Mobilisation des enseignants ce lundi dans le Rhône

Mobilisation des enseignants ce lundi dans le Rhône
Photo d'illustration - LyonMag

La profession est appelée à se mobiliser durant le temps de midi ou en fin de journée.

Les enseignants du Rhône demandent de meilleures conditions de travail. "La mobilisation née lors de l’hommage à Christine Renon, directrice d’école ayant mis fin à ses jours doit se poursuivre. Nous avons été nombreuses et nombreux à dire haut et fort "plus jamais ça". Aujourd’hui, si notre hiérarchie semble marcher sur des œufs en sentant que l’ambiance est lourde et pesante dans les écoles, rien n’a été acté pour améliorer nos conditions de travail", assure le syndicat SNUipp-FSU du Rhône qui doit lancer un observatoire du métier.

Plusieurs rassemblements sont déjà annoncés à Lyon, Bron, Saint-Priest, Rillieux-la-Pape, Vénissieux ou encore Givors.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Superproduction le 18/11/2019 à 12:06
Fabrique à crétins a écrit le 18/11/2019 à 09h03

Rendre conscient les futurs citoyens ?
Surtout pas ! On fabrique donc des citoyens qui ne savent plus écrire, dont les connaissances sont réduites au maximum, où le bac est quasi donné, et lorsqu'ils sorte des écoles, ils ne savent rien faire à part demander "combien c'est payé ?"

On fabrique des facteurs de production et de consommation , c'est tout !!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 18/11/2019 à 11:30

Que leur parents sois disant ( responsable.)
Fassent leur travail et tout ira bien dans cette enseignements scolaire !!
De toute façon il y a belle lurette qu ils s en battent les cacahouètes pour pas dire autres choses ! C est vrai que les sois disant élites ont leur réseaux alors ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 18/11/2019 à 10:52

Monsieur Blanquer bonimente à merveille et cela fonctionne bien. Maintenant il est grand temps de se réveiller.

Signaler Répondre

avatar
Fabrique à crétins le 18/11/2019 à 09:03

Rendre conscient les futurs citoyens ?
Surtout pas ! On fabrique donc des citoyens qui ne savent plus écrire, dont les connaissances sont réduites au maximum, où le bac est quasi donné, et lorsqu'ils sorte des écoles, ils ne savent rien faire à part demander "combien c'est payé ?"

Signaler Répondre

avatar
Integration ou desintegration le 18/11/2019 à 08:53
Raconter la vérité a écrit le 18/11/2019 à 08h36

La dégradation des conditions dans l'enseignements fait partie d'un effort délibéré d'affaiblir les masses en France. Idem pour la désintégration de la santé publique. Une population ignorante et malade est plus malléable, voilà tout.

Selon votre théorie,il semblerait au vu des villes impactés que l on affaiblisse la partie est lyonnaise..d 'autres raisons du malaise sont surement moins caricaturales que la votre

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 18/11/2019 à 08:36

La dégradation des conditions dans l'enseignements fait partie d'un effort délibéré d'affaiblir les masses en France. Idem pour la désintégration de la santé publique. Une population ignorante et malade est plus malléable, voilà tout.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.