Métropolitaines : la photo de campagne (moquée) de Gérard Collomb date… de 2013 !

Métropolitaines : la photo de campagne (moquée) de Gérard Collomb date… de 2013 !
Gérard Collomb en 2013 mais en 2019 - DR

Ce week-end, les militants de Gérard Collomb ont battu le pavé pour distribuer un tract sur lequel figure une photo du candidat LREM aux métropolitaines 2020.

Un cliché ultra-photoshopé du maire devant la darse du quartier de la Confluence et qui a récolté de nombreux quolibets sur les réseaux sociaux. Car il est vrai que Gérard Collomb ne fait pas ses 72 printemps.

Et pour cause : outre les retouches visibles, la photo date du 31 août 2013, soit six ans plus tôt ! Une information facile à vérifier grâce au compte Flickr de l'intéressé, "Les offs de la campagne", dans lequel on retrouve la séance shooting réalisé avec le candidat, à l’époque pour les municipales 2014.
Même veste et chemise blanche, même pose et même endroit. Difficile de le nier.

Dans l’entourage de Gérard Collomb, on évoque un manque de temps pour effectuer de nouveaux clichés de l’ancien ministre de l’Intérieur.

Toujours est-il que Gérard Collomb, qui veut "prendre un temps d’avance", s’est effectivement perdu dans les couloirs du temps. Attention à ne pas remonter trop loin dans les archives, sous peine de tomber sur l'époque moustache !

41 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bien sûr le 20/11/2019 à 11:59
olivierd a écrit le 20/11/2019 à 11h43

Vous connaissez le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde ? Le visage ne vieillit pas, uniquement le portrait qui s’enlaidit au gré des turpitudes de Dorian. On a vu le tract qui ne vieillit pas sur les tracts et le portrait avec les combats à mort entre anciens amis !

Très juste, sauf quand ses compères l'évoque, il a bien vieillit et il est temps pour lui de partir, avant de se faire éjecter en 2020.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/qui-sommes-nous/documentaire-gerard-monsieur-collomb-itineraire-baron-lundi-18-novembre-23h05-france-3-1749581.html

Signaler Répondre

avatar
olivierd le 20/11/2019 à 11:43

Vous connaissez le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde ? Le visage ne vieillit pas, uniquement le portrait qui s’enlaidit au gré des turpitudes de Dorian. On a vu le tract qui ne vieillit pas sur les tracts et le portrait avec les combats à mort entre anciens amis !

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 19/11/2019 à 20:41
Définition de la ploutocratie lyonnaise incarnée a écrit le 19/11/2019 à 11h08

Merci !
Intéressant de savoir que la censure était déjà l'apanage du baron et ce n'était que le début ....

Dans le placard, il y a plein de cadavres de ce genre qui ont été tus par l'habituel "tu la fermes ou je te vire"

Cela devient urgent de nettoyer tout ce bazar et de sortir tous ces véreux

Signaler Répondre

avatar
Comique le 19/11/2019 à 17:38
hi!hi!hi! a écrit le 18/11/2019 à 21h16

encore un peu et il va retomber dans l'enfance. on va bientôt le voir bébé

Gégé= Benjamin Button

Signaler Répondre

avatar
le petit robert le 19/11/2019 à 17:10

Le côlon est la partie du gros intestin qui fait suite au cæcum et qui va jusqu'au rectum. Il constitue, avec le rectum, la portion terminale du tube digestif. Le côlon est la partie du gros intestin qui fait suite au cæcum et qui va jusqu'au rectum. Il constitue, avec le rectum, la portion terminale du tube digestif.

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs le 19/11/2019 à 14:13

ce n'est plus un temps d'avance mais plus du retard non?? ;)
Apres 6 ans de coupettes et mignardises il n'a plus la même forme!!..

Signaler Répondre

avatar
Zied 31 le 19/11/2019 à 11:49

Encore une belle imposture ! Comme l'élection de Macron, la voix de son maître ! Qui se ressemble, s'assemble et on en voit les dégâts, au niveau national.....
Voter bien est le leitmotiv !

Signaler Répondre

avatar
Définition de la ploutocratie lyonnaise incarnée le 19/11/2019 à 11:08
C'est rendu public par Le Monde, donc l'évocation ne oeut être contestée, même si elle dérange a écrit le 19/11/2019 à 10h44

A mon avis, Médiapart ne s'est jamais saisi "des" dossiers lyonnais, par ce que ARFI, était en son temps rédacteur et co-fondateur du journal "La Tribune de Lyon" dont le Pdt, pote de collomb, était franc_maçon, presse en son temps très ouverte aux patrons de la "secte" qui pollue toute la sphère lyonnaise, - Arfi s'était d'ailleurs fait virer par ce qu'il avait osé évoqueré un sujet délicat concernant déjà COLLOMB : le dossier Léo Lagrange
Donc, depuis, sans doute a t il été assez douché et intimidé ou récompensé pour hésiter à revenir sur les histoires lyonnaises du passé et être curieux sur les dérives scandaleuses, qui pénalisent la démocratie et les finances des lyonnais depuis ces dernières
Lisez ceci, c'est éloquent :
https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2006/01/05/le-maire-de-lyon-mis-en-cause-par-un-deuxieme-journal-local_727687_3236.html
Seul, le Monde en avait fait état, et c'est tout à son honneur
https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2006/01/05/le-maire-de-lyon-mis-en-cause-par-un-deuxieme-journal-local_727687_3236.html
Par Sophie Landrin Publié le 05 janvier 2006 à 15h01 - Mis à jour le 05 janvier 2006 à 13h26
Le maire de Lyon mis en cause par un deuxième journal local
Après ceux de Lyon Capitale, les journalistes de La Tribune de Lyon ont décidé d'observer un mouvement de grève, pour s'opposer à une censure qui aurait été exercée par leurs propriétaires, des chefs d'entreprise lyonnais proches du maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb.
Au sein des deux rédactions, les journalistes dénoncent les pressions politiques dont ils ont été l'objet, à l'occasion de la publication d'articles mettant en cause le maire de Lyon. Celui-ci, s'il dément avoir fait pression pour faire limoger des journalistes, a reconnu avoir coupé les budgets publicitaires en faveur de Lyon Capitale.
La Tribune de Lyon envisageait de publier un article sur l'audition, le 11 janvier, de M. Collomb par les policiers chargés d'une enquête sur des détournements de fonds des centres Léo-Lagrange, à Saint-Fons, et qui cherchent à savoir si le PS a pu bénéficier de financements occultes.
Le patron du journal, Fernand Galula, ami personnel de M. Collomb, s'est formellement opposé à la publication de cet article, préparé par le rédacteur en chef adjoint, Fabrice Arfi.
Quelques semaines auparavant, les journalistes avaient déjà dû batailler pour faire paraître un article annonçant des perquisitions menées dans les bureaux de la communauté urbaine par la direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), chargée par le ministère de l'économie et des finances d'une enquête administrative sur le marché des parkings à Lyon. Sans en débattre en conférence de rédaction, M. Galula a en revanche décidé de programmer un entretien avec M. Collomb, lui envoyant à l'avance les questions par écrit.
Sophie Landrin
Il faut donc compter sur le canard pour avoir des infos

Merci !
Intéressant de savoir que la censure était déjà l'apanage du baron et ce n'était que le début ....

Dans le placard, il y a plein de cadavres de ce genre qui ont été tus par l'habituel "tu la fermes ou je te vire"

Signaler Répondre

avatar
C'est rendu public par Le Monde, donc l'évocation ne oeut être contestée, même si elle dérange le 19/11/2019 à 10:44
patrick de la sante a écrit le 19/11/2019 à 06h03

Colomb Mercier Fillon a la sante Ces gars ont un sacré point commun. Ils nous ont volé de l’argent pour le donner à leur femmes. À Prague les gens manifestent contre la corruption. Là on est en plein dedans et on ne fait rien. Je demande qu’il rendent le pognon. On saisit leurs biens comme Balkani

A mon avis, Médiapart ne s'est jamais saisi "des" dossiers lyonnais, par ce que ARFI, était en son temps rédacteur et co-fondateur du journal "La Tribune de Lyon" dont le Pdt, pote de collomb, était franc_maçon, presse en son temps très ouverte aux patrons de la "secte" qui pollue toute la sphère lyonnaise, - Arfi s'était d'ailleurs fait virer par ce qu'il avait osé évoqueré un sujet délicat concernant déjà COLLOMB : le dossier Léo Lagrange
Donc, depuis, sans doute a t il été assez douché et intimidé ou récompensé pour hésiter à revenir sur les histoires lyonnaises du passé et être curieux sur les dérives scandaleuses, qui pénalisent la démocratie et les finances des lyonnais depuis ces dernières
Lisez ceci, c'est éloquent :
https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2006/01/05/le-maire-de-lyon-mis-en-cause-par-un-deuxieme-journal-local_727687_3236.html
Seul, le Monde en avait fait état, et c'est tout à son honneur
https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2006/01/05/le-maire-de-lyon-mis-en-cause-par-un-deuxieme-journal-local_727687_3236.html
Par Sophie Landrin Publié le 05 janvier 2006 à 15h01 - Mis à jour le 05 janvier 2006 à 13h26
Le maire de Lyon mis en cause par un deuxième journal local
Après ceux de Lyon Capitale, les journalistes de La Tribune de Lyon ont décidé d'observer un mouvement de grève, pour s'opposer à une censure qui aurait été exercée par leurs propriétaires, des chefs d'entreprise lyonnais proches du maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb.
Au sein des deux rédactions, les journalistes dénoncent les pressions politiques dont ils ont été l'objet, à l'occasion de la publication d'articles mettant en cause le maire de Lyon. Celui-ci, s'il dément avoir fait pression pour faire limoger des journalistes, a reconnu avoir coupé les budgets publicitaires en faveur de Lyon Capitale.
La Tribune de Lyon envisageait de publier un article sur l'audition, le 11 janvier, de M. Collomb par les policiers chargés d'une enquête sur des détournements de fonds des centres Léo-Lagrange, à Saint-Fons, et qui cherchent à savoir si le PS a pu bénéficier de financements occultes.
Le patron du journal, Fernand Galula, ami personnel de M. Collomb, s'est formellement opposé à la publication de cet article, préparé par le rédacteur en chef adjoint, Fabrice Arfi.
Quelques semaines auparavant, les journalistes avaient déjà dû batailler pour faire paraître un article annonçant des perquisitions menées dans les bureaux de la communauté urbaine par la direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), chargée par le ministère de l'économie et des finances d'une enquête administrative sur le marché des parkings à Lyon. Sans en débattre en conférence de rédaction, M. Galula a en revanche décidé de programmer un entretien avec M. Collomb, lui envoyant à l'avance les questions par écrit.
Sophie Landrin
Il faut donc compter sur le canard pour avoir des infos

Signaler Répondre

avatar
Adèle le 19/11/2019 à 09:55

Collomb n'assume pas d'être une personne d'un autre temps.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 19/11/2019 à 09:52

Il ment sur cela comme sur toutes ses promesses. Minable.

Signaler Répondre

avatar
AAA le 19/11/2019 à 08:42

Emmanuel Hamelin, inspecteur des affaires culturelles, soutenant dorénavant G. Collomb évoquerait sans aucun doute l'Étrange Histoire de Benjamin Button de Scott Fitzgerald.

Signaler Répondre

avatar
Benjamin B le 19/11/2019 à 08:31

Gégé mais c'est Benjamin Button' voyons !
plus le temps passe et plus il rajeunit.

Arrête Gerard à la fin du prochain mandat tu seras obligé de retourner à la maternelle

Signaler Répondre

avatar
Gégé est-il à marier? le 19/11/2019 à 07:59

avatar
honte le 19/11/2019 à 07:16

Honte à lui, c’est une fois de plus du foutage de g. envers les administrés et les électeurs.

Signaler Répondre

avatar
patrick de la sante le 19/11/2019 à 06:03

Colomb Mercier Fillon a la sante Ces gars ont un sacré point commun. Ils nous ont volé de l’argent pour le donner à leur femmes. À Prague les gens manifestent contre la corruption. Là on est en plein dedans et on ne fait rien. Je demande qu’il rendent le pognon. On saisit leurs biens comme Balkani

Signaler Répondre

avatar
Cauchemar urbain le 19/11/2019 à 00:09

Il a pris une bonne claque en 6 ans Gégé...

Signaler Répondre

avatar
hi!hi!hi! le 18/11/2019 à 21:16

encore un peu et il va retomber dans l'enfance. on va bientôt le voir bébé

Signaler Répondre

avatar
bien vu le 18/11/2019 à 20:29
dég-âge a écrit le 18/11/2019 à 16h56

Pauvre équipe que la sienne, ça fait rire toute la place publique quand on les voit !
Et aujourd'hui à cette heure-ci, c'est plus ça, il est déjà dans l'ombre, prêt à disparaitre prochainement
https://images.sudouest.fr/2018/06/01/5b1153dc66a4bd27703ab278/widescreen/1000x500/gerard-collomb-le-ministre-de-l-interieur-les-migrants-aussi-font-un-peu-de-benchmarking.jpg

Et là il nous dit déjà .. aaaaadieeeeuuuu
https://www.rollingstone.fr/RS-WP-magazine/wp-content/uploads/2018/09/gerard-collomb-demission.jpg

Bien vu, c'est ce qu'il reflète aujourd'hui

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 18/11/2019 à 20:28

2013... on pourrait même croire que c'est 10 ans avant. Il est vraiment sur la pente glissante pour avoir autant changé en 6 ans.

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 18/11/2019 à 20:27
RETOURSURIMAGE a écrit le 18/11/2019 à 19h46

Tout est dit dans cette photo
Collomb est un usurpateur

- Collomb n'a jamais été sincère,
- Collomb n'a jamais fait de franches déclarations
- Collomb a dupé les honnêtes gens
- Collomb est un manipulateur,
- Collomb a sali Lyon
- Collomb est un système sans foi ni loi

Il est temps de passer à autre chose, ne plus fermer les yeux sur ce système corrompu et virer tous ces vautours qui nous ruinent.

Signaler Répondre

avatar
RETOURSURIMAGE le 18/11/2019 à 19:46

Tout est dit dans cette photo
Collomb est un usurpateur

- Collomb n'a jamais été sincère,
- Collomb n'a jamais fait de franches déclarations
- Collomb a dupé les honnêtes gens
- Collomb est un manipulateur,
- Collomb a sali Lyon
- Collomb est un système sans foi ni loi

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 18/11/2019 à 19:25

A force de vouloir l ecraser,je commence a avoir de l affection pour lui...et lyonmag,vous m inspirer le contraire!

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 18/11/2019 à 19:15

Un ego surdilaté à l'image de son maître: Macron 1et. Lamentable. Et si on tentait le dégagisme ?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 18/11/2019 à 18:50

Avec la devise en plus " Prendre un temps d'avance " .

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 18/11/2019 à 18:36

Monsieur Collomb a pris un bain de jouvence auprès de Jupiter.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 18/11/2019 à 18:34

Comment faire croire que l'on est encore jeune et fringant. C'est du faux et usage de faux.

Signaler Répondre

avatar
Bibouille le 18/11/2019 à 18:11

Gégé toujours tranquille mets command fai t'il ?

Signaler Répondre

avatar
quand l'intérêt général est balayé par les intérêts particuliers du bonhomme le 18/11/2019 à 18:08

avatar
lucien pas le 18/11/2019 à 18:03
Georges Dumas a écrit le 18/11/2019 à 18h01

Je vote Gérard Collomb sauvera la ville de lyon

mon pôv JOJO - un valet de chambre rien d'autre

Signaler Répondre

avatar
phge le 18/11/2019 à 18:03

Du marketing a deux balles ; c' est prometteur pour un futur mandat de 6 ans .

Signaler Répondre

avatar
Georges Dumas le 18/11/2019 à 18:01

Je vote Gérard Collomb sauvera la ville de lyon

Signaler Répondre

avatar
Retour vers le futur le 18/11/2019 à 17:46

Rendez-vous en 1534 Marty !
-----

Lamentable manipulation : un vieillard tente de se faire passer pour un jeune retraité !

Signaler Répondre

avatar
panama le 18/11/2019 à 17:30

Je ne comprend comment il peut accepté une photo Comme cela , il faut accepté de vieillir comme tout le monde ,

Signaler Répondre

avatar
dég-âge le 18/11/2019 à 16:56

Pauvre équipe que la sienne, ça fait rire toute la place publique quand on les voit !
Et aujourd'hui à cette heure-ci, c'est plus ça, il est déjà dans l'ombre, prêt à disparaitre prochainement
https://images.sudouest.fr/2018/06/01/5b1153dc66a4bd27703ab278/widescreen/1000x500/gerard-collomb-le-ministre-de-l-interieur-les-migrants-aussi-font-un-peu-de-benchmarking.jpg

Et là il nous dit déjà .. aaaaadieeeeuuuu
https://www.rollingstone.fr/RS-WP-magazine/wp-content/uploads/2018/09/gerard-collomb-demission.jpg

Signaler Répondre

avatar
Souvenir, souvenir... le 18/11/2019 à 16:52

Allez... encore un peu, il va faire publier des photos de l'époque où il était prof à Tarare (lycée René Cassin) ;-)

Dans la rubrique "papyGG d'hier et d'aujourd'hui", il est franc mac' depuis 30 ans... membre du grand Orient de France...

Pas mal son parcours quand même, depuis son agrégation de lettres classiques ... c'était en 1970... il a bien su mener sa barque.

Signaler Répondre

avatar
Eva le 18/11/2019 à 16:41

pitoyable...A la poubelle LREM...

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 18/11/2019 à 16:38

C'est pitoyable cette équipe pro-collomb, grotesque et tout juste à mettre à la porte de notre capitale des gaules !

Signaler Répondre

avatar
PAPY le 18/11/2019 à 16:37

Gerard Collomb : 35 ans, professeur :)

Blague à part, il aura 80 ans à la fin du mandat

Signaler Répondre

avatar
Honnête citoyen le 18/11/2019 à 16:30

Le gars il manque de temps, laissez-moi rire!

Ne me dites pas qu'il est très occupé? Vu tous les problèmes présents dans sa ville, s'il travaillait vraiment, on vivrait en parfaite harmonie, ce qui est loin d'être le cas....

Signaler Répondre

avatar
le temps, c'est d'l'argent le 18/11/2019 à 16:16

"un manque de temps"...

pour un temps d'avance ?

Allez, retraite et il aura du temps pour s'occuper des siens.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.