L214 dévoile une nouvelle vidéo choc d’un élevage de porcs du Finistère

L’association lyonnaise de défense des animaux L214 met une nouvelle fois les pieds dans le plat.

L214 dévoile une nouvelle vidéo choc d’un élevage de porcs du Finistère
Des bébés cochons, morts, entassés - L214

Dans un communiqué, l’association a annoncé qu’elle allait porter plainte auprès du procureur de la République de Brest contre un élevage intensif de porcs de Dirinon, commune du Finistère. Les militants, images à l’appui, évoquent des mauvais traitements et sévices graves envers les animaux.

Le clip choc, dévoilé ce mercredi, et dont la présentation est assurée par Yann Arthus-Bertrand, montre notamment "des cadavres qui jonchent le sol de l’élevage : des cochons de tout âge, adultes ou porcelets. Certains sont en état avancé de putréfaction, laissés dans les couloirs et même dans les enclos des cochons, au milieu des animaux vivants".

En partenariat avec la coopérative Triskalia, qui fournit les marques Bigard et Socopa, "cette ferme XXL a l’autorisation d’élever 800 truies reproductrices et d’engraisser plus de 8.000 cochons à un instant T" déplore L214.

Interrogé par l’AFP, Triskalia affirme que la vidéo publiée "ne reflète en rien la réalité des élevages au quotidien". L’entreprise compte, tout de même, "procéder à toutes les vérifications nécessaires concernant cet élevage".

0-50 sur 74 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 19/12/2019 à 19:52
J'aimerais a écrit le 11/12/2019 à 14h09

Sans parler de la viande saturée par les hormones induites par le stress : cortisol, catécholamines …

Mais le pire est bien que nous mangeons tous halal sans disposer de cette information ...

Quel gros mensonge, quelle mauvaise foi, vous ne seriez pas d'extreme droite par hasard ?
C'est juste que toute cette mauvaise foi....

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 19/12/2019 à 19:51
a lancienne a écrit le 11/12/2019 à 14h30

on a toujours le choix !
passe à la maison j'ai des lapins ....

Quelle mauvaise foi, d'ailleurs la preuve vous dites passe à la maison sans donner l'adresse, on ne peut donc pas passer, donc on n'a pas le choix. CQFD

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 19/12/2019 à 19:50
précisions a écrit le 27/11/2019 à 13h59

egorgement mais avant la bete est assomé ....

Avec l'abattage selon le rite capitaliste la bête est assommée... une fois sur 2 , ce qui compte ce n'est pas d'épargner la souffrance aux animaux mais de s'enrichir le plus possible.

Donc on bâcle le travail qui n'est pas nécessaire économiquement, ce qui se traduit par des animaux mal assommés.

Mais cela ne vous dérange pas.

Signaler Répondre

avatar
Ligue de l'extreme mauvaise foi de l'extreme droite le 19/12/2019 à 19:47
hors sujet a écrit le 27/11/2019 à 13h58

le sujet n'était pas un paysan de la france profonde mais les abattoirs industriels. c'est dingue de jamais répondre au sujet et de rester sur votre clivage facho et gochos.

du coup pouvez- vous répondre au commentaire?

La mauvaise foi de l'extreme droite révélée au grand jour : le sujet n'est pas les abattoirs industriels mais les élevages industriels.

2eme exemple de votre mauvaise foi d'extreme droite : vous n'avez rien dit quand l'autre a parlé d'abattage rituel alors que l'article parle d'élevage industriel.

Donc pour vous le hors sujet c'est quand ça vous arrange.

Signaler Répondre

avatar
a lancienne le 11/12/2019 à 14:30
J'aimerais a écrit le 11/12/2019 à 14h07

Non, le choix n'existe pas : moi, ne n'ai aucun choix sur la viande que j'achète … Si je refuse le mode d'abattage rituel : aucune indication, si je refuse la maltraitance animal : impossible ….

Si je souhaite manger encore un peu de viande, de bonne qualité et en connaissant les conditions d'élevage et d'abbatage, ceci est impossible aujourd'hui en France pour qqun qui travaille et n'a pas le temps de faire de la route et des recherches pour obtenir ce simple droit ...

on a toujours le choix !
passe à la maison j'ai des lapins ....

Signaler Répondre

avatar
J'aimerais le 11/12/2019 à 14:09
sans étourdissement a écrit le 26/11/2019 à 15h02

Nous sommes également tous en attente d'une vidéo choc dans les abattoirs halal, où la gravité de la situation se situe au niveau d'un scandale national (souffrance animale par une agonie lente, non respect des règles élémentaires d’hygiène lié à la mise à mort par égorgement, risque majeur de contamination E-coli...)

Sans parler de la viande saturée par les hormones induites par le stress : cortisol, catécholamines …

Mais le pire est bien que nous mangeons tous halal sans disposer de cette information ...

Signaler Répondre

avatar
J'aimerais le 11/12/2019 à 14:07
LIBERTE a écrit le 24/11/2019 à 13h28

Au moins on a encore le choix avant que les ayatollahs type L214 vous l'interdisent

Non, le choix n'existe pas : moi, ne n'ai aucun choix sur la viande que j'achète … Si je refuse le mode d'abattage rituel : aucune indication, si je refuse la maltraitance animal : impossible ….

Si je souhaite manger encore un peu de viande, de bonne qualité et en connaissant les conditions d'élevage et d'abbatage, ceci est impossible aujourd'hui en France pour qqun qui travaille et n'a pas le temps de faire de la route et des recherches pour obtenir ce simple droit ...

Signaler Répondre

avatar
AI le 11/12/2019 à 13:58
précisions a écrit le 27/11/2019 à 13h59

egorgement mais avant la bete est assomé ....

Et non justement car contraire au rite ...

Signaler Répondre

avatar
précisions le 27/11/2019 à 13:59
Paysan a écrit le 27/11/2019 à 13h41

Tous les abattoirs de France pratiquent la mort par égorgement. contrairement à ce que vous dites.

Alors pour que vous soyez autant de mauvaise foi vous devez être d'extrême droite

egorgement mais avant la bete est assomé ....

Signaler Répondre

avatar
hors sujet le 27/11/2019 à 13:58
oooooo a écrit le 27/11/2019 à 13h43

je vous conseille de regarder la video sur daily motion appelée " tue cochon aveyron".

Vous allez voir ce que c'est la mort sans étourdissement pratiquée dans la France profonde par des Français de la France profonde.

le sujet n'était pas un paysan de la france profonde mais les abattoirs industriels. c'est dingue de jamais répondre au sujet et de rester sur votre clivage facho et gochos.

du coup pouvez- vous répondre au commentaire?

Signaler Répondre

avatar
oooooo le 27/11/2019 à 13:43
sans étourdissement a écrit le 26/11/2019 à 15h02

Nous sommes également tous en attente d'une vidéo choc dans les abattoirs halal, où la gravité de la situation se situe au niveau d'un scandale national (souffrance animale par une agonie lente, non respect des règles élémentaires d’hygiène lié à la mise à mort par égorgement, risque majeur de contamination E-coli...)

je vous conseille de regarder la video sur daily motion appelée " tue cochon aveyron".

Vous allez voir ce que c'est la mort sans étourdissement pratiquée dans la France profonde par des Français de la France profonde.

Signaler Répondre

avatar
Paysan le 27/11/2019 à 13:41
sans étourdissement a écrit le 26/11/2019 à 15h02

Nous sommes également tous en attente d'une vidéo choc dans les abattoirs halal, où la gravité de la situation se situe au niveau d'un scandale national (souffrance animale par une agonie lente, non respect des règles élémentaires d’hygiène lié à la mise à mort par égorgement, risque majeur de contamination E-coli...)

Tous les abattoirs de France pratiquent la mort par égorgement. contrairement à ce que vous dites.

Alors pour que vous soyez autant de mauvaise foi vous devez être d'extrême droite

Signaler Répondre

avatar
sans étourdissement le 26/11/2019 à 15:02

Nous sommes également tous en attente d'une vidéo choc dans les abattoirs halal, où la gravité de la situation se situe au niveau d'un scandale national (souffrance animale par une agonie lente, non respect des règles élémentaires d’hygiène lié à la mise à mort par égorgement, risque majeur de contamination E-coli...)

Signaler Répondre

avatar
Fric assez le 26/11/2019 à 14:27
Mangez bien votre asiette de viande a écrit le 25/11/2019 à 20h52

Ben mon bons messieurs, des boucheries, des vraies, il n'en reste plus beaucoup vous savez!

A part les RAYONS boucherie des grandes surface, ou on vous vend en barquette de la viande industrielle sortie des congélateurs de l'Europe ou de Chine, et reconditionnée pour le chaland.

Ben oui, c'est des sous tout cela

https://www.huffingtonpost.fr/2015/06/24/viande-congelee-perimee-40-ans-chine-_n_7652074.html

supprimons la monnaie !

Signaler Répondre

avatar
Mangez bien votre asiette de viande le 25/11/2019 à 20:52
Questions? a écrit le 25/11/2019 à 09h00

C'est pour cela que des boucheries se font attaquer!!

Ben mon bons messieurs, des boucheries, des vraies, il n'en reste plus beaucoup vous savez!

A part les RAYONS boucherie des grandes surface, ou on vous vend en barquette de la viande industrielle sortie des congélateurs de l'Europe ou de Chine, et reconditionnée pour le chaland.

Ben oui, c'est des sous tout cela

https://www.huffingtonpost.fr/2015/06/24/viande-congelee-perimee-40-ans-chine-_n_7652074.html

Signaler Répondre

avatar
Questions? le 25/11/2019 à 09:00
CONsommateurs a écrit le 25/11/2019 à 07h32

Ben oui, il y a déjà des millions de gens qui revendiquent et ARRÊTENT de consommer de la viande sans interdire aux carnivores de continuer à le faire !

Vous ne le saviez pas ?

C'est pour cela que des boucheries se font attaquer!!

Signaler Répondre

avatar
CONsommateurs le 25/11/2019 à 07:32
Alfred a écrit le 24/11/2019 à 18h10

Ou la la pas si vite on viendra vite vous expliquer avec moultes théories et autres analyses fumantes que :

"revendiquer l’arrêt de la consommation des animaux..."

ce n'est pas :

"interdire que l'on puisse manger de la viande".

Ben oui, il y a déjà des millions de gens qui revendiquent et ARRÊTENT de consommer de la viande sans interdire aux carnivores de continuer à le faire !

Vous ne le saviez pas ?

Signaler Répondre

avatar
vous ne dormirez pas. le 25/11/2019 à 01:44
Zig a écrit le 24/11/2019 à 22h53

Tout à fait Thierry.

D’ailleurs
"nourrir le débat public",
"soulever la question",
"revendiquer",

n'a rien de radical ni de dictatorial en démocratie, c'est même une bonne base pour ouvrir un débat.

Vous voyez, pas de problème à cliquer plus loin.

Et pour votre info, tant que j'y suis:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Spécisme
"le spécisme renvoie aussi à l'idée que les humains accorderaient une considération morale plus ou moins importante aux individus des autres espèces animales en fonction de celle-ci : les animaux de compagnie verraient par exemple leurs intérêts davantage pris en compte que les animaux d'élevage"

Si vous aviez un chien, brave compagnon durant de très longues années, et qu'il étaient très malade voir inguérissable et souffrait énormément, iriez vous le faire euthanasier dans un abattoir?

Je m'égare là.

Je présume que vous êtes choqué par L214 car ils montrent des choses qui pour être supprimées nécessitent que vous remettiez en cause vos habitudes.

Donc pour ne pas culpabiliser et ignorez cela, vous tentez de discréditer la sincérité le L214.

Ce qui ne change absolument rien à la mal traitance animal mis en évidence par L214.

Zig, j'aime ton idée. Pour faire prendre conscience aux gens de la cruauté des abattoirs, passer une loi qui oblige les propriétaires de chiens et chats de les faire euthanasier en abattoirs au lieu de chez le véto.

Cela devrait faire bouger les choses rapidement.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/11/2019 à 23:23
Zig a écrit le 24/11/2019 à 22h53

Tout à fait Thierry.

D’ailleurs
"nourrir le débat public",
"soulever la question",
"revendiquer",

n'a rien de radical ni de dictatorial en démocratie, c'est même une bonne base pour ouvrir un débat.

Vous voyez, pas de problème à cliquer plus loin.

Et pour votre info, tant que j'y suis:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Spécisme
"le spécisme renvoie aussi à l'idée que les humains accorderaient une considération morale plus ou moins importante aux individus des autres espèces animales en fonction de celle-ci : les animaux de compagnie verraient par exemple leurs intérêts davantage pris en compte que les animaux d'élevage"

Si vous aviez un chien, brave compagnon durant de très longues années, et qu'il étaient très malade voir inguérissable et souffrait énormément, iriez vous le faire euthanasier dans un abattoir?

Je m'égare là.

Je présume que vous êtes choqué par L214 car ils montrent des choses qui pour être supprimées nécessitent que vous remettiez en cause vos habitudes.

Donc pour ne pas culpabiliser et ignorez cela, vous tentez de discréditer la sincérité le L214.

Ce qui ne change absolument rien à la mal traitance animal mis en évidence par L214.

L214 ne m'ouvre iras les yeux et je reste opposé à la souffrance animal inutile.

De là à prôner un monde de vegan et favoriser la"viande" in vitro il y énorme pas que je ne franchirais jamais.

Ceci dit vous vous leurrez complètement sur leurs intentions, ils parlent de débat tant qu'ils n'ont pas les moyens d'imposer leurs diktats...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/11/2019 à 22:58
Alfred a écrit le 24/11/2019 à 18h10

Ou la la pas si vite on viendra vite vous expliquer avec moultes théories et autres analyses fumantes que :

"revendiquer l’arrêt de la consommation des animaux..."

ce n'est pas :

"interdire que l'on puisse manger de la viande".

Exactement, vous êtes aussi borné que CQFD

REVENDIQUER ce n'est pas INTERDIRE.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/11/2019 à 22:53
CQFD. a écrit le 24/11/2019 à 16h27

Merci pour ce lien...... La prochaine fois cliquez plus loin:

"Nourrir le débat public sur la condition animale, soulever la question du spécisme, revendiquer l’arrêt de la consommation des animaux et des autres pratiques qui leur nuisent."

Tout à fait Thierry.

D’ailleurs
"nourrir le débat public",
"soulever la question",
"revendiquer",

n'a rien de radical ni de dictatorial en démocratie, c'est même une bonne base pour ouvrir un débat.

Vous voyez, pas de problème à cliquer plus loin.

Et pour votre info, tant que j'y suis:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Spécisme
"le spécisme renvoie aussi à l'idée que les humains accorderaient une considération morale plus ou moins importante aux individus des autres espèces animales en fonction de celle-ci : les animaux de compagnie verraient par exemple leurs intérêts davantage pris en compte que les animaux d'élevage"

Si vous aviez un chien, brave compagnon durant de très longues années, et qu'il étaient très malade voir inguérissable et souffrait énormément, iriez vous le faire euthanasier dans un abattoir?

Je m'égare là.

Je présume que vous êtes choqué par L214 car ils montrent des choses qui pour être supprimées nécessitent que vous remettiez en cause vos habitudes.

Donc pour ne pas culpabiliser et ignorez cela, vous tentez de discréditer la sincérité le L214.

Ce qui ne change absolument rien à la mal traitance animal mis en évidence par L214.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 24/11/2019 à 20:48
zeus. a écrit le 22/11/2019 à 21h44

tu te bases sur une étude sérieuse pour affirmer cela ? non ! alors tu te tais.

Toi tu as mangé de la vache enragée...

Signaler Répondre

avatar
Pour détendre l'atmosphère le 24/11/2019 à 20:46

"L214 met une nouvelle fois les pieds dans le plat"... les pieds de cochons bien sûr

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 24/11/2019 à 18:10
CQFD. a écrit le 24/11/2019 à 16h27

Merci pour ce lien...... La prochaine fois cliquez plus loin:

"Nourrir le débat public sur la condition animale, soulever la question du spécisme, revendiquer l’arrêt de la consommation des animaux et des autres pratiques qui leur nuisent."

Ou la la pas si vite on viendra vite vous expliquer avec moultes théories et autres analyses fumantes que :

"revendiquer l’arrêt de la consommation des animaux..."

ce n'est pas :

"interdire que l'on puisse manger de la viande".

Signaler Répondre

avatar
dilemme le 24/11/2019 à 16:45
LIBERTE a écrit le 24/11/2019 à 13h28

Au moins on a encore le choix avant que les ayatollahs type L214 vous l'interdisent

l214 ne va rien interdire du tout. Ils n'ont pas ce pouvoir. Décidément vous en racontez des choses fausses.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/11/2019 à 16:27
Zig a écrit le 24/11/2019 à 14h00

Excusez moi, mais
"L214
ÉTHIQUE & ANIMAUX
a pour but de montrer les conditions de vie, de transport et de mort des animaux en s’appuyant sur des arguments solides, exposer des informations fiables, soulever des questions éthiques, proposer des solutions."
https://www.l214.com/

Rien à voir avec

"interdire que l'on puisse manger de la viande".

Merci pour ce lien...... La prochaine fois cliquez plus loin:

"Nourrir le débat public sur la condition animale, soulever la question du spécisme, revendiquer l’arrêt de la consommation des animaux et des autres pratiques qui leur nuisent."

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/11/2019 à 14:00
Alfred a écrit le 24/11/2019 à 12h43

Militer pour le bien être animal est une noble cause, vouloir interdire que l'on puisse manger de la viande en est une autre et ce ne sont pas ce que font la SPA ou one voice

Excusez moi, mais
"L214
ÉTHIQUE & ANIMAUX
a pour but de montrer les conditions de vie, de transport et de mort des animaux en s’appuyant sur des arguments solides, exposer des informations fiables, soulever des questions éthiques, proposer des solutions."
https://www.l214.com/

Rien à voir avec

"interdire que l'on puisse manger de la viande".

Signaler Répondre

avatar
LIBERTE le 24/11/2019 à 13:28
dilemme a écrit le 24/11/2019 à 10h05

Un entreprise sans lien avec L214, etudie la viande in vitro produite sans souffrance, par intérêt financier. C'est vrai.

Les agriculteurs produisent des porcs et des poulets dans l'extrême souffrance par interet financier. C'est vrai.

Vous préférez quelle solution entre les deux ?

Au moins on a encore le choix avant que les ayatollahs type L214 vous l'interdisent

Signaler Répondre

avatar
Carnivore le 24/11/2019 à 12:53

Le propre des vegans à l'instar des fanatiques religieux c'est qu'ils sont persuadés qu'il n'y qu'une vérité, la leur, et qu'ils vont l'imposer à tous

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 24/11/2019 à 12:43
Zig a écrit le 24/11/2019 à 11h49

"... les lobbyings financent leurs actions... parce qu'économiquement c'est leurs intérêts..."

Quels lobbys (avec un s SVP, donc ils sont plusieurs) ?
Quels intérêts économiques ?

Devellopez, c'est intéressant, sortez de l'esprit cour d'école "je l'ai dit le premier gnan gnan gnan" .

Et cerise sur le gâteau, dites le clairement, vous restez persuadé que tout ce que dénonce L214

soit n'est que pure fiction appelée "bien être animal washing"

Soit n'est qu'un mal nécessaire et à maintenir ce que j'appellerais "le bien être de l'humanité washing".

Au passage, il n'y a pas que L214 qui milite pour le bien être animal, il y a toutes les associations de défense des animaux (SPA, One Voice,BB...).
Tous des vegans vendus ?

Militer pour le bien être animal est une noble cause, vouloir interdire que l'on puisse manger de la viande en est une autre et ce ne sont pas ce que font la SPA ou one voice

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/11/2019 à 11:49
et oui a écrit le 24/11/2019 à 09h35

cherchez pas à noyez le poisson L214 veux un monde vegan, et les lobbyings financent leurs actions en même temps qu'ils financent les recherches sur le viande in vitro, parce qu'économiquement c'est leurs intérêts

ce n'est pas la peine de maquiller cela en philanthropie ou bien "être animal washing"

"... les lobbyings financent leurs actions... parce qu'économiquement c'est leurs intérêts..."

Quels lobbys (avec un s SVP, donc ils sont plusieurs) ?
Quels intérêts économiques ?

Devellopez, c'est intéressant, sortez de l'esprit cour d'école "je l'ai dit le premier gnan gnan gnan" .

Et cerise sur le gâteau, dites le clairement, vous restez persuadé que tout ce que dénonce L214

soit n'est que pure fiction appelée "bien être animal washing"

Soit n'est qu'un mal nécessaire et à maintenir ce que j'appellerais "le bien être de l'humanité washing".

Au passage, il n'y a pas que L214 qui milite pour le bien être animal, il y a toutes les associations de défense des animaux (SPA, One Voice,BB...).
Tous des vegans vendus ?

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/11/2019 à 10:16
Zig a écrit le 23/11/2019 à 20h37

Encore une fois, vous dites n'importe quoi.

Je ne crois pas que vous vous attachiez vraiment au fond, mais plutôt que vous vous laissez séduire par une certaine forme conspirationniste des choses.

Si vraiment vous vous étiez intéressé au fond de Open Philanthropique Project, vous n'y auriez pas vu un lobby, c'est à dire "un groupe de personnes créé pour promouvoir et défendre des intérêts privés en exerçant des pressions ou une influence sur des personnes ou des institutions publiques détentrices de pouvoir."

D'autant plus que L214 n'est pas une institution publique détentrice de pouvoir.

Aller voir le fond la dessous avant de juger

https://www.openphilanthropy.org/focus/us-policy/farm-animal-welfare/L214-broiler-chicken-campaigns

Et avec un bon dico Anglais/francais, décodez le ce VRAI fond!

"The Open Philanthropy Project recommended a grant of €1,140,000 (approximately $1,347,742 at the time of conversion) over two years to Association L214 (L214) to support work on broiler chicken welfare in France"

Ca c'est le VRAI fond
"Broiler chicken welfare", c'est le "bien être des poulets à griller" ou quelque chose comme cela me dit google mon ami!

Et c'est une action à durée limitée sur 2 an de la part de OPP.

Vous pouvez aussi creuser chez L214 pour voir qui sont leurs donateurs et combien ils recoivent, cala vous évitera d'inventer des choses inouïes et inFONDées.

Je suis curieux de savoir ou faites vous la différence entre un lobbying et un institut qui finance des projets pour "soit disant" changer le monde suivant ses préceptes?

Quand à parler de complot, il faut être sacrément aveugle, ou bigrement carencé, pour ne pas voir le lien direct entre le financement d'une asso qui prônent la fin de l'élevage et le financement des laboratoires de viande in vitro.

Maintenant puisque vous abordez l'inouï et l'infondé, sachez que l'Homme n'est pas vegan mais OMNIVORE

Signaler Répondre

avatar
réfractaires le 24/11/2019 à 10:07

La France va rater le virage de la viande in vitro comme elle a raté celui du numérique.

Signaler Répondre

avatar
dilemme le 24/11/2019 à 10:05
et oui a écrit le 24/11/2019 à 09h35

cherchez pas à noyez le poisson L214 veux un monde vegan, et les lobbyings financent leurs actions en même temps qu'ils financent les recherches sur le viande in vitro, parce qu'économiquement c'est leurs intérêts

ce n'est pas la peine de maquiller cela en philanthropie ou bien "être animal washing"

Un entreprise sans lien avec L214, etudie la viande in vitro produite sans souffrance, par intérêt financier. C'est vrai.

Les agriculteurs produisent des porcs et des poulets dans l'extrême souffrance par interet financier. C'est vrai.

Vous préférez quelle solution entre les deux ?

Signaler Répondre

avatar
et oui le 24/11/2019 à 09:35
Zig a écrit le 23/11/2019 à 20h37

Encore une fois, vous dites n'importe quoi.

Je ne crois pas que vous vous attachiez vraiment au fond, mais plutôt que vous vous laissez séduire par une certaine forme conspirationniste des choses.

Si vraiment vous vous étiez intéressé au fond de Open Philanthropique Project, vous n'y auriez pas vu un lobby, c'est à dire "un groupe de personnes créé pour promouvoir et défendre des intérêts privés en exerçant des pressions ou une influence sur des personnes ou des institutions publiques détentrices de pouvoir."

D'autant plus que L214 n'est pas une institution publique détentrice de pouvoir.

Aller voir le fond la dessous avant de juger

https://www.openphilanthropy.org/focus/us-policy/farm-animal-welfare/L214-broiler-chicken-campaigns

Et avec un bon dico Anglais/francais, décodez le ce VRAI fond!

"The Open Philanthropy Project recommended a grant of €1,140,000 (approximately $1,347,742 at the time of conversion) over two years to Association L214 (L214) to support work on broiler chicken welfare in France"

Ca c'est le VRAI fond
"Broiler chicken welfare", c'est le "bien être des poulets à griller" ou quelque chose comme cela me dit google mon ami!

Et c'est une action à durée limitée sur 2 an de la part de OPP.

Vous pouvez aussi creuser chez L214 pour voir qui sont leurs donateurs et combien ils recoivent, cala vous évitera d'inventer des choses inouïes et inFONDées.

cherchez pas à noyez le poisson L214 veux un monde vegan, et les lobbyings financent leurs actions en même temps qu'ils financent les recherches sur le viande in vitro, parce qu'économiquement c'est leurs intérêts

ce n'est pas la peine de maquiller cela en philanthropie ou bien "être animal washing"

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/11/2019 à 20:37
CQFD. a écrit le 23/11/2019 à 19h25

Reprenons alors la formulation:

"L214 est financé par des lobby "philanthropiques" qui financent aussi (comme par hasard) les laboratoires de viande In vitro.

Visiblement vous, vous vous préoccupez plus de la forme que du fond, pas moi!

Encore une fois, vous dites n'importe quoi.

Je ne crois pas que vous vous attachiez vraiment au fond, mais plutôt que vous vous laissez séduire par une certaine forme conspirationniste des choses.

Si vraiment vous vous étiez intéressé au fond de Open Philanthropique Project, vous n'y auriez pas vu un lobby, c'est à dire "un groupe de personnes créé pour promouvoir et défendre des intérêts privés en exerçant des pressions ou une influence sur des personnes ou des institutions publiques détentrices de pouvoir."

D'autant plus que L214 n'est pas une institution publique détentrice de pouvoir.

Aller voir le fond la dessous avant de juger

https://www.openphilanthropy.org/focus/us-policy/farm-animal-welfare/L214-broiler-chicken-campaigns

Et avec un bon dico Anglais/francais, décodez le ce VRAI fond!

"The Open Philanthropy Project recommended a grant of €1,140,000 (approximately $1,347,742 at the time of conversion) over two years to Association L214 (L214) to support work on broiler chicken welfare in France"

Ca c'est le VRAI fond
"Broiler chicken welfare", c'est le "bien être des poulets à griller" ou quelque chose comme cela me dit google mon ami!

Et c'est une action à durée limitée sur 2 an de la part de OPP.

Vous pouvez aussi creuser chez L214 pour voir qui sont leurs donateurs et combien ils recoivent, cala vous évitera d'inventer des choses inouïes et inFONDées.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/11/2019 à 19:25
vous admettez donc votremensonge a écrit le 23/11/2019 à 15h46

Votre affirmation était la suivante " L214 est financée par l'industrie de la viande in vitro".

Votre réponse est hors sujet., Open Philanthropy Project est une société à but non lucratif et en aucun cas l'industrie de la viande in vitro.

OPP fiannce des projets tels que : le bien-être animal (Mercy For Animals, Animal Equality…) la justice (Color of Change, Alliance for Safety & Justice…) et la recherche autour de l’intelligence artificielle (Machine Intelligence Research Institute, Ought)...

Reprenons alors la formulation:

"L214 est financé par des lobby "philanthropiques" qui financent aussi (comme par hasard) les laboratoires de viande In vitro.

Visiblement vous, vous vous préoccupez plus de la forme que du fond, pas moi!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/11/2019 à 17:10
CQFD. a écrit le 23/11/2019 à 15h14

L214 a reçu en 2017 1.14 million d'Euros d'OPP (Open Philanthropy Project) une société Américaine à responsabilité limitée bénéficiant d’un régime fiscal avantageux .

Ce don fait suite à un démarchage de L214 directement par cette société.

Société qui finance entre autre des organismes de recherches sur la viande de laboratoire, à l’instar de Good Food Institute

C'est donc cela qui vous tarabuste, en voilà un beau de zigzag.

Il n'est pas reproché à L214 de dénoncer la vérité, à savoir la maltraitance animal, mais d'avoir reçut un don de 1.14 millions de la part d'une entreprise philanthropique.

D'autre part, ici certains ont comparé cette entreprise philanthropique à un industriel de la viande In vitro (Déposé le 23/11/2019 Par CQFD).

C'est pur mensonge en vue de détourner l'attention du vrai problème pointé par L214, la maltraitance animal.

https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/checknews/2019/06/27/l-association-l214-est-elle-financee-par-une-fondation-americaine_1736358

Signaler Répondre

avatar
vous admettez donc votremensonge le 23/11/2019 à 15:46
CQFD. a écrit le 23/11/2019 à 15h14

L214 a reçu en 2017 1.14 million d'Euros d'OPP (Open Philanthropy Project) une société Américaine à responsabilité limitée bénéficiant d’un régime fiscal avantageux .

Ce don fait suite à un démarchage de L214 directement par cette société.

Société qui finance entre autre des organismes de recherches sur la viande de laboratoire, à l’instar de Good Food Institute

Votre affirmation était la suivante " L214 est financée par l'industrie de la viande in vitro".

Votre réponse est hors sujet., Open Philanthropy Project est une société à but non lucratif et en aucun cas l'industrie de la viande in vitro.

OPP fiannce des projets tels que : le bien-être animal (Mercy For Animals, Animal Equality…) la justice (Color of Change, Alliance for Safety & Justice…) et la recherche autour de l’intelligence artificielle (Machine Intelligence Research Institute, Ought)...

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/11/2019 à 15:14
Zeus. a écrit le 23/11/2019 à 10h49

C'est un mensonge, L214 n'est pas financée par l'industrie de la viande in vitro et je vous mets au défi de nous prouver vos accusations.
On attend.

L214 a reçu en 2017 1.14 million d'Euros d'OPP (Open Philanthropy Project) une société Américaine à responsabilité limitée bénéficiant d’un régime fiscal avantageux .

Ce don fait suite à un démarchage de L214 directement par cette société.

Société qui finance entre autre des organismes de recherches sur la viande de laboratoire, à l’instar de Good Food Institute

Signaler Répondre

avatar
FNSEA le 23/11/2019 à 14:08

Nous condamnons vivement cette vidéo qui ne représente pas la réalité des élevages.
En réalité, les cochons industriels sont logés dans des hotels 4 etoiles.
Quand les truies accouchent elles sont envoyées à l'hopital américain à Paris.
A aucun moment les animaux souffrent.

Nous allons publier une vidéo très prochainement prouvant une bonne foi pour toute que tout ce qui est dit dans ce communiqué est vrai.

Nous possédons également des attestations écrites et signées par des porcs industriels certifiant qu'ils sont heureux.

Les citadins devraient plutot s'inquiéter des éleveurs qui ne gagnent que 2 euros par mois alors qu'ils travaillent 90 heures par jours.

Signaler Répondre

avatar
votre pseudo le 23/11/2019 à 13:54
Zig a écrit le 23/11/2019 à 11h33

C'est n'importe quoi.

Mais ça ne peut pas être pire, en tout cas ça ne fait pas de mal aux animaux.

C'est faux de toute façon L214 n'est pas largement financé par l'industrie de la viande In vitro.

On attend toujours que CQFD nous donne ses sources.

Signaler Répondre

avatar
BEURK le 23/11/2019 à 13:25

Si , ils pouvaient aussi immortaliser en photos ou en filmant les insectes que l’ont mange un peu de partout dans notre alimentation quotidienne.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/11/2019 à 11:33
CQFD. a écrit le 23/11/2019 à 10h02

C'est la fête aux promesses, pendant ce temps L214 est largement financé par l'industrie de la viande In vitro, et ce n'est pas pour notre bien être

C'est n'importe quoi.

Mais ça ne peut pas être pire, en tout cas ça ne fait pas de mal aux animaux.

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 23/11/2019 à 10:49
CQFD. a écrit le 23/11/2019 à 10h02

C'est la fête aux promesses, pendant ce temps L214 est largement financé par l'industrie de la viande In vitro, et ce n'est pas pour notre bien être

C'est un mensonge, L214 n'est pas financée par l'industrie de la viande in vitro et je vous mets au défi de nous prouver vos accusations.
On attend.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/11/2019 à 10:02
Zog a écrit le 22/11/2019 à 22h59

"en guise de bien être vous leur offrez le fait de ne pas exister du tout...."

C'est tout a fait ma conclusion, mieux vaut ne pas exister que d'exister que pour vivre sous la torture.

Un animal est une personne vivante à laquelle l'humanité devrait avoir autre chose à OFFRIR (comme vous dites) que l’élevage intensif.

Moi je n'appelle plus cela de l’élevage, mais de la production de viande.

Si votre philosophie est de considérer l'animal comme un simple produit de consommation, sachez qu'il y a heureusement de moins en moins de gens qui la partagent.

Donc si vous voulez avoir un peu de respect pour les êtres vivants que vous mangez ET ainsi que pour vous même, respectez les animaux et mangez en moins, vous n'en mourrez pas bien au contraire.

Et forcément, il y aura moins"d’elevages" d'animaux, ça coule de source, mais ils VIVRONT beaucoup mieux, et leur viande serra de bien meilleure qualité pour votre santé.

C'est la fête aux promesses, pendant ce temps L214 est largement financé par l'industrie de la viande In vitro, et ce n'est pas pour notre bien être

Signaler Répondre

avatar
Zog le 22/11/2019 à 22:59
Zag a écrit le 22/11/2019 à 20h11

Grande théorie, mais en pratique les animaux d'élevage n'ont pas lieu d'exister si ce n'est que pour finir en steak.

Conclusion en guise de bien être vous leur offrez le fait de ne pas exister du tout....

"en guise de bien être vous leur offrez le fait de ne pas exister du tout...."

C'est tout a fait ma conclusion, mieux vaut ne pas exister que d'exister que pour vivre sous la torture.

Un animal est une personne vivante à laquelle l'humanité devrait avoir autre chose à OFFRIR (comme vous dites) que l’élevage intensif.

Moi je n'appelle plus cela de l’élevage, mais de la production de viande.

Si votre philosophie est de considérer l'animal comme un simple produit de consommation, sachez qu'il y a heureusement de moins en moins de gens qui la partagent.

Donc si vous voulez avoir un peu de respect pour les êtres vivants que vous mangez ET ainsi que pour vous même, respectez les animaux et mangez en moins, vous n'en mourrez pas bien au contraire.

Et forcément, il y aura moins"d’elevages" d'animaux, ça coule de source, mais ils VIVRONT beaucoup mieux, et leur viande serra de bien meilleure qualité pour votre santé.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 22/11/2019 à 21:44
Bozo a écrit le 22/11/2019 à 16h28

Faut arrêter de rêver
On va pas nourrir 700 millions d'européens avec des jolis petits cochons et leurs amies les vaches qui gambadent avec le sourire en compagnie de la vache Milka
Cette histoire vous dégoutte ?
Ben arrêtez la viande, c'est aussi simple que ça

tu te bases sur une étude sérieuse pour affirmer cela ? non ! alors tu te tais.

Signaler Répondre

avatar
Zag le 22/11/2019 à 20:11
Zig a écrit le 22/11/2019 à 17h49

Non ce n'est pas clair car on dirait que pour vous, un cochon n'est qu'une grosse barquette de steacks sur laquelle on a empilé des marges.

Et qu'il suffit d'enlever les marges.

Mais non, un cochon, c'est un être vivant qui a besoin d'espace et de soins, même s'il finit "steack" pour prolos ou bobos.

Et quand on prendra ENFIN en compte les besoins de ces millions de cochons, même en enlevant les marges, il manquerat indeniablement l'espace et les soins qui font qu'il aurait enfin le droit de VIVRE DIGNEMENT.

La Bretagne, qui est déjà saturée jusque dans ses nappes phréatiques par la pollution des élevages intensifs ne suffira plus à "loger" dignement tous ses cochons en cages.

Vaut mieux arrêter le cochon, ça ferrât plaisir à certain.

Grande théorie, mais en pratique les animaux d'élevage n'ont pas lieu d'exister si ce n'est que pour finir en steak.

Conclusion en guise de bien être vous leur offrez le fait de ne pas exister du tout....

Signaler Répondre

avatar
zig zag le 22/11/2019 à 18:58
Zig a écrit le 22/11/2019 à 17h49

Non ce n'est pas clair car on dirait que pour vous, un cochon n'est qu'une grosse barquette de steacks sur laquelle on a empilé des marges.

Et qu'il suffit d'enlever les marges.

Mais non, un cochon, c'est un être vivant qui a besoin d'espace et de soins, même s'il finit "steack" pour prolos ou bobos.

Et quand on prendra ENFIN en compte les besoins de ces millions de cochons, même en enlevant les marges, il manquerat indeniablement l'espace et les soins qui font qu'il aurait enfin le droit de VIVRE DIGNEMENT.

La Bretagne, qui est déjà saturée jusque dans ses nappes phréatiques par la pollution des élevages intensifs ne suffira plus à "loger" dignement tous ses cochons en cages.

Vaut mieux arrêter le cochon, ça ferrât plaisir à certain.

ce qui est clair c'est votre position vegan sur un sujet qui est la maltraitance animale suite aux condition constaté dans l'élevage
et oui cette video existe juste en conséquence à ces industriels qui ont développés un système "intensif" pour marger au maximum !

vous toujours dans le zig zag….

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.