Kimelfeld, Képénékian, Philip : qui a parlé aux enquêteurs dans l'affaire Nouri ?

Kimelfeld, Képénékian, Philip : qui a parlé aux enquêteurs dans l'affaire Nouri ?
Georges Képénékian et David Kimelfeld - LyonMag

La semaine dernière, les enquêteurs du Parquet national financier étaient à Lyon pour mener une nouvelle série d'auditions.

C'est dans le cadre de l'affaire Meriem Nouri que cette salve se déroulait à l'Hôtel de Police rue Marius-Berliet dans le 8e arrondissement.

Requinqué par la publication du rapport de la chambre régionale des comptes sur la Ville de Lyon et qui consacrait trois pages à l'ex-femme de Gérard Collomb, le PNF cherche toujours à déterminer si Meriem Nouri jouissait ou non d'un emploi fictif et d'avantages au sein de la municipalité depuis des années.

Selon nos informations, les enquêteurs souhaitaient entendre tous ceux qui ont, un moment ou à un autre, été en relation professionnelle avec Meriem Nouri. Voilà qui fait du monde. Notamment dans les rangs des élus. C'est ainsi que les maires des arrondissements où elle a été un temps en poste ont été convoqués. Il s'agit donc d'Hubert Julien-Laferrière (9e), de Dominique Bolliet et de David Kimelfeld (4e) et de Thierry Philip (3e). Sans oublier Georges Képénékian, en sa qualité de maire de Lyon entre 2017 et 2018.

D'autres élus se sont relayés à l'Hôtel de Police, ainsi que des agents de la Ville. Ont-ils permis au PNF de vérifier si Meriem Nouri avait effectivement travaillé, et si Gérard Collomb était, oui ou non, personnellement intervenu pour la protéger et lui permettre d'obtenir un quota d'heures supplémentaires ? Réponse dans les prochaines semaines.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 03/12/2019 à 11:11
Dehors a écrit le 03/12/2019 à 08h32

c'était de notoriété municipale depuis le début de mandat 2002/2003! et directement géré par le cabinet et GC. Donc il se fout de nous dans les grandes largeurs quand il vient expliquer qu'il a découvert cela en 2015 et que le bug n'est que de 2015 à 2018.

Avec toute cette tambouille et ces mensonges éhontés, il veut encore qu'on vote pour lui et ses larbins? Pas question, dehors et qu'il rende l'argent détourné en pensions.

..... entièrement d'accord... que l'intéressée rende l'argent et que l'initiateur et l'intrigant aille en prison.....

..... ah zut, je faisais un rêve, je viens de me réveiller dans cette vraie vie où la justice lyonnaise exonère les riches et les puissants et déboute les pauvres !!!

.... mais bon, j'espère quand même que le PNF saura signifier à l'initiateur - intrigant sa mise en examen pour détournement de fonds public :))

Signaler Répondre

avatar
Dehors le 03/12/2019 à 08:32
A bon entendeur !! a écrit le 02/12/2019 à 18h01

Entre 2008 et 2009, j'ai été en poste à l'hôtel de ville.

Déjà à l'époque, des rumeurs circulaient sur cet emploi...Mais pas seulement !!

Pourquoi les enquêteurs n'élargissent-ils pas leurs investigations à la région ???
Ils sont censés être indépendant et surtout agir avec zèle dans l'intérêt général, avec impartialité et indépendance !! mdr

Cette affaire me rappelle celle de Fillon et ses costumes !

Le pouvoir donne en pâture aux bulots a tête creuse, un épouvantail mais se garde bien d'aller jusqu'au bout des choses !!!

A bon entendeur !!

c'était de notoriété municipale depuis le début de mandat 2002/2003! et directement géré par le cabinet et GC. Donc il se fout de nous dans les grandes largeurs quand il vient expliquer qu'il a découvert cela en 2015 et que le bug n'est que de 2015 à 2018.

Avec toute cette tambouille et ces mensonges éhontés, il veut encore qu'on vote pour lui et ses larbins? Pas question, dehors et qu'il rende l'argent détourné en pensions.

Signaler Répondre

avatar
nourri le 02/12/2019 à 22:55

Gégé l’a nourrie pendant des années avec l’argent volé aux contribuables et il serait quand même facile de connaître si elle est vraiment apte à travailler réellement ! Quel est son cursus scolaire ? Sait elle lire et écrire ? Alors enquêtez sérieusement et merci !!!!

Signaler Répondre

avatar
Dehors le 02/12/2019 à 19:11
Quels C..!! a écrit le 02/12/2019 à 10h07

on nous prend pour des c..avec cette pseudo affaire dont on n'a rien a foutre..nous c'est notre quotidien qui nous importe..le reste..magouillage, la police et justice n'ont vraiment rien à faire d'autre?

Non on n'en a pas rien à foutre comme vous dîtes. Fillon est tombé pour ce genre de magouilles. C'est notre argent qu'utilise ces politiciens véreux. Et notre argent n'est pas fait pour payer la pension alimentaire de son ex ni d'autres choses personnelles.

Signaler Répondre

avatar
A bon entendeur !! le 02/12/2019 à 18:01

Entre 2008 et 2009, j'ai été en poste à l'hôtel de ville.

Déjà à l'époque, des rumeurs circulaient sur cet emploi...Mais pas seulement !!

Pourquoi les enquêteurs n'élargissent-ils pas leurs investigations à la région ???
Ils sont censés être indépendant et surtout agir avec zèle dans l'intérêt général, avec impartialité et indépendance !! mdr

Cette affaire me rappelle celle de Fillon et ses costumes !

Le pouvoir donne en pâture aux bulots a tête creuse, un épouvantail mais se garde bien d'aller jusqu'au bout des choses !!!

A bon entendeur !!

Signaler Répondre

avatar
Les urnes baladeuses. le 02/12/2019 à 17:57

La politique ? C’est pour les crevures de la dictature oligarchique qui se partage le gâteau.

Signaler Répondre

avatar
Élections = pièges à cons. le 02/12/2019 à 17:45
Viva la démocratie, la vraie a écrit le 02/12/2019 à 16h55

les pouvoirs cumulés acquis par des moyens pas très catholiques à coûts de subventions et passe droits sous condition de retour de voix, amènent aux EXCES DE POUVOIR que nous vivons à LYON depuis déjà deux décennies -
La démocratie a quitté LYON, c'est la gouvernance du genre : "c'est moi qui ai le micro, alors fermez vos g... "' et "si vous n'êtes pas content, je vous prive de la délégation que je vous ai généreusement donnée avec contrepartie de vous soumettre à mes délires et mes excès"

Alors quand ça s'arrête, comme c'est le cas depuis un an, j'avoue que ça fait du bien !

Le bien ? C’est quand les cons d’électeurs ne se déplaceront plus pour voter directement et indirectement ,pour les mêmes .

Signaler Répondre

avatar
Viva la démocratie, la vraie le 02/12/2019 à 16:55
comment c’est possible a écrit le 02/12/2019 à 12h25

Que quelqu’un qui a volé 300 000 euros et s’est fait prendre les doigts dans le pot de confiture puisse rester maire de Lyon.

les pouvoirs cumulés acquis par des moyens pas très catholiques à coûts de subventions et passe droits sous condition de retour de voix, amènent aux EXCES DE POUVOIR que nous vivons à LYON depuis déjà deux décennies -
La démocratie a quitté LYON, c'est la gouvernance du genre : "c'est moi qui ai le micro, alors fermez vos g... "' et "si vous n'êtes pas content, je vous prive de la délégation que je vous ai généreusement donnée avec contrepartie de vous soumettre à mes délires et mes excès"

Alors quand ça s'arrête, comme c'est le cas depuis un an, j'avoue que ça fait du bien !

Signaler Répondre

avatar
Loc le 02/12/2019 à 16:05

Laissez gege tranquille

Signaler Répondre

avatar
Certains vont tomber de haut, très haut ! le 02/12/2019 à 14:14
pnf a écrit le 02/12/2019 à 12h55

Recherchez plutôt dans l’histoire personnelle du maire avec son ex et vous comprendrez tout

Il ne faut mieux ne pas trop regarder justement .....

c'est ainsi que les lyonnais procèdent : la politique de l'autruche, et après on apprend que le père Barre a planqué 6 Millions d'euros en Suisse (qu'il a pris où et à qui ?), alors qu'on lui aurait donné le bon dieu sans confession ..

Signaler Répondre

avatar
Ethique ment ? le 02/12/2019 à 14:11
pnf a écrit le 02/12/2019 à 12h55

Recherchez plutôt dans l’histoire personnelle du maire avec son ex et vous comprendrez tout

C'est sûr que c'est génial de régler les c onséquences de problèmes sentimentaux et/ou matrimoniaux en associant les contribuables lyonnais à la dépenses compensentoire l.... surtout quand c'est un grand Minister of Police qui procède de cette façon tout à fait originale ..... et qu'en même il nous fait la morale

Signaler Répondre

avatar
pnf le 02/12/2019 à 12:55

Recherchez plutôt dans l’histoire personnelle du maire avec son ex et vous comprendrez tout

Signaler Répondre

avatar
Benalla le 02/12/2019 à 12:49

Finalement... c’est l’Affaire Benalla de Lyon!!! Fric, sexe et Magouillage

Signaler Répondre

avatar
comment c’est possible le 02/12/2019 à 12:25

Que quelqu’un qui a volé 300 000 euros et s’est fait prendre les doigts dans le pot de confiture puisse rester maire de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 02/12/2019 à 12:04

Elle fait partie des innombrables fonctionnaires payés pour rester chez eux depuis des années avec des salaires allant jusqu'à 4000 euros.... Mais silence... Ce sont des centaines de milliers d'euros dépensés pour rien....

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 02/12/2019 à 11:34
Quels C..!! a écrit le 02/12/2019 à 10h07

on nous prend pour des c..avec cette pseudo affaire dont on n'a rien a foutre..nous c'est notre quotidien qui nous importe..le reste..magouillage, la police et justice n'ont vraiment rien à faire d'autre?

"pseudo-affaire" mais qui en dit long sur l'éthique des responsables de cette affaire de copinage éhonté.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 02/12/2019 à 11:10

On s'en fout ... quid de la sécurité à lyon ?

Signaler Répondre

avatar
cette enquête sera t elle vraiment "nourrie" ? le 02/12/2019 à 10:08

J'espère qu'ils seront "serrés de près" par la Police Financière pour qu'ils puissent dire la vérité, ce qui n'est pas gagné chez ces gens là qui ont TOUS des intérêts personnels à être élus, alors que leur souci premier devrait consister à faire le job pour lequel ils seront déclarés demandeurs, et qu'ils en rendent des comptes à leurs concitoyens payeurs-employeurs

Signaler Répondre

avatar
Quels C..!! le 02/12/2019 à 10:07

on nous prend pour des c..avec cette pseudo affaire dont on n'a rien a foutre..nous c'est notre quotidien qui nous importe..le reste..magouillage, la police et justice n'ont vraiment rien à faire d'autre?

Signaler Répondre

avatar
Vous avez dit "respectable" ???? le 02/12/2019 à 10:04

Il y en a un qui fait profil bas, en ce moment, et qui va noius sortir quoi du chapeau ? il va dire que les gens sont jaloux, haineux, qu'ils lui veulent du mal, qu'ils sont des traitres, etc. etc. l'habituel langage lent (c'est mieux, il dit moins de conneries à la minute) à la krazuki !

Ses affidés feront tout pour le soutenir pour se soutenir eux mêmes avec les privilèges et les avantages qu'ils avaient acquis par lui, sous condition de voter pour lui .....

On connait la chanson de celui qui fait la morale à la façon Barre (lequel Ministre de l'Economie, puis Maire de Lyon, avait gentiment planqué 6ME - acquis comment ? - en toute impunité en suisse)

Signaler Répondre

avatar
vive moi ! le 02/12/2019 à 10:00

Ce n'est plus de la politique,c'est de la magouille politicienne entre frères ennemis !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.