Un rassemblement ce mardi à Lyon pour soutenir les travailleuses du sexe

Un rassemblement ce mardi à Lyon pour soutenir les travailleuses du sexe
Photo d'illustration - LyonMag

Les associations veulent marquer le coup à l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe ce mardi.

Six collectifs appellent à un rassemblement, ce mardi à 17h, sur la place des Terreaux pour dénoncer "l'augmentation des violences – stigmatisation quotidienne, répression policière, agressions physiques, à cause des politiques de lutte contre le système prostitutionnel et d’aide aux victimes de la prostitution".

"Les travailleuses du sexe sont toujours les cibles de violences multiples et variées, produites autant par des agresseurs que par des institutions. Les lois censées les protéger ne font que les fragiliser, en les exposant toujours plus à la précarité, à l’isolement et aux agressions", regrettent notamment Cabiria et le Strass (Syndicat du Travail Sexuel).

A noter la projection du film Empower, suivi d’un débat, à partir de 20h30, au centre LGBTI de Lyon.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oups le 18/12/2019 à 21:17

Des promotions et des journées porte ouverte ?

Signaler Répondre

avatar
catho le 18/12/2019 à 11:47

Arrêt de l'exploitation sexuelle par les proxenettes...........
80% des prostituées sont étrangères ........

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 17/12/2019 à 20:40

La retraite est à quel âge pour ces pauvres travailleuses souvent de nuit ?

Signaler Répondre

avatar
GJ sur le trottoir le 17/12/2019 à 19:39

Y avait aussi les gilets jaunes?
(Vu qu'ils tapent l'incruste dans toutes les manifs possibles)

Signaler Répondre

avatar
marthe richard le 17/12/2019 à 11:50

Nom d’une pipe je vais faire la queue pour défiler

Signaler Répondre

avatar
corsica69 le 17/12/2019 à 11:17

il va ya avoir la queue

Signaler Répondre

avatar
DOC GYNÉCO le 17/12/2019 à 10:25

A tout les coups ils vont se faire infiltré par les gynécologues ... pfft désolé !!!

Signaler Répondre

avatar
C'est ça le 17/12/2019 à 09:56
Bozo a écrit le 17/12/2019 à 09h15

Pourtant la solution est des plus simples : la réouverture des bordels sous contrôle direct de la préfecture

Mais vu ce qu'est devenue notre société de la bien pensance hygiénique saupoudrée par le retour des sectes et religions (c'est pareil) pudibondes.... c'est pas gagné

Le curé et l'imam au bordel, ça ferait mauvais genre
Et pourtant, ça les rendrait certainement moins cons

Je n'aurais pas dit mieux.
Et ça marche bien, en Allemagne par exemple.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 17/12/2019 à 09:15
AnonymusPécusDePassage a écrit le 17/12/2019 à 07h35

C'est vachement ambigu comme argument ou revendications !

En tout cas c'est d'un flou artistique parfait.

"Les lois censées les protéger ne font que les fragiliser, en les exposant toujours plus à la précarité, à l’isolement et aux agressions".

Il faudrait quoi en fait ?

Une espèce de police proxénète qui protège les prostituées et la prostitution ?

Des prostituées fonctionnarisées, pour lutter contre la précarité ?

Ce n'est pas mieux de lutter contre la prostitution tout simplement ?

Pourquoi le monde LGBT est mêlé à ce combat ?

Comme dirait Orelson (qui n'est pour rien dans tout cela) , j'ai l'impression qu'on a pas les bases pour que le monde tourne rond.

Ça c'est sur, il y a du monde pour casser les codes et mettre un foutoir sans aucun sens dans la société actuelle qui du coup ne va pas mieux.

Quand est-ce qu'on réfléchit un peu sérieusement ensemble et non pas dos à dos ?

Pourtant la solution est des plus simples : la réouverture des bordels sous contrôle direct de la préfecture

Mais vu ce qu'est devenue notre société de la bien pensance hygiénique saupoudrée par le retour des sectes et religions (c'est pareil) pudibondes.... c'est pas gagné

Le curé et l'imam au bordel, ça ferait mauvais genre
Et pourtant, ça les rendrait certainement moins cons

Signaler Répondre

avatar
Gréviste des bois le 17/12/2019 à 08:50

Une grève générale serait finalement plus avantageuse!!! Tous le monde en a marre

Signaler Répondre

avatar
AnonymusPécusDePassage le 17/12/2019 à 07:35

C'est vachement ambigu comme argument ou revendications !

En tout cas c'est d'un flou artistique parfait.

"Les lois censées les protéger ne font que les fragiliser, en les exposant toujours plus à la précarité, à l’isolement et aux agressions".

Il faudrait quoi en fait ?

Une espèce de police proxénète qui protège les prostituées et la prostitution ?

Des prostituées fonctionnarisées, pour lutter contre la précarité ?

Ce n'est pas mieux de lutter contre la prostitution tout simplement ?

Pourquoi le monde LGBT est mêlé à ce combat ?

Comme dirait Orelson (qui n'est pour rien dans tout cela) , j'ai l'impression qu'on a pas les bases pour que le monde tourne rond.

Ça c'est sur, il y a du monde pour casser les codes et mettre un foutoir sans aucun sens dans la société actuelle qui du coup ne va pas mieux.

Quand est-ce qu'on réfléchit un peu sérieusement ensemble et non pas dos à dos ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.