Lyon : trois jeunes femmes soupçonnées d'enlèvement, séquestration et tentative de viol

Lyon : trois jeunes femmes soupçonnées d'enlèvement, séquestration et tentative de viol
photo d'illustration - Lyonmag.com

Trois femmes de 22 à 26 ans sont présentées au parquet ce vendredi pour une affaire d'enlèvement, séquestration, tentative de viol et violences volontaires aggravées.

Les faits remontent au mois d'août dernier. Une jeune fille de 21 ans avait porté plainte au commissariat de Rillieux-la-Pape, expliquant avoir été séquestrée pendant deux nuits par un groupe de filles. Aux enquêteurs, la victime, qui présentait des blessures au visage et des traces de morsure dans la nuque, expliquait connaitre ses bourreaux, dont l'une lui reprochait d'avoir volé son véhicule quelques jours plus tôt.

"Lors d’un guet-apens organisé, une bagarre éclatait, la victime était rouée de coups. Blessée, elle était alors transportée à Annemasse dans un appartement en ayant subi le long du trajet en voiture des menaces de mort, des violences physiques et sexuelles et avoir été menacée avec un pistolet", précise la DDSP.

Au total, la victime aura été séquestrée pendant deux jours, avant de rentrer en train à Lyon.

Trois jeunes femmes âgées de 22 et 26 ans demeurant Vénissieux, Péage de Roussillon et Annemasse finiront par être identifiées. Toutes connues des services de police, elles ont interpellées le 18 décembre dernier.

Lors des perquisitions, les policiers ont saisi le véhicule ayant servi à l’enlèvement ainsi que l’arme utilisée pour menacer la victime (un pistolet d’alarme type Glock).

Le trio a reconnu les faits, tout en tentant de minimiser les violences.

Les trois jeunes femmes doivent être mise en examen. Une information judiciaire devrait être ouverte.

32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Courage... le 23/12/2019 à 17:09
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 23/12/2019 à 10h00

Tu es incapable de débattre, à court d'arguments tu essaies de détourner l'attention en recourant à des attaques personnelles. Typique des gens qui ne savent pas penser.

Tu ne réponds pas à ma question, que doit on penser du silence de Schiappa ? La vérité dérange ?

Toi t es un malade mec !!! Fais toi aider...

Signaler Répondre

avatar
Retour... le 23/12/2019 à 17:08
Le retour du comique a écrit le 23/12/2019 à 08h40

PM us back!!!!!!
On va à nouveau avoir droit à des jolies smileys, des commentaires constructifs et surtout des message d une intelligence folle!

Mais’pourquoi être anonyme??

Et oui, il est de retour !!! Avec tous ses commentaires... Joyeux Noël Félix !! Bam, dans la tronche !!!

Signaler Répondre

avatar
Bebert le 23/12/2019 à 13:03

Ah ces suédoises

Signaler Répondre

avatar
nalok le 23/12/2019 à 11:36
pom-pom girl a écrit le 23/12/2019 à 10h03

Vous nous expliquez le silence de Mme Schiappa ? Merci d'avance.

Grave votre problème psy !

Signaler Répondre

avatar
Les femmes à boules? le 23/12/2019 à 10:07

C’est l’époque des broute minou et des meufs CAillras qui se la joue ,testostérone. Comme quoi, quand le Dominant laisse une place c’est le Dominés qui se le remplace et VICE versa,mdr.

Signaler Répondre

avatar
pom-pom girl le 23/12/2019 à 10:03
relat35 a écrit le 21/12/2019 à 13h57

Moi ce que je comprends c'est vous avez un problème psychologique à régler.

Vous nous expliquez le silence de Mme Schiappa ? Merci d'avance.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 23/12/2019 à 10:01
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 20/12/2019 à 18h08

Voyons voir si Schiappa va dire quelque chose...

Elle ne dira rien, les agresseurs sont des femmes.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 23/12/2019 à 10:00
Irrécupérable !! a écrit le 22/12/2019 à 13h43

Laissez, ce commentateur compulsif et idiot ramener sa science à tous les sujets... Il se soulage... Mais sur le fond, je suis d'accord avec vous, il est irrécupérable...

Tu es incapable de débattre, à court d'arguments tu essaies de détourner l'attention en recourant à des attaques personnelles. Typique des gens qui ne savent pas penser.

Tu ne réponds pas à ma question, que doit on penser du silence de Schiappa ? La vérité dérange ?

Signaler Répondre

avatar
Le retour du comique le 23/12/2019 à 08:40
Sacré Zeus a écrit le 23/12/2019 à 08h24

On doit comprendre que "Mélenchon Vite" ! o:)

PM us back!!!!!!
On va à nouveau avoir droit à des jolies smileys, des commentaires constructifs et surtout des message d une intelligence folle!

Mais’pourquoi être anonyme??

Signaler Répondre

avatar
Sacré Zeus le 23/12/2019 à 08:24
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 21/12/2019 à 13h43

Bizarre, car dans l'affaire suivante, où des hommes sont impliqués, elle s'est dépêchée de condamner :

https://c.leprogres.fr/france-monde/2019/12/21/video-d-un-viol-sur-les-reseaux-sociaux-la-police-interpelle-deux-individus

Mais quand des femmes séquestrent une femme, elle ne condamne, que doit on comprendre ?

On doit comprendre que "Mélenchon Vite" ! o:)

Signaler Répondre

avatar
Encore eux le 23/12/2019 à 07:11

La police finira par relâcher cette racaille sans preuve concrète. Preuves qu'ils ne pourront avoir faute d'avoir investigations à la va vite

Signaler Répondre

avatar
Irrécupérable !! le 22/12/2019 à 13:43
huionol a écrit le 21/12/2019 à 23h04

Vous êtes irrécupérable !
Il vous a juste été signalé que vous êtes lourd, pénible et qu'on s'en fiche de vos commentaires.
Rien à foutre de vos réflexions journalières et de vos questions.

Laissez, ce commentateur compulsif et idiot ramener sa science à tous les sujets... Il se soulage... Mais sur le fond, je suis d'accord avec vous, il est irrécupérable...

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 22/12/2019 à 11:49

Toujours aucune réaction de Schiappa.

Signaler Répondre

avatar
huionol le 21/12/2019 à 23:04
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 21/12/2019 à 17h44

Tu réponds pas à la question. La vérité dérange ?

Vous êtes irrécupérable !
Il vous a juste été signalé que vous êtes lourd, pénible et qu'on s'en fiche de vos commentaires.
Rien à foutre de vos réflexions journalières et de vos questions.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 21/12/2019 à 17:44
monp a écrit le 21/12/2019 à 13h55

Et il insiste dans sa névrose le bougre !
Revenez quand vous serez guéri.

Tu réponds pas à la question. La vérité dérange ?

Signaler Répondre

avatar
+1 le 21/12/2019 à 15:12
huionol a écrit le 20/12/2019 à 21h07

A propos de dire quelque chose, vous de votre côté vous en profitez un max.
Vous mettez votre "grain de sel" sur tous les sujets.
Bizarre cette obsession d'absolument tout commenter.

Je partage totalement votre commentaire...

Signaler Répondre

avatar
relat35 le 21/12/2019 à 13:57
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 21/12/2019 à 13h43

Bizarre, car dans l'affaire suivante, où des hommes sont impliqués, elle s'est dépêchée de condamner :

https://c.leprogres.fr/france-monde/2019/12/21/video-d-un-viol-sur-les-reseaux-sociaux-la-police-interpelle-deux-individus

Mais quand des femmes séquestrent une femme, elle ne condamne, que doit on comprendre ?

Moi ce que je comprends c'est vous avez un problème psychologique à régler.

Signaler Répondre

avatar
monp le 21/12/2019 à 13:55
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 21/12/2019 à 13h43

Bizarre, car dans l'affaire suivante, où des hommes sont impliqués, elle s'est dépêchée de condamner :

https://c.leprogres.fr/france-monde/2019/12/21/video-d-un-viol-sur-les-reseaux-sociaux-la-police-interpelle-deux-individus

Mais quand des femmes séquestrent une femme, elle ne condamne, que doit on comprendre ?

Et il insiste dans sa névrose le bougre !
Revenez quand vous serez guéri.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 21/12/2019 à 13:43
huionol a écrit le 20/12/2019 à 21h07

A propos de dire quelque chose, vous de votre côté vous en profitez un max.
Vous mettez votre "grain de sel" sur tous les sujets.
Bizarre cette obsession d'absolument tout commenter.

Bizarre, car dans l'affaire suivante, où des hommes sont impliqués, elle s'est dépêchée de condamner :

https://c.leprogres.fr/france-monde/2019/12/21/video-d-un-viol-sur-les-reseaux-sociaux-la-police-interpelle-deux-individus

Mais quand des femmes séquestrent une femme, elle ne condamne, que doit on comprendre ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 21/12/2019 à 05:24

Vu que les féministes demandent à cor et à cri l égalité,espère que ces femmes, seront juges de la même manière que les hommes pour de tels agissements.
Mais bon c est pas gagné, pour s,en convaincre,,il suffit de voir les différences de peine entre un.homme et une femme et ce pour le même acte..

Signaler Répondre

avatar
Vois.Les le 20/12/2019 à 23:23

Sdf pour sans document français ??? On voit bien le profil !!!

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 20/12/2019 à 21:11

Les prénoms de ses femmes pirates ...
Encore des femmes de quartiers sans remords et éducations , des paumes de la société .
Prison ferme .

Signaler Répondre

avatar
huionol le 20/12/2019 à 21:07
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 20/12/2019 à 18h08

Voyons voir si Schiappa va dire quelque chose...

A propos de dire quelque chose, vous de votre côté vous en profitez un max.
Vous mettez votre "grain de sel" sur tous les sujets.
Bizarre cette obsession d'absolument tout commenter.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 20/12/2019 à 20:27
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 20/12/2019 à 18h08

Voyons voir si Schiappa va dire quelque chose...

Voyons voyons cher ami , soyons ludique et cartésiens , Madame Schiappa n'interviendra pas car y a mission sapin de Noël et en plus y a Papa Noël qui va venir pour les kado , ce sera pas possible .

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 20/12/2019 à 18:08

Voyons voir si Schiappa va dire quelque chose...

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 20/12/2019 à 18:08
Môviette a écrit le 20/12/2019 à 16h54

Horrible...ou sont passées les Laura ingalls de l epoque.???

Plutôt Nelly oleson

Signaler Répondre

avatar
Ah bon ? le 20/12/2019 à 17:55
Calahann a écrit le 20/12/2019 à 17h07

Encore un qui parle plus vite que la compréhension d'un texte simple.
Où vois-tu que l'on parle de personnes SDF ou déséquilibrées et , à quoi bon te serait utile de connaître les noms de ces personnes ???

Je trouverai pas ça totalement ridicule de donner les noms. Elles ont avoué, donc on peut diffuser les noms de cette racaille. On protège qui ? La société ou la racaille ?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 20/12/2019 à 17:07
kissé a écrit le 20/12/2019 à 15h49

Des SDF , déséquilibrées, mais connues de la police.
On a les noms ?

Encore un qui parle plus vite que la compréhension d'un texte simple.
Où vois-tu que l'on parle de personnes SDF ou déséquilibrées et , à quoi bon te serait utile de connaître les noms de ces personnes ???

Signaler Répondre

avatar
la belle france le 20/12/2019 à 17:01

la justice aura bien sur pris soin de placer sous écrous ses dangereuses criminelles supposées.. après tout, il y a un risque pour qu elles disparaissent, se concertent, menacent la victime ou ses proches

a ben non.... la loi ne s applique pas pour les casos, et puis sil elle était si juste, ces 3 monstres auraient eu peur de la sanction!!

et le respect de la victime dans tout cela... i faudra attendre le "procès" repoussé aux calendes grecques pour avoir une décision qui piétinera encore une fois la victime et valorisera ses agresseurs

Signaler Répondre

avatar
Môviette le 20/12/2019 à 16:54

Horrible...ou sont passées les Laura ingalls de l epoque.???

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 20/12/2019 à 15:58

Ha ha ha !!! Girls power sur une victime sans défense ayant subit des sévices et des humiliations.
Je pense que la justice va leurs donner une très très bonne leçon de fin d'année.
Enfin je l'espère.

Signaler Répondre

avatar
kissé le 20/12/2019 à 15:49

Des SDF , déséquilibrées, mais connues de la police.
On a les noms ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.