"Patrick", le premier TGV, va faire ses adieux à Lyon !

"Patrick", le premier TGV, va faire ses adieux à Lyon !
La rame TGV 01 surnommée "Patrick" - DR

Il prend sa retraite après plus de quarante ans de bons et loyaux services.

Une page est sur le point de se tourner à la SNCF avec la fin de carrière de la première rame de TGV de l’histoire. Reconnaissable à sa couleur orange, le train à grande vitesse 01, aussi appelé "Patrick" du prénom du fils de son premier conducteur, était sorti des ateliers d’Alstom à Belfort en juin 1978 avant sa mise en service entre Paris et Lyon dès 1981 avec comme passager le président François Mitterand. Le temps de trajet entre les deux villes était alors de 2h40.

La rame aura en tout parcouru plus de 13 millions de kilomètres, soit l’équivalent de 337 fois le tour de la Terre. Patrick effectue actuellement une tournée d’adieux dans les gares et les technicentres de la SNCF. Il fera notamment escale en gare de Lyon-Perrache le week-end du 7 et 8 mars. Une exposition racontera à l’intérieur de la rame toute son histoire. Un évènement ouvert à tous et gratuit qui permettra au public de dire au revoir au train mythique ayant révolutionné le monde du rail.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gpat69 le 05/03/2020 à 10:46

A Lyon on a mème pas pu s’inscrire cite!!!

Signaler Répondre

avatar
Pretemoitonvelo le 28/02/2020 à 13:17
befun a écrit le 27/02/2020 à 20h32

Je serais lucide et constructif en tant que politique je garderai cette "oeuvre historique et innovatrice " dans un musée qui soit complémentaire aux moyens de locomotions et pas que de locomotives, pourquoi pas pas rochetaillé?

La rame PSE n° 16 détentrice du record de 381 km est préservée pour le musée de Mulhouse.

Signaler Répondre

avatar
pretemoitonvelo le 28/02/2020 à 10:18
Quelle bêtise a écrit le 27/02/2020 à 19h37

De remiser ainsi du matériel solide et fiable, qui pourrait encore fonctionner 20 ans voire plus, dans tous les aléas électroniques des rames actuelles...

10 millions de km au compteur. Pour du matériel ferroviaire c'est énorme. QUi plus est, la motorisation des TGV PSE est complètement obsolète.

Signaler Répondre

avatar
befun le 27/02/2020 à 20:32

Je serais lucide et constructif en tant que politique je garderai cette "oeuvre historique et innovatrice " dans un musée qui soit complémentaire aux moyens de locomotions et pas que de locomotives, pourquoi pas pas rochetaillé?

Signaler Répondre

avatar
Quelle bêtise le 27/02/2020 à 19:37

De remiser ainsi du matériel solide et fiable, qui pourrait encore fonctionner 20 ans voire plus, dans tous les aléas électroniques des rames actuelles...

Signaler Répondre

avatar
bis le 27/02/2020 à 17:43

En 1981, les premiers TGV partaient de Perrache et s'arrêtaient aux Brotteaux avant Paris, en 2h.
La veille il fallait 4h pour le même trajet.

Signaler Répondre

avatar
TGV le 27/02/2020 à 14:24

A noter que nombre de rames TGV moins anciennes ont déjà été radiées et ferraillées, remplacées par les Duplex.
Celles de Paris-Lyon comme celles du TGV atlantique.

Un matériel Français de grande qualité qui a subi les contraintes techniques importantes du 260 puis 300km/h pendant plus de 10 millions de km.

Pour cette rame "Patrick", elle partira au musée ou à la casse?

Signaler Répondre

avatar
qulte le 27/02/2020 à 13:08

alors on attend pas Patrick ?

Signaler Répondre

avatar
adieu le 27/02/2020 à 11:40

les vacances lyon direction Paris voyage confortable

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.