Fuite radioactive à la centrale du Bugey : EDF fixé sur son sort en mai

Fuite radioactive à la centrale du Bugey : EDF fixé sur son sort en mai
La centrale du Bugey - LyonMag

Ce vendredi matin, EDF se retrouvait face à la justice de Bourg-en-Bresse.

L'exploitant de la centrale nucléaire du Bugey est poursuivi par plusieurs associations dont Sortir du Nucléaire pour une fuite radioactive remontant à décembre 2017.
Une suite de dysfonctionnements a entraîné la contamination du sous-sol et même d'une nappe phréatique.

EDF a rejeté les accusations et estime que ce dysfonctionnement est malheureux mais que la faute ne peut pas lui être imputable. L'avocat de l'exploitant de la centrale de l'Ain a réclamé la relaxe.

Le jugement a été mis en délibéré au 22 mai.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
azouzou le 10/03/2020 à 20:11

Vivement qu'ils les ferment après Fessenheim. Je suis un ex du nucléaire et j'habite à Lyon...

Signaler Répondre

avatar
Désespéré le 29/02/2020 à 11:37

Un article d'une précision journalistique exemplaire...

Signaler Répondre

avatar
l etat le 29/02/2020 à 11:04

je ne comprends pas pourquoi ce proces n a pas lieu dans 15 ou 20 ans en politique c est pourtant le cas de preference quand tout les mises en causesseront mort dans leur lit a l exeption de Giscard qui survivera même a la guerre atomique.

Signaler Répondre

avatar
Le collectivisme protégé le 29/02/2020 à 09:44

La pensée unique de revendiquer que des services publics gérés par des entrepeuses publiques permet l indulgence de tous les dysfonctionnements faits par Edf..
Si c c'était une entreprise privé ,on aurait une avalanche d insultes et des santions plus sévères

Signaler Répondre

avatar
ploufff le 28/02/2020 à 15:25

il faut arreter avec les relaxes... je veux bien qu il y ait la fatalité, mais elle n est jamais utilisés quand les mis en cause sont des citoyens

les responsables de cette centrale sont payés pour que cela n arrive pas
il est tant que leur responsabilité soit engagée réelement! (et pas qu en salaire)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.