"Pas de difficultés particulières" pour les LGBT à Lyon : Collomb fait polémique

"Pas de difficultés particulières" pour les LGBT à Lyon : Collomb fait polémique
Gérard Collomb - LyonMag

A Lyon ces dernières années, les agressions de personnes homosexuelles se sont multipliées.

Physiques ou verbales, elles ont fait la Une des médias locaux et parfois nationaux.
C'est pour cela que l'interview de Gérard Collomb dans Têtu fait polémique. Car le maire de Lyon, candidat à la Métropole, estime qu'il n'y a pas de "difficultés particulières lorsqu'on est LGBT à Lyon".

L'ancien ministre de l'Intérieur indique également que les violences "émanent d'individus qui oeuvrent sous couvert d'idéologie religieuse, et dans certains cas ce sont des musulmans qui ont une vision très moraliste ou très limitée de l'islam".

Gérard Collomb réécrit également l'histoire concernant le mariage pour tous. Clairement opposé officieusement, il avait gardé le silence officiellement, refusant toutefois de célébrer un mariage pour le symbole. Mais dans l'interview, il indique que dès 2010, "j'ai pu dire que plus j'y réfléchissais, plus je pensais qu'il fallait aller vers la reconnaissance du mariage homosexuel".

"Étonné, pour ne pas dire indigné, des propos de Gérard Collomb - Maire de Lyon dans TÊTU. Ce n'est pas en stigmatisant nos concitoyens de confession musulmane que nous règlerons le problème des violences LGBTphobes, qui contrairement à ce qu'il dit, ne sont malheureusement pas en baisse", a réagi David Kimelfeld, son opposant dans cette élection métropolitaine.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix se sont également fait entendre pour dénoncer les propos tenus par le maire de Lyon.

X
26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rasle bol 69 le 08/03/2020 à 10:44

Pour qu'il ne se souvienne pas à ce point des réalités et de ses propres actes, il semble maintenant clair qu'il est atteint d'alzheimer

Signaler Répondre

avatar
Basta le 07/03/2020 à 21:12
On est tous au même tarif a écrit le 07/03/2020 à 16h27

""Pas de difficultés particulières" pour les LGBT à Lyon", enfin pas plus ni moins que pour les autres citoyen-ne-s qui risquent leur peau à Lyon à chaque sorties le soir ou même en pleine journée maintenant.
Vivement les bac à fleur et les pistes cyclables!

Bien dit toutes ses violences agressions de jour comme de nuit voila ce qu il faut absolument régler dans cette ville. Violences à toutes personnes...

Signaler Répondre

avatar
Sakura. le 07/03/2020 à 18:55
Disons plutôt des "difficultés" partout... a écrit le 06/03/2020 à 13h45

Maladroit, il aurait été plus juste de dire que les agressions homophobes ont augmenté de manière spectaculaire ces dernières années, tous comme les agressions antisémites et les agressions ultra violentes dont le paroxysme a été atteint ces derniers mois.

Tout comme les violences faites aux femmes, aux enfants,etc, etc vu qu on aime cataloguer les gens. Désolée mais une agression est une agression, et le faiit que la victime fasse partie de la communauté homo ne rend pas un agression plus ou moins grave que si la victime est un hetero lambda si je puis dire..

Signaler Répondre

avatar
On est tous au même tarif le 07/03/2020 à 16:27

""Pas de difficultés particulières" pour les LGBT à Lyon", enfin pas plus ni moins que pour les autres citoyen-ne-s qui risquent leur peau à Lyon à chaque sorties le soir ou même en pleine journée maintenant.
Vivement les bac à fleur et les pistes cyclables!

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 07/03/2020 à 13:36

Papy, il pert la tête, il ose dire des choses contre les minorités, tout le monde sait que c'est interdit

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 07/03/2020 à 12:37
mytho a écrit le 06/03/2020 à 11h50

Un discours dans la même lignée que celui de la préfète du Rhône,Emmanuelle DUBÉE : "Les chiffres de la délinquance dans le Rhône ne sont pas mauvais"
L'insécurité et les agressions explosent, mais tout va bien pour nos gouvernants

Exact! La prefète obéit aux injonctions de Castapoker, pour bidouiller les chiffres de la délinquance à Lyon !
La délinquance a bien explosé a Lyon!
Qui y habite, le sait ......

Signaler Répondre

avatar
Chacun son niveau le 06/03/2020 à 16:20

Qui agresse ??" les fafs" , toutes les personnes intolérants rejetant les individus n'entrant pas dans leurs "normes"...les religieux , les chemises (brunes,rouges,noires..) et les crétins ignorants

Signaler Répondre

avatar
CLAUDIO SF le 06/03/2020 à 15:54

Ses propos doivent être condamnés. Ils sont indignes d'un homme politique. Bravo à Monsieur KIMELFELD et aux autres dirigeants politiques pour avoir condamné ces propos
horrifiants dignes du RN. HONTE ! Décidément cet homme a tout pour nous déplaire. Sanction : les urnes les 15 et 22 mars 2020.

Signaler Répondre

avatar
agressions en hausse pour tout le monde le 06/03/2020 à 14:09

Voilà qui devrait faire comprendre aux LGBT qu'il n'y a pas lieu de polémiquer, car la multiplication des agressions dont ils sont victimes CONCERNE AUSSI TOUT LE MONDE et pas seulement telle ou telle minorité.
Il est temps de penser aux droits à vivre tranquillement de TOUS et pas uniquement à ceux des minorités.

https://www.lyonmag.com/article/106058/lyon-a-bellecour-ils-mettent-un-coup-de-tete-une-femme-pour-son-telephone-portable

Signaler Répondre

avatar
Disons plutôt des "difficultés" partout... le 06/03/2020 à 13:45

Maladroit, il aurait été plus juste de dire que les agressions homophobes ont augmenté de manière spectaculaire ces dernières années, tous comme les agressions antisémites et les agressions ultra violentes dont le paroxysme a été atteint ces derniers mois.

Signaler Répondre

avatar
le bal des faux derches le 06/03/2020 à 13:41

Alors tout le monde veut qu'on lutte contre les agressions homophobes, mais il faut surtout pas désigner les auteurs de ces agressions...

Signaler Répondre

avatar
Nour le 06/03/2020 à 13:29

Réaction minable de Kimelfeld comme il se doit. En quoi rappeler des faits constitue un acte de stigmatisation ? Et n’est ce pas en identifiant le problème qu’on le resoud ? Mais Kim préfère gesticuler, hurler et faire sa propagande ridicule

Signaler Répondre

avatar
Nour le 06/03/2020 à 13:29

Réaction minable de Kimelfeld comme il se doit. En quoi rappeler des faits constitue un acte de stigmatisation ? Et n’est ce pas en identifiant le problème qu’on le resoud ? Mais Kim préfère gesticuler, hurler et faire sa propagande ridicule

Signaler Répondre

avatar
un petit tour dans le rétroviseur .... c'est éloquent ! le 06/03/2020 à 13:18
Ça se voit a écrit le 06/03/2020 à 12h30

Kim « son » opposant... il semble qu’il y ait d’autres candidats. Lyonmag ne cache plus son soutien à KIMELFELD.... Dommage pour un titre qui se dit pluralistes

Vous avez vraiment l'esprit tordu vous !
peut être pas vraiment rassuré sur le futur pour conserver vos privilèges que vous octroyait votre colon ?
puisqu'il avait la grande habitude de n'exister que par le nombre de sucettes qu'il distribuait moyennant contreparties entre autres électorale (sur le dos de ses concitoyens bien évidemment) .............

Vous voulez des exemples ? sa dérive entrainant des maires dans la trahison pour être réélu à la présidence de la Métropole lors des dernières élections - je parle de maires, bien petits et fragiles, mais surtout corruptibles et appâtés par le gain de 2400 euros par mois, sans aucun scrupule dans la trahison de leur électorat respectif

Signaler Répondre

avatar
voledemort le 06/03/2020 à 13:15

il a osé prononcer le mot interdit

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/03/2020 à 12:36
Cocasse a écrit le 06/03/2020 à 09h55

Tous ces progressistes me font doucement rire, d'un côté ils défendent les chances pour la France, ces gens de "banlieue" et de l'autre ils s'offusquent de la recrudescence des agressions homophobes, antisémites, etc...
Tartuffes que vous êtes...

Vous avez tout compris à l'envers vous, c'est rassurant vous êtes dans la moyenne.

En réalité, l'article démontre que , d'un côté ILS ATTAQUENT les chances pour la France, ces gens de "banlieue" ("... qui oeuvrent sous couvert d'idéologie religieuse...")

Ça c'est son côte de droite.

et de l'autre ILS DEMENTENT la recrudescence des agressions homophobes, antisémites, etc...

Ça c'est son côté de gauche.

Tout ça pour dire qu'à Lyon tout va bien.

Signaler Répondre

avatar
Ça se voit le 06/03/2020 à 12:30

Kim « son » opposant... il semble qu’il y ait d’autres candidats. Lyonmag ne cache plus son soutien à KIMELFELD.... Dommage pour un titre qui se dit pluralistes

Signaler Répondre

avatar
mytho le 06/03/2020 à 11:50

Un discours dans la même lignée que celui de la préfète du Rhône,Emmanuelle DUBÉE : "Les chiffres de la délinquance dans le Rhône ne sont pas mauvais"
L'insécurité et les agressions explosent, mais tout va bien pour nos gouvernants

Signaler Répondre

avatar
Mon Pseudo le 06/03/2020 à 11:47

Il a raison a 100% c'est très rare que je sois d'accord avec lui.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 06/03/2020 à 11:01

Un choix , un discours, des propos, de l'espoir,
du réalisme ....Gérard Collomb n'est pas musulman et encore moins issue de la mouvance LGBT .
Apparemment, il parle fort sur ce qu'il ignore et , il exprime en silence sur ce qu'il connait !!!

Signaler Répondre

avatar
magda le 06/03/2020 à 10:51

Marre de Mr Collomb,des années de promesses très peu tenues..je le connais depuis le 9ème arrondissement et il ne s'améliore pas avec l'âge. Il est temps pour lui de disparaitre du paysage public. La retraite a du bon papy Gégé

Signaler Répondre

avatar
Politique de ripoux le 06/03/2020 à 10:34

Il s'en bat carrément les coucougnettes de ce qui se passe en métropole ;seul son salaire l'intéresse

Signaler Répondre

avatar
Banc bonnet le 06/03/2020 à 10:09

il nous raonte sa messe et va s'accoupler avec Blanc au dexieme tour.... qui est contre le mariage pour tous. pas facile a suivre

Signaler Répondre

avatar
Grrrrr le 06/03/2020 à 10:07

Finalement Gégé est bien plus lucide que beaucoup... A force de ne pas appeler un chat, un chat la gauche ne cesse d'ouvrir un boulevard aux extrêmes. Et ne parlons pas de ces associations LGBTXYZ++ qui ont oublié de défendre les gays et les lesbiennes face aux attaques. Quand on voit leurs réactions face à l'affaire Mila, on comprend que défendre l'islam et les migrants est bien plus important pour eux. Pour un gay qui a lutté pour le Pacs, pour le mariage pour tous, voir cela est désolant et déprimant..

Signaler Répondre

avatar
Microndégage le 06/03/2020 à 09:59

Bien d'accord avec lui sur le point concernant les musulmans: ce n'est pas une stigmatisation mais une réalité. Je déteste la langue de bois donc appelons un chat un chat ! Les violences homophobes sont à 85% l'oeuvre de tarés enfermés dans leur sombre idéologie et qui refusent d'en sortir ! Point à la ligne.

Signaler Répondre

avatar
Cocasse le 06/03/2020 à 09:55

Tous ces progressistes me font doucement rire, d'un côté ils défendent les chances pour la France, ces gens de "banlieue" et de l'autre ils s'offusquent de la recrudescence des agressions homophobes, antisémites, etc...
Tartuffes que vous êtes...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.