63% des entreprises maintiennent leur activité selon la CCI Lyon Métropole

63% des entreprises maintiennent leur activité selon la CCI Lyon Métropole
Photo d'illustration - LyonMag

L’activité économique se poursuit difficilement.

C’est ce qui ressort d’un nouveau bilan dressé ce mercredi par la CCI Lyon Métropole qui a organisé la semaine dernière 1 968 échanges entre des conseillers de la Chambre de Commerce et d’Industrie et des chefs d’entreprises. "De ces échanges au plus près du terrain, émergent des informations précieuses sur l’état des entreprises, l’évolution de leurs difficultés et leurs demandes urgentes auprès de l’État", commente la CCI Lyon Métropole.

Parmi les principaux chiffres de ce nouveau constat réalisé en pleine crise sanitaire de Covid-19 : 63% des entreprises maintiennent leur activité avec des disparités en fonction des secteurs. "Alors que les cafés-hôtels-restaurants (CHR) sont quasiment à l’arrêt, ainsi que les commerces hors alimentaires, 77% des industriels et 73% des entreprises de services poursuivent leur activité", constate la CCI Lyon Métropole.

Le niveau de production reste en-dessous de 70% pour deux tiers des répondants (65,5%). 80% des CHR répondants ont de leur côté un niveau de production en-dessous de 20%. "Parmi les entreprises encore en activité, une très grande majorité (95,5%) n’envisage pas d’arrêter son activité pour l’instant, et ce quel que ce soit le secteur d’activité".

Selon la CCI, la principale conséquence de la crise est la baisse des commandes et des ventes (85%). Viennent ensuite les difficultés de livraison clients (25,5%), la rupture d’approvisionnement en matières premières (22%), les difficultés à régler les fournisseurs (8,3%), l’import/export en baisse (7,7%), les défauts de sous-traitants/co-traitants (5,6%) et la perte ou la dévalorisation des stocks (4,5%).

Concernant le chômage partiel, près de 75% des entreprises y ont recours. Le télétravail est utilisé par 39,8% des salariés et 17,8% des entreprises ont des équipes présentes physiquement sur site.

"L’annulation des charges fiscales et sociales sur toute la durée du confinement est très clairement demandée par les chefs d’entreprise", souligne la CCI Lyon Métropole qui ajoute que "certaines entreprises souhaitent bénéficier d’une aide au redémarrage d’activité".

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
King le 16/04/2020 à 19:15

Ah ok alors fais attention qu'à la reprise ce ne soit pas du chômage tout court alfred

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 16/04/2020 à 18:59
King a écrit le 16/04/2020 à 17h50

Réponse à Alfred,toi tu dois bien te complaire au chômage partiel,des vacances au frais de la princesse.

Je bosse banane et pas en télé travail !!!

Signaler Répondre

avatar
zoune le 16/04/2020 à 18:48

Si personne ne travaille, je fais comment pour nourrir mes 6 enfants.

Signaler Répondre

avatar
King le 16/04/2020 à 17:50

Réponse à Alfred,toi tu dois bien te complaire au chômage partiel,des vacances au frais de la princesse.

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 16/04/2020 à 17:19

Et 200% des entreprises profiteront du prétexte de cette crise pour pleurer

Signaler Répondre

avatar
Eilathan69 le 16/04/2020 à 17:02

Je sais pas ou vous avez sorti ça mais depuis le 16/03 je suis monteur echafaudage et je n'intervient plus sur aucuns chantiers... Problème vestiaires communs, petit espace dans camion et surtout pas de masques et si on se déplace partout dans la région possible vecteur sans compter les chantiers direct au contact résidents... Bref... Un point de vue loin de NOTRE RÉALITÉ...

Signaler Répondre

avatar
Tutu le 16/04/2020 à 12:01

Merci de nous envoyer au casse-pipe.moi je travaille en poids lourd je livre les chantiers il i a aucune mesure de sécurité les Mâçon sont tous les un a côté des autres personnes ne porte de masque ou on recharge les camion s est pareil pas de mesure de sécurité !!!!

Signaler Répondre

avatar
maintien oui le 16/04/2020 à 08:18

Mais avec un personnels réduit de 3/4

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.