Et après à Lyon ?

Et après à Lyon ?
Romain Blachier - DR

On ne sait pas encore à quels moments, car il faut mettre un pluriel à cela, ni dans quelles conditions se déroulera le déconfinement, même si cette semaine devrait voir survenir quelques précisions.

On ne sait pas non plus pendant combien de temps, confinement ou pas, le covid-19, et d'éventuelles formes évolutives, vont continuer à constituer une menace sur notre Métropole et notre monde.

Cette période de coronavirus aura mis en avant bien des évidences qu’on ne voulait pas voir. Les inégalités d’abord, entre celles et ceux qui peuvent se permettre de télétravailler, et ceux qui sont obligés d’aller au contact. Entre ceux qui sont en chômage partiel, ceux qui sont en arrêt complet d'activité ou ceux qui continuent à 100%. Entre ceux qui peuvent se confiner dans leur grande maison de campagne dans le calme et le confort, et ceux qui sont à 6 dans 50 m2 et pour qui le degré de pénibilité est tout autre : ceux-là parfois sortent alors respirer en bas de leurs immeubles ou sur certaines places comme à La Guillotière, provoquant alors un vrai risque pour eux et les autres. Par ailleurs il y a aussi ceux, y compris à l’abri du besoin, sans difficulté aucune, qui ne respectent pas les règles communes, par flemme ou complotisme : si des images de quartiers populaires ont choqué, des vidéos de quartiers bourgeois/ou bobos ne sont pas moins édifiantes.

La crise du covid-19 a fait ressortir bien des peurs : la peur de l’étranger, la peur de la nouveauté, la peur du changement, de l’autre… Notre exposition permanente à celles-ci participe à l’entretien de nos angoisses dont la plus profonde est celle-ci : notre peur face à la fin de vie.

Mais cette peur aura également fait ressortir des solidarités de proximité nouvelles, des engagements pour autrui. Grâce, par exemple, aux réseaux sociaux qui, s'ils sont bien souvent des lieux de défoulement et de règlements de compte, ont su aussi tisser de belles relations de voisinage : des lyonnais sont allés aider leurs voisins jusqu’alors inconnus, d’autres ont passé des semaines à coudre des masques, à garder des enfants de soignants ou à aller aider les sans-abris. Mille gestes ont éclos et il est impossible de tous les citer, mais ils ne sont pas des moindres.

Autre salut à faire : celui du travail fait par le service public de santé, applaudi chaque soir. Un service public contre qui personne n’a jamais voté (à l’exception de quelques libertariens isolés) mais qui s’est systématiquement fait précariser depuis le début des années 80 par les divers pouvoirs en place. Saluons en particulier les chercheuses et chercheurs des hôpitaux de Lyon.

Cette période aura enfin montré les faiblesses de nos institutions. Si l’Europe s’est un peu ressaisie ensuite, elle a commencé en jouant les grandes absentes, laissant les Etats et les égoïsmes nationaux reprendre le dessus. Cette crise aura cependant montré l’inventivité des collectivités locales, trop souvent asphyxiées par la République et de la société civile. Le Grand Lyon et les communes, à commencer par la ville de Lyon, ont mené une action remarquable. Même si souvent, dans l’urgence, nous aurons parfois manqué d’informations claires à certains moments, elle aura montré aussi les limites de l’hypercentralisation de la Ve République et du pouvoir technocratique. Un pouvoir en incapacité par exemple de rassurer les acteurs culturels qui sont dans une situation dramatique.

Dans le monde de demain, localement ou nationalement, certains ne voudront rien changer, mais d’autres auront sans doute pris conscience d’un certain nombre de choses essentielles durant ces mois. Je ne suis pas sûr que les clivages et le clanisme auxquels nous avons assisté aux dernières municipales soient encore parlant. Pourtant nous les avons sentis au dernier conseil de Métropole. Je ne suis pas sûr par exemple que les luttes Kimelfeld/Collomb soient désormais quelque chose de signifiant (pour peu qu’elles l’aient vraiment été au-delà de certains problèmes virulents de personnes). Je ne suis pas sûr non plus que les différentes chapelles fermées, à droite et à gauche en concurrence, posent un clivage adapté. Je ne suis pas sûr enfin que les délires anti-sciences de certains courants (que je sais minoritaires) d’une certaine écologie politique dans le domaine de la santé soient désormais d’actualité : au contraire, il nous faut écouter davantage les scientifiques.

La place du vélo, désormais défendue par chacun mais pas forcément avec la même intensité, devrait s’étendre davantage dans la métropole, et les militants des modes cyclistes, dont je fais partie depuis des années, doivent être attentifs à cela.  

La question de nos modes de consommation, de notre autosuffisance alimentaire, qui est défaillante, se pose également. Nous ne produisons localement dans la région lyonnaise que 5% de notre alimentation. Les lyonnais en ont conscience : dans cette crise économique qui commence, les produits locaux ont vu leur part augmenter. A voir si on trouvera assez de bras pour continuer la récolte de façon sécurisée. Certains acteurs ont lancé un appel, que je rejoins,  et proposent la création d’un marché d'intérêt métropolitain pour orienter la production locale vers la consommation locale et garantir un prix minimum. 

On pourrait croire, en parlant d’alimentation, qu’on part loin de la question du virus. Mais non. Nous en sommes proches. Le Covid-19 est une zoonose, une maladie transmise à l’homme à partir d’animaux vertébrés, qu’ils soient sauvages ou domestiques. Le SRAS et Ebola avaient pour origine des chauves-souris, tandis que la grippe H1N1 venait probablement d’un porc au Mexique. Plus nous tombons dans la consommation massive et peu tracée, plus nous augmentons le risque de zoonose. 

Toujours au niveau local, la crise du pétrole est une opportunité aussi de réfléchir davantage à la production locale d’énergie. Non, contrairement à ce que dit le député de Villeurbanne Bruno Bonnell, penser local n’est pas une mauvaise chose, et cela n’empêche nullement d’échanger autrement au niveau mondial. 

Demain, ce n’est que mon modeste avis, sur le plan politique, psychologique et économique, ne peut plus ressembler à cet éternel hier. 

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier

X

Tags :

blachier

edito

0-50 sur 55 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
GreenGang le 04/05/2020 à 10:56
Il faut appeler un chat un chat a écrit le 30/04/2020 à 16h43

Blachier est membre de LREM, un parti de centre droit nostalgique de Giscard d' Estaing.
Autant dire un gauchiste.

Un opportuniste comme la plus part des marcheurs au pas de l'oie , comme le vent tourne ...

Signaler Répondre

avatar
Vénissian le 02/05/2020 à 12:52
Ouste ! a écrit le 01/05/2020 à 22h11

Bein oui c' est vrai

Ben oui. Oui vu qu'il l'a dit.

Signaler Répondre

avatar
:) le 01/05/2020 à 22:35
PAPYM0UZO a écrit le 01/05/2020 à 11h41

up!

Parce qu'un forum, c'est quoi d'autre ?

Signaler Répondre

avatar
Ouste ! le 01/05/2020 à 22:11
Vénissian a écrit le 01/05/2020 à 21h54

Si tu le dis, c'est forcément vrai

Bein oui c' est vrai

Signaler Répondre

avatar
Vénissian le 01/05/2020 à 21:54
Faux jeton, va a écrit le 01/05/2020 à 19h42

T' en as rien a faire de Marin, tu fais de l' agit prop politique. Et si jamais tu apprenais qu' il est humaniste et qu' il n' est pas raciste, tu le traiterai de "bobo bien pensant"
Il n' a pas besoin de la fausse solidarité des gens de ton espèce.
(Parce que visiblement, Marin c' est quelqu' un de bien, et sa famille aussi sont des gens dignes et humanistes)

Si tu le dis, c'est forcément vrai

Signaler Répondre

avatar
Faux jeton, va le 01/05/2020 à 19:42
Vénissian a écrit le 01/05/2020 à 18h59

Et après à Lyon ? l'agresseur de Marin se promènera tranquillement rue de la République.

T' en as rien a faire de Marin, tu fais de l' agit prop politique. Et si jamais tu apprenais qu' il est humaniste et qu' il n' est pas raciste, tu le traiterai de "bobo bien pensant"
Il n' a pas besoin de la fausse solidarité des gens de ton espèce.
(Parce que visiblement, Marin c' est quelqu' un de bien, et sa famille aussi sont des gens dignes et humanistes)

Signaler Répondre

avatar
Vénissian le 01/05/2020 à 18:59

Et après à Lyon ? l'agresseur de Marin se promènera tranquillement rue de la République.

Signaler Répondre

avatar
PAPYM0UZO le 01/05/2020 à 11:41
Ducherois a écrit le 30/04/2020 à 16h28

Blachier écrit des éditos de Lyonmag, mais je tiens a vous faire part d' une théorie encore plus sinistre:
Et si le modérateur de ce forum n' était autre que ... (musique inquiétante) Romain Blachier ?
A la modération, Il laisserait passer vos commentaires les plus débiles pour son propre amusement, ou pour faire monter sa notoriété numérique, puisque l' on dit qu' il n' existe pas de mauvaise publicité.
En le pourrissant constamment, vous en faites une célébrité.
Cordialement.

up!

Signaler Répondre

avatar
Il faut appeler un chat un chat le 30/04/2020 à 16:43
glandu a écrit le 28/04/2020 à 19h36

Sur le minitel une seule fille répondait aux mecs qui pensaient parler à plusieurs lui il fait pareil pour Lyonmag sauf qu'il n'est pas centre droit mais très à gauche.

Blachier est membre de LREM, un parti de centre droit nostalgique de Giscard d' Estaing.
Autant dire un gauchiste.

Signaler Répondre

avatar
Ducherois le 30/04/2020 à 16:28
Narcisse a écrit le 30/04/2020 à 15h29

Pourquoi continuez-vous de parler de vous à la troisième personne, M. Blachier ?

Qui d'autres que vous prétendraient que vous puissiez intéresser 25000 intervenants ou même déclencher un harcèlement de haine sur vos analyses insipides, fut-il d'une seule et même personne ?

Blachier écrit des éditos de Lyonmag, mais je tiens a vous faire part d' une théorie encore plus sinistre:
Et si le modérateur de ce forum n' était autre que ... (musique inquiétante) Romain Blachier ?
A la modération, Il laisserait passer vos commentaires les plus débiles pour son propre amusement, ou pour faire monter sa notoriété numérique, puisque l' on dit qu' il n' existe pas de mauvaise publicité.
En le pourrissant constamment, vous en faites une célébrité.
Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
Tu me fais rire..c' est déja ça le 30/04/2020 à 16:18
Narcisse a écrit le 30/04/2020 à 15h29

Pourquoi continuez-vous de parler de vous à la troisième personne, M. Blachier ?

Qui d'autres que vous prétendraient que vous puissiez intéresser 25000 intervenants ou même déclencher un harcèlement de haine sur vos analyses insipides, fut-il d'une seule et même personne ?

Continues comme ça, tu t ' enfonces.
Le plus savoureux, c' est que t' es réellement persuadé de t' adresser a Blachier.
ptdr

Signaler Répondre

avatar
Narcisse le 30/04/2020 à 15:29
Ducherois a écrit le 30/04/2020 à 14h07

Bein, il te suffirai de relire les commentaires, ahuri !
A moins que les 25000 intervenants sous pseudos qui pourissent Blachier toute l' année ne soient qu' une seule et même personne: un militant du RN frustré de voir Kotarac faire 5% des voix...

Pourquoi continuez-vous de parler de vous à la troisième personne, M. Blachier ?

Qui d'autres que vous prétendraient que vous puissiez intéresser 25000 intervenants ou même déclencher un harcèlement de haine sur vos analyses insipides, fut-il d'une seule et même personne ?

Signaler Répondre

avatar
Ducherois le 30/04/2020 à 14:07
Narcisse a écrit le 30/04/2020 à 13h38

Pourquoi parlez-vous de vous à la troisième personne, M. Blachier ?

Qui d'autres que vous prétendraient qe vous puissiez déchaîner les foules, même de haters ?

Bein, il te suffirai de relire les commentaires, ahuri !
A moins que les 25000 intervenants sous pseudos qui pourissent Blachier toute l' année ne soient qu' une seule et même personne: un militant du RN frustré de voir Kotarac faire 5% des voix...

Signaler Répondre

avatar
Narcisse le 30/04/2020 à 13:38
Haters VS Blachier a écrit le 27/04/2020 à 16h53

Ce Blachier, c' est quelqu' un qui réunit et qui déchaîne contre lui tous les haters et autres trolls sur ce site.
Ses "ennemis" numériques passent leurs journées a pondre des commentaires (abs) cons sur des articles de faits divers, et font caca dans leur pantalon quand quelqu' un évoque le simple nom de la Guillotière...
Je ne partage pas du tout les opinions politiques de Centre droit de Blachier, mais je déduis que s' il arrive a exciter autant ces cassoces, c' est qu' il ne peut pas être totalement mauvais ou inintéressant..

Pourquoi parlez-vous de vous à la troisième personne, M. Blachier ?

Qui d'autres que vous prétendraient qe vous puissiez déchaîner les foules, même de haters ?

Signaler Répondre

avatar
C' était mieux avant le 29/04/2020 à 13:51
Invasion de touristes a écrit le 29/04/2020 à 10h11

Peut-être que le 8 décembre à Lyon va redevenir quelque chose de bien ?

Ah le 8 Décembre local des années 70 et 80.
Pas de touristes a l' époque, les étudiants alcoolisés jetaient des oeufs et de la farine sur des passants en costard.
Et ça finissait souvent en baston car le nettoyage a sec coûte cher.
C' était tellement plus authentique.

Signaler Répondre

avatar
potdeterrepotdefer le 29/04/2020 à 11:35

Tout simplement, comment les gens ont de multiples faces?
IL est vrai, que pour arriver à prendre une place dans la vie politique, minime soit elle , surtout en période électorale, il suffit, d' entrer dans un parti politique quelconque, et participer à la campagne électorale si cette formation est élue,? CE qui a été le cas de Mr BLACHIER, à être au sein de la majorité à la Mairie du 7 ème arrondissement avec l'équipe de Mme PICOT MAIRESSE DU 7
ÈME
OR, ce dernier a quitté ce groupe il y a peu de temps , d'après les infos parues sur ce journal ?
Mais, pour autant que c'est son droit le plus absolu, il y a ce fait qu'il revient argumenter son long exposé sur le COVID19 ? Pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
Invasion de touristes le 29/04/2020 à 10:11

Peut-être que le 8 décembre à Lyon va redevenir quelque chose de bien ?

Signaler Répondre

avatar
Paco de C. le 28/04/2020 à 19:47

Cette période de coronavirus aura mis en avant bien des évidences qu’on ne voulait pas voir" : On ? voulez-vous parler des décideurs politiques et de leurs affidés auquel cas vous auriez dû écrire "nous" !

"La crise du covid-19 a fait ressortir bien des peurs : la peur de l’étranger, la peur de la nouveauté, la peur du changement, de l’autre" : Toi tu n'as jamais habité dans un quartier populaire...

"Cette période aura enfin montré les faiblesses de nos institutions" : Vous attendiez la catastrophe pour vous en rendre compte ?

"création d’un marché d'intérêt métropolitain pour orienter la production locale vers la consommation locale et garantir un prix minimum" : Enfin ??

"Le Covid-19 est une zoonose". Depuis plusieurs jours on parle (officieementl) du P2 et du P4 de là-bas, "on" s'interroge. Ah oui il y a un P4 à Lyon, restez soft.

Signaler Répondre

avatar
glandu le 28/04/2020 à 19:36
Haters VS Blachier a écrit le 27/04/2020 à 16h53

Ce Blachier, c' est quelqu' un qui réunit et qui déchaîne contre lui tous les haters et autres trolls sur ce site.
Ses "ennemis" numériques passent leurs journées a pondre des commentaires (abs) cons sur des articles de faits divers, et font caca dans leur pantalon quand quelqu' un évoque le simple nom de la Guillotière...
Je ne partage pas du tout les opinions politiques de Centre droit de Blachier, mais je déduis que s' il arrive a exciter autant ces cassoces, c' est qu' il ne peut pas être totalement mauvais ou inintéressant..

Sur le minitel une seule fille répondait aux mecs qui pensaient parler à plusieurs lui il fait pareil pour Lyonmag sauf qu'il n'est pas centre droit mais très à gauche.

Signaler Répondre

avatar
Bigre !!! le 28/04/2020 à 18:44
Jean MiMi a écrit le 28/04/2020 à 16h34

Bah perso j'aimerai que ce soit les antifa et identitaires dans les comm qui dégagent, tout comme la majorité des lyonnais qui lisent ce site et sont consternés par vous tous.

Contentez vous de parler de football, cher Jean Mimi.
Restez dans votre domaine de compétence.
cordialement.

Signaler Répondre

avatar
Jean MiMi le 28/04/2020 à 16:34
Ouste !! a écrit le 28/04/2020 à 15h36

Dégage !!!

Bah perso j'aimerai que ce soit les antifa et identitaires dans les comm qui dégagent, tout comme la majorité des lyonnais qui lisent ce site et sont consternés par vous tous.

Signaler Répondre

avatar
Ouste !! le 28/04/2020 à 15:36

Dégage !!!

Signaler Répondre

avatar
Vous etes très imagé le 28/04/2020 à 14:47
Wlyon a écrit le 28/04/2020 à 12h18

... donc si je résume votre pensée, lorsque votre fosse septique deborde et que tout le monde trouve qu'il y a une mauvaise odeur ... c'est, d’après vous, que cette odeur n'est peut être pas si mauvaise... Waouuuu

Pour le reste tout le monde sait que RBlachier fait le forcing auprès de Collomb depuis des années pour exister politiquement ... mais rien de plus qu'une place de webmaster ... du coup fin de l'histoire ... enfin pour l'instant.

Si ma fosse sceptique déborde chez de mon voisin zemmourien et qu' elle pollue son salon, je me dis qu' a malheur il y a du bon.
Et je serai tenté d' y voir le karma.
Meme si je préfère avoir une fosse sceptique en bon état de marche.

Signaler Répondre

avatar
surveiller et punir le 28/04/2020 à 14:34
lol69 a écrit le 27/04/2020 à 18h00

Et c'est qui les bons ?
MLP avec ses affaires et la faillite de son parti ?
JLM avec son !!! L'ETAT C'EST MOI !!! et la politique de discrimination ethnique positive en mode apartheid ?
Les spectres du PS ?
Les dragueurs LR du RN ?
Les Verts qui n'ont aucuns programme pour le chômage ?
Ou les micro partis que personne ne votent comme les royalistes ?

lol69 vous n'avez même pas fait l'effort d'ouvrir un programme politique et vous faites une liste de critiques.
Prenez au moi le temps (le confinement vous en donne) d'aller sur les sites des partis politiques de regarder leurs programmes et vous intéresser à l'histoire de lire des journaux et des livres et ensuite vous nous ferez un commentaire argumenté.

parce que le poil dans la main on le voit dans tous vos commentaires

Signaler Répondre

avatar
PREMIER BILAN le 28/04/2020 à 13:17

Au final c'est toujours l'incertitude , juste le bilan d'un drame en cour . Non nous ne sommes même pas encore dans l’après , peut être juste au milieu .

Signaler Répondre

avatar
Wlyon le 28/04/2020 à 12:18
Haters VS Blachier a écrit le 27/04/2020 à 16h53

Ce Blachier, c' est quelqu' un qui réunit et qui déchaîne contre lui tous les haters et autres trolls sur ce site.
Ses "ennemis" numériques passent leurs journées a pondre des commentaires (abs) cons sur des articles de faits divers, et font caca dans leur pantalon quand quelqu' un évoque le simple nom de la Guillotière...
Je ne partage pas du tout les opinions politiques de Centre droit de Blachier, mais je déduis que s' il arrive a exciter autant ces cassoces, c' est qu' il ne peut pas être totalement mauvais ou inintéressant..

... donc si je résume votre pensée, lorsque votre fosse septique deborde et que tout le monde trouve qu'il y a une mauvaise odeur ... c'est, d’après vous, que cette odeur n'est peut être pas si mauvaise... Waouuuu

Pour le reste tout le monde sait que RBlachier fait le forcing auprès de Collomb depuis des années pour exister politiquement ... mais rien de plus qu'une place de webmaster ... du coup fin de l'histoire ... enfin pour l'instant.

Signaler Répondre

avatar
Et avec ça, je vous met un foi de veau et 2 andouillettes ? le 28/04/2020 à 12:04
Vladimir a écrit le 28/04/2020 à 11h35

Comment peut-on laisser une tribune libre à ce genre de personnage

"Comment peut on laisser quelqu' un qui n' est pas d' extrême droite s' exprimer dans la presse ?
Au moins sous la houlette du Maréchal Ribbentrop on ne laissait pas les bobos centristes s' exprimer dans les journaux, c' était moins laxiste. "
Par le gugusse qui se plaint a longueur d' année d' une prétendue pensée unique qui empêcherait Zemmour, Marine LP ou Pascal Praud de passer a la TV.

Signaler Répondre

avatar
Poutine le 28/04/2020 à 11:41
Vladimir a écrit le 28/04/2020 à 11h35

Comment peut-on laisser une tribune libre à ce genre de personnage

Bah on te laisse bien commenter alors ...

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 28/04/2020 à 11:35

Comment peut-on laisser une tribune libre à ce genre de personnage

Signaler Répondre

avatar
ConsoLoc le 28/04/2020 à 11:32

Je ne vois pas le pb de la conso alimentaire locale.

Je ne vois pas ce qu'il appel local, pour moi local c'est le lyonnais donc tout ce qui tourne autour de 50-100 km (parce que en dessous on tombe dans le tissu urbain de la ville et je vois mal élever des vaches à lait au milieu de la part dieu).

Et quand je vais à mes mags, je ne vois presque rien qui ne soit pas local ou français, le lait, la viande, les fromages, les fruits, légumes, pates, farine viennent du coins ou du pays, dans mon panier il n'y a que du français à part les oranges.
Ou alors il n'achète que des ananas, litchi, mangues, pates cuites, conserves de poisson de tunisie, ... Ce qui n'a pas l'air d'être le cas autour de moi, donc c'est son comportement personnel ou alors son magasins est très étrange et devrait en changer.

Signaler Répondre

avatar
Mère la Grogne le 28/04/2020 à 11:26

Le fiston désavoué de Gérard fait son retour sur Lyonmag avec un article aussi vide qu'un rayon de papier toilette en plein confinement.

Signaler Répondre

avatar
henon le 28/04/2020 à 09:59

Ouf. Ma terrible angoisse prend fin. Non pas l'angoisse d'être contaminé par le COVID-19, mais celle causée par l'absence des éditoriaux de Romain Blachier sur Lyon Mag. Je ne dormais plus, j'ai du consulter mon psy: "comment puis-je vivre sans R.B?" Sa réponse:" ce sera difficile, très difficile". Et puis, hier, j'ouvre le site et qu'est-ce que je vois: il est là, il est de retour, je vais revivre; ENFIN. La vie va reprendre, ma conscience est là, toujours modeste, de bon conseil. Je vais pouvoir retrouver le sommeil réparateur qui me manquait. Quel beau jour dans cette ambiance mortifère. Merci Romain; ton retour me renvoie au siècle dernier, mais ça n'est pas grave. Malgré la pluie, ce mardi est le plus beau jour du confinement.

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 28/04/2020 à 09:23

Tiens, encore quelqu'un qui nous parle du monde de demain, du nouveau monde.
Le nouveau monde façon Macron, pour le moment c'est plutôt le chaos.. amusant de la part de celui qui disait "ce sera moi ou le chaos".
Blague à part, ce n'est pas trop la peur de l'autre qui nous préoccupe, je pense, mais la peur de tomber malade, nous ou nos proches, peur de mourir, et effarement de voir les grandes puissances mondiales, France comprise, anéanties par un virus...
Pas de remède pour l'instant, pas de vaccin avant longtemps, désastre économique mondial qui se profile.
Gouvernement Français qui n'a pas su anticiper, n'arrive pas à nous procurer des masques, et nous assigne à résidence comme seule mesure pour limiter l'épidémie.

Alors, le Lyon de demain, le vélo, l'écologie, ... c'est bien gentil mais on a du mal à y penser.

Voilà, monsieur Blachier, sans vouloir vous offenser.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 28/04/2020 à 08:25
Myrelingues a écrit le 27/04/2020 à 22h02

"La peur de l'étranger" ? Nous qui habitons dans des quartiers à majorité étrangère, on les connait bien mieux que toi ces étrangers ! Toi, Blachier, tu ne connais RIEN Ou juste la surface des choses !

Pour ces personnes,, étranger ne designe pas forcément une personne d origine différente mais toute personne non issue de leur classe sociale ou idéologie..

Signaler Répondre

avatar
Le Canut de Lyon le 28/04/2020 à 07:41

Comme d'habitude, superficiel, et à visée de manipulation politique.
La bonne question est : comment "ça" se retrouve publié par Lyon mag ? Ce devrait au moins être en page politique, ou pub...

Signaler Répondre

avatar
Stop le 27/04/2020 à 23:37
Egalité a écrit le 27/04/2020 à 14h20

Cette crise aura surtout eu le mérite de faire disparaître la bise des contraintes sociales imposées aux Françaises !
Adieu barbe qui pique, sueur, bisous baveux, contact non désiré, temps perdu, miasme en tout genre... vous ne me manquerez pas !

Déjà que les français ne sont pas très chaleureux alors là

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 27/04/2020 à 22:02

"La peur de l'étranger" ? Nous qui habitons dans des quartiers à majorité étrangère, on les connait bien mieux que toi ces étrangers ! Toi, Blachier, tu ne connais RIEN Ou juste la surface des choses !

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 27/04/2020 à 21:51

On reprend les mêmes, et on recommence n'est ce pas ? Les élections emmèneront une opération "mains propres" de grande envergure. Y'a qu'à attendre patiemment

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs..tu vois.. le 27/04/2020 à 21:40

hummm..un ..relent de socialisme?romain...tu mens...tu marches encore..la soupe est bonne.pour l'instant..;)

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 27/04/2020 à 20:30
les bobos, c' est les autres. a écrit le 27/04/2020 à 15h25

Le baril est a moins 70 dollars, tout va bien..
Attends le crunch énergétique et les rationnements a la pompe, qui viennent avec la faillite du pétrole prochaine du pétrole de schiste.
Et tu vas te retrouver a faire du vélo sur ces pistes cyclables que tu déteste tant a coté de ces lyonnais que tu détestes tant.

Ne t'inquiète pas il y a encore de la ressource en Russie on a pas besoin des Américains pour avoir du pétrole

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 27/04/2020 à 18:25

Pour manger lyonnais...Il faut mettre les villes à la campagne...
Faire des alpage de moutons sur la colline de Fourvière,
de vaches sur celle de la Croix Rousse...
et élever de la volaille à l'hôtel de police !!

Signaler Répondre

avatar
mdr69 le 27/04/2020 à 18:02
jef a écrit le 27/04/2020 à 15h19

Sacré Blachier Avant, pendant, ou après le confinement, vous êtes toujours aussi peu intéressant ..

Fais gaffe parce que vous avez les même hobbys, je suis à peu près sûr que tu ne lui dira pas en face ...

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 27/04/2020 à 18:00
REM a écrit le 27/04/2020 à 17h45

On sent le militant socialiste qui revient après être passé chez les nuls de la REM qui n’existera plus aux prochaines élections !!

Et c'est qui les bons ?
MLP avec ses affaires et la faillite de son parti ?
JLM avec son !!! L'ETAT C'EST MOI !!! et la politique de discrimination ethnique positive en mode apartheid ?
Les spectres du PS ?
Les dragueurs LR du RN ?
Les Verts qui n'ont aucuns programme pour le chômage ?
Ou les micro partis que personne ne votent comme les royalistes ?

Signaler Répondre

avatar
REM le 27/04/2020 à 17:45

On sent le militant socialiste qui revient après être passé chez les nuls de la REM qui n’existera plus aux prochaines élections !!

Signaler Répondre

avatar
LYON POPOL le 27/04/2020 à 17:09

Je me demande comment un 'journal' comme Lyon People se permet de diffuser une vidéo vide de sens et pourtant lourde d'allusion montrant la Guillotière un samedi après midi ?
Ne peuvent ils pas se cantonner à leurs ragots iniques sur la jet-set lyonnaise et arrêter de cracher leur fiels sur les quartiers populaires ?
Ils ont besoin de buzz ? Le sevrage de mondanités est il trop dur à supporter ?

Signaler Répondre

avatar
Haters VS Blachier le 27/04/2020 à 16:53
jef a écrit le 27/04/2020 à 15h19

Sacré Blachier Avant, pendant, ou après le confinement, vous êtes toujours aussi peu intéressant ..

Ce Blachier, c' est quelqu' un qui réunit et qui déchaîne contre lui tous les haters et autres trolls sur ce site.
Ses "ennemis" numériques passent leurs journées a pondre des commentaires (abs) cons sur des articles de faits divers, et font caca dans leur pantalon quand quelqu' un évoque le simple nom de la Guillotière...
Je ne partage pas du tout les opinions politiques de Centre droit de Blachier, mais je déduis que s' il arrive a exciter autant ces cassoces, c' est qu' il ne peut pas être totalement mauvais ou inintéressant..

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 27/04/2020 à 16:35

Tiens Monsieur Blachier! Toujours aussi vain et blablateur. Un propos sans intérêt

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 27/04/2020 à 16:24

"Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune": Article 1 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789.

Signaler Répondre

avatar
les bobos, c' est les autres. le 27/04/2020 à 15:25
Voiture nécessaire a écrit le 27/04/2020 à 14h14

Les bobos et leur obsession du vélo... cancer urbain.
Le bobo cycliste est un animal qui vit à 1km de son travail, sans enfants (ou c'est bobonne qui s'en débrouille), ne réceptionne jamais de gros colis, ne transpire pas ou dispose d'une douche et de temps à son travail.

Le baril est a moins 70 dollars, tout va bien..
Attends le crunch énergétique et les rationnements a la pompe, qui viennent avec la faillite du pétrole prochaine du pétrole de schiste.
Et tu vas te retrouver a faire du vélo sur ces pistes cyclables que tu déteste tant a coté de ces lyonnais que tu détestes tant.

Signaler Répondre

avatar
jef le 27/04/2020 à 15:19

Sacré Blachier Avant, pendant, ou après le confinement, vous êtes toujours aussi peu intéressant ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.