Sondage des régionales : sortir du “Tout sauf Wauquiez”

Sondage des régionales : sortir du “Tout sauf Wauquiez”
Romain Blachier - DR

Il y a à peu près un an, Gérard Collomb gagnait la Métropole de Lyon avec en poursuivants respectifs la droite précédant les écologistes de Bruno Bernard.

De son côté Fouziya Bouzerda devenait la première femme à diriger la ville de Lyon en gagnant d’une courte tête devant l’EELV Grégory Doucet. Dans les sondages. 

Il y a les sondages et puis il y a la vie

Les vents du printemps amenaient un résultat fort différent. Gérard Collomb était 4e dans la Métropole. Fouziya Bouzerda avait été évincée au profit de Yann Cucherat qui fit un score absolument calamiteux sur la ville de Lyon. Les deux prenaient alliance ensuite, pour sauver les meubles, avec la droite conservatrice. Ceci afin de conjuguer les défaites. EELV remportait, avec ses alliés de gauche, largement les deux collectivités locales. Le sondage d’automne ne menait à nulle véritable réalisation de printemps. 

C’est une règle dans toute enquête d’opinion. Ceux qui sont en tête l’utilisent pour se motiver. Ceux derrière disent qu’il n’est pas important. Et à la fin les urnes tranchent.

Pourtant il est vrai que Laurent Wauquiez a de quoi se rassurer. Le Président d’Auvergne-Rhône-Alpes remporte un score d’intentions de votes impressionnant (il écrase le premier tour et gagne largement le second dans tous les cas de figure). Par ailleurs son taux de satisfaction (65%), toujours selon le même sondage, est gigantesque dans ce pays de Gaulois réfractaires.

Il n’y a pas que la Croix-Rousse ou la Glacière dans la vie

Ces chiffres peuvent avoir l’air incroyables pour un habitant de la Croix-Rousse à Lyon ou de la Glacière à Clermont, des lieux où voter Wauquiez est considéré comme d’aussi bon goût que de dire l’éloge de Donald Trump dans un meeting du post-troskyste NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste). D’ailleurs, à l’exception d’Annecy, désormais commune verte au sein de laquelle opère mon ami Bruno Charles, aucune grande ville de la région n’avait accordé ses suffrages à l’ancien président du parti Les Républicains lors de son élection de 2015.

Pourtant, même dans les grandes agglomérations, souvent les banlieues roses ont bleui. Dans la Métropole de Lyon, Jérémie Bréaud à Bron a suivi Alexandre Vincendet ou Laurence Fautra dans la conquête du changement politique de ces communes. Des communes où les sortants ont souvent été réélus au premier tour dans des villes qui étaient auparavant de solides bastions de la gauche. Reste tout de même Villeurbanne autour de Cédric Van Styvendael ou Vaulx-en-Velin de Hélène Geoffroy pour faire mentir la tendance.

Dans la ruralité ou le périurbain où la voiture domine, on vote bien plus souvent pour Laurent Wauquiez que pour l’écologie et les pistes cyclables. S’en reflètent les votes aux sénatoriales : les maires et leurs adjoints choisis par les électeurs de la vraie vie sont au global bien plus souvent proches ou adhérents des Républicains que des partis de gauche, que ce soit le très récent #Nousdemain au plus historique Parti Communiste Français. LREM de son côté ne dispose d’aucune implantation communale réelle et il faudra beaucoup d’énergie à Olga Givernet pour surmonter cette épreuve.

Cette réalité rurale, banlieusarde et périurbaine se renforce par la notoriété, souvent clivante mais réelle, de Laurent Wauquiez. Aucun des adversaires, ou presque, du Président de région sortant, n’a de notoriété forte. Et même quand on teste la fort connue Najat Vallaud-Belkacem, le feu a du mal à prendre son départ. Du moins aujourd’hui. Dans les sondages. Qu’en sera-t-il dans la vraie vie ? Et que fera LREM ? Aller à la fin avec le sortant que le parti du Président de la République a longtemps désigné, à l’égal de Jean-Luc Mélenchon, comme repoussoir ? Ou pas ? Une partie de la bascule du vote de second tour est là.

De même la dynamique intéressante, enclenchée par le pôle autour de l’écologie, pourrait tout à fait, comme dans de nombreuses autres élections, faire mentir encore une fois le principe que le suffrage populaire, en ces temps incertains, se gagne sur la notoriété des sortants.

L’élection est-elle déjà pliée par un sondage ? 

Alors y’a-t-il un désespoir à prendre à la gorge pour ceux qui souhaitent une autre région ? Plus solidaire ? Plus écolo ? Evidemment non. Parce qu’un sondage ne fait pas l’élection. Parce qu’il reste des mois et des mois de discussion et de campagne pour convaincre à travers les brumes du confinement. Que si les oppositions sont divisées et parfois sectaires entre elles, elles peuvent aussi, elles doivent d’ailleurs aussi proposer un projet différent du ‘Tout sauf Wauquiez”

On aime ou on aime pas la politique du Président de la Région. Qui lui vaut parfois l’objet de menaces physiques inacceptables. Mais il a su prendre, par sincérité ou par calcul, des positions fortes. Aux oppositions de montrer qu’une autre région est possible, avec des politiques différentes. Elles peuvent le faire. Elles doivent convaincre ailleurs que dans les quartiers de la Croix-Rousse et de la Glacière déjà convaincus par principe. De parler pour tous ceux, qu’ils prennent le vélo ou le SUV (oui, horreur écologique !) qui en font partie, de Tarare à Arlet en passant par Marcenod. Sur l’économie, le social et l’écologie. Et le reste de la vie des gens d’Auvergne-Rhône-Alpes. Parce que, le précédent Président de région Jean-Jack Queyranne l’a testé en perdant en 2015 son siège contre Laurent Wauquiez, on ne fait pas une politique du quotidien sur le seul rejet de l’ex-chef des Républicains.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier

0-50 sur 68 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yves Botton le 03/12/2020 à 21:28

Quand Laurent Wauquiez était le patron des LR, le "Tout sauf Wauquiez" pouvait Politiquement s'entendre. Depuis sa démission, seul ceux qui n'avaient rien d'autre à dire, et qui étaient dans l'incapacité de s'adapter ont continué sur cette ligne ou posture.

Signaler Répondre

avatar
George O. le 03/12/2020 à 18:41
romainblachier a écrit le 02/12/2020 à 13h08

aucun souci. faites moi des objections sur le fond cher anonyme et j'y répondrais.

C'est pourtant ce que je fais, parfois même en vous interpellant directement, et vous m'ignorez ostensiblement.

J'ai même remarqué votre tendance à privilégier les messages les plus neutres pour ne pas dire ceux qui vous complimentent.

Du coup je trouve que vous poussez le bouchon, mais j'ai l'impression que cela fait partie de votre mode de comm.

Signaler Répondre

avatar
Alexandre1 le 03/12/2020 à 12:40
Merci et a écrit le 29/11/2020 à 14h19

Bravo ! Excellente analyse.
Je vous ai lu avec beaucoup plus d’intérêt que l’édito.

Félicitations, analyse pous d'unesée et beaucoup plus étayée que l'article d'une "gauche larmoyante" que nous fait ce monsieur et qui rabache l'idélologie marxiste tenant en une seule pensée :"si vous êtes pas d'accord avec nous c'est que vos êtes un méchant". Notre regretté VGE l'avait dit au Mitteux : vous n'avez pas le monopole du cœur M. M, vous ne l'avez pas"
Il n'en avait d'ailleurs pas la succursale, car se faire décorer par Pétain pendant la collaboration et finir Président...quel parcours, presque aussi bien que Benoit XVI qui a commencé par les jeunesse hitlériennes pour finir pape..
Ces articles, méfions nous en visent à faire croire que le bien ne serait que dans un camps, sans bien sur le moindre argument car quand on regarde le bilan des fameux "gentils"...ça pique !

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 03/12/2020 à 11:46

Merci ppour ce "commentaire"

Signaler Répondre

avatar
Céki ? le 03/12/2020 à 10:56

C'est qui, ce Romain Blachier, un footballeur ?

Signaler Répondre

avatar
Ils ne peuvent rien faire d'autre.... le 03/12/2020 à 08:25
romainblachier a écrit le 02/12/2020 à 13h08

aucun souci. faites moi des objections sur le fond cher anonyme et j'y répondrais.

????
Sur le fond il me semble que c'était fait dans mon 1er commentaire... commentaire certes anonyme (j'ignorais que c'était un tel crime.... à fortiori quand celui-ci n'était ni outrancier, ni injurieux) mais qui répondait sur le fond.

Merci pour votre sens aigu du dialogue et tout l'intérêt que vous portez sur le fond...

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 02/12/2020 à 13:08
Ils ne peuvent rien faire d'autre.... a écrit le 30/11/2020 à 12h49

?????
En l'occurence non ! Vous pouvez demander au site LM si vous le souhaitez...
Que le pseudo "Merci et" ait voulu vous lancer une pique oui, mais en aucun cas ce n'est moi qui ait écrit son commentaire sous un autre pseudo....

Désolé mais je n'éprouve nul besoin de "m'auto-complimenter" et en l'occurence l'orgueil mal placé n'est pas de mon fait.... o:)

En revanche j'aurais été effectivement très flatté que vous daignez répondre sur le fond...
Mais ce voeu pieux témoigne sans doute de mon orgueil mal placé et de mon sectarisme.... o:)

aucun souci. faites moi des objections sur le fond cher anonyme et j'y répondrais.

Signaler Répondre

avatar
Ils ne peuvent rien faire d'autre.... le 30/11/2020 à 12:49
romainblachier a écrit le 30/11/2020 à 11h31

j'aime les gens qui s'autocomplimentent sous divers pseudos ;)

?????
En l'occurence non ! Vous pouvez demander au site LM si vous le souhaitez...
Que le pseudo "Merci et" ait voulu vous lancer une pique oui, mais en aucun cas ce n'est moi qui ait écrit son commentaire sous un autre pseudo....

Désolé mais je n'éprouve nul besoin de "m'auto-complimenter" et en l'occurence l'orgueil mal placé n'est pas de mon fait.... o:)

En revanche j'aurais été effectivement très flatté que vous daignez répondre sur le fond...
Mais ce voeu pieux témoigne sans doute de mon orgueil mal placé et de mon sectarisme.... o:)

Signaler Répondre

avatar
Comme ça c'est clair le 30/11/2020 à 12:21
enzo69008 a écrit le 29/11/2020 à 22h36

Ni RN ni EELV.

ni PS ni LR ni LREM

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 30/11/2020 à 11:31
Merci et a écrit le 29/11/2020 à 14h19

Bravo ! Excellente analyse.
Je vous ai lu avec beaucoup plus d’intérêt que l’édito.

j'aime les gens qui s'autocomplimentent sous divers pseudos ;)

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 30/11/2020 à 11:30
Ghetto à bobos a écrit le 28/11/2020 à 14h05

Pour la X-Rousse, n'exagérons rien non plus...

Les bobos sont aussi des être humains. Pas moins que les autres.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 30/11/2020 à 11:29
grenoblix a écrit le 27/11/2020 à 22h19

CONTRAIREMENT a ce que dit M Blachier, il y a d'autres connus chez LREM et meme tres connu Olivier Verran plutot que de citer une élue de l'Ain inconnue. Ajoutons que si JJQ a perdu c'est aussi parce qu'il était a bout de souffle et pas seulement pour sa critique de LW

Pour l'instant c'est Olga qui semble prévue. Mais si Véran vient cela fera en effet une figure bien connue.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 30/11/2020 à 11:28
Duch-R a écrit le 29/11/2020 à 17h54

Bon ben si les dés sont déjà joués et que Wauquiez est assuré de repartir pour 6 ans de plus, on a pas besoin d'aller voter...

c'est pas du tout mon propos ici

Signaler Répondre

avatar
enzo69008 le 29/11/2020 à 22:36

Ni RN ni EELV.

Signaler Répondre

avatar
Duch-R le 29/11/2020 à 17:54

Bon ben si les dés sont déjà joués et que Wauquiez est assuré de repartir pour 6 ans de plus, on a pas besoin d'aller voter...

Signaler Répondre

avatar
Merci et le 29/11/2020 à 14:19
Ils ne peuvent rien faire d'autre.... a écrit le 27/11/2020 à 16h22

Votre édito ne fait que confirmer ce que je ne cesse de dire (sous différents pseudos....c'est horrible, je sais...) depuis quelques mois : les résultats des élections ne sont que le résultat des évolutions sociologiques.

La victoire des verts dans les grandes villes est évidemment due à cette évolution sociologique.
Lyon en est le parfait exemple (et le Paris d'Hidalgo en est une caricature) : ville très jeune (29% de 15-29 ans, contre 17% à l'échelle du pays; seulement 18% de plus de 60 ans contre 27% à l'échelle du pays) ; ville où un habitant sur deux habite seul (plus facile d’être éco responsable à vélo en étant seul qu’en ayant des enfants…), ville où la part des cadres n’a cessé d’augmenter (30% des actifs sont cadres contre 10% en 1975 ; inversement 11% d’ouvriers contre 34% en 1975…) le 1er arrondissement arrivant en tête de ce « palmarès »…. Cadres jeunes, tenants de la nouvelle économie, qu’il a bien fallu attirer (merci G.Collomb qui a bien préparé le terrain et offert aux verts leur victoire sur un plateau…) en leur offrant le cadre de vie, le mode de vie qu’ils souhaitaient (avec un entre soi comme jamais la ville n’en avait connu auparavant sous l’alibi hypocrite des « préoccupations écologiques » masquant à point nommé cet entre soi…), le tout provoquant une hausse considérable du prix du logement ne faisant qu’amplifier ce phénomène…

Evidemment, sorti de ces grandes métropoles la sociologie n’est plus la même… et le mouvement des GJ (celui des débuts) en a été la parfaite illustration même si la leçon n’a pas été retenue et la violence qui a aboutit à cet exil social toujours pas avouée et reconnue….

Qu’est ce que la « dynamique intéressante, enclenchée par le pôle autour de l’écologie », pour reprendre votre expression, a à proposer aux « exilés sociaux» de la politique des grandes métropoles et au reste de la population de Rhone Alpes Auvergne (vous savez, ceux qui sont machistes, pollueurs et aiment le tour de France…) ?

Rien !
Rien si ce n’est des taxes écologiques (plus ou moins directes et plus ou moins masquées), des normes, de la rénovation thermique en guise de slogan aussi répété qu’inintéressant économiquement.
Rien si ce n’est que cracher sur le mode de vie, les goûts, l’histoire (voir même l’écriture…), de ceux qu’on considère comme forcément vils, vulgaires, incultes, … ne mangeant pas sainement mais « bouffant », ne consommant pas bien ou trop (parce que bien sur un hipster de la Guillotière ne consomme pas trop, c’est toujours l’autre qui consomme trop, et mérite parfaitement son statut de Juge de la consommation…)….bref ceux que la gauche à commencé à mépriser dans les années 70 en ricanant et les traitant de beaufs et qui se font maintenant aussi traiter de pollueur (voir machiste…) ou d’ « écocide »…

Et au niveau économique qu’est que ce pôle autour de l’écologie à a proposer ?
RIEN !
Rien si ce n’est des slogans , des tartes à la crème.
Des tartes à la crème de « transition écologique » dont on attend toujours de savoir concrètement ce que cela veut dire (à part se faire escroquer pour avoir une fenêtre immonde en….PVC…).
Des tartes à la crème de « commerces de proximité », nouveau crédo d’une « gauche écologique et sociale » qui a fait fi depuis longtemps de la raison pour devenir un dogme… Commerce de « proximité » vendant quoi ? Des produits « made in China », ou au mieux made in East Europa ou Germany tant il reste peu d’industrie en France. Industrie d’ailleurs considérée comme systématiquement et uniquement pollueuse (jamais créatrice de richesse) et sur laquelle s’abat chaque jour toute une flopée de nouvelles normes et contraintes écologiques qui font crever le peu qu’il reste du tissu de PME industrielles….
Allez demander à un plasturgiste d’Oyonnax ce qu’il en pense !!!! Il vous dira qu’il préfère encore les 45% de charges sociales ou les 33, 1/3 d’IS !!!!...
Allez demander aux agriculteurs aussi….

N’ayant donc rien à proposer, et les sondages n’étant effectivement jamais une garantie, je pense au contraire qu’ils n’ont pas le choix et ont tout intérêt à faire du « tout sauf Wauquiez »…. Chirac a été réélu comme ça en 2002 ; Hollande a endossé par hasard son costume de président et sa cravate de traviole comme ça en 2012 ; un vieillard de 78 ans ayant parfois des absences séniles est même devenu président de la première puissance mondiale comme ça….

Si vous rajoutez à cela le désarroi total de ceux dont j’ai parlé plus haut, désarroi qui peut se traduire par une abstention massive, alors oui les opposants de Wauquiez ont une chance avec un « tout sauf Wauquiez »….

MAIS CE QUE J’ESPERE (MEME SI JE N’Y CROIS PAS TANT ELLE EST HORS SOL) C’EST QUE CETTE « GAUCHE SOCIALE ET ECOLOGIQUE » ARRETE D’OCCULTER LE FAIT ET REALISE ENFIN QUE LE FACTEUR DECLENCHANT DE LA REVOLTE DES GJ A BEL ET BIEN ETE UNE TAXE ECOLOGIQUE !


Certes, en très habiles tacticiens et idéologues ils ont su occulter ce fait et récupérer à leur profit le mouvement, poussant même le cynisme jusqu’à obtenir en guise de consultation citoyenne une… « convention citoyenne pour le climat » où curieusement tous ces citoyens tirés au sort étaient d’accord entre eux….mais je ne suis pas sur qu’on puisse cocufier une seconde fois les mêmes !....

Bravo ! Excellente analyse.
Je vous ai lu avec beaucoup plus d’intérêt que l’édito.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 29/11/2020 à 12:12

Hubris avait dit Gégé !

Signaler Répondre

avatar
2022 le 29/11/2020 à 11:43
Hubert de T. a écrit le 29/11/2020 à 10h16

Il faut surtout sortir du Macronisme qui a ruiné (et continue de le faire) la France et les Français.
Nous sommes la risée du monde à cause de cette élection truquée et orchestrée par les médias qui nous a valu un "président encore pire que Hollande....ce que je croyais impossible.

2022 est proche.

Signaler Répondre

avatar
69780 le 29/11/2020 à 11:01

Wauquiez sans hésitation .

Signaler Répondre

avatar
Hubert de T. le 29/11/2020 à 10:16

Il faut surtout sortir du Macronisme qui a ruiné (et continue de le faire) la France et les Français.
Nous sommes la risée du monde à cause de cette élection truquée et orchestrée par les médias qui nous a valu un "président encore pire que Hollande....ce que je croyais impossible.

Signaler Répondre

avatar
Cookie le 28/11/2020 à 22:50
Azzedine a écrit le 28/11/2020 à 19h07

Wauquiez = idées limites = intolérance

Ça sent bon l'argumentation er l'ouverture d'esprit...

Signaler Répondre

avatar
Marions les! le 28/11/2020 à 19:39
Azzedine a écrit le 28/11/2020 à 19h07

Wauquiez = idées limites = intolérance

Comme Melenchon :)

Signaler Répondre

avatar
Azzedine le 28/11/2020 à 19:07

Wauquiez = idées limites = intolérance

Signaler Répondre

avatar
Rigolo va! le 28/11/2020 à 18:11
Zeeez a écrit le 28/11/2020 à 17h30

Sauf que Wauquiezz est d’extrême droite.

Comme Hollande est d'extreme gauche, mdrrr

Signaler Répondre

avatar
Zeeez le 28/11/2020 à 17:30
1936 a écrit le 28/11/2020 à 14h41

lrem étant de droite, une alliance avec wauquiez est prévisible !

Sauf que Wauquiezz est d’extrême droite.

Signaler Répondre

avatar
Beauté le 28/11/2020 à 17:15
1936 a écrit le 28/11/2020 à 14h41

lrem étant de droite, une alliance avec wauquiez est prévisible !

Wauquiez est trop beau

Signaler Répondre

avatar
1936 le 28/11/2020 à 14:41
Absurdistan a écrit le 28/11/2020 à 14h33

Si LaRem (et toute la gauche d'ailleurs) avaient le bon sens de changer de métier.....la France leur dirait MERCI...

lrem étant de droite, une alliance avec wauquiez est prévisible !

Signaler Répondre

avatar
Absurdistan le 28/11/2020 à 14:33

Si LaRem (et toute la gauche d'ailleurs) avaient le bon sens de changer de métier.....la France leur dirait MERCI...

Signaler Répondre

avatar
@j'aime pas les verts, c'est plus fort que moi le 28/11/2020 à 14:22
Ils ne peuvent rien faire d'autre.... a écrit le 27/11/2020 à 16h22

Votre édito ne fait que confirmer ce que je ne cesse de dire (sous différents pseudos....c'est horrible, je sais...) depuis quelques mois : les résultats des élections ne sont que le résultat des évolutions sociologiques.

La victoire des verts dans les grandes villes est évidemment due à cette évolution sociologique.
Lyon en est le parfait exemple (et le Paris d'Hidalgo en est une caricature) : ville très jeune (29% de 15-29 ans, contre 17% à l'échelle du pays; seulement 18% de plus de 60 ans contre 27% à l'échelle du pays) ; ville où un habitant sur deux habite seul (plus facile d’être éco responsable à vélo en étant seul qu’en ayant des enfants…), ville où la part des cadres n’a cessé d’augmenter (30% des actifs sont cadres contre 10% en 1975 ; inversement 11% d’ouvriers contre 34% en 1975…) le 1er arrondissement arrivant en tête de ce « palmarès »…. Cadres jeunes, tenants de la nouvelle économie, qu’il a bien fallu attirer (merci G.Collomb qui a bien préparé le terrain et offert aux verts leur victoire sur un plateau…) en leur offrant le cadre de vie, le mode de vie qu’ils souhaitaient (avec un entre soi comme jamais la ville n’en avait connu auparavant sous l’alibi hypocrite des « préoccupations écologiques » masquant à point nommé cet entre soi…), le tout provoquant une hausse considérable du prix du logement ne faisant qu’amplifier ce phénomène…

Evidemment, sorti de ces grandes métropoles la sociologie n’est plus la même… et le mouvement des GJ (celui des débuts) en a été la parfaite illustration même si la leçon n’a pas été retenue et la violence qui a aboutit à cet exil social toujours pas avouée et reconnue….

Qu’est ce que la « dynamique intéressante, enclenchée par le pôle autour de l’écologie », pour reprendre votre expression, a à proposer aux « exilés sociaux» de la politique des grandes métropoles et au reste de la population de Rhone Alpes Auvergne (vous savez, ceux qui sont machistes, pollueurs et aiment le tour de France…) ?

Rien !
Rien si ce n’est des taxes écologiques (plus ou moins directes et plus ou moins masquées), des normes, de la rénovation thermique en guise de slogan aussi répété qu’inintéressant économiquement.
Rien si ce n’est que cracher sur le mode de vie, les goûts, l’histoire (voir même l’écriture…), de ceux qu’on considère comme forcément vils, vulgaires, incultes, … ne mangeant pas sainement mais « bouffant », ne consommant pas bien ou trop (parce que bien sur un hipster de la Guillotière ne consomme pas trop, c’est toujours l’autre qui consomme trop, et mérite parfaitement son statut de Juge de la consommation…)….bref ceux que la gauche à commencé à mépriser dans les années 70 en ricanant et les traitant de beaufs et qui se font maintenant aussi traiter de pollueur (voir machiste…) ou d’ « écocide »…

Et au niveau économique qu’est que ce pôle autour de l’écologie à a proposer ?
RIEN !
Rien si ce n’est des slogans , des tartes à la crème.
Des tartes à la crème de « transition écologique » dont on attend toujours de savoir concrètement ce que cela veut dire (à part se faire escroquer pour avoir une fenêtre immonde en….PVC…).
Des tartes à la crème de « commerces de proximité », nouveau crédo d’une « gauche écologique et sociale » qui a fait fi depuis longtemps de la raison pour devenir un dogme… Commerce de « proximité » vendant quoi ? Des produits « made in China », ou au mieux made in East Europa ou Germany tant il reste peu d’industrie en France. Industrie d’ailleurs considérée comme systématiquement et uniquement pollueuse (jamais créatrice de richesse) et sur laquelle s’abat chaque jour toute une flopée de nouvelles normes et contraintes écologiques qui font crever le peu qu’il reste du tissu de PME industrielles….
Allez demander à un plasturgiste d’Oyonnax ce qu’il en pense !!!! Il vous dira qu’il préfère encore les 45% de charges sociales ou les 33, 1/3 d’IS !!!!...
Allez demander aux agriculteurs aussi….

N’ayant donc rien à proposer, et les sondages n’étant effectivement jamais une garantie, je pense au contraire qu’ils n’ont pas le choix et ont tout intérêt à faire du « tout sauf Wauquiez »…. Chirac a été réélu comme ça en 2002 ; Hollande a endossé par hasard son costume de président et sa cravate de traviole comme ça en 2012 ; un vieillard de 78 ans ayant parfois des absences séniles est même devenu président de la première puissance mondiale comme ça….

Si vous rajoutez à cela le désarroi total de ceux dont j’ai parlé plus haut, désarroi qui peut se traduire par une abstention massive, alors oui les opposants de Wauquiez ont une chance avec un « tout sauf Wauquiez »….

MAIS CE QUE J’ESPERE (MEME SI JE N’Y CROIS PAS TANT ELLE EST HORS SOL) C’EST QUE CETTE « GAUCHE SOCIALE ET ECOLOGIQUE » ARRETE D’OCCULTER LE FAIT ET REALISE ENFIN QUE LE FACTEUR DECLENCHANT DE LA REVOLTE DES GJ A BEL ET BIEN ETE UNE TAXE ECOLOGIQUE !


Certes, en très habiles tacticiens et idéologues ils ont su occulter ce fait et récupérer à leur profit le mouvement, poussant même le cynisme jusqu’à obtenir en guise de consultation citoyenne une… « convention citoyenne pour le climat » où curieusement tous ces citoyens tirés au sort étaient d’accord entre eux….mais je ne suis pas sur qu’on puisse cocufier une seconde fois les mêmes !....

Trop long pour un simple commentaire LM.

Vous devriez plutôt créer un nouveau sujet de discussion : www.lyonmag.com/forum/write

Signaler Répondre

avatar
Ghetto à bobos le 28/11/2020 à 14:05
romainblachier a écrit le 28/11/2020 à 00h10

La vraie vie c'est autant à la Croix-Rousse qu'à Tarare

Pour la X-Rousse, n'exagérons rien non plus...

Signaler Répondre

avatar
George O. le 28/11/2020 à 11:19
romainblachier a écrit le 27/11/2020 à 11h42

Je suis ravi d'obséder à ce point votre esprit même si vous vous avez oublié de signer.

Etant à l'époque dans la team culture du programme de Macron je connaissait son programme dans ce domaine. Qui n'a pas été respecté.

Team culture ? La culture du franglish, du slide, de la start-up nation ?

Signaler Répondre

avatar
Surfeur le 28/11/2020 à 01:27

Curieux de savoir combien ça rapporte à LyonMAG ces jolis éditos

Signaler Répondre

avatar
COLporteur2N le 28/11/2020 à 01:25
romainblachier a écrit le 27/11/2020 à 11h42

Je suis ravi d'obséder à ce point votre esprit même si vous vous avez oublié de signer.

Etant à l'époque dans la team culture du programme de Macron je connaissait son programme dans ce domaine. Qui n'a pas été respecté.

vous êtes un troll !

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 28/11/2020 à 00:10
impressionant a écrit le 27/11/2020 à 17h10

Hors du microcosme hors-sol des métropoles, il y a la vraie vie et ceux qui ont les pieds sur terre.

La vraie vie c'est autant à la Croix-Rousse qu'à Tarare

Signaler Répondre

avatar
grenoblix le 27/11/2020 à 22:19

CONTRAIREMENT a ce que dit M Blachier, il y a d'autres connus chez LREM et meme tres connu Olivier Verran plutot que de citer une élue de l'Ain inconnue. Ajoutons que si JJQ a perdu c'est aussi parce qu'il était a bout de souffle et pas seulement pour sa critique de LW

Signaler Répondre

avatar
bruno b le 27/11/2020 à 21:27

Celui qui a casé tonton a un super job bien payé

Signaler Répondre

avatar
impressionant le 27/11/2020 à 17:10

Hors du microcosme hors-sol des métropoles, il y a la vraie vie et ceux qui ont les pieds sur terre.

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 27/11/2020 à 16:30
Vladimir Bernard a écrit le 27/11/2020 à 14h07

Seul Bruno Bernard, a le mérite et a la stature pour être Président de Région, et même Président tout court, gloire à lui!!

Vladimir
Tu as raison et tonton aura une place de ministre... N importe quoi ou alors tu sait pas comprendre...ou peut être à tu pas lu l
L article sur le coup de piston vers son tonton...

Signaler Répondre

avatar
Ils ne peuvent rien faire d'autre.... le 27/11/2020 à 16:22

Votre édito ne fait que confirmer ce que je ne cesse de dire (sous différents pseudos....c'est horrible, je sais...) depuis quelques mois : les résultats des élections ne sont que le résultat des évolutions sociologiques.

La victoire des verts dans les grandes villes est évidemment due à cette évolution sociologique.
Lyon en est le parfait exemple (et le Paris d'Hidalgo en est une caricature) : ville très jeune (29% de 15-29 ans, contre 17% à l'échelle du pays; seulement 18% de plus de 60 ans contre 27% à l'échelle du pays) ; ville où un habitant sur deux habite seul (plus facile d’être éco responsable à vélo en étant seul qu’en ayant des enfants…), ville où la part des cadres n’a cessé d’augmenter (30% des actifs sont cadres contre 10% en 1975 ; inversement 11% d’ouvriers contre 34% en 1975…) le 1er arrondissement arrivant en tête de ce « palmarès »…. Cadres jeunes, tenants de la nouvelle économie, qu’il a bien fallu attirer (merci G.Collomb qui a bien préparé le terrain et offert aux verts leur victoire sur un plateau…) en leur offrant le cadre de vie, le mode de vie qu’ils souhaitaient (avec un entre soi comme jamais la ville n’en avait connu auparavant sous l’alibi hypocrite des « préoccupations écologiques » masquant à point nommé cet entre soi…), le tout provoquant une hausse considérable du prix du logement ne faisant qu’amplifier ce phénomène…

Evidemment, sorti de ces grandes métropoles la sociologie n’est plus la même… et le mouvement des GJ (celui des débuts) en a été la parfaite illustration même si la leçon n’a pas été retenue et la violence qui a aboutit à cet exil social toujours pas avouée et reconnue….

Qu’est ce que la « dynamique intéressante, enclenchée par le pôle autour de l’écologie », pour reprendre votre expression, a à proposer aux « exilés sociaux» de la politique des grandes métropoles et au reste de la population de Rhone Alpes Auvergne (vous savez, ceux qui sont machistes, pollueurs et aiment le tour de France…) ?

Rien !
Rien si ce n’est des taxes écologiques (plus ou moins directes et plus ou moins masquées), des normes, de la rénovation thermique en guise de slogan aussi répété qu’inintéressant économiquement.
Rien si ce n’est que cracher sur le mode de vie, les goûts, l’histoire (voir même l’écriture…), de ceux qu’on considère comme forcément vils, vulgaires, incultes, … ne mangeant pas sainement mais « bouffant », ne consommant pas bien ou trop (parce que bien sur un hipster de la Guillotière ne consomme pas trop, c’est toujours l’autre qui consomme trop, et mérite parfaitement son statut de Juge de la consommation…)….bref ceux que la gauche à commencé à mépriser dans les années 70 en ricanant et les traitant de beaufs et qui se font maintenant aussi traiter de pollueur (voir machiste…) ou d’ « écocide »…

Et au niveau économique qu’est que ce pôle autour de l’écologie à a proposer ?
RIEN !
Rien si ce n’est des slogans , des tartes à la crème.
Des tartes à la crème de « transition écologique » dont on attend toujours de savoir concrètement ce que cela veut dire (à part se faire escroquer pour avoir une fenêtre immonde en….PVC…).
Des tartes à la crème de « commerces de proximité », nouveau crédo d’une « gauche écologique et sociale » qui a fait fi depuis longtemps de la raison pour devenir un dogme… Commerce de « proximité » vendant quoi ? Des produits « made in China », ou au mieux made in East Europa ou Germany tant il reste peu d’industrie en France. Industrie d’ailleurs considérée comme systématiquement et uniquement pollueuse (jamais créatrice de richesse) et sur laquelle s’abat chaque jour toute une flopée de nouvelles normes et contraintes écologiques qui font crever le peu qu’il reste du tissu de PME industrielles….
Allez demander à un plasturgiste d’Oyonnax ce qu’il en pense !!!! Il vous dira qu’il préfère encore les 45% de charges sociales ou les 33, 1/3 d’IS !!!!...
Allez demander aux agriculteurs aussi….

N’ayant donc rien à proposer, et les sondages n’étant effectivement jamais une garantie, je pense au contraire qu’ils n’ont pas le choix et ont tout intérêt à faire du « tout sauf Wauquiez »…. Chirac a été réélu comme ça en 2002 ; Hollande a endossé par hasard son costume de président et sa cravate de traviole comme ça en 2012 ; un vieillard de 78 ans ayant parfois des absences séniles est même devenu président de la première puissance mondiale comme ça….

Si vous rajoutez à cela le désarroi total de ceux dont j’ai parlé plus haut, désarroi qui peut se traduire par une abstention massive, alors oui les opposants de Wauquiez ont une chance avec un « tout sauf Wauquiez »….

MAIS CE QUE J’ESPERE (MEME SI JE N’Y CROIS PAS TANT ELLE EST HORS SOL) C’EST QUE CETTE « GAUCHE SOCIALE ET ECOLOGIQUE » ARRETE D’OCCULTER LE FAIT ET REALISE ENFIN QUE LE FACTEUR DECLENCHANT DE LA REVOLTE DES GJ A BEL ET BIEN ETE UNE TAXE ECOLOGIQUE !


Certes, en très habiles tacticiens et idéologues ils ont su occulter ce fait et récupérer à leur profit le mouvement, poussant même le cynisme jusqu’à obtenir en guise de consultation citoyenne une… « convention citoyenne pour le climat » où curieusement tous ces citoyens tirés au sort étaient d’accord entre eux….mais je ne suis pas sur qu’on puisse cocufier une seconde fois les mêmes !....

Signaler Répondre

avatar
Yo le 27/11/2020 à 14:59
il faut assumer, la suite a écrit le 27/11/2020 à 13h53

comment ne pas savoir ce qu il allait faire!!!
il était au gouvernement depuis un moment, et a accéléré la casse sociale avec sa "loi travail", qui ne porte pas son nom, mais celle de ElKomri (qu il a tué humainement et politiquement)... sans oublier l'utilisation de la novlangue "loi travail"... ca ne sonne pas comme le "ministère de l amour" et autres terme Orwelien ???

Un eternel insatisfait et rouspéteur professionel.

Signaler Répondre

avatar
Les limites de l'écologie punitive le 27/11/2020 à 14:13

Lorsque les habitants des autres villes voient ce qui se passe à Lyon avec EELV qui font uniquement de l'écologie punitive et ultra répressive (par exemple interdire la ville aux personnes ayant une voiture critiair2, comme si c'était des criminels), je pense qu'ils n'ont absolument pas envie de vivre le même calvaire dans leurs ville ou leur commune.

Alors oui c'est sûr, les bobos de la X-Rousse applaudissent, mais l'infirmière de nuit ou l'ouvrier smicard, eux, ils trinquent encore plus qu'avant.

Signaler Répondre

avatar
GAGE le 27/11/2020 à 14:07
Bonjour a écrit le 27/11/2020 à 11h31

Minable

+1000, ces ploutocrates sont à virer ASAP

Signaler Répondre

avatar
Vladimir Bernard le 27/11/2020 à 14:07

Seul Bruno Bernard, a le mérite et a la stature pour être Président de Région, et même Président tout court, gloire à lui!!

Signaler Répondre

avatar
il faut assumer, la suite le 27/11/2020 à 13:53
romainblachier a écrit le 27/11/2020 à 11h42

Je suis ravi d'obséder à ce point votre esprit même si vous vous avez oublié de signer.

Etant à l'époque dans la team culture du programme de Macron je connaissait son programme dans ce domaine. Qui n'a pas été respecté.

comment ne pas savoir ce qu il allait faire!!!
il était au gouvernement depuis un moment, et a accéléré la casse sociale avec sa "loi travail", qui ne porte pas son nom, mais celle de ElKomri (qu il a tué humainement et politiquement)... sans oublier l'utilisation de la novlangue "loi travail"... ca ne sonne pas comme le "ministère de l amour" et autres terme Orwelien ???

Signaler Répondre

avatar
il faut assumer le 27/11/2020 à 13:51
romainblachier a écrit le 27/11/2020 à 11h42

Je suis ravi d'obséder à ce point votre esprit même si vous vous avez oublié de signer.

Etant à l'époque dans la team culture du programme de Macron je connaissait son programme dans ce domaine. Qui n'a pas été respecté.

vous avez donner votre voie a un personnage sans connaitre son programme! c est une honte!

l'electeur lambda ne vote pas pour sa chapelle perso, mais pour le pays...
votre excuse de la "team culture" est juste inaudible

vous avez une responsabilité en tant que "grand électeur"

en ce qui concerne mon anonymat, je n ai pas a me justifier! je ne suis pas un personnage politique! vous avez voulu la lumière, c est votre choix, ne me l imposez pas!

Signaler Répondre

avatar
a choisir le 27/11/2020 à 13:46

Il vaut mieux du tout wauquiez ! Parce que le tout kmers verts c est une catastrophe pour Lyon

Signaler Répondre

avatar
girouette le 27/11/2020 à 13:29

La direction du vent ! !! Il faut suivre la direction du vent. Perdre ses fausses convictions, adorer le monde d'avant en faisant semblant de le combattre ! La girouette , faite tourner la girouette ........elle indiquera le vent........le vent venant de droite.

Signaler Répondre

avatar
Obervatoire Lyonnais le 27/11/2020 à 13:02

En attendant Godot...

Signaler Répondre

avatar
Lynyrd le 27/11/2020 à 12:43

Peut-être aussi le fait que Wauquiez n'a pas (encore) de casseroles politiques et qu'il ne s'affiche pas en big boss avec ses potes grands entrepreneurs contribue à sa notoriété.

Signaler Répondre

avatar
Jean Trimballe le 27/11/2020 à 12:01

Moi je vote pour vous monseigneur Blachier !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.