Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration  LyonMag

Confinement : une enquête sur la pratique du télétravail lancée par le MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes

Photo d'illustration LyonMag

Les entreprises et les entrepreneurs de la région sont invités à y répondre.

"Si le capital humain est perçu en période classique comme un avantage concurrentiel essentiel et un levier de la compétitivité et de la performance des entreprises, la crise sanitaire du COVID-19 le pose plus encore comme un facteur à fort enjeu qu’il s’agira de préserver en sortie de crise", assure le MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes ce mercredi dans un communiqué.

 

C’est la raison pour laquelle l’organisation patronale lance une enquête concernant la pratique du télétravail pendant le confinement. "Les résultats permettront d’améliorer notre connaissance sur la pratique du télétravail, dans des circonstances aujourd’hui exceptionnelles, et de capitaliser sur les enseignements et pratiques mis en œuvre à cette occasion", indique le MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Les résultats seront rendus publics une fois dépouillés et analysés.



Tags : télétravail | enquête | confinement | coronavirus | medef |

Commentaires 4

Déposé le 04/05/2020 à 14h34  
Par GG Citer

De lyon a écrit le 30/04/2020 à 08h35

Le télétravail sur PC avec connexion VPN, ça marche très bien, aussi bien qu'au bureau. Aucun problème également pour faire des réunions, appeler ses collègues, partager des documents sur PC, avec l'application bien connue commençant par un T et qui fonctionne très bien.
A tel point qu'on se demande pourquoi ne pas le généraliser, pourquoi pas 3 jours par semaine, ça limiterait les déplacements routiers, la perte de temps, la pollution, les bouchons, les accidents, les dépenses automobiles, ... que du bon.
Les mentalités doivent changer.
Et pour finir on travaille au moins autant chez soi, qu'au bureau.

C'est en fait ce qui est légalement prévu en fait... Il faut juste que l'employé le demande à l'employeur.
L'employeur ne peut pas lui refusé sauf s'il a un motif légitime à faire valoir.

3 jours par semaines. ;)

Déposé le 30/04/2020 à 12h48  
Par là bas si j'y suis Citer

"Si le capital humain est perçu en période classique comme un avantage concurrentiel essentiel et un levier de la compétitivité et de la performance des entreprises, la crise sanitaire du COVID-19 le pose plus encore comme un facteur à fort enjeu qu’il s’agira de préserver en sortie de crise"
on dirait un discours du gouvernement ... en fait non le MEDEF est le nom original de la REM !

Franck Lepage délivrez nous du mal !

Néanmoins, j'ai une question précise au syndicat des patrons des grandes entreprises (pas des PME et TPE) : le profit que vous allez faire grâce au télétravail des admin (numérisation et économie de locaux) où allez vous le répercuter ? sur la fiche de paie ou sur les dividendes ?

Parce que le cout du capital on en parle quand ?

Déposé le 30/04/2020 à 10h45  
Par Chatillon Citer

Le télétravail depuis des espaces de coworking proches du domicile peut également être intéressant (logistiquement et socialement...)

Déposé le 30/04/2020 à 08h35  
Par De lyon Citer

Le télétravail sur PC avec connexion VPN, ça marche très bien, aussi bien qu'au bureau. Aucun problème également pour faire des réunions, appeler ses collègues, partager des documents sur PC, avec l'application bien connue commençant par un T et qui fonctionne très bien.
A tel point qu'on se demande pourquoi ne pas le généraliser, pourquoi pas 3 jours par semaine, ça limiterait les déplacements routiers, la perte de temps, la pollution, les bouchons, les accidents, les dépenses automobiles, ... que du bon.
Les mentalités doivent changer.
Et pour finir on travaille au moins autant chez soi, qu'au bureau.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.