Alliance LREM-Kimelfeld : "seule liste qui ne trahit pas ses convictions" selon le maire de Craponne

Alliance LREM-Kimelfeld : "seule liste qui ne trahit pas ses convictions" selon le maire de Craponne
Alain Galliano - LyonMag

Les alliances continuent pour le second tour des élections métropolitaines, le 28 juin à Lyon. 

Dans un communiqué publié ce mercredi, Alain Galliano, candidat tête de la liste Ensemble et maire de Craponne, soutien de David Kimelfeld, a expliqué pourquoi il s’est rallié à Julien Ranc, candidat tête de la liste de la majorité présidentielle, normalement en course avec Gérard Collomb. Les deux listes fusionnent pour n’en former plus qu’une, afin de tenter de glaner la circonscription Ouest.

"En nous unissant, nous sommes désormais la seule liste de notre circonscription qui ne trahit ni ses convictions, ni ses électeurs. Dans une logique de responsabilité et d’action, nous sommes la voie de la cohérence, de la raison et de l’ambition pour notre Métropole. Notre liste sera par ailleurs soutenue par toutes les composantes de la majorité présidentielle allant du centre droit aux écologistes : LREM, MoDem, Agir la droite constructive, UDI et UDE" assure Alain Galliano. Selon lui, "rendre l’Ouest lyonnais toujours plus dynamique, plus mobile, plus durable et plus sûr, tel est notre objectif. Et c’est ce pour quoi nous nous rassemblons aujourd’hui, en vue de former la prochaine majorité métropolitaine autour de David Kimelfeld".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SophOuestLy le 05/06/2020 à 04:49

Julien Ranc et Caroline Paris, les deux opportunistes qui ont fait la cour à Gérard Collomb et à toute la clique pour bénéficier de l’étiquette LREM !

Signaler Répondre

avatar
Pije le 04/06/2020 à 19:11

L'art de la tromperie et du mensonge dans cette union.
Les 2 jeunes pousses (ceux qui poussent les autres) Julien Ranc et Caroline Paris n'ont vraiment aucun scrupule à retourner leur veste. Ils ont oubliés combien ils ont joués les pleureuses pour avoir l'étiquette LREM.

Si les propos rapportés sont vrais, comment Alain Galliano peut il dire : "Notre liste sera par ailleurs soutenue par toutes les composantes de la majorité présidentielle allant du centre droit aux écologistes : LREM, MoDem, Agir la droite constructive, UDI et UDE quand une liste se présente face à eux sous la dénomination "Maintenant la Métropole pour nous Les écologistes avec Bruno BERNARD"

Si j'ai bien suivi ils ne sont ni LREM ni écologistes. Bref ils mentent ou la personne qui a écrit l'article était fatiguée et pas attentive

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 03/06/2020 à 18:31

C'est drôle mais EELV a dit la même chose en s'alliant avec Hélène Geoffroy et par la même avec David Kimelfeld et LREM. Même chose à Francheville ou il n'y a pas d'indignation pour les écologistes de s'allier avec LREM.
Il y a toujours une bonne raison de remettre en question une règle qui permet de ferrer les électeurs.
J'attends de voir comment cela va se passer lorsque les casseurs vont sortir des manifestations. Peut-être que les écologistes vont leur offrir de chèques vacances ?
Et concernant les rodéos, qui va arriver à s'en occuper. A Villeurbanne cela devient aussi difficile à vivre pris entre les dealers et les fouteurs de bordel. Cela fait bien rire. Sous le mandat de Bret vrai socialiste EELV était dans l'opposition et voila que maintenant ils se font des bisous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.