Villefranche : un sexagénaire en garde à vue pour le viol de ses deux petits-enfants

Villefranche : un sexagénaire en garde à vue pour le viol de ses deux petits-enfants
Lyonmag.com

Un homme de 63 ans a été interpellé et placé en garde à vue mardi, dans le cadre d'une enquête pour viols.

Le sexagénaire est accusé d'avoir abusé de ses deux petits-enfants, un garçon de 12 ans et une petite fille de 8 ans, alors qu'il se trouvait en vacances chez sa fille, en région parisienne, fin 2018.

Ce sont les deux petites victimes qui avaient donné l'alerte plusieurs mois après les faits.

Le sexagénaire avait déjà été condamné pour agressions sexuelles sur mineur. L'enquête se poursuit.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Justesse le 15/06/2020 à 08:26
toutou a écrit le 13/06/2020 à 13h04

je vais faire comme certaines personnes aimant mettre des commentaires sur lyon mag peut on.avoir l'origine du pedophile ah non.pas ce coup ci car il doit s'agir d'un de leurs semblables peu importe l'origine que la justice se fasse c'est la moindre des choses pour aider ces pauvres victimes à se reconstruire.

Merci !

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 13/06/2020 à 16:50

La récidive pour un délinquant sexuel n'est pas optionnelle... sans soins, elle est assurée !!!

Signaler Répondre

avatar
toutou le 13/06/2020 à 13:04

je vais faire comme certaines personnes aimant mettre des commentaires sur lyon mag peut on.avoir l'origine du pedophile ah non.pas ce coup ci car il doit s'agir d'un de leurs semblables peu importe l'origine que la justice se fasse c'est la moindre des choses pour aider ces pauvres victimes à se reconstruire.

Signaler Répondre

avatar
Qqn qui sait lire le 13/06/2020 à 05:28
PapyHolliday a écrit le 12/06/2020 à 14h48

Mais WTF, Le mec a des antécédents judiciaires pour les mêmes fait et la mère lui laisse les gamins pour les vacances... Tranquille, ça va bien se passer avec papy les enfants.

C'est lui qui est allé en vacances chez sa fille et non elle qui lui a laissé les enfants.

Signaler Répondre

avatar
pilori le 12/06/2020 à 16:02
tanguy a écrit le 12/06/2020 à 15h28

Bien sûr le code pénal bible de tous magistrats indique telle crime ou délit est passible de x années ou mois de prison pour le coupable déclaré et la peine carcérale n'ira pas au delà même si la peine attribué navre le magistrat qui ne doit pas montré publiquement sa désolation ou son ravissement , alors oui c'est le code pénal qui régit les sanctions de nos juges de tribunaux , donc entrées et sorties . Seul bémol , un incarcéré peut bénéficier d'une sortie au 2/3 de sa peine en partie du au remises de peine sous couvert d'une libération conditionnelle accordée par le juge d'application des peines et son collégial , sinon il va jusqu'au bout de sa peine et il sort libre

en gros vos dires sont juste mais l'on devrait à sa sortie le déclarer dangereux et le remettre dans une prison psychiatrique jusque la fin de sa vie
A parier que la cour européenne et ligues de droits de l'homme se mettront en travers

Signaler Répondre

avatar
2poids2mesures le 12/06/2020 à 15:35

Nom, prénom, origine de l’agresseur SVP ?

(Désolé mais comme on a l’habitude de faire l’amalgame sur ce site, autant ne pas déroger à la règle...)

Signaler Répondre

avatar
tanguy le 12/06/2020 à 15:28

Bien sûr le code pénal bible de tous magistrats indique telle crime ou délit est passible de x années ou mois de prison pour le coupable déclaré et la peine carcérale n'ira pas au delà même si la peine attribué navre le magistrat qui ne doit pas montré publiquement sa désolation ou son ravissement , alors oui c'est le code pénal qui régit les sanctions de nos juges de tribunaux , donc entrées et sorties . Seul bémol , un incarcéré peut bénéficier d'une sortie au 2/3 de sa peine en partie du au remises de peine sous couvert d'une libération conditionnelle accordée par le juge d'application des peines et son collégial , sinon il va jusqu'au bout de sa peine et il sort libre

Signaler Répondre

avatar
Ducherois le 12/06/2020 à 15:02
identité a écrit le 12/06/2020 à 12h23

comme je le lis souvent : nom, prénom, nationalité (française??).. plus sérieusement comme les agressions la stupidité et l'horreur n'a pas de frontière. mes pensées vont à cette famille dans la souffrance

Emile Louis, Francis Heaulme, Lelandais, Dutroux, Fourniret, toujours les memes.
Ce qui est sur, c' est que c' est pas un Suédois, et que c' est pas Valeurs Actuelles ni Zemmour qui nous donneront son nom de famille.

Signaler Répondre

avatar
PapyHolliday le 12/06/2020 à 14:48

Mais WTF, Le mec a des antécédents judiciaires pour les mêmes fait et la mère lui laisse les gamins pour les vacances... Tranquille, ça va bien se passer avec papy les enfants.

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 12/06/2020 à 14:39
pilat a écrit le 12/06/2020 à 11h01

Le juge n'est pas coupable il applique ce que la loi pénale lui impose , seule est responsable la loi, des articles du code pénal qui ne sont plus adaptés a la teneur et hauteur du crime , demandés a des jurés d'assises si le juge n'est pas abstreint a certaines limites dans la sentence parce que la loi l'y oblige

Depuis quand le Code Pénal IMPOSE la remise en liberté d'un délinquant à fortiori sexuel ?

Signaler Répondre

avatar
identité le 12/06/2020 à 12:23

comme je le lis souvent : nom, prénom, nationalité (française??).. plus sérieusement comme les agressions la stupidité et l'horreur n'a pas de frontière. mes pensées vont à cette famille dans la souffrance

Signaler Répondre

avatar
flanc le 12/06/2020 à 12:21

Cela arrive qu'il puisse y avoir des juges , procureurs sanctionnés pour des fautes individuelles dans l'exercice de leur fonction , n'avons nous pas reçu un nouveau procureur au tribunal venant de Nice mr P..e ? sanctionné par ces pairs lors de l'affaire d'une femme bousculée par la police qui manifestait en tant que gilet jaune et qu'une vidéo prouvait qu'il avait menti , donc cela arrive bien mais c'est gentil la preuve une mutation ou il ne perd pas son statut enfin si car de procureur général il est simple procureur si mes souvenirs sont bons

Signaler Répondre

avatar
AZER69 le 12/06/2020 à 11:48
pilat a écrit le 12/06/2020 à 11h01

Le juge n'est pas coupable il applique ce que la loi pénale lui impose , seule est responsable la loi, des articles du code pénal qui ne sont plus adaptés a la teneur et hauteur du crime , demandés a des jurés d'assises si le juge n'est pas abstreint a certaines limites dans la sentence parce que la loi l'y oblige

Le juge n'est pas coupable .C est effectivement un état de fait que les juges cautionnent à 100% .Et si parfois il commet une erreur ou une faute de jugement alors ce sont ses pairs qui le jugeront.... Mais comme c'est une caste d'intouchables c'est une belle blague que tout cela .

Signaler Répondre

avatar
pilat le 12/06/2020 à 11:01
Charles a écrit le 12/06/2020 à 09h11

Qui est le plus coupable ?
Le récidiviste ou le juge qui permet la récidive en laissant libre ces individus dangereux ?

Le juge n'est pas coupable il applique ce que la loi pénale lui impose , seule est responsable la loi, des articles du code pénal qui ne sont plus adaptés a la teneur et hauteur du crime , demandés a des jurés d'assises si le juge n'est pas abstreint a certaines limites dans la sentence parce que la loi l'y oblige

Signaler Répondre

avatar
JudgeDred le 12/06/2020 à 10:31

Encore un récidiviste, quand les gens comprendrons que les condamnations et la prison ne change pas les gens. Coupez lui les bu****.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 12/06/2020 à 10:09

Castration chimique = il ne recommencera plus jamais.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 12/06/2020 à 09:11

Qui est le plus coupable ?
Le récidiviste ou le juge qui permet la récidive en laissant libre ces individus dangereux ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.