Lyon: l'agresseur de Marin reste finalement en prison 

Lyon: l'agresseur de Marin reste finalement en prison 
Marin - LyonMag

C’est une décision qui rassurera la famille de Marin.

Ce mercredi, la chambre d'application des peines a rejeté la demande de libération conditionnelle de l'agresseur de Marin. Pour rappel, l’agresseur s’était acharné sur le jeune homme à coups de béquille dans le quartier de la Part-Dieu en 2016, lui infligeant de graves séquelles. Fin avril, le juge d’application des peines avait accepté la demande de remise en liberté conditionnelle de l’agresseur, âgé de 17 ans au moment des faits mais le parquet avait fait appel. 

La famille de Marin Sauvajon était déjà mécontente d’une peine qu’elle jugeait trop courte mais qui n’avait pas fait l’objet d’un appel pour ne pas infliger de nouveau procès au jeune Vénissian.

L’agresseur condamné à 7 ans et demi de prison reste donc enfermé dans la maison d’arrêt de Roanne où il est incarcéré depuis la fin du procès. Une prochaine demande de remise en liberté pourrait intervenir prochainement. 

45 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gigi69 le 21/06/2020 à 11:49

Qu’il reste en prison

Signaler Répondre

avatar
Justice2 le 21/06/2020 à 00:18

Surtout qu il ne sorte jamais!

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 18/06/2020 à 18:20

Enfin un éclair de lucidité d'un juge ?

Signaler Répondre

avatar
Triste Sire le 18/06/2020 à 11:15
terk a écrit le 17/06/2020 à 17h04

Incompréhensible qu’il ne le relâche pas!! Sayais il a payer sa dette à la société faut qu’il soit liberer! La seconde chance vous connaissez bande de follasse

Et la seconde chance pour Marin, l'idiot du village ?
Sa dette à la société c'est minimum 7 ans, et ça fait pas beaucoup par rapport à la vie de Marin.
Donc sa dette à Marin, elle ne sera jamais payée.
Pauvre débile

Signaler Répondre

avatar
Triste Sire le 18/06/2020 à 11:13
Le pouvoir a écrit le 17/06/2020 à 15h37

Une très mauvaise chose pour le RN

qui a besoin de faire croire que la justice est laxiste pour obtenir le pouvoir.

On ne fait pas une démonstration à partir d'un seul exemple, d'autant plus quand il est mal choisi puisque le JAP avait accepté la demande de libération...

Signaler Répondre

avatar
Mandrin69 le 18/06/2020 à 09:39
sdm a écrit le 18/06/2020 à 06h57

et on ne sait toujours pas si l agresseur se prénomme Maurice , Pierre ou Jacques....

Yanis...

Signaler Répondre

avatar
Capitaine furillo le 18/06/2020 à 08:31

Qu'il y reste encore et encore jusqu'au dernier jours sérieux normalement il aurait dû prendre 15 piges et maintenant les JAP veulent le remettre dehors ont marche sur la tête juge coco socialos laxiste si marin avait été votre fils vous auriez demander perpétuité lache que vous êtes ( soutient à la famille de marin courage)

Signaler Répondre

avatar
CATHO le 18/06/2020 à 08:30

7 ans de prison pour avoir assassiné un jeune . Cela n'existe qu'en France.....

Signaler Répondre

avatar
Francesco le 18/06/2020 à 07:27

Bien mais pourrait faire mieux...

Signaler Répondre

avatar
sdm le 18/06/2020 à 06:57

et on ne sait toujours pas si l agresseur se prénomme Maurice , Pierre ou Jacques....

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 17/06/2020 à 22:47
hijo a écrit le 17/06/2020 à 18h34

La seconde chance c’est pour tout le monde libérer le Sa fait beaucoup la !!

Une seconde chance pour la France

Signaler Répondre

avatar
Zoul le 17/06/2020 à 21:37

7 années de prison, pour s'être acharné ainsi sur une personne à terre.
C'est bien trop peu. Et il ne ferait même pas la totalité de sa peine ! Quel scandale !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 17/06/2020 à 21:29

Très bonne nouvelle pour Marin et sa famille....
Que l'autre reste bien à l'ombre et loin du soleil !

Signaler Répondre

avatar
relou le 17/06/2020 à 19:36

Rassurer pour Marin.

Signaler Répondre

avatar
juni50 le 17/06/2020 à 19:31

Bonne nouvelle ! Qu’il y reste longtemps !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 17/06/2020 à 18:56
Les faits sont là a écrit le 17/06/2020 à 17h22

7 ans au lieu de 14, pour une fausse excuse de minorité.

Il sortira, mais iln'y rien qui garanti qu'il payera quoique ce soit.

Pour votre information si un mineur est âgé de plus de 16 ans au moment des faits le Tribunal pour Enfants ou la Cour d'Assises des Mineurs peuvent lever l'excuse atténuant de minorité...( mais pas s'il avait moins de 16 ans)
L'excuse de minorité a pour conséquence de limiter à la moitié la durée de la peine encourue prévue par le Code Pénal

Signaler Répondre

avatar
Mdr... le 17/06/2020 à 18:47
hijo a écrit le 17/06/2020 à 18h34

La seconde chance c’est pour tout le monde libérer le Sa fait beaucoup la !!

Oui, le pauvre... En plus ses petits copains de cellules ils z arrêtent pas de lui cacher ses livres ...

Signaler Répondre

avatar
pablita le 17/06/2020 à 18:35

Oui libérer le C’est lourd pour un ado 7 ans

Signaler Répondre

avatar
hijo le 17/06/2020 à 18:34

La seconde chance c’est pour tout le monde libérer le Sa fait beaucoup la !!

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 17/06/2020 à 17:45
Les faits sont là a écrit le 17/06/2020 à 17h22

7 ans au lieu de 14, pour une fausse excuse de minorité.

Il sortira, mais iln'y rien qui garanti qu'il payera quoique ce soit.

une fausse excuse de minorité... soit il était mineur, soit il ne l'était pas !
vous me faites penser à ces gens qui justifient leurs excès de vitesse en expliquant qu'ils roulaient juste 2km/h au dessus de la limite...

Signaler Répondre

avatar
Les faits sont là le 17/06/2020 à 17:22
terk a écrit le 17/06/2020 à 17h04

Incompréhensible qu’il ne le relâche pas!! Sayais il a payer sa dette à la société faut qu’il soit liberer! La seconde chance vous connaissez bande de follasse

7 ans au lieu de 14, pour une fausse excuse de minorité.

Il sortira, mais iln'y rien qui garanti qu'il payera quoique ce soit.

Signaler Répondre

avatar
Bons à rien le 17/06/2020 à 17:10
terk a écrit le 17/06/2020 à 17h04

Incompréhensible qu’il ne le relâche pas!! Sayais il a payer sa dette à la société faut qu’il soit liberer! La seconde chance vous connaissez bande de follasse

C est la meilleur ca! Le marin c est à vie qu il aura des séquelles à cause de l autre bon a rien!

Signaler Répondre

avatar
terk le 17/06/2020 à 17:04

Incompréhensible qu’il ne le relâche pas!! Sayais il a payer sa dette à la société faut qu’il soit liberer! La seconde chance vous connaissez bande de follasse

Signaler Répondre

avatar
merci la justice le 17/06/2020 à 16:59

Bonne décision une jeunesse foutu en l aire

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 17/06/2020 à 16:56
étudiant en droit a écrit le 17/06/2020 à 15h28

Bonne nouvelle pour marin et sa famille
Mais parce qu'il y a mais ,ce rejeté n'est que pour 6 mois la loi lui permet de redemander une liberté conditionnelle que le juge d'application des peines va être dans l'obligation de recevoir puisqu'il a accepté la 1ére demande qui lui a refusé , c'est de bonne guerre de refusé la 1ére pour la victime et sa partie civile mais en général si le détenu se tient bien pendant son incarcération et offre suffisamment de garantis-logement-emploi- d'avoir commencer sa thérapie et de payer la partie civile il sortira avec le bracelet jusqu'a sa fin de peine
QUI dit bracelet veut dire aussi de ne pouvoir sortir de telle heure a telle heure et dans un rayon de x et de ne pas approcher l'arrondissement ou département de la victime
Voilà en gros ce qui risque de ce passer dans quelques mois

Vous pouvez également rajouter qu'avec les remises de peines systématiques, voire les remises de peines supplémentaires, sa peine initiale de 7 ans devrait être ramenée à moins de 6 ans...(autour de 5 ans1/2)
Donc logiquement sa situation pénale ouvre droit à une libération conditionnelle avec effectivement des contraintes comme celles que vous évoquez

Signaler Répondre

avatar
comem d hab le 17/06/2020 à 16:47
étudiant en droit a écrit le 17/06/2020 à 15h28

Bonne nouvelle pour marin et sa famille
Mais parce qu'il y a mais ,ce rejeté n'est que pour 6 mois la loi lui permet de redemander une liberté conditionnelle que le juge d'application des peines va être dans l'obligation de recevoir puisqu'il a accepté la 1ére demande qui lui a refusé , c'est de bonne guerre de refusé la 1ére pour la victime et sa partie civile mais en général si le détenu se tient bien pendant son incarcération et offre suffisamment de garantis-logement-emploi- d'avoir commencer sa thérapie et de payer la partie civile il sortira avec le bracelet jusqu'a sa fin de peine
QUI dit bracelet veut dire aussi de ne pouvoir sortir de telle heure a telle heure et dans un rayon de x et de ne pas approcher l'arrondissement ou département de la victime
Voilà en gros ce qui risque de ce passer dans quelques mois

juste pour info, le précédent article révélait que le barbare dont nous causons ne s est pas illustré de la meilleure des manières en détention
... et pourtant, la decision de non-remise-en-liberté ne se base pas la dessus, mais plutôt sur l opinion et la comm actuelle

clairement, dans quelques mois, le monstre sera de retour dans nos rues

si la 5eme république n est plus adaptée a notre époque, il ne va de meme pour son système judiciaire et pénitentiaire

Signaler Répondre

avatar
Liberté chérie le 17/06/2020 à 16:42
Le pouvoir a écrit le 17/06/2020 à 15h37

Une très mauvaise chose pour le RN

qui a besoin de faire croire que la justice est laxiste pour obtenir le pouvoir.

Parfait, double satisfaction alors!!
(vous en revanche vous, on vous sent déçu de cette décision…)

Signaler Répondre

avatar
complément le 17/06/2020 à 16:38

dans la demande de liberté conditionnelle du détenu adressé au juge d'applications des peines et son collégial , la partie civile , donc marin peut s'opposer par l'intermédiaire de son avocat a cette liberté demandé et cette opposition sera exposé lors de la commission des libertés conditionnelles et j'en déduis que son avocat est intervenu a la demande de son client

Signaler Répondre

avatar
pasglop le 17/06/2020 à 16:01
étudiant en droit a écrit le 17/06/2020 à 15h28

Bonne nouvelle pour marin et sa famille
Mais parce qu'il y a mais ,ce rejeté n'est que pour 6 mois la loi lui permet de redemander une liberté conditionnelle que le juge d'application des peines va être dans l'obligation de recevoir puisqu'il a accepté la 1ére demande qui lui a refusé , c'est de bonne guerre de refusé la 1ére pour la victime et sa partie civile mais en général si le détenu se tient bien pendant son incarcération et offre suffisamment de garantis-logement-emploi- d'avoir commencer sa thérapie et de payer la partie civile il sortira avec le bracelet jusqu'a sa fin de peine
QUI dit bracelet veut dire aussi de ne pouvoir sortir de telle heure a telle heure et dans un rayon de x et de ne pas approcher l'arrondissement ou département de la victime
Voilà en gros ce qui risque de ce passer dans quelques mois

Merci de toutes ces précisions.Quand, comme moi on ne maitrise pas le droit, on le voit déjà dehors sans contrainte.
Mais bon si il pouvait purger sa peine entièrement ce ne serait pas plus mal.

Signaler Répondre

avatar
le chevalier au pancreas le 17/06/2020 à 16:01

Ha! Il reste un peu d’espoir dans ce pays !

Signaler Répondre

avatar
Vadim le 17/06/2020 à 15:59

Mon commentaire a été mis de côté. Faut-il regarder C news pour avoir des commentaires qui reflètent la réalité de la situation ?

Signaler Répondre

avatar
Qui es tu ? le 17/06/2020 à 15:59

Enfin,la justice a fait son travail ....

Signaler Répondre

avatar
rosanabay le 17/06/2020 à 15:48

Que ses camarades de prison lui fasse subir les mêmes violences

Signaler Répondre

avatar
Le pouvoir le 17/06/2020 à 15:37

Une très mauvaise chose pour le RN

qui a besoin de faire croire que la justice est laxiste pour obtenir le pouvoir.

Signaler Répondre

avatar
étudiant en droit le 17/06/2020 à 15:28

Bonne nouvelle pour marin et sa famille
Mais parce qu'il y a mais ,ce rejeté n'est que pour 6 mois la loi lui permet de redemander une liberté conditionnelle que le juge d'application des peines va être dans l'obligation de recevoir puisqu'il a accepté la 1ére demande qui lui a refusé , c'est de bonne guerre de refusé la 1ére pour la victime et sa partie civile mais en général si le détenu se tient bien pendant son incarcération et offre suffisamment de garantis-logement-emploi- d'avoir commencer sa thérapie et de payer la partie civile il sortira avec le bracelet jusqu'a sa fin de peine
QUI dit bracelet veut dire aussi de ne pouvoir sortir de telle heure a telle heure et dans un rayon de x et de ne pas approcher l'arrondissement ou département de la victime
Voilà en gros ce qui risque de ce passer dans quelques mois

Signaler Répondre

avatar
Sans une levée le 17/06/2020 à 15:19

de protestations il était dehors prêt à recommencer mais au vu des événements les trouillards de juges ont reculé..en attendant

Signaler Répondre

avatar
exocet le 17/06/2020 à 15:14

C’est une très bonne chose !!! cette ordure ne devrait même pas en sortir

Signaler Répondre

avatar
tant mieux le 17/06/2020 à 15:13

Qu’il y reste meme jusqu’à la fin de ces jours, faut payerr

Signaler Répondre

avatar
waw le 17/06/2020 à 15:04

7 ans a 17 ans

Signaler Répondre

avatar
Lou-Anne32 le 17/06/2020 à 15:01

Bonne nouvelle en effet, quand on pense qu'il voulait retourner à l'air libre, du grand n'importe quoi ! qu'il assume son acte ! c'est tellement navrant ce genre de violence...

Signaler Répondre

avatar
Baver au centuple pour ce barbare !! le 17/06/2020 à 14:43

Comme je suis content que ce barbare reste au trou !!!

J'espère simplement que lui et son avocate auront la décence, a défaut d'intelligence, de ne pas présenter de nouvelle demande de remise en liberté.

Quand on commet un crime aussi odieux, on la ferme, on réfléchi et surtout on se fait oublier.

J'espère que ce barbare aura une vie pourrie, qui lui en fera baver au centuple de son crime.

Marin je suis de tout coeur avec vous.

Signé : votre super chauffeur.

Signaler Répondre

avatar
Tant mieux le 17/06/2020 à 14:36

Nous n avons pas besoin de ce monstre en liberté

Bizarrement, au moment des faits, pas de revendication de Camélia Jordana... pourtant tout les caractères d attaque raciste et homophobe sont réunis... sans oublier la lâcheté et la barbarie

Signaler Répondre

avatar
Enfinn le 17/06/2020 à 14:26

Enfin un peu de cohérence dans ce monde de fou et d'incompréhension

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 17/06/2020 à 14:22

Bonne nouvelle ! Qu'il y reste jusqu'au bout de sa peine, encore bien trop légère.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 17/06/2020 à 14:12

Bonne nouvelle !

Qu'il y reste très longtemps.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.