Lyon : nouvelle manifestation des policiers en colère sur la place Bellecour

Lyon : nouvelle manifestation des policiers en colère sur la place Bellecour
photo d'illustration - Lyonmag.com

La grogne des policiers ne faiblit pas. Une nouvelle manifestation a eu lieu ce jeudi en fin d'après-midi sur la place Bellecour à Lyon.

Une vingtaine de voitures, gyrophares allumés, se sont rassemblées sur la place aux alentours de 17h30. Une soixantaine d'agents étaient présents pour dénoncer les accusations de racisme dont la police fait l'objet.

Les fonctionnaires protestaient également contre l'agression d'un de leurs collègues le week-end dernier dans le 7e arrondissement de Lyon.

Cela fait déjà plusieurs jours que les policiers manifestent à Lyon, de jour comme de nuit, notamment place Bellecour, mais aussi dans le quartier de la Préfecture et devant le nouveau palais de justice.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zied31 le 05/07/2020 à 11:47
aramis a écrit le 26/06/2020 à 21h57

Ce n'est pas un problème de police , mais un problème de la Justice … La police fait son boulot , mais quand aussitôt la Justice relache le contrevenant ou délinquant ou dealer ou malfrat , il y a de quoi baisser les bras !! … La fameuse phrase que l'on peut lire tout les jours dans les faits divers : " Bien connu des services de police " , ça doit mettre les boules aux policiers qui ont arrété le délinquant !! ………. Conclusion c'est la justice qu'il faut démanteler !

Il faut changer les personnes qui jugent dans les tribunaux ; les flics arrêtent des lascars , et , une heure plus tard , les types sont dehors , à rire au nez et à la barbe des flics , qui les ont pécho !
Oui , vraiment , le malaise vient des tribunaux , c'est évident !

Signaler Répondre

avatar
aramis le 26/06/2020 à 21:57
Nasser a rien , gardien de la paix . a écrit le 21/06/2020 à 12h43

Je vous rejoins comme des millions de français.

Ce n'est pas un problème de police , mais un problème de la Justice … La police fait son boulot , mais quand aussitôt la Justice relache le contrevenant ou délinquant ou dealer ou malfrat , il y a de quoi baisser les bras !! … La fameuse phrase que l'on peut lire tout les jours dans les faits divers : " Bien connu des services de police " , ça doit mettre les boules aux policiers qui ont arrété le délinquant !! ………. Conclusion c'est la justice qu'il faut démanteler !

Signaler Répondre

avatar
Nasser a rien , gardien de la paix . le 21/06/2020 à 12:43
moutons a écrit le 20/06/2020 à 01h37

Ils manquent pas d'air ! Ils manifestent ?

Ils feraient mieux de s'occuper des rodéos avenue Salengro à Villeurbanne ainsi que sur le campus de la Doua, 4 mois que ça dure jour et nuit. Problème toujours pas réglé.

Il est temps de démanteler la police , elle ne sert à rien et nous coute très cher.

Je vous rejoins comme des millions de français.

Signaler Répondre

avatar
gigi69 le 21/06/2020 à 11:44

Tu fais une connerie tu payes normalement c’est ça la justice

Signaler Répondre

avatar
Quelle fine analyse ... le 20/06/2020 à 15:13
Impressionnant a écrit le 20/06/2020 à 14h41

Non, pas une grande partie. Une petite minorité de (extrême) gauche, bien relayés par les médias. Les médias (de gauche et parisiano-centrés) s’imaginent naïvement que ce qu’ils pensent entre eux dans le microcosme de leur rédaction représente "l'opinion public".

Et les gilets jaunes, les viticulteurs, les personnels soignants, les pompiers, tous ces gens qui se prennent de la lacrymo, c' est le microcosme des bobo parisien, du coup ?

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 20/06/2020 à 14:41
faits divers fait diversion a écrit le 18/06/2020 à 21h02

ils nous soulent à manifester. Policier et gendarme c'est du risque au quotidien.
Si leur hiérarchie ne vaut rien qu'ils négocient avec elle ou qu'ils démissionnent en masse.
En tout cas le lien entre police et une grande partie de la population est brisé.

Non, pas une grande partie. Une petite minorité de (extrême) gauche, bien relayés par les médias. Les médias (de gauche et parisiano-centrés) s’imaginent naïvement que ce qu’ils pensent entre eux dans le microcosme de leur rédaction représente "l'opinion public".

Signaler Répondre

avatar
klaxon le 20/06/2020 à 14:33

Ils sont plus rapides à manifester qu'aller soutenir les vrais citoyens dans des quartiers de zone de non droit ,d'ailleurs ils manifestent pas dans ces endroits
Je ne crois plus a cette police ,seul les GENDARMES ont du crédit a mes yeux ; mais ce n'est pas la même direction l'une au petit bonheur des élections et on met en place un ministre de l'intérieur qui sort lors d'une loterie et de l'autre l'armée et ou il y a des chefs une discipline et encadrement avec des valeurs et ou tolérance et fermeté sont des bases du quotidien

Signaler Répondre

avatar
Fred70 le 20/06/2020 à 14:06

Ils ont raison de manifester ! C'est quoi cette anarchie, un policier se fait rouer de coup par des crapules et il ne faut rien dire.
Où avez-vous la tête ?

Signaler Répondre

avatar
Fred70 le 20/06/2020 à 14:05

Ils ont raison

Signaler Répondre

avatar
moutons le 20/06/2020 à 01:37

Ils manquent pas d'air ! Ils manifestent ?

Ils feraient mieux de s'occuper des rodéos avenue Salengro à Villeurbanne ainsi que sur le campus de la Doua, 4 mois que ça dure jour et nuit. Problème toujours pas réglé.

Il est temps de démanteler la police , elle ne sert à rien et nous coute très cher.

Signaler Répondre

avatar
KillBill le 19/06/2020 à 23:38
faits divers fait diversion a écrit le 18/06/2020 à 21h02

ils nous soulent à manifester. Policier et gendarme c'est du risque au quotidien.
Si leur hiérarchie ne vaut rien qu'ils négocient avec elle ou qu'ils démissionnent en masse.
En tout cas le lien entre police et une grande partie de la population est brisé.

"le lien entre police et une grande partie de la population est brisé."

Attention de ne pas confondre Police judiciaire, RAID et autre GIGN
avec
CRS, Garde mobile et autre Police Parisienne etc

C'est pas la même chose, c'est pas le même niveau d'instruction, c'est pas la même mentalité etc etc

Ne pas confondre une police qui oeuvre au bien-être et à la sécurité des citoyens et des mercenaires qui ont au préalable été rejetés de partout !

Signaler Répondre

avatar
KillBill le 19/06/2020 à 00:47

Y sont-y pas beaux les 2 Village People ? Il ne manque plus que a espacé d'un mètre de plus pour respecter les distanciations physiques.

Faites ce que je vous dis de faire et surtout pas ce que je fais !

Signaler Répondre

avatar
bernard.veillon@laposte.net le 18/06/2020 à 22:07

ILS SONT TOUS DISCREDITES ALORS QU'ILS NE SONT PAS TOUS FORCEMENT MAUVAIS.....

Signaler Répondre

avatar
faits divers fait diversion le 18/06/2020 à 21:02

ils nous soulent à manifester. Policier et gendarme c'est du risque au quotidien.
Si leur hiérarchie ne vaut rien qu'ils négocient avec elle ou qu'ils démissionnent en masse.
En tout cas le lien entre police et une grande partie de la population est brisé.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 18/06/2020 à 19:15

Tzigue
Qui a voter pour cette RACAILLE !!!!
MOI NON !!!!

Signaler Répondre

avatar
Chuttttt le 18/06/2020 à 18:53

Tant qu'on aura peur de voir la vérité et qu'on se voilera la face les flics ne pourront rien et leur recrutement deviendra impossible.

Signaler Répondre

avatar
Tzigue le 18/06/2020 à 18:40

Ils ont bien raison de grogner, et effectivement, super inspecteur Collombo se déplace pour 6 voitures d'électeurs brûlées, mais pas pour un policier massacré par 12 électeurs ou fils d'électeurs potentiels !

C'est NORMAL !

Signaler Répondre

avatar
brunoC le 18/06/2020 à 18:07

Gégé va venir les soutenir ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.