Débordements à Bron : le collectif Bron Terraillon a été reçu en préfecture

Débordements à Bron : le collectif Bron Terraillon a été reçu en préfecture
Image d'illustration- LyonMag

Ce mercredi après-midi, trois membres du collectif Bron Teraillon ont déposé leur pétition contre les débordements à Bron, auprès du chef de cabinet du Préfet du Rhône.

A cette occasion, ils ont également été reçus. "Le représentant du préfet a porté une grande attention à l'ensemble de nos problèmes, lesquels sont particulièrement bien illustrés par plusieurs centaines de commentaires de la pétition", annonce le collectif dans un communiqué.

Contrairement à ce qu'indique le collectif, la préfecture dément avoir évoqué la nécessité d'un "changement de logiciel" à la mairie brondillante. Un travail, et non des consignes, sera effectué avec la prochaine municipalité, "quelle qu'elle soit", pour lutter contre les rodés nous précisent les services de l'Etat.

Pour rappel, Jean-Michel Longueval (PS), le maire sortant de Bron, était arrivé en tête au premier tour avec 42,61% des suffrages. Il sera affronté à Jérémie Breaud (LR) au second tour ce dimanche.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Elles se rendent pas compte. le 27/06/2020 à 00:58
Ali Diaw a écrit le 25/06/2020 à 11h46

Ce Comité est absurde.
Comment espère-t-il que le maire socialiste prenne les mesures de sécurité contre l'essentiel de son électorat ?
Autant espérer qu'un commerçant prenne des sanctions contre ses clients ?

Ce refus de comprendre que c'est à la préfecture d'agir et pas à la mairie est pathétique.
La mairie c'est pour les permis de construire et les cartes d'identité.

La conduite dangereuse sur route c'est à la police nationale de s'en occuper.

Continuez donc de vous plaindre à la mairie, comme ca vous êtes sûrs que rien ne changera. A croire que c'est ce que vous voulez tous.

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 27/06/2020 à 00:55
Ali Diaw a écrit le 25/06/2020 à 11h46

Ce Comité est absurde.
Comment espère-t-il que le maire socialiste prenne les mesures de sécurité contre l'essentiel de son électorat ?
Autant espérer qu'un commerçant prenne des sanctions contre ses clients ?

Oui, ce n'est pas au maire de faire le travail de la police nationale et du ministère de l'intérieur, il n'a pas le droit.

Signaler Répondre

avatar
Denny Crane le 27/06/2020 à 00:53
Duc de pouille a écrit le 25/06/2020 à 21h55

C est fou ce qui se passe dans les banlieues
D ailleurs étant donné que tout cela est voulu dans la mesure où le chômage et la mondialisation ne peut amener que la misere ceci explique cela........ Réjouissez vous......

C'est pareil dans la campagne profonde.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 27/06/2020 à 00:31

Ce collectif s'est bien fait avoir.
La préfecture a déclaré qu'elle travaillerait avec la prochaine municipalité. Autant dire que la préfecture ne fera rien et continuera a noyer le poisson en diluant la responsabilité qui lui incombe à elle seule.
Car c'est bien la police nationale et uniquement la police nationale qui peut intervenir face à des rodéos pratiqués par des gens dangereux sur des véhicules surpuissants au milieu de la nuit.
Les communes n'ont aucun pouvoir légal et aucun moyen technique pour lutter contre cette grave délinquance.

Le collectif aurait dû exiger une date de résolution à très court terme pour ce problème et refuser de partir tant que cette date ne leur avait pas été donnée.

Une chose est sûre, a l'automne les choses ne se seront pas améliorées.

Signaler Répondre

avatar
CNaz le 26/06/2020 à 19:43
cosette a écrit le 25/06/2020 à 20h37

Des incivilités des agressions des rodéos ce n est pas au Maire d être en action mais a l état...état laxiste devant toutes cette racaille...souvenez vous de Sarkozy qui devait nettoyer au karcher...rien n a ete fait et ce jour on atteint des lieux de non droits...drogue etc...la Police est lâché par sa hierarchie Castaner mou que des paroles pas d acte. Il faut arrêter les voyous avec 1 bouquet de fleurs...pas de violence..on marche sur la tête...dégoutée.

C'est sarko qui a flingué la police pour draguer le Fn.

Signaler Répondre

avatar
Péril vert le 26/06/2020 à 10:17

Heureusement qu'il reste la préfecture parce que à partir de lundi, la mairie prendra toujours partie pour les racailles.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 25/06/2020 à 21:55

C est fou ce qui se passe dans les banlieues
D ailleurs étant donné que tout cela est voulu dans la mesure où le chômage et la mondialisation ne peut amener que la misere ceci explique cela........ Réjouissez vous......

Signaler Répondre

avatar
cosette le 25/06/2020 à 20:37

Des incivilités des agressions des rodéos ce n est pas au Maire d être en action mais a l état...état laxiste devant toutes cette racaille...souvenez vous de Sarkozy qui devait nettoyer au karcher...rien n a ete fait et ce jour on atteint des lieux de non droits...drogue etc...la Police est lâché par sa hierarchie Castaner mou que des paroles pas d acte. Il faut arrêter les voyous avec 1 bouquet de fleurs...pas de violence..on marche sur la tête...dégoutée.

Signaler Répondre

avatar
Un vrai Brondillant le 25/06/2020 à 17:05

Je trouve inadmissible que l'on se serve des difficultés de sécurité sur Bron pour essayer de se faire élire surtout quand on vient d'une autre ville. Il se fout complètement des rodéos ou autres ce qu'il veut c'est la place !!!

Signaler Répondre

avatar
Brondillants... le 25/06/2020 à 14:22

votez en faisant fi des étiquettes politique, le maire actuel n'est pas compétent sur plusieurs sujets dont la sécurité et la redynamisation commerciale, voir l'avenue principale..opticiens, banques,agences intérim..si contestation allez voir sur plaçe, Longueval dépassé changez le, on pourrait dire: Longueval mauvais cheval..c'est Bréaud qu'il faut, puis si vous n'êtes pas satisfait..vous changez la prochaine fois

Signaler Répondre

avatar
Responsabilité et degagisme le 25/06/2020 à 12:52

Je conseil à toutes ces associations de citoyens de porter plainte contre le maire, le préfet, voire le président, pour non réalisation de ses missions!
L un de nos premiers droits est d être en sécurité pour pouvoir exercer pleinement nos libertés

Nous devons faire sauter tous ces responsables... mais pas avec une peine blague, mais du véritable ferme!!!!!
Le clientélisme, le laxisme et l entre soi nous a mener à cette situation! Ça doit changer! Et nous avons besoin d un signal fort : la responsabilité pénale des élus est engagée

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 25/06/2020 à 12:40

Ils n'ont même pas compris que tout le monde s'en fout des rodéos, des morts dans les banlieues... Ils ne cherchent qu'une chose être élu ! A Vénissieux comme à Bron, Vaulx en Velin, Villeurbanne...

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 25/06/2020 à 11:46

Ce Comité est absurde.
Comment espère-t-il que le maire socialiste prenne les mesures de sécurité contre l'essentiel de son électorat ?
Autant espérer qu'un commerçant prenne des sanctions contre ses clients ?

Signaler Répondre

avatar
galinette le 25/06/2020 à 11:44

Quand les habitants dr Bron seront ils enfin écoutés ? Ce n'est pas d ' aujourd'hui qu'il y a le bazar dans ce quartier.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.