Municipales 2020 : un recours déposé pour faire annuler le deuxième tour à Chassieu

Municipales 2020 : un recours déposé pour faire annuler le deuxième tour à Chassieu
photo d'illustration - Lyonmag.com

Sylvaine Coponat, candidate malheureuse du deuxième tour des élections municipales dimanche soir à Chassieu, a décidé de saisir la justice pour revenir sur l'issue du scrutin.

La tête de liste Ensemble pour Chassieu a déposé un recours devant le tribunal administratif pour irrégularités dans la campagne, dans le but de faire annuler la victoire de Jean-Jacques Sellès, qui s'est déroulée dans des conditions incroyables.

Une démarche réalisée alors que le maire sortant et la candidate étaient à égalité parfaite à l'issue du dépouillement, avec 1285 voix chacun. Jean-Jacques Sellès a donc été déclaré vainqueur car sa liste avait la moyenne d'âge la plus élevée, comme le stipule la loi électorale. Il n'est pas rare que ce type d'évènement se produise dans des villages aux tailles plus modestes. Mais dans une ville comme Chassieu, les probabilités d'une égalité parfaite étaient quasi-nulles.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Démission !!!!! le 01/07/2020 à 02:12
Un chasseland a écrit le 30/06/2020 à 22h26

Si ce maire a de la classe,il faut qu'il accepte la proposition de Coponat de refaire les élections après une démission collective du conseil municipal.

Mais tous les conseils municipaux devraient démissionner !!!

Ce n'est pas possible que des personnes élues, puissent croire un seul instant qu'ils sont légitimes, avec un taux d'abstention moyen qui dépasse les 65% !!!!!!!

J'espère que les élus lyonnais vont prendre conscience de cette situation et mettre côté, l'aspect "julot casse croûte' par les avantages en nature de leurs mandats !!!

Non, il y a un vrai soucis qui, ressurgirat tôt ou tard dès qu'une décision contestable, sera contestée par des citoyens sur fond d'illégitimité !

Signaler Répondre

avatar
c''est bient tout petit tout cela , proprotionnel à la hauteur du personnage nnage le 30/06/2020 à 23:28
Un chasseland a écrit le 30/06/2020 à 22h26

Si ce maire a de la classe,il faut qu'il accepte la proposition de Coponat de refaire les élections après une démission collective du conseil municipal.

Mais le problème c'est que, malheureusement, ce maire n'a pas la classe et l'a déjà largement démontré

Que peut on attendre d'un maire qui avait trahi son électorat aux élections précédentes en rejoignant le baron après l'avoir critiqué pique et pendre pendant toute la campagne, tout cela pour flancher devant la sirène qui lui proposait une présidence de commission à 2500 euros / mois et faire ainsi le jeu de colomb qui n'aurait pas pu être alors président de la métropole puisqu'il lui manquait une voix, et c'est le grand homme sellès qui lui a apporté

Signaler Répondre

avatar
Un chasseland le 30/06/2020 à 22:26

Si ce maire a de la classe,il faut qu'il accepte la proposition de Coponat de refaire les élections après une démission collective du conseil municipal.

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 30/06/2020 à 22:01

Recours qui a des chances d'aboutir.
Il y a peut être des voix nulles qui auraient du être comptée en voix valides.
A voir aussi s'il y avait dans tous les bureaux le nombre d'assesseurs requis...
Tout est bon pour faire revoter les gens.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 30/06/2020 à 20:45

C'est couru d ' avance. Ce sera une des deux. ...

Signaler Répondre

avatar
un chasseland qui a une bonne vue le 30/06/2020 à 18:42

Et le recours a de grandes chances d'aboutir compte tenu de l'importance des flagrants délits pendant la campagne - quand on est à égalité, les comportements frauduleux pour capter les électeurs sont automatiquement préjudiciables

Donc, mon cher petit "effet maire", profitez, en attendant; pour vous vautrer encore dans votre fauteuil de luxe en cuir, car ça ne saurait se prolonger bien longtemps, juste le temps d'une procédure, et hop, une louloute de plus ...

Signaler Répondre

avatar
bernard.veillon@laposte.net le 30/06/2020 à 16:25

C'est arrivé aussi au VAL D'OINGT dans le Rhône où le candidat de gauche EST ELU CONTRE TOUTE ATTENTE avec 2 listes contre lui !!!!

Signaler Répondre

avatar
Prof le 30/06/2020 à 16:06

Avis aux amateurs de maths :

1 - Sachant que 2570 électeurs se sont déplacés, quelle est la probabilité que chacun des 2 candidats obtienne le même nombre de voix.

2 - Vous généraliserez ensuite la réponse avec 2n électeurs et 2 candidats, puis avec pn électeurs et p candidats (n et p sont des entiers supérieurs à 1).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.