Suspecté de violences, un gendarme visé par une enquête près de Lyon

Suspecté de violences, un gendarme visé par une enquête près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche. 

Dans des circonstances encore très floues, un adolescent de 16 ans a été violemment agressé non loin de Lyon, à Heyrieux en Isère, alors qu’il rentrait de soirée. Il aurait été embarqué de force dans une voiture puis frappé devant un ami qui l’accompagnait. La victime a obtenu 10 jours d’ITT. 

Quatre individus sont suspectés d’avoir violenté le jeune homme. Parmi eux, un gendarme également conseiller municipal. Selon RTL, le militaire hors-service aurait notamment empêché le témoin de la scène d’intervenir. L’un des autres suspects est le père d’une jeune fille avec lequel l’adolescent avait rompu. Autre fait troublant, toujours selon RTL, le gendarme s’est présenté le lendemain du passage a tabac à la gendarmerie, alors que la jeune victime et son père venaient déposer plainte. Le militaire aurait essayé de les intimider avant d’être viré du poste par ses collègues. 

 La brigade de recherches de Vienne est chargée de l’enquête. 

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
"Agression gratuite" ou "Correction en réponse"? le 04/07/2020 à 10:02
alfred jarry a écrit le 03/07/2020 à 22h36

il y a quand même un problème avec les forces de l'ordre en France (police et gendarmerie).
Le recrutement est à ce point bas pour que tous les cassos aient un uniforme ? C'est à désespéré... bon c'est vrai qu'avant c'étaient des gardiens de la paix maintenant ils doivent maintenir l'ordre... mais l'ordre de qui?

Sauf que là j'ai plutôt l'impression que sa qualité de "gendarme" n'a rien à voir et qu'il s'agit visiblement d'un père venu accompagné d'amis" (dont 1 gendarme) pour "filer une correction" à l'ex petit copain de sa fille.
Il serait intéressant de savoir si cette "victime" n'avait pas auparavant fracassé la jeune fille en question. Auquel cas, on pourrait voir ça comme "une réaction de père" qui fait du "œil pour œil" et qui donne une "leçon de vie" à l'agresseur de sa fille... À savoir "Si c'est facile de t'en prendre à plus faible, tu peux aussi tomber sur plus fort...".
Je dis ça, je ne dis rien mais je sais qu'être père d'une fille nécessite une protection physique plus... tonique, engagée, directe pour compenser les abus à tendances machistes de certains .... hélas trop nombreux et de plus en plus ! .. Drague agressive, insultes sexistes, propos graveleux,...

Le gendarme à eu tord (de participer ? de se faire prendre ?), c'était illégal, mais quand on voit ce qu'il se passe dans certains quartiers, on se demande combien de gamines rêveraient d'un père "prêt à tout" pour les protéger des violences physiques et combien de gamins considèrent "les filles, les femmes" comme juste... des proies faciles, des victimes en puissance sur qui se défouler, des objets sexuels sans droits , des subordonnés...
Alors, de temps en temps,.. si un "Papa" remet les pendules à l'heure....

Je ne cautionne pas "forcément" l'action mais je la comprends dans ce cadre là.. et je ne crois sincèrement pas que cette agression était "gratuite" mais plutôt un renvoi d'ascenseur...

Signaler Répondre

avatar
alfred jarry le 03/07/2020 à 22:36

il y a quand même un problème avec les forces de l'ordre en France (police et gendarmerie).
Le recrutement est à ce point bas pour que tous les cassos aient un uniforme ? C'est à désespéré... bon c'est vrai qu'avant c'étaient des gardiens de la paix maintenant ils doivent maintenir l'ordre... mais l'ordre de qui?

Signaler Répondre

avatar
Du MAL a recruter ? Mdr. le 03/07/2020 à 19:33
carrière a écrit le 03/07/2020 à 19h25

Le gendarme , l'armée ne va pas lui faire de cadeau et là quasiment certain , mais dans quelle embrouille il est rentré ? d'habitude les gendarmes sont plus fiables que la police , la preuve ses collègues l'ont virés.....mauvais signe pour lui

Oui, Mais ça , c’était Avant !! Avec ses femmes , ses stagiaires, ect... c’est devenu comme la police une PETODIERE . L’armée , n’est plus l’armée des années 70 , aujourd’hui, les chambrées sentent la beuh , et les déserts sont légions ...

Signaler Répondre

avatar
carrière le 03/07/2020 à 19:25

Le gendarme , l'armée ne va pas lui faire de cadeau et là quasiment certain , mais dans quelle embrouille il est rentré ? d'habitude les gendarmes sont plus fiables que la police , la preuve ses collègues l'ont virés.....mauvais signe pour lui

Signaler Répondre

avatar
extrême mauvaise foi d'extrême droite le 03/07/2020 à 19:25
Cruchot a écrit le 03/07/2020 à 14h33

C'est l'histoire de la gendarmerie qui s'ouvre à la diversité !

C'est l'histoire de cruchot qui ne s'est pas encore ouvert à l'intelligence

Signaler Répondre

avatar
Les fachistes sont de sorties. le 03/07/2020 à 18:26

C’est le comble du militantisme RN. Heureusement, qu’ils n’ont pas encore le pouvoir , grâce à Dieu.

Signaler Répondre

avatar
Cruchot le 03/07/2020 à 14:33

C'est l'histoire de la gendarmerie qui s'ouvre à la diversité !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.