Lyon : test du Covid-19 obligatoire à l'aéroport pour les voyageurs venant de 16 pays à risque

Lyon : test du Covid-19 obligatoire à l'aéroport pour les voyageurs venant de 16 pays à risque
L'Algérie est l'un des pays jugés à risque - LyonMag

Depuis la reprise du trafic aérien, l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry propose aux voyageurs un test gratuit de dépistage du coronavirus.

Mais les dirigeants des Aéroports de Lyon, en accord avec la préfecture du Rhône, les Hospices Civils de Lyon et l'ARS, ont décidé de renforcer les mesures sanitaires à compter de ce samedi 1er août.

Pour anticiper de possibles afflux de personnes durant le mois estival, un test PCR au Covid-19 sera rendu obligatoire pour les voyageurs venant de 16 pays jugés à risque selon le Progrès.

Il s'agit de l'Afrique du Sud, de l'Algérie, de Bahreïn, du Brésil, des Emirats Arabes Unis, des Etats-Unis, d'Inde, d'Israël, du Koweït, de Madagascar, d'Oman, du Panama, du Pérou, du Qatar, de Serbie et de Turquie.

Attention, il ne s'agit pas uniquement des ressortissants de ces pays, mais bien de toutes personnes, y compris de nationalité française, qui a séjourné sur place et qui y a pris l'avion, direction Lyon directement ou après escales et changements de vols.

Après ce test gratuit, le voyageur devra fournir son adresse, même temporaire, en France et y rester confiné pendant 24 heures en l'attente des résultats. Il est prévu qu'en cas de cas avéré de coronavirus, la personne soit placée en quarantaine en lien avec l'assurance maladie.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zoune le 31/07/2020 à 13:11

Enfin .....ce n’est pas trop tôt ....

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 31/07/2020 à 11:21

Ça va être compliqué, pour connaître des gens travaillant à l'aéroport, les passagers Air Algérie sont les plus compliqués à contrôler... Il va falloir plusieurs compagnies de CRS pour maîtriser tout ça.

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 31/07/2020 à 10:56

Sage décision car certes un voyage est bon à prendre mais la santé n à pas de prix..

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 31/07/2020 à 10:56

Sage décision car certes un voyage est bon à prendre mais la santé n à pas de prix..

Signaler Répondre

avatar
aramis le 31/07/2020 à 10:40
Error 404 a écrit le 31/07/2020 à 10h25

On comprend bien
Mais c'est aussi la mort du secteur aérien
Déjà les procédures de contrôle avant l'embarquement et les queues qui vont avec étaient un repoussoir
Puis il y a les questionnements écologiques fondés sur l'impact de ce mode de transport
Alors avec le COVID maintenant...

Bin oui ! mais ou on veut que cette merde de virus se termine le plus vite possible et alors on met le paquet tout de suite ou on veut que tout s'écroule ( l'économie , les emplois , les finances publics ect ect )

Signaler Répondre

avatar
aramis le 31/07/2020 à 10:25

Ah ENFIN !!!! ils ont quand méme compris que ce virus ce n' est pas de la rigolade !!! J'espère qu'ils ne vont pas se contenter de prendre la température sur le front et que c'est bien le vrai test covid avec le coton tige dans le nez ?

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 31/07/2020 à 10:25

On comprend bien
Mais c'est aussi la mort du secteur aérien
Déjà les procédures de contrôle avant l'embarquement et les queues qui vont avec étaient un repoussoir
Puis il y a les questionnements écologiques fondés sur l'impact de ce mode de transport
Alors avec le COVID maintenant...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.