Lyon : un couple homosexuel agressé en pleine journée place Bellecour

Lyon : un couple homosexuel agressé en pleine journée place Bellecour
Photo d'illustration - LyonMag

Une nouvelle agression s’est déroulée ce mardi place Bellecour à Lyon.

Selon Le Progrès, un couple gay alors assis sur un banc a été frappé et insulté par au moins deux individus vers 16h. Prévenus rapidement, les policiers ont réussi à interpeller les suspects de l’autre côté du Rhône, dans le 7e arrondissement, non loin de la rue Chevreul. Les deux hommes ont été placés en garde à vue. Une enquête a été ouverte.

"L’homophobie et la haine n’ont pas leur place dans notre République" a réagi dans la journée le préfet du Rhône Pascal Mailhos.

La place Bellecour, ainsi que ses environs, est régulièrement le lieu d’agressions, y compris en pleine journée donc. En juin, déjà, un jeune homme avait perdu une dent en voulant défendre des jeunes femmes harcelées. De quoi rappeler l’affaire Augustin, qui s’était aussi déroulée place Bellecour fin août dans des conditions presque similaires. Malgré le message de fermeté des autorités, des témoignages de femmes harcelées dans le secteur sont régulièrement envoyés à la rédaction de LyonMag.

38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Etrange... le 04/09/2020 à 11:56

Etrange, aucune réaction des assoc LGBT lyonnaise, ni de l’extrême gauche lyonnaise...

Signaler Répondre

avatar
galinette le 03/09/2020 à 21:54

Désormais évitons ! Le couple de fiancés qui s ' embrasse dans la rue . Plus de fille qui se ballade avec une copine en jupe , plus de gars qui se promène main dans la main, plus de kipa près de la synagogue , En fait pour avoir la paix , se cachez les cheveux, pour les femmes. Et porter une djellaba pour les hommes. ..vous serez tranquille.

Signaler Répondre

avatar
Fenotte69 le 03/09/2020 à 06:32
No parmesan a écrit le 02/09/2020 à 18h01

Toi en tout cas tu défonces l'orthographe...
Il faudrait aussi soigner ton obsession de l'extrême droite...
;-)

Ah bon explique-moi qui c'est qui en train de prendre les homo dans les pays orientaux arrête de nous prendre pour des cons tous les jours dans le quartier Guillotière beaucoup de personnes se font agresser qu'il soit femme homo ou autre arrête de dire des conneries viens faire un petit tour à Guillotière mais avec ton téléphone et tout seul il fait un petit tour peut-être que tu auras la chance de t'en sortir sans égratignure parce que tous les jours agression vol agression sexuelle j'y vais depuis 30 ans et je sais de quoi je parle une cible

Signaler Répondre

avatar
Dtcmdm le 03/09/2020 à 06:28
Donut a écrit le 02/09/2020 à 13h54

vivement la police à vélo et à cheval!
y aura plus de problèmes comme ca!
avec des vélos cargo transformés en panier à salade

les délinquants vont être TER-RO-RI-SES !

trop hâte de voir ca!

Tellement vrai !!! Pour le quartier de la Guillotière , on pourrait revenir aux crevettes Bigeard , en souvenir ....

Signaler Répondre

avatar
Grand Meaulnes le 02/09/2020 à 22:42
prenom et origine a écrit le 02/09/2020 à 10h10

en veut prénom et origine et photo des agresseurs

Prends ton appareil photo et va les photographier si c'est ça ton trip.
Tu pourras même encadrer les photos de ces "jeunes" au dessus de ton lit et tu feras de beaux rêves !!

Signaler Répondre

avatar
Comme vous voulez le 02/09/2020 à 20:30
Kam a écrit le 02/09/2020 à 10h43

Les homos ne sont ni plus ni moins provocateurs que les les heteros et ne font pas l'objet d'une protection spéciale de l'état... ça se saurait.
J'ignore tout des conditions de cette agression comme la plupart des gens d'ailleurs. Je constate juste que des gamins amoureux, qu'ils soient hétéros ou homos ne peuvent pas se bécoter sur les bancs publics comme nous le faisions quand nous avions 14 ans.
C'est juste insupportable que nous (tous) soyons sous le joug de ces ordures qui nous polluent l'existence et la ville.
Je suis plutôt un mec modéré mais là, il faut réagir et virer cette vermine manu militari au besoin.

Absolument pas !
Ca vous arrange de dire cela pour partager vos idéaux FN.
Des jeunes se bécotent librement. Je vois même régulièrement des jeunes filles voilées se bécoter dans les parcs.

Autre point. Macron, oh grand Seigneur, dit qu'on a le droit de blasphémer. Moi cela me choque !
En ce sens, pour la liberté de penser et la liberté d'expression, on a le droit de ne pas aimer voir des homosexuels se bécoter en publique.
Sans violence. Juste la liberté de le penser

Signaler Répondre

avatar
No parmesan le 02/09/2020 à 18:01
Xtreme a écrit le 02/09/2020 à 13h46

L'extreme droite et ses partisants sont aussi de la partie quand il s'agit de defoncer des gays ou tout ce qui ne leur ressemble pas, belle image de non diversité pour ce partie de haine des autres.

Toi en tout cas tu défonces l'orthographe...
Il faudrait aussi soigner ton obsession de l'extrême droite...
;-)

Signaler Répondre

avatar
On parie ? Chiche... le 02/09/2020 à 17:17
Xtreme a écrit le 02/09/2020 à 13h46

L'extreme droite et ses partisants sont aussi de la partie quand il s'agit de defoncer des gays ou tout ce qui ne leur ressemble pas, belle image de non diversité pour ce partie de haine des autres.

C'est la raison pour laquelle il faut communiquer les noms prénoms des agresseurs... Mais je suppose que tu y es opposé. C'est plus facile d'accuser derrière ton écran.

Signaler Répondre

avatar
2Em le 02/09/2020 à 15:20

Que fait la mairie du second ?? la presqu'ile est devenue un vrai coupe gorge , les mignons bleus font beaucoup de déclaration mais apparemment le 2em est dangereux depuis des décennies , vont ils se réveiller ??

Signaler Répondre

avatar
Donut le 02/09/2020 à 13:54

vivement la police à vélo et à cheval!
y aura plus de problèmes comme ca!
avec des vélos cargo transformés en panier à salade

les délinquants vont être TER-RO-RI-SES !

trop hâte de voir ca!

Signaler Répondre

avatar
Xtreme le 02/09/2020 à 13:46
No parmesan a écrit le 02/09/2020 à 08h43

Oui, de tes copains de la téci. Ceux qui insultent les femmes non bâchées ou non accompagnées, et qui s'en prennent aux homos.

L'extreme droite et ses partisants sont aussi de la partie quand il s'agit de defoncer des gays ou tout ce qui ne leur ressemble pas, belle image de non diversité pour ce partie de haine des autres.

Signaler Répondre

avatar
homophobes et tutti quanti le 02/09/2020 à 13:25
La vraie violence a écrit le 02/09/2020 à 13h14

les auteurs sont d'extrêmes droite? Ou d'une religion extrême ?

Je me pose plus ce genre de question. Pour moi, un faf est un faf, qu’il soit catholique, musulman, juif ou hindou.

Signaler Répondre

avatar
Ck le 02/09/2020 à 13:18

Mais aucun rapport entre l'affaire Augustin, de l'extrême droite, agressé de nuit en voulant faire cesser du harcellement de rue, et une attaque homophobe de jour.

Signaler Répondre

avatar
La vraie violence le 02/09/2020 à 13:14

les auteurs sont d'extrêmes droite? Ou d'une religion extrême ?

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 02/09/2020 à 12:21

Hetero.!!! Homo.!!!!! Lbgt!!!!! TOUSS mains dans la mains pour manifester contre cette pourriture et autre extrême quelqu elle soit droite ou gauche pour revendiquer que seul
DAME NATURE CHOISI LÀ NAISSANCE DE NOUS TOUSS ET PERSONNE D AUTRES......

Signaler Répondre

avatar
Noel le 02/09/2020 à 11:07
encore un effort ! a écrit le 02/09/2020 à 10h13

bravo vous avez réussi à n'écrire ni maghrébin ni musulman, belle pirouette sauf qu'à un moment il va falloir arrêter d'avoir peu et dire les choses :)

Personnellement je ne sors plus à Lyon le soir
Cette ville est devenue dangereuse
Vivez en campagne le bonheur est dans le pré

Signaler Répondre

avatar
Arrestation le 02/09/2020 à 10:58

et condamnation exemplaire pour ces tarés d'agresseurs, aucunes excuses, on est comme on est et cela ne gêne personne dans sa vie quotidienne..contrairement aux racailles !

Signaler Répondre

avatar
Brahim le 02/09/2020 à 10:49

Un cas malheureusement loin d’être isolé. Il est déplorable de constater la prolifération et récurrence des incivilités non seulement à Lyon mais également dans l’ensemble de la Wilaya du Rhône.
Le maire, le préfet et l’état sont les responsables, car les structures que sont les clubs de sport, les mosquées, les associations, ne peuvent pas supporter à elles seule l’éducation des jeunes, et encore moins leur assurer un avenir radieux.
Encore beaucoup de travail, on attend un geste.

Signaler Répondre

avatar
Kam le 02/09/2020 à 10:43
Méfiance a écrit le 02/09/2020 à 09h31

Est-ce qu'ils ont été agressés parcequ'ils étaient homosexuels ?
Attention quand même
Ils ont peut-être cherché la bagarre, ou juste agressés comme n'importe quel hétéro, mais viennent se plaindre d'avoir subit une agression homophobe
Certains homosexuels profitent de la protection de l'état pour faire trop les beaux, et faire des choses que les hétéros n'ont pas le droit
Donc mesure et attendons l'enquête

Les homos ne sont ni plus ni moins provocateurs que les les heteros et ne font pas l'objet d'une protection spéciale de l'état... ça se saurait.
J'ignore tout des conditions de cette agression comme la plupart des gens d'ailleurs. Je constate juste que des gamins amoureux, qu'ils soient hétéros ou homos ne peuvent pas se bécoter sur les bancs publics comme nous le faisions quand nous avions 14 ans.
C'est juste insupportable que nous (tous) soyons sous le joug de ces ordures qui nous polluent l'existence et la ville.
Je suis plutôt un mec modéré mais là, il faut réagir et virer cette vermine manu militari au besoin.

Signaler Répondre

avatar
novlang le 02/09/2020 à 10:19
Bri a écrit le 02/09/2020 à 08h58

Votre ressenti est celui de je pense beaucoup de monde. J'ai l'impression que cette vague d'incivilité s'étend car les fautifs savent qu'ils ne risquent rien.

Peut-être une diminution des contrôles ou sanctions en sont la cause?
Mettez-vous à leurs place (ce qui peut être difficile car ce n'est pas dans votre éducation de faire des incivilités).
Que risque-vous? Pour avoir poussé, insulté des passants? cassé du mobilié? Hurlé, klaxonné dans les rues et j'en oublie?

En fait rien, peut-être un rappel à la loi. Mais pas d'amande conséquente. Regardez les personnes avec plus 30 faits sur leur casier et toujours en circulation? La police à plus que fait son job. Et pourtant ils sont toujours là pour le bordel

ce n est pas un vague d "incivilités" mais des agressions!

autant un crachat, ou uriner dans la rue, je peux concevoir que ce sont des "incivilités", mais le reste, ce sont des délits, des agressions, des deals, des vols... pas des incivilités
ce sont des faits graves

Signaler Répondre

avatar
encore un effort ! le 02/09/2020 à 10:13
Epam a écrit le 02/09/2020 à 08h15

Cela fait plus de 20 ans que je vis a Lyon : j'ai été particulièrement interpellé cet été par le climat délétère régnant sur Bellecour et le pont de la Guillotière. Je suis passé a 2 reprises a 23h30, et mes observations sont identiques : des bandes de "jeunes", des types louches en survêt, esseulés et comme a l'affût, des mecs roulant n'importe comment a trottinette, des voitures remplies de trentenaires, la musique a fond ... Pas vu d'autres forces de sécurité que 2 types chargés de barrer l'entrée des 2 rues courageusement condamnées en raison des rodeos et autres défilés sonores. En passant, des types ont essayé de me bousculer sur la chaussée, mais on rate leur coup en rigolant. Il s'agissait sans doute d'une de leurs petites vexations innocentes. Je n'ose pas imaginer l'ambiance après minuit.
La place bellecour, le pont de la Guillotière et les berges du Rhône me font l'effet d'être hors de controle. Sans exagérer, c'est la première fois que je me suis dit : j'éviterai de passer par ici a cette heure là

bravo vous avez réussi à n'écrire ni maghrébin ni musulman, belle pirouette sauf qu'à un moment il va falloir arrêter d'avoir peu et dire les choses :)

Signaler Répondre

avatar
prenom et origine le 02/09/2020 à 10:10

en veut prénom et origine et photo des agresseurs

Signaler Répondre

avatar
schit le 02/09/2020 à 09:44
Epam a écrit le 02/09/2020 à 08h15

Cela fait plus de 20 ans que je vis a Lyon : j'ai été particulièrement interpellé cet été par le climat délétère régnant sur Bellecour et le pont de la Guillotière. Je suis passé a 2 reprises a 23h30, et mes observations sont identiques : des bandes de "jeunes", des types louches en survêt, esseulés et comme a l'affût, des mecs roulant n'importe comment a trottinette, des voitures remplies de trentenaires, la musique a fond ... Pas vu d'autres forces de sécurité que 2 types chargés de barrer l'entrée des 2 rues courageusement condamnées en raison des rodeos et autres défilés sonores. En passant, des types ont essayé de me bousculer sur la chaussée, mais on rate leur coup en rigolant. Il s'agissait sans doute d'une de leurs petites vexations innocentes. Je n'ose pas imaginer l'ambiance après minuit.
La place bellecour, le pont de la Guillotière et les berges du Rhône me font l'effet d'être hors de controle. Sans exagérer, c'est la première fois que je me suis dit : j'éviterai de passer par ici a cette heure là

Moretti va nous parler de "sentiment d'insécurité"

Signaler Répondre

avatar
BC le 02/09/2020 à 09:39

Idiocraty est devenu réalité.

Et le cercle vicieux est sans fin...

Ces écervelés ne se rendent pas compte que personne ne voudra leur filer un boulot ou un appartement ce qui est déjà le cas car ils sont en concurrence avec d'autres populations plus instruites et mieux éduquées.

Au mieux ils pourront toujours devenir livreurs UbeurEats.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 02/09/2020 à 09:38

Ce ne sont pas des messages de fermeté qu'il faut, ce sont des actions !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Méfiance le 02/09/2020 à 09:31

Est-ce qu'ils ont été agressés parcequ'ils étaient homosexuels ?
Attention quand même
Ils ont peut-être cherché la bagarre, ou juste agressés comme n'importe quel hétéro, mais viennent se plaindre d'avoir subit une agression homophobe
Certains homosexuels profitent de la protection de l'état pour faire trop les beaux, et faire des choses que les hétéros n'ont pas le droit
Donc mesure et attendons l'enquête

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV le 02/09/2020 à 09:27
Epam a écrit le 02/09/2020 à 08h15

Cela fait plus de 20 ans que je vis a Lyon : j'ai été particulièrement interpellé cet été par le climat délétère régnant sur Bellecour et le pont de la Guillotière. Je suis passé a 2 reprises a 23h30, et mes observations sont identiques : des bandes de "jeunes", des types louches en survêt, esseulés et comme a l'affût, des mecs roulant n'importe comment a trottinette, des voitures remplies de trentenaires, la musique a fond ... Pas vu d'autres forces de sécurité que 2 types chargés de barrer l'entrée des 2 rues courageusement condamnées en raison des rodeos et autres défilés sonores. En passant, des types ont essayé de me bousculer sur la chaussée, mais on rate leur coup en rigolant. Il s'agissait sans doute d'une de leurs petites vexations innocentes. Je n'ose pas imaginer l'ambiance après minuit.
La place bellecour, le pont de la Guillotière et les berges du Rhône me font l'effet d'être hors de controle. Sans exagérer, c'est la première fois que je me suis dit : j'éviterai de passer par ici a cette heure là

Arrêtez, je vous répète qu'il n'y a pas d'insécurité mais un sentiment d'insécurité, tout au plus, ces jeunes répondent par des incivilités légitime à la violence raciale que les méchants Français exercent sur eux.
Je crois aussi que ces jeunes ont une forte attente écologique, aussi je pense que mettre des bacs à compost à la guillotiere appaiserai beaucoup de tension.

Signaler Répondre

avatar
Bri le 02/09/2020 à 08:58
Epam a écrit le 02/09/2020 à 08h15

Cela fait plus de 20 ans que je vis a Lyon : j'ai été particulièrement interpellé cet été par le climat délétère régnant sur Bellecour et le pont de la Guillotière. Je suis passé a 2 reprises a 23h30, et mes observations sont identiques : des bandes de "jeunes", des types louches en survêt, esseulés et comme a l'affût, des mecs roulant n'importe comment a trottinette, des voitures remplies de trentenaires, la musique a fond ... Pas vu d'autres forces de sécurité que 2 types chargés de barrer l'entrée des 2 rues courageusement condamnées en raison des rodeos et autres défilés sonores. En passant, des types ont essayé de me bousculer sur la chaussée, mais on rate leur coup en rigolant. Il s'agissait sans doute d'une de leurs petites vexations innocentes. Je n'ose pas imaginer l'ambiance après minuit.
La place bellecour, le pont de la Guillotière et les berges du Rhône me font l'effet d'être hors de controle. Sans exagérer, c'est la première fois que je me suis dit : j'éviterai de passer par ici a cette heure là

Votre ressenti est celui de je pense beaucoup de monde. J'ai l'impression que cette vague d'incivilité s'étend car les fautifs savent qu'ils ne risquent rien.

Peut-être une diminution des contrôles ou sanctions en sont la cause?
Mettez-vous à leurs place (ce qui peut être difficile car ce n'est pas dans votre éducation de faire des incivilités).
Que risque-vous? Pour avoir poussé, insulté des passants? cassé du mobilié? Hurlé, klaxonné dans les rues et j'en oublie?

En fait rien, peut-être un rappel à la loi. Mais pas d'amande conséquente. Regardez les personnes avec plus 30 faits sur leur casier et toujours en circulation? La police à plus que fait son job. Et pourtant ils sont toujours là pour le bordel

Signaler Répondre

avatar
Termites partout le 02/09/2020 à 08:53
Un choix à faire a écrit le 02/09/2020 à 08h46

Assez vrai... hélas...
Personnellement, entre risquer de me faire "fracasser" gratuitement (et être ensuite dénié par la justice qui ne s'intéresse pas aux victimes), et sortir avec ce qu'il faut pour me défendre, j'ai choisi.

Lyon est en train de mourir. Cette ville va dépasser Marseille pour la sordide et la misère.

Signaler Répondre

avatar
FOPALEDIRE le 02/09/2020 à 08:48

2 individus homophobes qui insultent et frappent gratuitement, repartis en direction du 7ème arrondissement vers la place Gabriel Péri... Je vois tout de suite le genre...

Signaler Répondre

avatar
Un choix à faire le 02/09/2020 à 08:46
Epam a écrit le 02/09/2020 à 08h15

Cela fait plus de 20 ans que je vis a Lyon : j'ai été particulièrement interpellé cet été par le climat délétère régnant sur Bellecour et le pont de la Guillotière. Je suis passé a 2 reprises a 23h30, et mes observations sont identiques : des bandes de "jeunes", des types louches en survêt, esseulés et comme a l'affût, des mecs roulant n'importe comment a trottinette, des voitures remplies de trentenaires, la musique a fond ... Pas vu d'autres forces de sécurité que 2 types chargés de barrer l'entrée des 2 rues courageusement condamnées en raison des rodeos et autres défilés sonores. En passant, des types ont essayé de me bousculer sur la chaussée, mais on rate leur coup en rigolant. Il s'agissait sans doute d'une de leurs petites vexations innocentes. Je n'ose pas imaginer l'ambiance après minuit.
La place bellecour, le pont de la Guillotière et les berges du Rhône me font l'effet d'être hors de controle. Sans exagérer, c'est la première fois que je me suis dit : j'éviterai de passer par ici a cette heure là

Assez vrai... hélas...
Personnellement, entre risquer de me faire "fracasser" gratuitement (et être ensuite dénié par la justice qui ne s'intéresse pas aux victimes), et sortir avec ce qu'il faut pour me défendre, j'ai choisi.

Signaler Répondre

avatar
No parmesan le 02/09/2020 à 08:43
No pasaran a écrit le 02/09/2020 à 08h12

Nouveau complot fasciste !

Oui, de tes copains de la téci. Ceux qui insultent les femmes non bâchées ou non accompagnées, et qui s'en prennent aux homos.

Signaler Répondre

avatar
La flûte le 02/09/2020 à 08:29

Encore et toujours! En plein centre de Lyon! Le maire d arrondissement va encore venir pleurer? S agissant d homophobie, le maire Doucet va très certainement se manifester dans les médias!!!

On attend encore et toujours la réaction des Licra et autre asso « anti racistes » (oui, l homophobie et le racisme sont là même chose : de la haine et du rejet)

Comment ce genre de chose peut encore se produire en pleine journée, sur la plus grande place d Europe!


Nb: on se doute bien de la peine qui sera une promesse de ne pas recommencer, une invitation à quitter le tribunal dans le calme

Signaler Répondre

avatar
Lise le 02/09/2020 à 08:22

En fait ça continu, que Mr le préfet prenne les choses en main, au moins lui il se bouge.

Ce n’est pas la peine d’attendre les consignes du maire à la police municipale

Signaler Répondre

avatar
valency le 02/09/2020 à 08:21

mais qu'ils foutent la paix aux homosexuels !

Signaler Répondre

avatar
Epam le 02/09/2020 à 08:15

Cela fait plus de 20 ans que je vis a Lyon : j'ai été particulièrement interpellé cet été par le climat délétère régnant sur Bellecour et le pont de la Guillotière. Je suis passé a 2 reprises a 23h30, et mes observations sont identiques : des bandes de "jeunes", des types louches en survêt, esseulés et comme a l'affût, des mecs roulant n'importe comment a trottinette, des voitures remplies de trentenaires, la musique a fond ... Pas vu d'autres forces de sécurité que 2 types chargés de barrer l'entrée des 2 rues courageusement condamnées en raison des rodeos et autres défilés sonores. En passant, des types ont essayé de me bousculer sur la chaussée, mais on rate leur coup en rigolant. Il s'agissait sans doute d'une de leurs petites vexations innocentes. Je n'ose pas imaginer l'ambiance après minuit.
La place bellecour, le pont de la Guillotière et les berges du Rhône me font l'effet d'être hors de controle. Sans exagérer, c'est la première fois que je me suis dit : j'éviterai de passer par ici a cette heure là

Signaler Répondre

avatar
No pasaran le 02/09/2020 à 08:12

Nouveau complot fasciste !

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 02/09/2020 à 07:38

Décidement la betise humaine ne s'arrange pas et la pauvreté intellectuelle s'accentue sous la pandémie

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.