Lyon : une association demande la non-verbalisation des SDF durant le couvre-feu

Lyon : une association demande la non-verbalisation des SDF durant le couvre-feu
Photo d'illustration - LyonMag

La question du sort des SDF va se reposer avec insistance ces prochains jours.

Outre le froid qui se fait de plus en plus présent, la Métropole de Lyon va connaître au moins quatre semaines de couvre-feu, obligeant ses habitants à rester chez eux de 21h à 6h du matin.

Or, c'est une consigne que les sans-domicile fixes ne peuvent respecter. Dans un communiqué, l'association humanitaire Donner la main- Don de soi, demande au préfet du Rhône "de ne pas verbaliser" les SDF qui ne pourront respecter le couvre-feu. Une délégation sera reçue par le président de la Métropole de Lyon ce jeudi après-midi. "Nous réclamons un entretien direct avec le nouveau maire de Lyon", poursuit l'association.

A noter que les forces de l'ordre n'ont évidemment pas l'intention de faire la chasse aux SDF pour non-respect du couvre-feu. Contrairement à ce qu'avaient annoncé certains de nos confrères, aucune personne vivant dans la rue n'avait été verbalisée durant le confinement à Lyon.

Tags :

sdf

couvre-feu

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean pierre le 19/01/2021 à 14:16

Étant sdf est-ce que je peux dormir dans ma voiture pendant le couvre-feu

Signaler Répondre

avatar
balou 82 le 19/10/2020 à 21:29

je suis un ancient sdf, car j'ai un logement. mais mois et ma femme nous sommes obliger de continuer de faire la manche pour que nos animaux mange et nous aussi. et ont ne sais pas comment faire et ont a peur de ce prendre des amende alors que sais deja assez dur comment sa.
si vous avez un conseil??

Signaler Répondre

avatar
Tony57 le 18/10/2020 à 15:24
kikou a écrit le 16/10/2020 à 01h13

Vous avez été verbalisé 3 fois durant le confinement, bien que vous ayez un sauf conduit de votre association sociale. Ce n'est nullement la police qui est fautive mais les responsables du Gouvernement, tout comme ils sont responsables de la non restauration et le manque de procédes d'hygiène des routiers. Les avez vous payez vos PV ? Non ?

Deja c'est pas normal que des gens dorment et trainent dehors vous parlé de sa comme si c'étais 1 chose normal ! Les migrants sont bien au chaud hébergés dans des hôtels réquisitionnés spécialement pour peux , honteux, alors jespere qu'un jour nos SDF français vont 1 jour ouvrir leurs gueule et manifesté version GJ pour que l'état bougent enfin et s'occupent de ces gens bordel ! On est en 220 et sa existe encore des gens qui dorment dehors !!

Signaler Répondre

avatar
Tony57 le 18/10/2020 à 15:20
kikou a écrit le 16/10/2020 à 01h13

Vous avez été verbalisé 3 fois durant le confinement, bien que vous ayez un sauf conduit de votre association sociale. Ce n'est nullement la police qui est fautive mais les responsables du Gouvernement, tout comme ils sont responsables de la non restauration et le manque de procédes d'hygiène des routiers. Les avez vous payez vos PV ? Non ?

C'est pas la faute des policiers ?? Pourtant c'est eux qui verbalisent alors trop facile de dire qu'ils obéissent aux ordres ! Les SDF devraient tous manifesté ( version GJ) car déjà ils ne devraient pas être dehors pendant que les migrants eux sont bien aux chaud dans des hôtels réquisitionnés spécialement pour eux ! Honteux ! Alors jespere qu'un jour nos SDF vont 1 jours ouvrir leurs gueule car cest pas normal de dormir dehors , de trainer toutz la journée dans les rues en 2020..alors SDF réveillé vous putin!!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/10/2020 à 01:13
Nabil a écrit le 15/10/2020 à 17h44

A Paris j ai était verbaliser 3 fois ,même avec un justificatif des services sociaux qui prouver ma situation alors honte a la police de verbaliser les sets .

Vous avez été verbalisé 3 fois durant le confinement, bien que vous ayez un sauf conduit de votre association sociale. Ce n'est nullement la police qui est fautive mais les responsables du Gouvernement, tout comme ils sont responsables de la non restauration et le manque de procédes d'hygiène des routiers. Les avez vous payez vos PV ? Non ?

Signaler Répondre

avatar
Les Élites de la peur le 15/10/2020 à 18:19
Nabil a écrit le 15/10/2020 à 17h44

A Paris j ai était verbaliser 3 fois ,même avec un justificatif des services sociaux qui prouver ma situation alors honte a la police de verbaliser les sets .

Exactement, ils s’attaquent TOUJOURS aux plus faibles et aux plus gentils . Cela , me rappelle le confinement ou SEUL le peuple a été confinés et NON les milliers de points de DEALS qu’ils ont laisser tranquilles.pour ne pas risquer , des ÉMEUTES et l’embrasement des milliers de quartiers de France comme en 2005 . Les gouvernements successifs de là peur française , se repassent le problème car ils ne sont PLUS des hommes mais bien des porcs et des truies bien grasses qui ne veulent surtout pas perdre leur salaires d’improductifs.

Signaler Répondre

avatar
Nabil le 15/10/2020 à 17:44

A Paris j ai était verbaliser 3 fois ,même avec un justificatif des services sociaux qui prouver ma situation alors honte a la police de verbaliser les sets .

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 15/10/2020 à 13:35
tropbon a écrit le 15/10/2020 à 10h43

Bravo pour votre commentaire !!!! il va falloir faire le ménage dans toutes ces associations , financées en partie par l'Etat , donc nous ... Franchement cette Assos est complétement stupide de penser un instant , que la police va verbaliser les SDF !!

Bien d'accord !

Si la police verbalise des sdf, comme elle l'a fait pendant le confinement, c'est que les policiers sont des imbéciles comme le dit kikou !

Signaler Répondre

avatar
Hugues hausse le 15/10/2020 à 13:06
kikou a écrit le 15/10/2020 à 08h48

y a t-il besoin qu'une association se fasse connaître pour cela , si ce n'est de se faire connaître elle même pour toucher plus de subventions ? Prend t-elle les fonctionnaires de police pour des imlbéciles ?

Y a-t-il vraiment besoin de Monnaie pour avoir un monde serein ?

Je vous laisse y réfléchir....

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 15/10/2020 à 12:31
NAIBRI a écrit le 15/10/2020 à 09h32

Ce sont les associations criminelles financées par nos impôts ! Pensez-vous que ces gens ne peuvent pas être porteurs de virus ? Il faut les loger et les désinfecter et les soigner. C'est plus intelligent !

"associations criminelles" c'est quoi ce lexique haineux ? Faites le taf avec eux plutôt que de déverser votre bile ici.
Le monde n'est pas binaire, il vous manque énormément de nuances.

Signaler Répondre

avatar
Walllah le 15/10/2020 à 10:51

De toute façon, la police ne verbalise que les gens qui leurs semblent solvable, en même temps, au vue du faible effectif, verbaliser des gens qui ne paieront jamais serai une perte de temps.

Signaler Répondre

avatar
tropbon le 15/10/2020 à 10:43
kikou a écrit le 15/10/2020 à 08h48

y a t-il besoin qu'une association se fasse connaître pour cela , si ce n'est de se faire connaître elle même pour toucher plus de subventions ? Prend t-elle les fonctionnaires de police pour des imlbéciles ?

Bravo pour votre commentaire !!!! il va falloir faire le ménage dans toutes ces associations , financées en partie par l'Etat , donc nous ... Franchement cette Assos est complétement stupide de penser un instant , que la police va verbaliser les SDF !!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 15/10/2020 à 10:36
kikou a écrit le 15/10/2020 à 10h30

vas demander à VIC quelques commentaires plus haut

E
Mes excuses VIC, il sagit de GIOGIOLO

Signaler Répondre

avatar
kikou le 15/10/2020 à 10:30
NAIBRI a écrit le 15/10/2020 à 09h32

Ce sont les associations criminelles financées par nos impôts ! Pensez-vous que ces gens ne peuvent pas être porteurs de virus ? Il faut les loger et les désinfecter et les soigner. C'est plus intelligent !

vas demander à VIC quelques commentaires plus haut

Signaler Répondre

avatar
kikou le 15/10/2020 à 10:26
giogiolo! a écrit le 15/10/2020 à 10h04

"Contrairement à ce qu'avaient annoncé certains de nos confrères, aucune personne vivant dans la rue n'avait été verbalisée durant le confinement à Lyon." >> Un bel exemple de "journalisme de préfecture"... alors que vos "confrères" ont mené des travaux d'enquêtes, rencontré SDF verbalisé, prouvé qu'il y avait bien eu des contraventions photos à l'appui... vous vous permettez de relayer une "fake news" préfectorale sans aucune vérification. https://www.mediacites.fr/enquete/lyon/2020/05/26/a-lyon-des-dizaines-de-demandeurs-dasile-sans-abri-verbalises-pendant-le-confinement/ https://www.rue89lyon.fr/2020/06/22/sdf-heberge-dans-le-dispositif-special-covid-et-apres-je-vais-dormir-en-foyer-une-nuit-sur-quatre/

Qui vous dit que ces procès verbaux antécédents n'ont été dressé pour justement que l'on s'occupe socialement des SDF ? Qui vous que ceux ci , je parle des SDF, n'ont pas été oublié ? Souvenez vous des directives gouvernementales prises empêchant les routiers de se restaurer et d'user d'un minimum d'hygiène ? Je ne relai rien du tout, seulement cela vous fâche de ne pas voir plus loin que votre tarin

Signaler Répondre

avatar
Vic le 15/10/2020 à 10:06
kikou a écrit le 15/10/2020 à 08h48

y a t-il besoin qu'une association se fasse connaître pour cela , si ce n'est de se faire connaître elle même pour toucher plus de subventions ? Prend t-elle les fonctionnaires de police pour des imlbéciles ?

Cette association fondée par un journaliste cherche surtout à créer le buzz et à revendiquer le monopole de l'aide sociale auprès des SDF. Le retour sur le terrain est assez mitigé. Les SDF se sentent vite instrumentalisés, pas forcément écoutés, parfois forcés d'accepter ce dont ils n'ont pas besoin, renvoyés à leur condition pénible par l'absence de relation normales avec les bénévoles qui donnent l'impression de jouer à un jeu, et même ignorés pour certains.

Signaler Répondre

avatar
giogiolo! le 15/10/2020 à 10:04

"Contrairement à ce qu'avaient annoncé certains de nos confrères, aucune personne vivant dans la rue n'avait été verbalisée durant le confinement à Lyon." >> Un bel exemple de "journalisme de préfecture"... alors que vos "confrères" ont mené des travaux d'enquêtes, rencontré SDF verbalisé, prouvé qu'il y avait bien eu des contraventions photos à l'appui... vous vous permettez de relayer une "fake news" préfectorale sans aucune vérification. https://www.mediacites.fr/enquete/lyon/2020/05/26/a-lyon-des-dizaines-de-demandeurs-dasile-sans-abri-verbalises-pendant-le-confinement/ https://www.rue89lyon.fr/2020/06/22/sdf-heberge-dans-le-dispositif-special-covid-et-apres-je-vais-dormir-en-foyer-une-nuit-sur-quatre/

Signaler Répondre

avatar
NAIBRI le 15/10/2020 à 09:32

Ce sont les associations criminelles financées par nos impôts ! Pensez-vous que ces gens ne peuvent pas être porteurs de virus ? Il faut les loger et les désinfecter et les soigner. C'est plus intelligent !

Signaler Répondre

avatar
? le 15/10/2020 à 09:28

Les vrais ou les faux SDF ?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 15/10/2020 à 08:48

y a t-il besoin qu'une association se fasse connaître pour cela , si ce n'est de se faire connaître elle même pour toucher plus de subventions ? Prend t-elle les fonctionnaires de police pour des imlbéciles ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.