Lyon : opération coup-de-poing contre le marché clandestin de la Guillotière (de retour dès le lendemain)

Lyon : opération coup-de-poing contre le marché clandestin de la Guillotière (de retour dès le lendemain)
Le marché clandestin de la Guillotière - LyonMag

Ce mardi en fin d'après-midi, la police lyonnaise a voulu frapper fort.

Après des années de laxisme, le marché sauvage et clandestin de la Guillotière a fait l'objet d'une descente. Selon le Progrès, les forces de l'ordre ont tenté de contrôler les vendeurs installés le long de la station de tramway T1 Gabriel-Péri. Beaucoup se sont enfuis mais certains n'ont pas eu le temps d'embarquer leurs marchandises. Au total, 20m3 de stock a été déposé à la déchetterie par le service propreté de la mairie du 7e arrondissement de Lyon.
La police a également procédé au contrôle d'une quarantaine de personnes.

Conséquence ou non de cette opération, le soir-même une grande bagarre éclatait à la Guillotière. Trois individus étaient blessés à l'arme blanche et hospitalisés, tandis qu'une dizaine d'hommes étaient interpellés.

A noter que dès le lendemain mercredi, le marché sauvage était de retour place Gabriel-Péri.

Tags :

Guillotière

100-150 sur 136 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tuctuc le 22/10/2020 à 11:11
La France poubelle a écrit le 22/10/2020 à 11h02

J'y ai vu des Roms revendre des produits qui venaient direct des Restos du Coeur (conserves, produits d'hygiène, etc.).
Ils s'inscrivent aux Restos du Coeur à plusieurs pour récupérer un max de dons... aussitôt revendus. Pour le reste du marché y'a du "tombé du camion", de la contrebande, de la contrefaçon...
C'est la Cour des Miracles, comme le reste du quartier d'ailleurs.

Oui c'est vrai , les Restos du Coeur le savent très bien !!... Mais les Restos du Coeur ne sont pas des gendarmes .

Signaler Répondre

avatar
Azer69 le 22/10/2020 à 11:07

Ces petites marchés sont un réservoir d'informations pour la police.
En temps normal , la police ferme un œil .
Lorsque elle a besoin de certains renseignements ou de localiser rapidement un membre de la communauté , alors elle vient secouer et interrompre ces petits trafics . ...et l'information demandée ne tarde pas à leur parvenir en échange d'un "retour au calme "
C'est d'une redoutable efficacité depuis très longtemps .

Signaler Répondre

avatar
La France poubelle le 22/10/2020 à 11:02

J'y ai vu des Roms revendre des produits qui venaient direct des Restos du Coeur (conserves, produits d'hygiène, etc.).
Ils s'inscrivent aux Restos du Coeur à plusieurs pour récupérer un max de dons... aussitôt revendus. Pour le reste du marché y'a du "tombé du camion", de la contrebande, de la contrefaçon...
C'est la Cour des Miracles, comme le reste du quartier d'ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
Nulle part ailleurs... le 22/10/2020 à 10:59
invasion a écrit le 22/10/2020 à 09h48

C’est en France?

Connaissez-vous un autre pays qui accepterait ça ? Moi non...

Signaler Répondre

avatar
manège le 22/10/2020 à 10:58
Rêalité a écrit le 22/10/2020 à 10h54

Apparemment vous ne sortez pas beaucoup,si vous allez à Paris dans certains quartiers c’est bien pire qu’ici..

Je m'en fou de Paris !!! et à Paris que je connais très bien , cher monsieur ( donc évitez cette agression verbale svp ! ) ce n'est pas pire !!!

Signaler Répondre

avatar
Hélas non... le 22/10/2020 à 10:55
invasion a écrit le 22/10/2020 à 09h48

C’est en France?

Non c'est à la Guille...

Signaler Répondre

avatar
Rêalité le 22/10/2020 à 10:54
manège a écrit le 22/10/2020 à 10h26

c'est fou ce truc !!! ça existe en France ? au vu de toute la police sur place ? Je crois réver !!!!!!!!!!!!!! Et ça va durer encore combien de temps ce délire ? .

Apparemment vous ne sortez pas beaucoup,si vous allez à Paris dans certains quartiers c’est bien pire qu’ici..

Signaler Répondre

avatar
kikou le 22/10/2020 à 10:46

Ces revendeurs à la sauvette sont comme les frelons , ils reviennent au nid même s'il est empoisonné. Les rats ne quittent le bateau que lorsqu'il est en flamme. Ne laissons pas ces gens importer leur souk, leur trafique en tout genre, Que les services d'hygiène inspectent aussi les commerces de restauration, les arrières boutiques où la drogue fait bon ménage avec le revente de cigarettes.

Signaler Répondre

avatar
manège le 22/10/2020 à 10:26

c'est fou ce truc !!! ça existe en France ? au vu de toute la police sur place ? Je crois réver !!!!!!!!!!!!!! Et ça va durer encore combien de temps ce délire ? .

Signaler Répondre

avatar
Idiot du village le 22/10/2020 à 10:26

« Opération coup-de-poing « ..certains vont encore dénoncer des violences policières ..

Signaler Répondre

avatar
zied31 le 22/10/2020 à 10:23
les opposées satyres a écrit le 22/10/2020 à 09h06

une opération de petite envergure qui n'a servi à rien puisque ce marché improvisé, point de deals et d'agressions en tout genre, n'a pas bougé.

quand je pense qu'un commissariat flambant neuf (dont on se demande encorela finalité) se trouve au beau milieu de la place Bahadourian, fermant les yeux sur toutes les dérives de la rue Paul Bert... c'est à peine si les gardiens de la paix osent fumer leurs clopes à plus d'un mètre de l'entrée, c'est dire.

Vous avez absolument RAISON ! Commissariat décoratif , sans plus !

Signaler Répondre

avatar
zied31 le 22/10/2020 à 10:21
invasion a écrit le 22/10/2020 à 09h48

C’est en France?

Comme a dit une personne que je connais :
le gouvernement devrait se poser la question suivante :
pourquoi n 'y a -t- il pas de caids à Alger , Rabat ou Tunis ?
Et donc , devrait demander des conseils aux autorités de ces villes .....?
Censure ?

Signaler Répondre

avatar
Zedner le 22/10/2020 à 10:21
poura a écrit le 22/10/2020 à 09h32

Vu les energumenes qui bossent à la déchetterie du 7ème , je serai pas étonné qu'on retrouve les mdses en vente à nouveau..

Oui la bonne blague !

Signaler Répondre

avatar
Prout le 22/10/2020 à 10:06
La Macronie quoi.. a écrit le 22/10/2020 à 09h31

S' attaquer aux miséreux qui vendent quatre chemises posées sur le trottoir et des vieux tupperware...(voire illustration)
Tout ça pour plaire aux réacs de Guillotière en colère.et aux commentateurs de Lyonmag.

Ne surtout pas s' attaquer aux causes de la misère. (notre modèle économique néolibéral.)

Oh comme c'est mignon, et beau de surcroît. trop touchant.
Tu devrais les inviter chez toi et les aider, avec un peu d'argent. Saint Satyre !

Signaler Répondre

avatar
Haha le 22/10/2020 à 10:04
invasion a écrit le 22/10/2020 à 09h48

C’est en France?

Presque juste une petite enclave d'une dizaine de m2

Signaler Répondre

avatar
Un rapport là dedans? le 22/10/2020 à 10:03
La Macronie quoi.. a écrit le 22/10/2020 à 09h31

S' attaquer aux miséreux qui vendent quatre chemises posées sur le trottoir et des vieux tupperware...(voire illustration)
Tout ça pour plaire aux réacs de Guillotière en colère.et aux commentateurs de Lyonmag.

Ne surtout pas s' attaquer aux causes de la misère. (notre modèle économique néolibéral.)

Tiens un pur post de gaucho !

Ca doit être dur de vivre les yeux fermés comme vous non?

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 22/10/2020 à 10:02
La Macronie quoi.. a écrit le 22/10/2020 à 09h31

S' attaquer aux miséreux qui vendent quatre chemises posées sur le trottoir et des vieux tupperware...(voire illustration)
Tout ça pour plaire aux réacs de Guillotière en colère.et aux commentateurs de Lyonmag.

Ne surtout pas s' attaquer aux causes de la misère. (notre modèle économique néolibéral.)

Encore un qui défend la racaille.

Signaler Répondre

avatar
Yvon le 22/10/2020 à 10:00
invasion a écrit le 22/10/2020 à 09h48

C’est en France?

Non, il s'agit d'un territoire occupé.
Un quartier islamisé.
Un territoire perdu de la République.

Signaler Répondre

avatar
Et dans le 8ième ?.... le 22/10/2020 à 09:58

La place des Etats prend le même chemin les jours de marché....

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 22/10/2020 à 09:57
La Macronie quoi.. a écrit le 22/10/2020 à 09h31

S' attaquer aux miséreux qui vendent quatre chemises posées sur le trottoir et des vieux tupperware...(voire illustration)
Tout ça pour plaire aux réacs de Guillotière en colère.et aux commentateurs de Lyonmag.

Ne surtout pas s' attaquer aux causes de la misère. (notre modèle économique néolibéral.)

Oui commencer par exemple à virer les clandestins. Les roms qui revendent les fruits des vols....

Signaler Répondre

avatar
invasion le 22/10/2020 à 09:48

C’est en France?

Signaler Répondre

avatar
poura le 22/10/2020 à 09:32

Vu les energumenes qui bossent à la déchetterie du 7ème , je serai pas étonné qu'on retrouve les mdses en vente à nouveau..

Signaler Répondre

avatar
La Macronie quoi.. le 22/10/2020 à 09:31

S' attaquer aux miséreux qui vendent quatre chemises posées sur le trottoir et des vieux tupperware...(voire illustration)
Tout ça pour plaire aux réacs de Guillotière en colère.et aux commentateurs de Lyonmag.

Ne surtout pas s' attaquer aux causes de la misère. (notre modèle économique néolibéral.)

Signaler Répondre

avatar
Druide sauvage le 22/10/2020 à 09:30

s'il y a des vendeurs c'est qu'il y a des acheteurs et c'est qu'il y a de la publicité , du marketing et des campagnes de propagande en ce sens

Signaler Répondre

avatar
kikou le 22/10/2020 à 09:25

Voilà une très bonne opération, il ne faut surtout pas que les autorités relâchent cette volonté de reprendre le terrain de la décence, de l'hygiène. Quand je lis qu'il y a de bonnes affaires à quérir sur cet immonde "souk ", ce sont beaucoup de choses volées. pour moi le recel .......... non merci. Nous ne pouvons pas être pour la contrebande et en même temps se donner bonne conscience en la fustigeant dans les commentaires

Signaler Répondre

avatar
Pastage le 22/10/2020 à 09:16

Le lendemain, mercredi, le marché avait reprise comme si de rien n'était. Tout comme les vendeurs de Marlboro. La police municipale n'est arrivée que vers 17h45. Du temps pour faire quelques affaires. Coup de poing d'accord, mais même pas mal.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 22/10/2020 à 09:09

Si il y a des vendeurs, c est qu il y a des acheteurs. Donc le meilleur moyen pour faire disparaître ce genre de marché serait de s en prendre aussi aux clients. C est comme pour la drogue, et la prostitution..

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/10/2020 à 09:06

Tout est dit
"... Après des années de laxisme, le marché sauvage et clandestin de la Guillotière a fait l'objet d'une descente..."

Une descente, une seule, après des années !

Il faudrait en faire tous les jours des descente pour arrêter ce petit commerce.

Signaler Répondre

avatar
les opposées satyres le 22/10/2020 à 09:06

une opération de petite envergure qui n'a servi à rien puisque ce marché improvisé, point de deals et d'agressions en tout genre, n'a pas bougé.

quand je pense qu'un commissariat flambant neuf (dont on se demande encorela finalité) se trouve au beau milieu de la place Bahadourian, fermant les yeux sur toutes les dérives de la rue Paul Bert... c'est à peine si les gardiens de la paix osent fumer leurs clopes à plus d'un mètre de l'entrée, c'est dire.

Signaler Répondre

avatar
Blanc, catho et riche le 22/10/2020 à 08:59

Bonne initiative,mais on reste loin de Barbes.

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 22/10/2020 à 08:57

Il suffit d’y aller tout les jours pendant qq temps, surtout si ils perdent la marchandise...

Signaler Répondre

avatar
opj le 22/10/2020 à 08:53

Bravo qui cherche trouve depuis des années c’est comme ça voilà bravo

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 22/10/2020 à 08:52

Perso quand J y vais C est vrai que ça sent la patate mais ils ont besion de vivre comme tout le monde et il y a de bonnes affaires à faire....

Signaler Répondre

avatar
HIHI le 22/10/2020 à 08:50

avatar
Nettoyage 69 le 22/10/2020 à 08:50

Il était temps de faire le ménage dans cette place. Ces opérations doivent être renouvelées tous les jours.

Signaler Répondre

avatar
Ici Lyon le 22/10/2020 à 08:49

Place du pont ;place des trafics en tous genres,à la vue de tout le monde ! Lyon Bab bel Oued city

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.