Lyon : évacuation du squat de la Croix-Rousse (MàJ)

Lyon : évacuation du squat de la Croix-Rousse (MàJ)
Photo d'illustration - LyonMag

Les forces de l’ordre ont bouclé le secteur ce mardi matin dès 6h.

Mise à jour ce mardi à 11h30 :

D'après Rémi Zinck, maire du 4e arrondissement, l'opération de relogement des migrants du squat Maurice Scève "est terminée. Les personnes présentes au collège ont été prises en charge et sont hébergées dans des conditions dignes".

Article initial :

D’après des témoins, policiers et gendarmes procèdent depuis ce mardi matin à l'évacuation du squat de la Croix-Rousse situé dans l'ancien collège Maurice-Scève.

Le lieu, ouvert depuis septembre 2018, serait encore occupé par 152 personnes. Des relogements seront proposés dans des centree d'accueil de demandeurs d'asile. Les personnes en fin de droit se verront proposer des "aides au retour volontaire".

Une poignée de manifestants se sont réunis aux abords du dispositif policier pour protester contre cette expulsion.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pipeau le 27/10/2020 à 22:49
Rasle bol 69 a écrit le 27/10/2020 à 17h49

"Fake news" pour employer la novlangue chère à certains. A leur arrivée beaucoup n'étaient déjà plus mineurs, et ils ne viennent généralement pas de pays en guerre.

Je crois que vous êtes le plus grand menteur ! Vous n'êtes pas crédible ! On vous connaît à travers vos commentaires vides et affligeants.

Signaler Répondre

avatar
Égoïste le 27/10/2020 à 19:51
blablablaaa a écrit le 27/10/2020 à 18h32

Que tous ceux qui protestent en prennent un chez eux. Depuis le temps que je les vois ne rien faire.... ils sont totalement désœuvrés. A quoi cela sert-il de les garder chez nous alors que le taux de chômage est en trin d’exploser. Avec le covid il n’y a et n’aura pas de travail pour eux. C’est triste pour eux mais c’est ainsi.

Si vous avez des pièces inoccupées chez vous, il est de votre devoir d'accueillir une ou deux personnes sans domicile.
Il faut arrêter d'être égoïste ! Soyons généreux.
Vous bafouez les valeurs de la France !

Signaler Répondre

avatar
blablablaaa le 27/10/2020 à 18:33

Pour BIBI BUBU non il n’y a pas d’enfants.

Signaler Répondre

avatar
blablablaaa le 27/10/2020 à 18:32

Que tous ceux qui protestent en prennent un chez eux. Depuis le temps que je les vois ne rien faire.... ils sont totalement désœuvrés. A quoi cela sert-il de les garder chez nous alors que le taux de chômage est en trin d’exploser. Avec le covid il n’y a et n’aura pas de travail pour eux. C’est triste pour eux mais c’est ainsi.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 27/10/2020 à 17:49
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

"Fake news" pour employer la novlangue chère à certains. A leur arrivée beaucoup n'étaient déjà plus mineurs, et ils ne viennent généralement pas de pays en guerre.

Signaler Répondre

avatar
Ma le 27/10/2020 à 15:32

Bravo à LyonMag au top de la censure gauchisante, on se demande où est la liberté d'expression...

Signaler Répondre

avatar
Mineurs de 30 ou 40ans le 27/10/2020 à 15:30
Manipulation... Blablabla a écrit le 27/10/2020 à 15h17

Vous mentez. Dire que ce squat est occupé par des mineurs est un mensonge. D'autre part, ce squat a largement plus de 8 mois d'existence. Par conséquent de nombreuses demandes ont été traitées. Si les personnes sont encore présentes c'est tout simplement parce que les décisions de reconduite à la frontière des personnes déboutées ne sont pas appliquées.

C'est clair, faut arrêter avec ces histoires de pseudos mineurs, tout le monde sait que c'est du bidon.

Signaler Répondre

avatar
Manipulation... Blablabla le 27/10/2020 à 15:17
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Vous mentez. Dire que ce squat est occupé par des mineurs est un mensonge. D'autre part, ce squat a largement plus de 8 mois d'existence. Par conséquent de nombreuses demandes ont été traitées. Si les personnes sont encore présentes c'est tout simplement parce que les décisions de reconduite à la frontière des personnes déboutées ne sont pas appliquées.

Signaler Répondre

avatar
Ma le 27/10/2020 à 15:14
oui ouin a écrit le 27/10/2020 à 09h45

sauf que monsieur vous vivez dans le déni. Des clandestins, il y en a en France et il y en aura encore.
Croire que les renvoyer chez eux est l'unique solution c'est se mettre le doigt dans l’œil (et avoir une sacrée cécité).

Les migrants de Maurice Scève sont des mineurs ou des jeunes majeurs de pays africains anglophones.
La gestion de ce squat a été mal faite du début à la fin.

Maintenant ce sont des Humains comme vous et moi. Que faisons nous ?
On continue à les entasser dans des bidonvilles loin des yeux des oligarques ? On les expulse tous en sachant que cela est impossible ? L'Allemagne a réussi tant bien que mal à accueillir 1 million de migrants en 2015. Les allemands ne sont pas plus bêtes que les français (quoique j'ai des doutes en lisant certains commentaires)

Rien n'est impossible, il s'agit juste d'une volonté politique...

Signaler Répondre

avatar
Roquet le 27/10/2020 à 14:59
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Vrai croix roussien ?
Parce qu'il y a des faux ?!

Je constate que vous faites la morale, mais mettez en avant votre appartenance a la croix rousse !!!!!

Votre double discours, " faites ce que je dit pas ce que je fais" confirme votre appartenance et endoctrinement de gauchiasse pastèque.

Sur le fond, vous omettez beaucoup de réalités, et évitez la cause de tout cela.
L'évitement, et le négationnisme sont deux caractéristiques des collabos que vous êtes.

La grande majorité de vos amis migrants quittent leurs pays en payant plusieurs milliers d'euros a des mafias du trafique d'êtres humain.

Moi en travaillant au SMIC, je n'ai pas plusieurs milliers d'euros pour voyager, car je ne peut économiser.

Ensuite, aider son prochain c'est juste.
Donc pourquoi ne prenez-vous vous pas chez vous ou ne placez-vous pas vos amis migrants au sein de votre réseau de collabos ?

Se donner bonne conscience et se faire mousser comme "un vrai croix roussien" ( pitoyable individu que vous êtes) sur le dos de la collectivité, ce n'est pas juste.

La cour des comptes et un rapport parlementaire, ont calculer que 42% des bénéficiaires des CAF sont des étrangers.

Alors le vrai croix roussien, soyez cohérent et cessez de parader comme le roquet que vous êtes.

Signaler Répondre

avatar
Hypocrisie le 27/10/2020 à 14:36
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Pour le dire autrement vous soutenez la traite d'êtres humains, vous soutenez les passeurs, tout en sachant que ces trafics génèrent d'énormes profits financiers à ces organismes et autres mafias qui organisent ces déplacements de populations à coup de milliers d'euros la traversée par personne.
Quel mépris envers ces pauvres gens!
Et vous arrivez à vous regarder dans un miroir?

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 27/10/2020 à 12:09
oui ouin a écrit le 27/10/2020 à 09h45

sauf que monsieur vous vivez dans le déni. Des clandestins, il y en a en France et il y en aura encore.
Croire que les renvoyer chez eux est l'unique solution c'est se mettre le doigt dans l’œil (et avoir une sacrée cécité).

Les migrants de Maurice Scève sont des mineurs ou des jeunes majeurs de pays africains anglophones.
La gestion de ce squat a été mal faite du début à la fin.

Maintenant ce sont des Humains comme vous et moi. Que faisons nous ?
On continue à les entasser dans des bidonvilles loin des yeux des oligarques ? On les expulse tous en sachant que cela est impossible ? L'Allemagne a réussi tant bien que mal à accueillir 1 million de migrants en 2015. Les allemands ne sont pas plus bêtes que les français (quoique j'ai des doutes en lisant certains commentaires)

Bibi bubu
J ai la solution ? Prenez les chez vous en leur donnant le gîte et le couvert....
Ou bien trouver leur du travail parmi vos relations... Et après on pourra discuter...

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 27/10/2020 à 12:08
flaysher a écrit le 27/10/2020 à 08h42

bonjour en tant que benevole dans une association qui aide toute les personne les plus demunie a leur offrire un repas , j ai voulu se matin assister a cette expulsion , pour commencé il y avait au moins 15camions crs et gendarmerie , il nous on interdit d assisté de pres a l evacuation, cependent leur proposition de relogement est tres provisoire pour une partie des personne expulsé en proposant seulement l ouverture d un gymnase et j ai entendue parlé de nuit d hotel . sa va couté chere a la ville de lyon et au citoyens lyonnais , a cause d une mauvaise gestion de l expulsion , sa aurait ete plus benefique d ouvrir un batiment inoccupé et de proposé au associations dans occupé une gestion ( il y a plusieur associations qui aurais proposé leur aide gracieusement)

Ou expulser tout les illégaux, il fait moins froid la bas.

Signaler Répondre

avatar
Jean Trimballe le 27/10/2020 à 12:03

Ce ne sont que des migrants qui migrent.
Lorsq'un coiffeur coiffe on n'en fait pas tout un article.

Signaler Répondre

avatar
jojoli le 27/10/2020 à 11:01

C'est pas trop tôt !!

Signaler Répondre

avatar
tusetou le 27/10/2020 à 10:52

Pourquoi vous ne les accueillez pas chez vous !

Signaler Répondre

avatar
Vnl le 27/10/2020 à 10:48

C'est marrant comment les squats tenus par l'extrême gauche dure plus longtemps que ceux du camp patriote....

C'est marrant comment l'extrême gauche sait manifester pour la fermeture de squats dits patriotes, mais pleurent pour la fermeture des leurs.

La condition humaine a ses limites côté extrême gauche. C'est eux seuls les super héros....

Signaler Répondre

avatar
Fable le 27/10/2020 à 10:41
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Encore un mensonge bien typique de toutes ces associations qui essayent de nous bourrer le mou et pour qui la fin justifie tous les moyens, même les gros mensonges.
Étant riverain de ce squat j'ai bien vu qu'il s'agissait pour la vaste majorité de jeunes adultes (20 à 30 ans). Il y avait peut-être quelques mineurs parmi eux, mais si c'est le cas c’était une exception.
LE COUP DES MINEURS ISOLES EST UNE FABLE pour justifier ce squat.

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 27/10/2020 à 10:33
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Donc les bénévoles ont commis un délit en aidant le squattage de ces lieux.

Oui oui on vous croit ils sont "mineurs", vu qu'ils n'ont pas de papier c'est le seul moyen pour eux de rester en France !


La France bisounours dans lequel vous semblez toujours vivre n'existe plus. La France aujourd'hui (et depuis même une dizaine d'année) n'est plus en capacité d'assumer ces migrants. Ce sont vous les aidants, associations et bénévoles qui les menez dans cette misère donc ne venez pas nous donner des leçons d'humanisme.

Signaler Répondre

avatar
Julien Dorade le 27/10/2020 à 10:21
Un vrai croix roussien a écrit le 27/10/2020 à 10h10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Et encore merci à Nicolas et les autres pour avoir déstabilisé le moyen orient et l'Afrique avec leur intervention militaire pour des intérêts privés

Signaler Répondre

avatar
Un vrai croix roussien le 27/10/2020 à 10:10

M étant intéressé de près à ce "squatte" sachez qu il s'agissait d un refuge pour les migrants MINEUR ayant fuir des pays en guerre ou/et perdu leur famille, EN ATTENTE DE RÉGULARISATION (6 à 8 mois de procédure). L intégralité des bâtiments avait été remis aux normes grâce à des bénévoles, avec eaux courantes, électricité et sanitaires. Le maubilier était essentiellement des dons du quartier. Des permanences étaient proposées par des bénévoles et des aides sociales pour aider ces mineurs à s intégrer. Tout un tas de charges et de responsabilités que la ville ne voulait pas assumer (du moins de loin). Je ne sais pas comment tout cela va être repris. J espère juste que ces mineurs ne viendront pas grossir les rangs de nos sdf laisser dans le froid alors que le nombre de locaux abandonnés ne manque pas sur Lyon.

Qu en aux radicaux nationaliste qui ont bien appris leur leçon et qui laisserais femmes et enfants couler en méditerranée, j aurait honte à votre place. N avons nous pas été migrant pendant la seconde guerre. Que sont devenu les valeurs d hospitalité et de droit humain qui faisait notre fierté. Ne seriez vous content d être accueilli en cas de guerre, dans un pays qui ne vous réduirai pas en esclave ou en soldat, vous et vos enfants. Vous critiquer un sujet que vous ne comprenez pas, retourner donc étudier au lieu de nous sortir vos pseudo morales de pauvres occidentaux malmenés.

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 27/10/2020 à 09:45
Pilou69 a écrit le 27/10/2020 à 09h09

Prenez les chez vous et au lieu de laisser l'état français payer avec notre argent. Argent qui pourrait aider d'autres personnes !

sauf que monsieur vous vivez dans le déni. Des clandestins, il y en a en France et il y en aura encore.
Croire que les renvoyer chez eux est l'unique solution c'est se mettre le doigt dans l’œil (et avoir une sacrée cécité).

Les migrants de Maurice Scève sont des mineurs ou des jeunes majeurs de pays africains anglophones.
La gestion de ce squat a été mal faite du début à la fin.

Maintenant ce sont des Humains comme vous et moi. Que faisons nous ?
On continue à les entasser dans des bidonvilles loin des yeux des oligarques ? On les expulse tous en sachant que cela est impossible ? L'Allemagne a réussi tant bien que mal à accueillir 1 million de migrants en 2015. Les allemands ne sont pas plus bêtes que les français (quoique j'ai des doutes en lisant certains commentaires)

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 27/10/2020 à 09:09
flaysher a écrit le 27/10/2020 à 08h42

bonjour en tant que benevole dans une association qui aide toute les personne les plus demunie a leur offrire un repas , j ai voulu se matin assister a cette expulsion , pour commencé il y avait au moins 15camions crs et gendarmerie , il nous on interdit d assisté de pres a l evacuation, cependent leur proposition de relogement est tres provisoire pour une partie des personne expulsé en proposant seulement l ouverture d un gymnase et j ai entendue parlé de nuit d hotel . sa va couté chere a la ville de lyon et au citoyens lyonnais , a cause d une mauvaise gestion de l expulsion , sa aurait ete plus benefique d ouvrir un batiment inoccupé et de proposé au associations dans occupé une gestion ( il y a plusieur associations qui aurais proposé leur aide gracieusement)

Prenez les chez vous et au lieu de laisser l'état français payer avec notre argent. Argent qui pourrait aider d'autres personnes !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 27/10/2020 à 09:07
honte a ce pays a écrit le 27/10/2020 à 08h22

en plein froid en degage des femmes des enfants dehors en attendant des politiciens vive dans des logements d etats avec un salaire net de 10000 euros pays de Mer....

Oui honte à ce pays qui se laisse envahir et qui donnent tous les droits à des clandestins appelés SDF par Lyon mag ! Honte à ce pays qui se laisse marcher sur les pieds par des Erdogan ! Honte à se pays qui n'a plus de justice ! Etc...

Signaler Répondre

avatar
Un rapport là dedans? le 27/10/2020 à 08:57
flaysher a écrit le 27/10/2020 à 08h42

bonjour en tant que benevole dans une association qui aide toute les personne les plus demunie a leur offrire un repas , j ai voulu se matin assister a cette expulsion , pour commencé il y avait au moins 15camions crs et gendarmerie , il nous on interdit d assisté de pres a l evacuation, cependent leur proposition de relogement est tres provisoire pour une partie des personne expulsé en proposant seulement l ouverture d un gymnase et j ai entendue parlé de nuit d hotel . sa va couté chere a la ville de lyon et au citoyens lyonnais , a cause d une mauvaise gestion de l expulsion , sa aurait ete plus benefique d ouvrir un batiment inoccupé et de proposé au associations dans occupé une gestion ( il y a plusieur associations qui aurais proposé leur aide gracieusement)

Non une seule solution même si elle est plus chère... retour au pays.

Signaler Répondre

avatar
Petite poupette le 27/10/2020 à 08:53

A quand l évacuation du parking cours général girot. Lyon 1er.... occupe depuis 6 ans. Grâce à la largesse de la perrin Gilbert.

Signaler Répondre

avatar
flaysher le 27/10/2020 à 08:42

bonjour en tant que benevole dans une association qui aide toute les personne les plus demunie a leur offrire un repas , j ai voulu se matin assister a cette expulsion , pour commencé il y avait au moins 15camions crs et gendarmerie , il nous on interdit d assisté de pres a l evacuation, cependent leur proposition de relogement est tres provisoire pour une partie des personne expulsé en proposant seulement l ouverture d un gymnase et j ai entendue parlé de nuit d hotel . sa va couté chere a la ville de lyon et au citoyens lyonnais , a cause d une mauvaise gestion de l expulsion , sa aurait ete plus benefique d ouvrir un batiment inoccupé et de proposé au associations dans occupé une gestion ( il y a plusieur associations qui aurais proposé leur aide gracieusement)

Signaler Répondre

avatar
Affabulateur le 27/10/2020 à 08:34
honte a ce pays a écrit le 27/10/2020 à 08h22

en plein froid en degage des femmes des enfants dehors en attendant des politiciens vive dans des logements d etats avec un salaire net de 10000 euros pays de Mer....

Il n'y avait aucune femme et aucun enfant. Renseigne-toi avant de dire des conneries

Signaler Répondre

avatar
Joe le 27/10/2020 à 08:30
honte a ce pays a écrit le 27/10/2020 à 08h22

en plein froid en degage des femmes des enfants dehors en attendant des politiciens vive dans des logements d etats avec un salaire net de 10000 euros pays de Mer....

Va faire un tour là bas pour voir si il y avait beaucoup de femmes et d'enfants tu seras surpris.

Signaler Répondre

avatar
Free France le 27/10/2020 à 08:30

avatar
honte a ce pays le 27/10/2020 à 08:22

en plein froid en degage des femmes des enfants dehors en attendant des politiciens vive dans des logements d etats avec un salaire net de 10000 euros pays de Mer....

Signaler Répondre

avatar
fenotte69 le 27/10/2020 à 08:05
Bibi bubu a écrit le 27/10/2020 à 07h32

On évacue... ok
Mais les gens vont ou après?
S’il ils ne sont pas aidés, ils vont aller dans un autre squat ou dans la rue.... il y a sûrement des enfants, et ça n est pas acceptable de les laisser dans de telles conditions
Mais...
On laisse les clandestins en liberté dans les rues? On ne peut pas les renvoyer chez eux?
A quoi sert donc cette action?

tu as pas lu? Des relogements seront proposés, ainsi que des "aides au retour volontaire".
EXPLICATION C EST AVEC TES IMPOTS
Une aide au retour peut être accordée à un étranger qui quitte la France pour retourner dans son pays.
Il s'agit d'une aide matérielle et financière pour faciliter la réinsertion dans ce pays.
L'étranger doit obligatoirement retourner dans son pays d'origine. Il ne peut pas se rendre dans un autre pays.
L'aide au retour comprend les éléments suivants :

Assistance administrative et matérielle pour préparer le voyage (réservation des billets de transport aérien, aide à l'obtention des documents de voyage, acheminement à l'aéroport)
Prise en charge des frais de transport
Aide financière, appelée allocation forfaitaire, versée en une seule fois au moment du départ ou dans le pays de retour
À titre exceptionnel, allocation forfaitaire complémentaire de 150 € si l'étranger dispose d'un document de voyage ou se charge de l'obtenir
à titre exceptionnel, la direction de l'Office français de l'Immigration et de l'Intégration (Ofii) peut décider d'accorder une majoration de cette aide financière. Le montant de cette majoration ne peut pas dépasser 1 200 €.
L’aide au retour volontaire peut désormais s’élever jusqu’ à 2 500 euros jusqu’à la fin de l’année, contre 1 850 euros jusqu’à présent. Cette mesure concerne uniquement les Irakiens, Afghans et Iraniens présents dans les régions d’Ile-de-France et des Hauts-de-France.
SIURCE IMPOTS.GOUV.FR

Signaler Répondre

avatar
pie69 le 27/10/2020 à 07:53

Il faut les aider à traverser la Méditerranée : la France n’est pas l’armée du salut ! On a déjà le corona ça suffit !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Bibi bubu le 27/10/2020 à 07:32

On évacue... ok
Mais les gens vont ou après?
S’il ils ne sont pas aidés, ils vont aller dans un autre squat ou dans la rue.... il y a sûrement des enfants, et ça n est pas acceptable de les laisser dans de telles conditions
Mais...
On laisse les clandestins en liberté dans les rues? On ne peut pas les renvoyer chez eux?
A quoi sert donc cette action?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.