Près de 10 000 décès en Auvergne-Rhône-Alpes en six semaines

Près de 10 000 décès en Auvergne-Rhône-Alpes en six semaines
Lyonmag.com

La mortalité a augmenté de 7% cet automne en Auvergne-Rhône-Alpes, par rapport à la même période l'année dernière.

Le bilan a été communiqué ce vendredi par l'INSEE. Entre le 1e septembre et le 19 octobre, 9 406 décès ont été constatés dans la région "toutes causes confondues".

"Cela représente une hausse de 7 % par rapport à 2019 et 8 % par rapport à 2018. Ce nombre est toutefois encore provisoire et sera révisé à la hausse prochainement", est-il précisé.

Ces évolutions sont légèrement plus fortes que celles enregistrées au niveau national où la hausse est de 5 % par rapport à 2019 et de 6 % par rapport à 2018.

Au niveau départemental, la Loire et la Haute-Loire font partie des 10 départements les plus touchés : la hausse est d’environ de 20 % dans ces deux territoires entre 2020 et 2019. A contrario, le Cantal (- 15%) et l’Ain (- 3%) font partie de la vingtaine de départements connaissant une baisse de leur mortalité sur la période.

Dans le Rhône, 1 978 décès ont été comptabilisés en six semaine, contre 1 851 en 2019 et 1 781 en 2018.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vivre libre ou mourir ? le 31/10/2020 à 12:31
la mort fait partie de la vie a écrit le 31/10/2020 à 10h49

Quelle surprise des gens qui meurt lol le Covid ne tue pas plus que une malade de grippe saisonnier nous sommes entrains d installer un nouveau ordre mondiale la phase 2 sa va déclencher une guerre plantaire

Que serez LA VIE , sans la MORT ? Et vice versa ? Le BIEN sans le MAL ? Vous le comprendrez derrière le miroir

Signaler Répondre

avatar
Faillite FRANÇAISE !! le 31/10/2020 à 12:25
la mort fait partie de la vie a écrit le 31/10/2020 à 10h49

Quelle surprise des gens qui meurt lol le Covid ne tue pas plus que une malade de grippe saisonnier nous sommes entrains d installer un nouveau ordre mondiale la phase 2 sa va déclencher une guerre plantaire

Exactement. J’ai faillit mourir décembre 2018 d’une bactérie tueuse, j’ai connu , dans la 2 e ville defrance , le manque d’effectifs soignants de VRAIS professionnels. Car , la plupart sont des stagiaires, contrats , précaires ect... j’ai été opéré , juste au moment , où je m’étouffer, deux jours après être rentré aux urgences . Et , heureusement pour moi , le COVID n’était pas la priorité de l’état français . Si on je serais Mort , dans les couloirs ou dans ma chambre, comme deux décès pendant ma convalescence.

Signaler Répondre

avatar
Loose à la Française. le 31/10/2020 à 12:19
la mort fait partie de la vie a écrit le 31/10/2020 à 10h49

Quelle surprise des gens qui meurt lol le Covid ne tue pas plus que une malade de grippe saisonnier nous sommes entrains d installer un nouveau ordre mondiale la phase 2 sa va déclencher une guerre plantaire

Je tiens à signaler que dans nos hôpitaux , cliniques , EPAHD, TOUS les décès presque sont comptabilisé ´ COVID ´ juste pour encaisser la prime qui va avec ce décès. Je travaille dans le médical , et je suis triste de vous le communiquer, mais c’est une réalité. Demandez à ceux qui s’en occupent dans les hôpitaux et vous verrez . Même , mon généraliste le sait, comme pour le confinement qui n’est autres que notre incapacité à ouvrir 1000 lits en réanimation en France plus lemilliers de personnels soignants promis par l’état mythomane.

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 31/10/2020 à 11:53

Et piur ceux qui pense que c’est expliqué par un reclassement de morts en morts covid, ca ne genererais pas un pic de surmortalité.

Les chiffres de surmortalité sont les seuls fiable a 100% et les plus parlant.
On ne peux pas tricher sur le nombre de gens qui sont morts chaque jour quel que soit la cause.

Signaler Répondre

avatar
Consulter ?! le 31/10/2020 à 11:36
Max Planc a écrit le 31/10/2020 à 10h05

Depuis le début ces chiffres sont bricolés afin de maintenir ce climat anxiogène et mieux asservir la population.
L'augmentation des cas a commencé avec l'augmentation des tests mais un cas n'est pas forcément un malade, juste un porteur asymptomatique.
Les tests fonctionnent par amplification d’où de nombreux faux positifs.
Les décès de toutes origines sont classés Covid histoire de gonfler les stats et accentuer la terreur.

Un peuple qui a peur est plus facilement manipulable, tous les psy vous le diront.

Vu le niveau de cretinerie, voir débilité, qui est la norme dans la majorité des 15/30 ans, inutile de recourir a votre pseudo terreur organisée, pour manipuler ces chèvres !!!

La preuve macron et les pastèques sont arriver au pouvoir !!

En revanche, vous devriez aller consulter, pour soigner votre paranoïa.

Signaler Répondre

avatar
la mort fait partie de la vie le 31/10/2020 à 10:49

Quelle surprise des gens qui meurt lol le Covid ne tue pas plus que une malade de grippe saisonnier nous sommes entrains d installer un nouveau ordre mondiale la phase 2 sa va déclencher une guerre plantaire

Signaler Répondre

avatar
Max Planc le 31/10/2020 à 10:05

Depuis le début ces chiffres sont bricolés afin de maintenir ce climat anxiogène et mieux asservir la population.
L'augmentation des cas a commencé avec l'augmentation des tests mais un cas n'est pas forcément un malade, juste un porteur asymptomatique.
Les tests fonctionnent par amplification d’où de nombreux faux positifs.
Les décès de toutes origines sont classés Covid histoire de gonfler les stats et accentuer la terreur.

Un peuple qui a peur est plus facilement manipulable, tous les psy vous le diront.

Signaler Répondre

avatar
Idiot du village le 31/10/2020 à 06:06

C’est scandaleux le taux de décès chez les personnes âgées est beaucoup plus élevé que chez les jeunes que fait le gouvernement pour rétablir l’équilibre ?

Signaler Répondre

avatar
Il y a un temps pour tout le 31/10/2020 à 05:06

Mais ce décompte est ridicule oui il y a des morts et heureusement vous ne voudriez pas maintenir les gens jusqu'à cent ans mais quel intérêt qu'ils meurent du covid ou d'autre chose je ne vois pas où est le problème de toutes façons il faut partir un jour alors vouloir maintenir les gens vivants a tout prix c'est absurde si vous avez la chance d'arriver à 80 ans et encore en bonne santé ce qui est plutôt rare alors estimez vous heureux si l'immortalité existait ils y en auraient qui paieraient pour rester en vie vraiment idiot .

Signaler Répondre

avatar
Ce genre de fake news... le 31/10/2020 à 02:00
Pilou69 a écrit le 30/10/2020 à 18h16

Oui bien sûr... Un décès d'une personne en phase terminale de cancer dont le certificat de décès stipule Covid... Ce sont les ordres !

Alignez vos preuves, SVP.

Cela fait 2 mois que j'enquête et je n'ai rien trouvé de probant à ce sujet !

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 31/10/2020 à 01:58

Quand on compare des nombres de décès avec des pourcentages, c'est que l'on n'est pas très sûr de son raisonnement !!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 31/10/2020 à 00:14
galinette a écrit le 30/10/2020 à 17h27

Donnez nous aussi combien , de plus de 75 ans sont décédés, je lis les décès tous les jours dans mon quotidien, il y a plus de 80 % de personnes de 75 ans et plus , notés dans les funérailles. ....Saurons nous un jour la vérité , une bonne fois pour toute. ..

Et bon nombre de ces, personnes ont vu leur santé se degrader pendant le 1er confinement et que dire de tous ceux qui n ont plus envie de vivre., et ce deuxième confinement ne.va rien arranger.

Signaler Répondre

avatar
pode le 30/10/2020 à 23:06
jail 1 a écrit le 30/10/2020 à 20h54

Bien sûr , puisque tout décès est " automatiquement classé Covid !
Quelle honte , cette supercherie !

Merci pour votre analyse... et donc, ces 7% de décès supplémentaires... à quoi sont-ils dus ?

Signaler Répondre

avatar
jail 1 le 30/10/2020 à 20:54
Pilou69 a écrit le 30/10/2020 à 18h16

Oui bien sûr... Un décès d'une personne en phase terminale de cancer dont le certificat de décès stipule Covid... Ce sont les ordres !

Bien sûr , puisque tout décès est " automatiquement classé Covid !
Quelle honte , cette supercherie !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 30/10/2020 à 18:16

Oui bien sûr... Un décès d'une personne en phase terminale de cancer dont le certificat de décès stipule Covid... Ce sont les ordres !

Signaler Répondre

avatar
galinette le 30/10/2020 à 17:27

Donnez nous aussi combien , de plus de 75 ans sont décédés, je lis les décès tous les jours dans mon quotidien, il y a plus de 80 % de personnes de 75 ans et plus , notés dans les funérailles. ....Saurons nous un jour la vérité , une bonne fois pour toute. ..

Signaler Répondre

avatar
crâne noircie le 30/10/2020 à 17:20
Finalement a écrit le 30/10/2020 à 17h03

Un peu plus de 650 morts ?
Ce n est finalement pas grand chose , enfin quand on ne les connait pas et que l on ne travaille pas à l hopital .
Merci à tous ....

C'est ça. Grosse vague de misanthropie me traverse lorsque je vois mes semblables dans les rues de Lyon, totalement hors sol en ce qui concerne la gravité de la situation. En fin de compte, ils ont le maire qu'ils méritent.

Signaler Répondre

avatar
Finalement le 30/10/2020 à 17:03

Un peu plus de 650 morts ?
Ce n est finalement pas grand chose , enfin quand on ne les connait pas et que l on ne travaille pas à l hopital .
Merci à tous ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.