Vers un probable report des élections régionales et départementales 2021

Vers un probable report des élections régionales et départementales 2021
Photo d'illustration - LyonMag

Les élus lyonnais sont de plus en plus nombreux à ne plus croire possible l’organisation des élections régionales et départementales au printemps prochain.

On voit mal en effet le gouvernement refaire le coup des municipales dont les premiers et deuxième tours ont été marqués par une abstention record. En pleine crise du Covid-19, juste avant le confinement et juste après sa levée, les électeurs avaient été nombreux à refuser de prendre le risque de fréquenter les bureaux de vote. Sauf disparition totale et rapide du virus - ce à quoi personne ou presque ne croit - , un scrutin en mars ou avril prochain entrainerait à coup sûr les mêmes conséquences. Et c’est sans compter sur la difficulté qu’il y aurait à trouver suffisamment de volontaires, surtout dans les petites communes, pour tenir les bureaux de vote.

En espérant que la situation sanitaire s’améliore, on peut imaginer en théorie un report de ces deux scrutins à l’automne, en septembre ou octobre 2021. Une telle hypothèse a toutefois peu de chance de séduire l’actuelle majorité présidentielle. Laquelle a tout à craindre de ces élections régionales et départementales. Comme les récentes municipales, elles risquent fort de tourner à son désavantage. Ne serait-ce que parce qu’elle ne dispose pas d’un ancrage local fort et ne compte que très peu de sortants. Dès lors, on voit mal le gouvernement prendre le risque de subir une déroute électorale à quelques mois de l’élection présidentielle qui se tiendra en avril-mai 2022. 

Dans un tel cas de figure, l’hypothèse d’un report des régionales et départementales après les présidentielles et les législatives devient crédible. Elles pourraient se tenir à l’automne 2022. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois qu’un mandat local serait prolongé d’un an. Tel fut notamment le cas pour le mandat municipal qui, pour cause d’élection présidentielle, a duré sept ans entre 2001 et 2008.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
danilo le 03/11/2020 à 11:12
simple mais efficace a écrit le 03/11/2020 à 10h21

On pourra toujours imiter cette phare de la démocratie les Etats-Unis et permettre la vote par correspondance pour éviter la contagion.

Votes par correspondance ou électroniques = bidouillages assurés et votes dans la nature ! Pour l 'avoir vécu dans certains pays du tiers monde : c'est le royaume de la farce à deux balles !

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 03/11/2020 à 10:56

Ce n'est pas le gouvernement qui a fait le coup des municipales, étudions plutôt le comportement irresponsable des partis politiques à ce sujet en mars 2020

Signaler Répondre

avatar
simple mais efficace le 03/11/2020 à 10:21

On pourra toujours imiter cette phare de la démocratie les Etats-Unis et permettre la vote par correspondance pour éviter la contagion.

Signaler Répondre

avatar
On devrait le 03/11/2020 à 10:13

annuler les municipales et métropole qui ne furent qu'une caricature de démocratie et des élections bidons, il faut savoir rectifier le " n'importe quoi" si l'Allemagne l'avait fait en 1933 on évitait bien des malheurs

Signaler Répondre

avatar
Quelle Honte le 03/11/2020 à 10:11

Du coup on repousse les élections d'un an (Automne 21 à Automne 22) juste pour ne pas mettre un coup fatal à la bande à Manu?

On peut aussi repousser la présidentielle si il risque de la perdre, pas de problème!

On verrait ça n'importe où ailleurs...

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 03/11/2020 à 09:49

Allez , en 2022 , présidentielles annulées et reportées , par Etat d'Urgence Sanitaire ????
Why not , car Macron ayant toutes les chances de se faire éjecter du pouvoir , allez hop , on enfonce encore plus le bouchon , pour voir jusqu'à quel point le peuple supportrera ......
Larem , et Fourberies = mariage parfait !.....
Cette farce a assez duré !

Signaler Répondre

avatar
Fellonie le 03/11/2020 à 09:44

Prolongeons de 2 ans je ne vois pas où est le problème nos élus ne doivent pas pâtir d'un vote floue par le covid.

Signaler Répondre

avatar
tu souviens ? le 03/11/2020 à 09:44
Résistance ! a écrit le 03/11/2020 à 09h21

La mise en place de la dictature passe aussi par la suppression des élections.

N'oubliez pas de mettre vos muselières et taisez-vous !

Tu te souviens quand tu pleurais et que tu portais plainte contre le gouvernement pour avoir maintenu le 1er tour des municipales ? C'était y a 6 mois.

Signaler Répondre

avatar
Résistance ! le 03/11/2020 à 09:21

La mise en place de la dictature passe aussi par la suppression des élections.

N'oubliez pas de mettre vos muselières et taisez-vous !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.