Régionales : les nouveaux élus lyonnais et rhodaniens d'Auvergne-Rhône-Alpes

Régionales : les nouveaux élus lyonnais et rhodaniens d'Auvergne-Rhône-Alpes
Le conseil régional à Lyon - LyonMag

Dimanche soir, grâce à sa large victoire, Laurent Wauquiez s'offrait 136 sièges au conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Arrivée 2e, l'union de la gauche de Fabienne Grébert repartait avec 51 sièges tandis qu'Andrea Kotarac (RN) raflait seulement 17 sièges.

Dans le Rhône et à la Métropole de Lyon, remportés par Laurent Wauquiez, le président LR pourra compter sur 27 conseillers régionaux.

Le département propulse Renaud Pfeffer, Colette Darphin, Bernard Perrut, Sophie Cruz, Paul Vidal, Catherine Staron, Jérémy Thien, Claire Peigné et Jérôme Banino à l'Hôtel de Région, tandis que la métropole fait de Jérémie Bréaud, Marylène Millet, Philippe Meunier, Laurence Fautra, Jérôme Moroge, Marie-Hélène Mathieu, Romain Champel, Véronique Déchamps, Pierre Oliver, Corine Cisternino, Xavier Odo, Karine Lucas, Christophe Geourjon, Sophie Blachère, Mickaël Paccaud, Isabelle Ramet, Julien Vuillemard et Catherine Laforêt des conseillers régionaux.

Fabienne Grébert, elle, peut compter sur 11 élus rhodaniens et métropolitains. Mais pas vraiment. Conséquence de l'alliance, beaucoup d'écologistes ont disparu des premières places à la faveur de socialistes ou de communistes et insoumis.

Conséquence, sur les deux élus rhodaniens, une seule (Cécile Michel) siègera aux côtés de Fabienne Grébert, puisque Bernard Chaverot est dans le camp de Najat Vallaud-Belkacem.
Dans la Métropole, l'écologiste pourra compter sur Pascale Bonniel-Chalier, Axel Marin, Anaïs Widiez, Reynald Giacalone et Bénédicte Pasiecznik. Najat Vallaud-Belkacem, elle, a fait élire, en plus d'elle-même, Guillaume Lacroix et Yann Crombecque.

Tandis que Cécile Cukierman a fait élire Emilie Marche qui, pour rappel, était au premier tour tête de liste PCF en Isère. Lors des tractations d'entre-deux tours, elle s'était subitement retrouvée dans la Métropole, ce qui lui a permis de rejoindre la Région, aux dépends de Farouk Ababsa, ex-tête de liste Métropole, exilé dans la Drôme et qui échoue de peu (5e sur une liste où les 4 premiers ont été élus) à devenir conseiller régional.

Enfin, Andrea Kotarac retrouvera son siège à la Région, qu'il avait rendu lors du mandat précédent après être passé de la France insoumise au Rassemblement national. Seul Christophe Boudot (Rhône) et Michèle Morel (Métropole) le retrouveront.

Ils seront, en compagnie de tous leurs collègues des autres départements d'Auvergne-Rhône-Alpes, officiellement installés vendredi.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ideali69 le 29/06/2021 à 12:46

J'avoue ne pas bien connaitre le poids poltique de ces "conseillers regionaux" mais je me réjouis de la nomination de Véronique Déchamps, Maire de La Mulatière, qui je l'espère, pourra mieux peser contre le projet du téléphérique et aussi pour la mutation de sa ville

Signaler Répondre

avatar
Martin le 29/06/2021 à 12:33
corrector a écrit le 29/06/2021 à 11h44

n'y

Oui, vous avez raison : "on n'y comprend rien".

Signaler Répondre

avatar
corrector le 29/06/2021 à 11:44
Martin a écrit le 28/06/2021 à 22h00

Article très mal rédigé. On y comprend rien.

n'y

Signaler Répondre

avatar
Martin le 28/06/2021 à 22:00

Article très mal rédigé. On y comprend rien.

Signaler Répondre

avatar
CP69 le 28/06/2021 à 21:31
Ex Précisions a écrit le 28/06/2021 à 14h21

Voilà ils sont tous confortablement assis sur leur siège pendant 5 ans, à débattre de tout et de rien, rémunérés avec nos impôts.
Par contre pour le commun des mortels, RAS, toujours pareil voir pire...

Mandat de 6 ans !

Signaler Répondre

avatar
solexine le 28/06/2021 à 17:17
pim a écrit le 28/06/2021 à 14h33

super !!!!! Pour le PS Combreque est élu.Il aura ses indemnités
c'est qu'on a eu peur

..........bin...............lui aussi.!!...............chomeur sans qualification,c est dur.............

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 28/06/2021 à 16:45

"Andrea Kotarac (RN) raflait seulement 17 sièges"; Le terme est bien choisi tant on a l'impression d'une rafle organisée par les élus et non élus sur nos impôts.

Signaler Répondre

avatar
pim le 28/06/2021 à 14:33

super !!!!! Pour le PS Combreque est élu.Il aura ses indemnités
c'est qu'on a eu peur

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 28/06/2021 à 14:21

Voilà ils sont tous confortablement assis sur leur siège pendant 5 ans, à débattre de tout et de rien, rémunérés avec nos impôts.
Par contre pour le commun des mortels, RAS, toujours pareil voir pire...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.