Campagne de vaccination à Lyon : des étudiants hospitaliers refusent d'être "exploités"

Campagne de vaccination à Lyon : des étudiants hospitaliers refusent d'être "exploités"
Photo d'illustration - LyonMag

"Cette fois, nous disons non. Volontaires, oui, forcés et sous-payés, non".

Dans un communiqué de presse, l'UFR de Lyon-Sud, Gaelis et l'ANEMF dénoncent la réquisition des étudiants hospitaliers pour participer à la campagne de vaccination qui doit s'intensifier. "Après un an d'une crise sanitaire sans précédent, les HCL ont eu une nouvelle idée pour exploiter les étudiants en quatrième année de médecine à Lyon-Sud : les priver de leur formation pour les envoyer travailler au centre de dépistage de Gerland", écrivent-ils, estimant également que "les HCL ne s'attribueront pas les mérites de la lutte contre l'épidémie de Covid-19 au prix de l'exploitation forcée de nos promotions d'étudiants".

Pour qu'un compromis soit trouvé, entre les revendications des étudiants hospitaliers, leur serment d'Hippocrate et l'urgence de la situation, les associations "exigent un contrat encadrant et sécurisant les missions de dépistage et la rémunération adaptée à ces missions pour chaque étudiant qui choisit de sacrifier son temps d'études pour aider à la lutte sanitaire".

Pour rappel, le vaccinodrome installé dans le Palais des Sports de Gerland dans le 7e arrondissement de Lyon ouvrira ses portes ce jeudi. Il accueillera pour commencer les personnels de santé de plus de 50 ans ainsi que les aides à domicile âgés de plus de 50 ans ou porteurs d’un facteur de risque.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
.Zèbre le 10/02/2021 à 17:02
la honte a écrit le 12/01/2021 à 10h53

Ils seront de grands syndicalistes. Et de tout petits médecins. Merde, le serment d'Hippocrate, c'est quand même pas n'importe quoi ! Vous faites médecine pour la thune ou pour soigner les gens ? La honte sur vous !

La thune ? Renseignez vous sur le montant des indemnités des étudiants en médecine avant de publier n'importe quoi

Signaler Répondre

avatar
A revoir69 le 14/01/2021 à 10:30

Les études de médecines sont financés par l'argent publique. Médecins avec des notions en économie serait pas mal aussi

Signaler Répondre

avatar
Sandye le 13/01/2021 à 07:51
Partez a écrit le 13/01/2021 à 06h43

Si ils ne sont pas contents de faire ce métier qu'ils laissent la place aux autres ou alors qu'ils aillent pointer à Pôle Emploi ....

Ils sont étudiants , en étude ...Ils ne sont pas salariés
Après certains disent qu'ils doivent faire un effort , état de guerre . Bien , les grandes surfaces et supermarchés(qui se gavent) ont baissé leur prix ?? les assurances sont parties au secours des entreprises en faillites ? les banques ont stoppées les agios ?? les intermittents(culture) ont été réquisitionnés malgré le droit au chômage prolongé jusqu'en Août ?? ...etc ...Si on cherche , on en trouve des choses à redire et si on est en état de guerre , tout le monde réquisitionné !!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 13/01/2021 à 07:45
Rupert a écrit le 12/01/2021 à 21h32

leurs etudes sont subventionnees ....le prix par an devrait leur etre facturé 48 000 euros ....ce n'est pas facile mais les etudiants en medecine doivent voire ce cadeau comme une forme de remuneration...un pret qu'ils n'auront pas à payer comme les etudiants en medecine americains , britanniques ou australiens

Etudes subventionnées .... cela veut qu'il faut travailler pour 4,70 de l' heure ( 50 € par 12 h de vacation ). Alors que d'autres touchent des RSA, des gratuité de ci, de là, l'étudiant reçoit gifre. C'est pire encore pour ceux qui sont en fac et qui n'ont que 16 ans

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 13/01/2021 à 07:32
Partez a écrit le 13/01/2021 à 06h43

Si ils ne sont pas contents de faire ce métier qu'ils laissent la place aux autres ou alors qu'ils aillent pointer à Pôle Emploi ....

Moi je suis boulanger,et par altruisme, mon pain est gratuit
Vola mon adresse:
Boulangerie de la philanthropie
1 rue de la flute enchantée
Joyeuse
07 Ardèche

Signaler Répondre

avatar
Partez le 13/01/2021 à 06:43
la médecine est la meilleure école de commerce... a écrit le 12/01/2021 à 14h01

De bons futurs médecins en somme...

Si ils ne sont pas contents de faire ce métier qu'ils laissent la place aux autres ou alors qu'ils aillent pointer à Pôle Emploi ....

Signaler Répondre

avatar
Rupert le 12/01/2021 à 21:32

leurs etudes sont subventionnees ....le prix par an devrait leur etre facturé 48 000 euros ....ce n'est pas facile mais les etudiants en medecine doivent voire ce cadeau comme une forme de remuneration...un pret qu'ils n'auront pas à payer comme les etudiants en medecine americains , britanniques ou australiens

Signaler Répondre

avatar
Raf le 12/01/2021 à 19:52

Qui accepterait de travailler où que ce soit sans être rémunéré déjà qu’il touche la misère à comparaison de n’importe quel métier vue la Responsabilité et le nombre d’année d’études. Le Gouvernement se moque de la Santé par contre chacun et chacune sont bien contents de les trouver quand ils en ont besoin. Rémunérons le Personnel à chaque juste valeur plutôt que de payer des animateurs d’émissions de télévision hors de prix.

Signaler Répondre

avatar
unpeupluspresdesetoiles le 12/01/2021 à 18:28
oui ouin a écrit le 12/01/2021 à 15h08

mentalité d'esclave

commentaire inadmissible

Signaler Répondre

avatar
kikou le 12/01/2021 à 15:59
oui ouin a écrit le 12/01/2021 à 15h08

mentalité d'esclave

Le serment d'HYPPOCRATE est un symbole , il n'a aucune valeur juridique.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 12/01/2021 à 15:54
oui ouin a écrit le 12/01/2021 à 15h08

mentalité d'esclave

Mentalité des ex colons, qui croyaient diriger le monde à l'esclavage. Toi, tu touches 2000€ mensuellement, eux non. Dans 15 ans tu sais ce qu'ils seront devenus, tous ces étudiants? Mme IRMA te conseille ? nous sommes jeunes et nous aussi nous voudrions croquer la vie à pleine dents, aimer son travail c'est de ne pas son esclave.

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 12/01/2021 à 15:08
bogdabogda a écrit le 12/01/2021 à 13h46

Je fais aussi un métier où je dois sacrifier une partie de mon temps libre et de ma vie sociale sans contrepartie financière. Je ne me plains pas, parce que j'aime mon boulot et considère qu'il est d'utilité publique. Je gagne 2000 euros net par mois. Donc les petits cons qui chouinent parce qu'ils ne veulent pas participer à l'effort de "guerre" et qui, dans 15 ans, palperont 30K par mois, je leur chie sur le crâne !

mentalité d'esclave

Signaler Répondre

avatar
Ils sont d'accord avec vous le 12/01/2021 à 14:17
bogdabogda a écrit le 12/01/2021 à 13h46

Je fais aussi un métier où je dois sacrifier une partie de mon temps libre et de ma vie sociale sans contrepartie financière. Je ne me plains pas, parce que j'aime mon boulot et considère qu'il est d'utilité publique. Je gagne 2000 euros net par mois. Donc les petits cons qui chouinent parce qu'ils ne veulent pas participer à l'effort de "guerre" et qui, dans 15 ans, palperont 30K par mois, je leur chie sur le crâne !

Volontaires, oui, forcés et sous-payés, non.
Eux aussi aiment leur boulot et ils ne s'interdisent pas de le faire volontairement ...comme vous.
Par contre , je vous félicite :
Même s ils ne seront pas nombreux a atteindre 30K par mois...cela en fera quelques uns quand même ...et "leur chier sur le crane " oblige a avoir un très gros TDC....
Bravo

Signaler Répondre

avatar
la médecine est la meilleure école de commerce... le 12/01/2021 à 14:01

De bons futurs médecins en somme...

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnnn le 12/01/2021 à 13:57

Évidemment, s’ils ne sont pas payés, mal payés, mal équipés, que les conditions de travail sont exécrables, faut pas s’étonner de la fuite des cerveaux à l’étranger ou dans le privé, on a le système hospitalier qu’on mérite !!! Le serment d’Hippocrate est une chose, encore faut-il avoir les moyens de l’exercer, faire un vaccin n’apprend rien, faudra pas s’étonner d’avoir des professionnels de piètre qualité quand ils auront passé leur temps à vacciner des gens plutôt qu’à se former réellement

Signaler Répondre

avatar
bogdabogda le 12/01/2021 à 13:46
Le serment d Hippocrate a écrit le 12/01/2021 à 13h44

Le serment d Hippocrate n interdit pas de vivre "dignement" de son travail de (futur) médecin .
C est une erreur commune de penser que le toubib peut et doit bosser pour rien ou pas grand chose.
Il doit juste promettre de ne pas s'enrichir de façon outrageuse au dépend "des autres".
Bon, si les "autres" peuvent payer , il n y a donc aucun mal a leur pomper leur fric et c est bien comme ça que ça fonctionne .(de la honte chez les médecins spécialistes ? )
Pour revenir au sujet et à l étudiant de 4eme année, combien est il payé pour faire une garde de 12 heures d'affilé ?
Réponse :50 euros ( ....pour les 12 heures soit 4.17 euros de l heure..)
C est la honte effectivement !
Pensez y la prochaine fois que vous irez aux urgences

Je fais aussi un métier où je dois sacrifier une partie de mon temps libre et de ma vie sociale sans contrepartie financière. Je ne me plains pas, parce que j'aime mon boulot et considère qu'il est d'utilité publique. Je gagne 2000 euros net par mois. Donc les petits cons qui chouinent parce qu'ils ne veulent pas participer à l'effort de "guerre" et qui, dans 15 ans, palperont 30K par mois, je leur chie sur le crâne !

Signaler Répondre

avatar
Le serment d Hippocrate le 12/01/2021 à 13:44
la honte a écrit le 12/01/2021 à 10h53

Ils seront de grands syndicalistes. Et de tout petits médecins. Merde, le serment d'Hippocrate, c'est quand même pas n'importe quoi ! Vous faites médecine pour la thune ou pour soigner les gens ? La honte sur vous !

Le serment d Hippocrate n interdit pas de vivre "dignement" de son travail de (futur) médecin .
C est une erreur commune de penser que le toubib peut et doit bosser pour rien ou pas grand chose.
Il doit juste promettre de ne pas s'enrichir de façon outrageuse au dépend "des autres".
Bon, si les "autres" peuvent payer , il n y a donc aucun mal a leur pomper leur fric et c est bien comme ça que ça fonctionne .(de la honte chez les médecins spécialistes ? )
Pour revenir au sujet et à l étudiant de 4eme année, combien est il payé pour faire une garde de 12 heures d'affilé ?
Réponse :50 euros ( ....pour les 12 heures soit 4.17 euros de l heure..)
C est la honte effectivement !
Pensez y la prochaine fois que vous irez aux urgences

Signaler Répondre

avatar
doc is doc le 12/01/2021 à 13:36

Où est la honte à réclamer ce qui leur est dû ?Marre des gens qui pensent que parce que c’est la santé cela doit être forcément gratuit. Vous mangez, vous vous habillez, vous sortez (quand cela était possible) et pour cela vous ne travaillez pas gratis !!

Signaler Répondre

avatar
LM le 12/01/2021 à 13:34
kikou a écrit le 12/01/2021 à 12h02

LyonMag !!! Qu'est-ce qu'il a mon commentaire sur ce sujet ? Je défends les internes et le personnel médical .... et surtout les étudiants !!! C'est vrai, il vaut mieux faire paraître des commentaires hors sujet, Vous les modérateurs vous n'avez sûrement le même niveau d'étude qu'eux alors SVP effacez vous, vous n'êtes que des bas de plafond, quand je vois le nombre de comms que je vous envoie pour que vous rectifiez vos textes ..... vous ne perchez qu'au ras des pelouses

Kikou la science infuse... mais reste couché, tu nous feras des vacances

Signaler Répondre

avatar
allane le 12/01/2021 à 12:50

les hcl n'ont pas réussi à utiliser le personnel ,c'est bon maintenant pour les étudiants.Tous les supérieurs ne sont pas tordus,mais il y a des sous fifres qui se prennent pour des élites,N'est ce pas,les andouilles qui ont voulu me faire dégager?Comment ç'à,vous avez pris la porte avant moi?Et l'idiote qui ne supportait pas que mon salaire était plus élevé(normal,j'avais plus d'ancienneté),et qui se plaignait vers les aides soignants,et la sotte de médecin du travail,qui se mettait de leur côté,et qui prenait la fuite quand la direction m'a soutenue!oh,là là,,je ne pensais pas avoir tant de pouvoir!non,je rigole.Je ne remercierai jamais assez la direction mais il faut payer les étudiants.C'a,c'est le gouvernement qui regarde l'argent.

Signaler Répondre

avatar
Ali bertine, mdr. le 12/01/2021 à 12:25

Quand ont voient, l’incompétence avec laquelle est gérée cette Pandémie. Je comprends mieux pourquoi, les extraterrestres ne veulent pas nous connaître et restent dans l’ombre . Mdr.

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 12/01/2021 à 12:09
kikou a écrit le 12/01/2021 à 12h02

LyonMag !!! Qu'est-ce qu'il a mon commentaire sur ce sujet ? Je défends les internes et le personnel médical .... et surtout les étudiants !!! C'est vrai, il vaut mieux faire paraître des commentaires hors sujet, Vous les modérateurs vous n'avez sûrement le même niveau d'étude qu'eux alors SVP effacez vous, vous n'êtes que des bas de plafond, quand je vois le nombre de comms que je vous envoie pour que vous rectifiez vos textes ..... vous ne perchez qu'au ras des pelouses

Un commentaire digne d'une limace.... kikou qui rampe et qui rampe..et qui se noie en confusions très personnelles à son égo démesuré !!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 12/01/2021 à 12:02

LyonMag !!! Qu'est-ce qu'il a mon commentaire sur ce sujet ? Je défends les internes et le personnel médical .... et surtout les étudiants !!! C'est vrai, il vaut mieux faire paraître des commentaires hors sujet, Vous les modérateurs vous n'avez sûrement le même niveau d'étude qu'eux alors SVP effacez vous, vous n'êtes que des bas de plafond, quand je vois le nombre de comms que je vous envoie pour que vous rectifiez vos textes ..... vous ne perchez qu'au ras des pelouses

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 12/01/2021 à 11:44

Attendez un peu les petits jeunes...dès que vous serez diplômés avec la convention secteur 2 vous pourrez rattraper le retard pris sur vos rémunérations...
et un conseil ne soyez pas généraliste en convention secteur1...c'est pas assez payant...
Choisissez plutôt une spécialité par exemple rhumatologie ou photographie ( à non pardon chez vous on dit radiologie )...

Signaler Répondre

avatar
biourk le 12/01/2021 à 11:17
axel a écrit le 12/01/2021 à 11h09

Les étudiants en medecine devraient payer chaque annee de leur etude 20 000 euros par an si leur etudes n'etaient pas subventionné par l'état ...ils ne paient que leur inscription à la fac qui est de l'ordre de 500 euros. Il est donc tout a fait normal que les etudiants aident a l'hopital....et quand je dis 20 000 euros par an je dois etre en dessous

L'état paye les études, l'éducation de tous depuis le plus jeune âge. Est-ce que un alternant devrait ne pas avoir de salaire car il n' a jamais payé ces études? Non

C'est pareil pour les élèves infirmiers. L'état investit sur eux pour pouvoir ensuite vous soigner(en grande partie gratuitement).

Signaler Répondre

avatar
Klein le 12/01/2021 à 11:13
la honte a écrit le 12/01/2021 à 10h53

Ils seront de grands syndicalistes. Et de tout petits médecins. Merde, le serment d'Hippocrate, c'est quand même pas n'importe quoi ! Vous faites médecine pour la thune ou pour soigner les gens ? La honte sur vous !

Ne les payez pas et ils iront bosser à l'étranger.

Et l'état sera perdant car il aura investit à perte pour l'éducation (de la maternelle, jusqu'aux dernières années de formation)
Vous aussi car il manquera du personnel

Je ne vois pas pourquoi ils ne seraient pas payés

Signaler Répondre

avatar
axel le 12/01/2021 à 11:09

Les étudiants en medecine devraient payer chaque annee de leur etude 20 000 euros par an si leur etudes n'etaient pas subventionné par l'état ...ils ne paient que leur inscription à la fac qui est de l'ordre de 500 euros. Il est donc tout a fait normal que les etudiants aident a l'hopital....et quand je dis 20 000 euros par an je dois etre en dessous

Signaler Répondre

avatar
Kath69 le 12/01/2021 à 11:01
la honte a écrit le 12/01/2021 à 10h53

Ils seront de grands syndicalistes. Et de tout petits médecins. Merde, le serment d'Hippocrate, c'est quand même pas n'importe quoi ! Vous faites médecine pour la thune ou pour soigner les gens ? La honte sur vous !

Vous me faites bien rire.
Vous croyez quoi? Que le personnel hospitalier travail juste pour le plaisir?

Jusqu'à présent l'argent reste une grande source de motivation. Aujourd'hui il manque du monde, donc si des étudiants vont bosser il faut les payer.

Vous devez être le genre de patron : Je vois que vous êtes passionné par votre travail, alors je vous paye au minimum

Signaler Répondre

avatar
David69 le 12/01/2021 à 11:01
la honte a écrit le 12/01/2021 à 10h53

Ils seront de grands syndicalistes. Et de tout petits médecins. Merde, le serment d'Hippocrate, c'est quand même pas n'importe quoi ! Vous faites médecine pour la thune ou pour soigner les gens ? La honte sur vous !

Ou bien ils arrêterons de se battre et ne sauront plus faire que des PCR. Il n'est pas normal qu'ils soient réquisitionnés, pas formés, et pas payés.

Les HCL peuvent se permettre de payer leurs étudiants une semaine au SMIC !

Signaler Répondre

avatar
QuelAcharnement le 12/01/2021 à 10:56

Un petit chèque et ça ira mieux

Signaler Répondre

avatar
la honte le 12/01/2021 à 10:53

Ils seront de grands syndicalistes. Et de tout petits médecins. Merde, le serment d'Hippocrate, c'est quand même pas n'importe quoi ! Vous faites médecine pour la thune ou pour soigner les gens ? La honte sur vous !

Signaler Répondre

avatar
oconor le 12/01/2021 à 10:41

Je trouve "normal" qu'ils soient réquisitionnés...

Par contre il est clair que des primes devraient leur être versées par rapport au nombre d'heure et surtout vue les conditions que j'ai pu lire dans différents témoignages. Le taux horaire devrait être en plus bien supérieur au smic.

Si je râle quand je vois à quoi les impôts servent, mais la je ne vois aucun inconvénient à ce que nos impôts servent à donner des primes à ces étudiants.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnnn le 12/01/2021 à 10:37

Les étudiants de médecine ont toujours été méprisés qu’ils soient internes ou non, c’est scandaleux, leurs rémunérations également, peu de repos, ils ne comptent pas leurs heures supplémentaires, des congés impossibles à prendre et ont les envoie en plus au charbon au détriment de leur formation, faut pas pousser le bouchon trop loin

Signaler Répondre

avatar
Râleuse 69 le 12/01/2021 à 10:26

Tous ces étudiants ont totalement raison. Ils font un sacré boulot dans une ambiance complètement anxiogène. Ils doivent être rémunérés à la hauteur de leur compétence et de leur disponibilité. Ils mettent de côté une partie de leur études, ils doivent impérativement être payés en conséquence, pas une misère, comme ils le sont d'habitude... Bon courage à vous chers étudiants, battez vous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.