Les "sites très fréquentés" pourront rester ouverts ce week-end à Lyon

Les "sites très fréquentés" pourront rester ouverts ce week-end à Lyon
Photo d'illustration- LyonMag

Seule la pluie annoncée dimanche pourrait empêcher les Lyonnais de flâner sur les berges du Rhône ou les quais de Saône ce week-end.

Alors que le premier ministre a demandé jeudi soir aux préfets des 23 départements placés sous surveillance renforcée de réglementer, voire fermer, les accès aux sites très fréquentés, aucune mesure n'a été prise en ce sens dans le Rhône.

L'annonce a été faite ce vendredi après-midi lors d'un point presse en préfecture du Rhône. "Je pourrai être amené à interdire des manifestations si elles représentent un risque sanitaire. Mais aucune ne présente un risque pour celles déclarées ce week-end", a déclaré Pascal Mailhos.

En revanche, les centres commerciaux et magasins non-alimentaires de plus de 10 000 m2 de surface utile fermeront dès ce vendredi soir. Cela concerne environ 25 structures dans le département, dont la liste doit être dévoilée dans les heures qui viennent.

Par ailleurs, les capacités de vaccination seront renforcées dans le département, où 57% des cas de Covid sont issus du variant anglais. En tout, 6 000 doses de Pfizer doivent arriver d'ici ce vendredi soir pour augmenter le rythme, avant la livraison de 3 600 doses supplémentaires en début de semaine. Pour cela, cinq centres de vaccinations seront ouverts ce week-end, aux HCL et à Villefranche. Et des opérations de dépistage seront organisées dans les centres de la Tête d'Or, à Gerland, ou encore Villeurbanne.

"Le gouvernement a fait un choix clair pour notre département, le choix de la confiance. Nous devons faire l'effort de réduire les contacts sociaux et familiaux, notamment pas se retrouver à plus de six. J'invite les habitants du Rhône à ne pas circuler dans les autres départements pour ne pas accélérer l'épidémie dans les autres départements", a notamment demandé le préfet du Rhône. Pascal Mailhos qui "dit toute sa confiance envers les habitants du Rhône" : "Nous pouvons voir le bout du tunnel. Grâce à la mobilisation de tous, nous pourrons voir le bout de l'épidémie".

F.L. et B.B.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Monster le 06/03/2021 à 11:34
Donc..... a écrit le 05/03/2021 à 16h10

...On peut aller s'agglutiner sur l'espace public pour picoler mais on ne peut pas aller acheter sa boite de clous à Casto'.....

Castorama Bron est ouvert vous pouvez aller acheter votre boîte de clous

Signaler Répondre

avatar
Logique..... le 05/03/2021 à 22:26
Robby69 a écrit le 05/03/2021 à 17h34

Ou est la logique dans toutes ces décisions. Continuons a nous aglutiner sur les berges mais fermons les magasins qui respectent scrupuleusement les règles sanitaires.
De plus on nous informe le jour même des fermetures de magasins sans aucune possibilité de s'organiser. Aucun respect.

Parce qu'il est plus facile de faire fermer des entreprises que de faire respecter l'ordre sur la voie publique.....

On a de belles démonstrations ces jours-ci....

Signaler Répondre

avatar
Morts évitables le 05/03/2021 à 21:41

Le tri aux urgences « à sauver / à sacrifier » plutôt que la prévention. Nouvelle doctrine sanitaire.

L’année dernière, c’était parce qu’on était pris de court.

Cette année, c’est volontaire.

Signaler Répondre

avatar
Lyon vs Quartiers Nord de Marseille le 05/03/2021 à 21:11

Les sites très fréquentés, ça inclus la Duchère et Rillieux? :)

Signaler Répondre

avatar
John-6900 le 05/03/2021 à 18:15
Donc..... a écrit le 05/03/2021 à 16h10

...On peut aller s'agglutiner sur l'espace public pour picoler mais on ne peut pas aller acheter sa boite de clous à Casto'.....

J'étais entrain dire la même chose et quand on voit les images de la semaine dernière sur les quai aucuns masques ect et on nous dit tranquille y as rien eu sur les quais ont doit pas voir les mêmes images

Signaler Répondre

avatar
Robby69 le 05/03/2021 à 17:34
Donc..... a écrit le 05/03/2021 à 16h10

...On peut aller s'agglutiner sur l'espace public pour picoler mais on ne peut pas aller acheter sa boite de clous à Casto'.....

Ou est la logique dans toutes ces décisions. Continuons a nous aglutiner sur les berges mais fermons les magasins qui respectent scrupuleusement les règles sanitaires.
De plus on nous informe le jour même des fermetures de magasins sans aucune possibilité de s'organiser. Aucun respect.

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 05/03/2021 à 16:39

L'incidence est proche de 250 mais on fait comme si on avait 100

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 05/03/2021 à 16:25

Ils veulent qu'on confine pour de bon dans 15 jours ? C'est ça leur objectif ?

Signaler Répondre

avatar
Donc..... le 05/03/2021 à 16:10

...On peut aller s'agglutiner sur l'espace public pour picoler mais on ne peut pas aller acheter sa boite de clous à Casto'.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.