Près de Lyon : la gendarmerie donne son accord aux restaurateurs pour une fête d'anniversaire, puis vient quand même contrôler

Près de Lyon : la gendarmerie donne son accord aux restaurateurs pour une fête d'anniversaire, puis vient quand même contrôler
La Bastide à Collonges-au-Mont-d'Or - DR

Ce dimanche à la mi-journée, un important déploiement de gendarmes a eu lieu à Collonges-au-Mont-d’Or.

Les militaires ont ensuite investi le restaurant La Bastide, propriété de Fabien Chalard et Julien Géliot, connus à Lyon pour avoir également investi dans les établissements Pléthore & Balthazar et Léon de Lyon avec Laurent Gerra.

Selon Lyon People, le duo avait pourtant prévenu la gendarmerie depuis une semaine qu’il fêterait un anniversaire entre amis ce dimanche dans l’enceinte de La Bastide, à deux pas du restaurant étoilé de Paul Bocuse. D’où les nombreuses voitures garées devant l’établissement, et la présence d’une trentaine de personnes à l’intérieur.
Difficile de comprendre donc pourquoi les militaires ont cru qu’il s’agissait d’un restaurant clandestin. Et s’ils souhaitaient interrompre la fête, pourquoi ne pas l’avoir interdit en amont lorsque Fabien Chalard les avait appelés ? Selon nos confrères, la gendarmerie avait donné son accord, avec comme consigne que tout le monde parte avant le début du couvre-feu à 18h.

Au final, aucune verbalisation n’a été dressée ce dimanche. Les gendarmes ont simplement mis fin à la petite sauterie et prié les invités de rentrer chez eux.

Selon nos informations, la demande faite aux gendarmes n'était pas précise. Ni le lieu exact, ni le nombre de convives n'avaient été indiqués, d'où l'autorisation accordée par les forces de l'ordre. Par ailleurs, contrairement à ce qu'indiquent les organisateurs de la fête, l'évènement ne se déroulait pas dans un lieu privé mais bien au sein du restaurant.

0-50 sur 56 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Motar13 le 13/03/2021 à 23:42
Inspecteur gadjo a écrit le 10/03/2021 à 05h26

La gendarmerie contrairement à la police c’est l’armée . Et ils sont très rigides et pour certains plus infect que les policiers de ville . Beaucoup de frustré et de complexés sont dans la gendarmerie, voilà pourquoi, le mensonge , l’hypocrisie à la française ect....

Et ba

Signaler Répondre

avatar
Inspecteur gadjo le 10/03/2021 à 05:26

La gendarmerie contrairement à la police c’est l’armée . Et ils sont très rigides et pour certains plus infect que les policiers de ville . Beaucoup de frustré et de complexés sont dans la gendarmerie, voilà pourquoi, le mensonge , l’hypocrisie à la française ect....

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 09/03/2021 à 08:29
Était de passage à ce moment a écrit le 08/03/2021 à 23h50

Bonne remarque, j'étais devant en train de me promener à pied devant pile quand au moins 5 voitures de polices dont une banalisée toutes remplies de grand gaillards se sont pointées devant, délation ? Je ne pense pas. Il n'y avait pas grand monde qui passait par là et le parking du restaurant avait genre 4 voitures garées... Pas de quoi alerter quoi que ce soit !

Sur le moment, voir tous ces moyens surdimensionnés payés par le contribuable (nous) pour faire chier même pas une dizaine de gens qui emmerdent foncièrement personne pendant que les quais sont REMPLIS... Ça m'a serré le coeur... Ça rappelle les heures sombres de notre histoire...

Dimanche dernier , avenue Foch ; une fourgonette de flics ; un type contre un mur , sdf , apparemment ; et sept flics pour le serrer !!!!????? Quel " courage " , quelle bravoure !.....J'en rajoute pas .

Signaler Répondre

avatar
Était de passage à ce moment le 08/03/2021 à 23:50
Hypothèse a écrit le 08/03/2021 à 11h26

Bon il s'attendaient à être invités eux aussi, d'où l'autorisation préalable, finalement non, alors descente dans le restau..
Hypothèse plausible? ;-)

Bonne remarque, j'étais devant en train de me promener à pied devant pile quand au moins 5 voitures de polices dont une banalisée toutes remplies de grand gaillards se sont pointées devant, délation ? Je ne pense pas. Il n'y avait pas grand monde qui passait par là et le parking du restaurant avait genre 4 voitures garées... Pas de quoi alerter quoi que ce soit !

Sur le moment, voir tous ces moyens surdimensionnés payés par le contribuable (nous) pour faire chier même pas une dizaine de gens qui emmerdent foncièrement personne pendant que les quais sont REMPLIS... Ça m'a serré le coeur... Ça rappelle les heures sombres de notre histoire...

Signaler Répondre

avatar
PepepeZ le 08/03/2021 à 21:33
Dyy a écrit le 08/03/2021 à 06h13

Je suis assez désespéré en lisant ces commentaires, ça rappelle de vieux souvenirs alors que lyon était le berceau de la résistance. Juste pour rappel se regrouper à 6 maximum n'est qu'une recommandation. D'autre part les restaurateurs ne gagnent rien, dans cette période, personne ne paie leur loyer, ni les emprunts qu'ils ont tous probablement pris pour ouvrir leur entreprise. Quel est ce peuple qui a peur de mourir alors que 99,6% d'entre eux vont survivre. Des gens sont morts pour votre liberté ! Relisez ce que vous avez ecrit!

Enfin quelqu'un d'intelligent. Je suis fils de restaurateur depuis la 4ème génération et je vois que aucuns restaurateurs n'y gagnent quoi que ce soit, croyez moi. De toute façon, la plus part des gens ne savent même pas que même sans le covid, des patrons de restaurant ferment à cause de problèmes de santé, de faillite. Si ça continue, on aura plus de restaurateurs. Mes parents et moi sommes avant le covid une famille de classe moyenne, maintenant, mon père est obligé d'aller à l'usine travailler pour gagner de l'argent, nous avons des dettes envers la banque, bref : nous sommes passés dans la classe pauvre. Mes arrière grand parents ont connus la guerre et jamais ils n'ont fermé leurs restaurant, sauf pour causes familiales. Bref, le covid s'attaque à tour un pan de notre culture donc mesdames et messieurs, veuillez y prendre comte et avoir un peu plus de solidarité car vos paroles me désole.

Signaler Répondre

avatar
PepepeZ le 08/03/2021 à 21:18
Chapeau à Plumes a écrit le 08/03/2021 à 15h39

Je ne suis pas un grincheux, mais basta de ces restaurateurs qui font tout pour détourné la loi .
En Sep j'ai marié mon fils avec seulement le couplé et les parents des deux côtés, nous avons pris cette option car nous voulions voir le nom de mon petit fils sur le livret de famille pour le baptême ,nous verrons plus tard après la fin de l'épidémie, pour le repas je ne ferais pas appel a un restaurateurs,nous fabriquerons tout maison ,et comme je dispose de l'espace ,ils se brosseront

On en reparlera quand il n'y aura nulle part où manger, ni bar, ni restaurant. Cela fait trop longtemps que cette situation dure. On était avant une famille dans la classe moyenne, mon père est obligé d'aller travailler à l'usine car la vie continue.

Signaler Répondre

avatar
PepepeZ le 08/03/2021 à 21:14
Chapeau à Plumes a écrit le 08/03/2021 à 16h06

Oui les restaurateurs se font une "une grande bouffe avec nos impôts, il n'y a pas d'argent pour l'hôpital, mais il faut les aides !allez plutôt vérifier leurs comptes vacances à l'étranger.

Viens vérifier mais ma famille de restaurateurs sont passés dans la classe pauvre. Ce qui veut donc dire que ton opinion n'est donc ni La réalité, ni celle des 4/5ème voir quasi majorité des restaurateurs.

Signaler Répondre

avatar
PepepeZ le 08/03/2021 à 21:10
Chapeau à Plumes a écrit le 08/03/2021 à 16h12

Surtout ne mélanger pas résistance et restaurateurs sinon le petit d'un héros de la résistance va vous répondre, quand on sait le rôle de delateur des restaurateurs ,bistroquets, et marchant de pinard qu'ils ont eut pendant l'occup

Qu'insinuez vous par la ? Je vous rappelle q'il y avait des résistants parmis les restaurateurs ? Je peux citer l'exemple de mon arrière grand père qui était un restaurateur et qui a lutté contre les allemands en disant dans un réseau ce que disaient les allemands lorsqu'ils s'installaient au bar. Je vous interdit donc de dire ceci car de un, vous n'avez aucune preuve de ce que vous avancez et de deux, ma famille vous prouve le contraire.

Signaler Répondre

avatar
Lyon69999 le 08/03/2021 à 21:08
WilliamMartin a écrit le 08/03/2021 à 10h52

Se restaurateur a demandé et obtenu l'accord. Point final et fin de discution. Les gens qui condamnent ne sont que rageux. Cette mascarade de restaurant, bars et autres boîtes de nuits a assez durée.
Ce lundi on va prendre, métro, tram, bus bondés, on sera les uns sur les autres. Que les rageux arrêtent de geindre.

Métro et autres transports en commun avec un masque notamment ! Difficle de manger ou boire un coup avec ! Voilà la difference. Ce n'est pourtant pas compliqué à comprendre... si ?

Signaler Répondre

avatar
Une suggestion le 08/03/2021 à 19:02
Litana a écrit le 08/03/2021 à 09h05

Oup's vous semblez oublié que les journalistes prennent leurs infos un peu n'importe où donc en résumé tant que l'on n'est pas sur place et n'écoute pas les ragots ou les conneries comme cela ça évite d'en dire soi même...
A bon entendeur....

Balayez devant votre porte...

Signaler Répondre

avatar
Chapeau à Plumes le 08/03/2021 à 16:12
Dyy a écrit le 08/03/2021 à 06h13

Je suis assez désespéré en lisant ces commentaires, ça rappelle de vieux souvenirs alors que lyon était le berceau de la résistance. Juste pour rappel se regrouper à 6 maximum n'est qu'une recommandation. D'autre part les restaurateurs ne gagnent rien, dans cette période, personne ne paie leur loyer, ni les emprunts qu'ils ont tous probablement pris pour ouvrir leur entreprise. Quel est ce peuple qui a peur de mourir alors que 99,6% d'entre eux vont survivre. Des gens sont morts pour votre liberté ! Relisez ce que vous avez ecrit!

Surtout ne mélanger pas résistance et restaurateurs sinon le petit d'un héros de la résistance va vous répondre, quand on sait le rôle de delateur des restaurateurs ,bistroquets, et marchant de pinard qu'ils ont eut pendant l'occup

Signaler Répondre

avatar
Chapeau à Plumes le 08/03/2021 à 16:06
Cloops a écrit le 08/03/2021 à 06h40

Les restaurateurs se font rincer depuis un an ???
Encore un mouton inculqué ! C’est bien, continuez à vous informer sur BFM TV et autre TF1...

Oui les restaurateurs se font une "une grande bouffe avec nos impôts, il n'y a pas d'argent pour l'hôpital, mais il faut les aides !allez plutôt vérifier leurs comptes vacances à l'étranger.

Signaler Répondre

avatar
Chapeau à Plumes le 08/03/2021 à 15:39
ziech 5 a écrit le 08/03/2021 à 09h13

Bizarre que des noms de journalistes , présents , au restaurant , " Aux 3 présidents " , n'aient pas fuité par erreur ?
On aurait pu savoir qui sont ces " joyeux " donneurs de leçons , qui chaque jour , accusent les gens de fêtes clandestines , ou , de dîners clandestins au resto .....
Je pensais que tout le monde était PUR , chez BFM et RMC ????
Quelle désillusion ! Mince alors !
Cependant , après avoir consulté la carte des menus ;on ne se prive de rien ? Le homard De Rugy fait succès .......

Je ne suis pas un grincheux, mais basta de ces restaurateurs qui font tout pour détourné la loi .
En Sep j'ai marié mon fils avec seulement le couplé et les parents des deux côtés, nous avons pris cette option car nous voulions voir le nom de mon petit fils sur le livret de famille pour le baptême ,nous verrons plus tard après la fin de l'épidémie, pour le repas je ne ferais pas appel a un restaurateurs,nous fabriquerons tout maison ,et comme je dispose de l'espace ,ils se brosseront

Signaler Répondre

avatar
Vincent 1970 le 08/03/2021 à 12:46

Les règles sont les mêmes pour tous le monde.

Signaler Répondre

avatar
Hypothèse le 08/03/2021 à 11:26

Bon il s'attendaient à être invités eux aussi, d'où l'autorisation préalable, finalement non, alors descente dans le restau..
Hypothèse plausible? ;-)

Signaler Répondre

avatar
moudugenou le 08/03/2021 à 11:01

Il a une preuve écrite de son accord? Non bien sûr.

Après, les gendarmes aiment bien jouer sur les mots. Ils disent: ok mais respectez la loi et ça veut dire non!

Signaler Répondre

avatar
WilliamMartin le 08/03/2021 à 10:52

Se restaurateur a demandé et obtenu l'accord. Point final et fin de discution. Les gens qui condamnent ne sont que rageux. Cette mascarade de restaurant, bars et autres boîtes de nuits a assez durée.
Ce lundi on va prendre, métro, tram, bus bondés, on sera les uns sur les autres. Que les rageux arrêtent de geindre.

Signaler Répondre

avatar
Bloupi le 08/03/2021 à 10:35
De Hem a écrit le 08/03/2021 à 07h11

S'il s'agit bien d'une fête privée (ce que précise l'article),
il convient de considérer le lieu comme un endroit privé. Et dans un endroit privé, la limite des 6 personnes n'est qu'une recommandation. Avoir prévenu les autorités semble plutôt une bonne idée pour éviter justement, vu l'endroit, l'amalgame entre fête privée et restaurant clandestin. Dans ce cas, il est normal aussi que le contrôle n'ait donné aucun motif de verbalisation. Je suis même étonné que les gendarmes aient pu virer tout le monde, mais l'article ne dis pas à quelle heure ils sont intervenus.

Non, un restaurant est un établissement recevant du public (ERP), et peu importe le type d'événement organisé, privé ou non, il est soumis aux règlementations relatives aux ERP.

Signaler Répondre

avatar
Lol le 08/03/2021 à 10:28
Réfléchissons 2 minutes a écrit le 08/03/2021 à 09h59

Cet article ne donne aucun détail sur le contexte de la demande, c'est évident que s'ils ont demandé de manière à avoir l'approbation des gendarmes par exemple : "bonjour j'aimerais fêter un anniversaire chez moi, est-ce que c'est possible ?" Forcément que le gendarme répondra par l'affirmative tout en donnant quelques consignes.
Juste pour votre information un gendarme lorsqu'il est au planton de sécurité répond au téléphone pendant 9h dans la journée et doit répondre rapidement pour prendre le prochain appel.
Il ne peut pas rester 3 heures au téléphone avec tout le monde, ça reste une ligne d'urgence.

Une ligne d’urgence pour les anniversaires ? Trop bien :o)

Signaler Répondre

avatar
Réfléchissons 2 minutes le 08/03/2021 à 09:59
Le grain de sable... a écrit le 08/03/2021 à 06h46

Les propriétaires de ce restaurant se sentent tellement au-dessus de la plèbe, qu’ils n’hésitent pas à appeler la gendarmerie pour s’assurer qu’ils auront la paix pour leurs sauteries hors la loi.

Rappel : seules les cérémonies de mariage sont autorisées selon un protocole strict poussant de nombreux futurs époux à reporter leur union. Toutes les grandes fêtes de famille organisées dans des établissements recevant du public sont prohibées jusqu’à nouvel ordre.

Et pendant ce temps, à Collonges les notables fêtent des anniversaires avec la bénédiction d’un fonctionnaire payé par nos impôts. Oups ! Il s’était gardé de prévenir ses collègues, espérant que ça passerait à l’as ?

Ceux qui font des sacrifices depuis un an pour respecter leurs concitoyens et les soignants apprécieront.

Les efforts, c’est pour les autres !

Cet article ne donne aucun détail sur le contexte de la demande, c'est évident que s'ils ont demandé de manière à avoir l'approbation des gendarmes par exemple : "bonjour j'aimerais fêter un anniversaire chez moi, est-ce que c'est possible ?" Forcément que le gendarme répondra par l'affirmative tout en donnant quelques consignes.
Juste pour votre information un gendarme lorsqu'il est au planton de sécurité répond au téléphone pendant 9h dans la journée et doit répondre rapidement pour prendre le prochain appel.
Il ne peut pas rester 3 heures au téléphone avec tout le monde, ça reste une ligne d'urgence.

Signaler Répondre

avatar
Garde chiourmes le 08/03/2021 à 09:20

Fête privée ou pas, les recommandations sont de 6 personnes ! Un représentant de l’État, chargé de la sécurité publique qui plus est, n’a pas à donner sa bénédiction pour une fête en totale contradiction avec ces principes !!

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 08/03/2021 à 09:13
Isatis a écrit le 08/03/2021 à 08h29

L'application de la loi est forte pour les faibles, faible pour les forts...

Bizarre que des noms de journalistes , présents , au restaurant , " Aux 3 présidents " , n'aient pas fuité par erreur ?
On aurait pu savoir qui sont ces " joyeux " donneurs de leçons , qui chaque jour , accusent les gens de fêtes clandestines , ou , de dîners clandestins au resto .....
Je pensais que tout le monde était PUR , chez BFM et RMC ????
Quelle désillusion ! Mince alors !
Cependant , après avoir consulté la carte des menus ;on ne se prive de rien ? Le homard De Rugy fait succès .......

Signaler Répondre

avatar
Litana le 08/03/2021 à 09:05
Le grain de sable... a écrit le 08/03/2021 à 06h46

Les propriétaires de ce restaurant se sentent tellement au-dessus de la plèbe, qu’ils n’hésitent pas à appeler la gendarmerie pour s’assurer qu’ils auront la paix pour leurs sauteries hors la loi.

Rappel : seules les cérémonies de mariage sont autorisées selon un protocole strict poussant de nombreux futurs époux à reporter leur union. Toutes les grandes fêtes de famille organisées dans des établissements recevant du public sont prohibées jusqu’à nouvel ordre.

Et pendant ce temps, à Collonges les notables fêtent des anniversaires avec la bénédiction d’un fonctionnaire payé par nos impôts. Oups ! Il s’était gardé de prévenir ses collègues, espérant que ça passerait à l’as ?

Ceux qui font des sacrifices depuis un an pour respecter leurs concitoyens et les soignants apprécieront.

Les efforts, c’est pour les autres !

Oup's vous semblez oublié que les journalistes prennent leurs infos un peu n'importe où donc en résumé tant que l'on n'est pas sur place et n'écoute pas les ragots ou les conneries comme cela ça évite d'en dire soi même...
A bon entendeur....

Signaler Répondre

avatar
travo@aliceadsl.fr le 08/03/2021 à 08:35
Jack001 a écrit le 08/03/2021 à 06h32

Cette citation ressemble à Melanchon ....

Quand on n'a pas de notion de français
On n'a qu'à pas commenter, Mdrr c'est bien ça !

Signaler Répondre

avatar
Isatis le 08/03/2021 à 08:29

L'application de la loi est forte pour les faibles, faible pour les forts...

Signaler Répondre

avatar
Chiffon 56 le 08/03/2021 à 07:37

Il semblerait que Collonge au mont d or dépende de la brigade de Fontaine sur Saône !?
Mais ces militaires vont être pris d assaut par les demandes d autorisations !
Voilà un bon plan !!

Signaler Répondre

avatar
Didi 69 le 08/03/2021 à 07:30

Ça m'étonnerais qu'un gendarme fût-il officier ait donné cette autorisation sans en avoir référé à la Préfecture. Les journalistes simplifient tout...

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 08/03/2021 à 07:28

Comme dirait Macron on autorise aux amis, mais en même temps on autorise pas. Voilà ou on en est dans ce pays tout va bien, mais en même temps tout va mal.

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 08/03/2021 à 07:28
Monster a écrit le 08/03/2021 à 06h20

À partir du moment où vous avez Laurent Gerra où autres personnalités publiques vous n'avez aucun risques Patrick Bruel a bien ouvert son restaurant à Paris en décembre pour ses amies pas de verbalisation non plus, mais si vous êtes un français lambda gare à la sanction. CQFD

Quand vous avez un beau carnet ou répertoire d'addresses , vous ne risquez RIEN !!!!!
Bien fait pour vous , fallait devenir célèbres !!!!!
Non , bien sûr , j'ironise ; les lois ne valent pas pour tout un chacun , la preuve .......
Il faut faire abolir ce couvre - feu imbécile !

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 08/03/2021 à 07:22

Fogiel est vit monté au créneau , pour démentir l 'infos ; faîtes ce que je dis , pas ce que .......
Les lois sont " variantes " en ces temps de covid mutant ......

Signaler Répondre

avatar
Sophie69 le 08/03/2021 à 07:22
Jack001 a écrit le 08/03/2021 à 06h37

Bin ! .... Le commandant de gendarmerie était dans la liste des invités..........

Le rédacteur de l article de Lyon people est dans les amis Facebook du proprio du resto (et était même probablement à ladite sauterie j'imagine !!)! Pour l'objectivité on repassera!!!

Signaler Répondre

avatar
Chiffon 56 le 08/03/2021 à 07:18

Quelle est la brigade de gendarmerie qui autorise de telles demandes ? Moi je suis très intéressée car J envisage aussi une grosse fête ! Collonge ? Ah ! Parfait je vais les contacter ! Bien que je ne dépende pas de cette circonscription..... Mais puisque le chef de brigade distribue des autorisations profitons en !! Je ne vais surtout pas me gêner !! Merci pour le tuyau..... Je vais pouvoir boire danser embrasser mes amis sans masque jusqu au bout de la nuit !! Merci à cette brigade car pour trouver ça en ce moment c est pas facile !!

Signaler Répondre

avatar
De Hem le 08/03/2021 à 07:11

S'il s'agit bien d'une fête privée (ce que précise l'article),
il convient de considérer le lieu comme un endroit privé. Et dans un endroit privé, la limite des 6 personnes n'est qu'une recommandation. Avoir prévenu les autorités semble plutôt une bonne idée pour éviter justement, vu l'endroit, l'amalgame entre fête privée et restaurant clandestin. Dans ce cas, il est normal aussi que le contrôle n'ait donné aucun motif de verbalisation. Je suis même étonné que les gendarmes aient pu virer tout le monde, mais l'article ne dis pas à quelle heure ils sont intervenus.

Signaler Répondre

avatar
GIZMO13 le 08/03/2021 à 06:59

Bientôt le ramadan ont verra

Signaler Répondre

avatar
Le grain de sable... le 08/03/2021 à 06:46

Les propriétaires de ce restaurant se sentent tellement au-dessus de la plèbe, qu’ils n’hésitent pas à appeler la gendarmerie pour s’assurer qu’ils auront la paix pour leurs sauteries hors la loi.

Rappel : seules les cérémonies de mariage sont autorisées selon un protocole strict poussant de nombreux futurs époux à reporter leur union. Toutes les grandes fêtes de famille organisées dans des établissements recevant du public sont prohibées jusqu’à nouvel ordre.

Et pendant ce temps, à Collonges les notables fêtent des anniversaires avec la bénédiction d’un fonctionnaire payé par nos impôts. Oups ! Il s’était gardé de prévenir ses collègues, espérant que ça passerait à l’as ?

Ceux qui font des sacrifices depuis un an pour respecter leurs concitoyens et les soignants apprécieront.

Les efforts, c’est pour les autres !

Signaler Répondre

avatar
Cloops le 08/03/2021 à 06:40
Morgane a écrit le 07/03/2021 à 22h36

Honteux!! Alors que les préconisations sont à 6 personnes dans les rassemblement, certains s'octroient des passe droit sous prétexte de posséder un restaurant (et large: 30 personnes!!) ? La justice est vraiment à 2 vitesses alors? Les infirmiers vont bosser même quand ils ont le covid mais les restaurateurs qui se font arroser depuis un an peuvent faire la fête avec leurs amis en toute impunité (et payés par nos impôts)? Sérieusement ?

Les restaurateurs se font rincer depuis un an ???
Encore un mouton inculqué ! C’est bien, continuez à vous informer sur BFM TV et autre TF1...

Signaler Répondre

avatar
Jack001 le 08/03/2021 à 06:37
kikou a écrit le 07/03/2021 à 21h05

Moi ce qui me parait douteux, c'est qu'un officier de gendarmerie donne une telle dérogation en cette période sanitaire et quand bien même, ce restaurateur est naïf de ne pas demander à ce dit officier une dérogation écrite et dûment signée, oblitérée du tampon de la dite gendarmerie. Dans ce genre d'autorisation sujette à des incompréhensions, il vaut mieux se couvrir administrativement

Bin ! .... Le commandant de gendarmerie était dans la liste des invités..........

Signaler Répondre

avatar
Jack001 le 08/03/2021 à 06:32
Mdrrrrr a écrit le 08/03/2021 à 03h55

Quand on n'a le pouvoir on n'a l argent
Quand on n'a l'argent on n'a le silence
Quand on n'a le silence on n'est intouchable

Cette citation ressemble à Melanchon ....

Signaler Répondre

avatar
lemaitre.patrick14@orange.fr le 08/03/2021 à 06:27
kikou a écrit le 07/03/2021 à 21h05

Moi ce qui me parait douteux, c'est qu'un officier de gendarmerie donne une telle dérogation en cette période sanitaire et quand bien même, ce restaurateur est naïf de ne pas demander à ce dit officier une dérogation écrite et dûment signée, oblitérée du tampon de la dite gendarmerie. Dans ce genre d'autorisation sujette à des incompréhensions, il vaut mieux se couvrir administrativement

Il incombe au Préfet d' etre solliciter pour une telle autorisation. Il n est pas du ressort de la Gendarmerie de donner une telle autorisation.

Signaler Répondre

avatar
Monster le 08/03/2021 à 06:20

À partir du moment où vous avez Laurent Gerra où autres personnalités publiques vous n'avez aucun risques Patrick Bruel a bien ouvert son restaurant à Paris en décembre pour ses amies pas de verbalisation non plus, mais si vous êtes un français lambda gare à la sanction. CQFD

Signaler Répondre

avatar
Dyy le 08/03/2021 à 06:13

Je suis assez désespéré en lisant ces commentaires, ça rappelle de vieux souvenirs alors que lyon était le berceau de la résistance. Juste pour rappel se regrouper à 6 maximum n'est qu'une recommandation. D'autre part les restaurateurs ne gagnent rien, dans cette période, personne ne paie leur loyer, ni les emprunts qu'ils ont tous probablement pris pour ouvrir leur entreprise. Quel est ce peuple qui a peur de mourir alors que 99,6% d'entre eux vont survivre. Des gens sont morts pour votre liberté ! Relisez ce que vous avez ecrit!

Signaler Répondre

avatar
Jeanl le 08/03/2021 à 06:06

Bof toujours la même chose la police n'a pas a laisser cela .....SANCTIONS SUR LA POLICE

Signaler Répondre

avatar
Mdrrrrr le 08/03/2021 à 03:55

Quand on n'a le pouvoir on n'a l argent
Quand on n'a l'argent on n'a le silence
Quand on n'a le silence on n'est intouchable

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 08/03/2021 à 00:22

Ah bon ... Encore un coup en vain (chaud) !!!
Entre Collonge et Rilleux, la Maréchaussée peut monter si elle s'embête ?

Signaler Répondre

avatar
La France le 07/03/2021 à 23:26

« Selon nos confrères, la gendarmerie avait donné son accord »
Toujours se mettre bien avec la maréchaussée, un petit café par ci, un digestif par là...

Signaler Répondre

avatar
Jean Cachexe le 07/03/2021 à 22:40

Mais non, on ne nous prend pas pour des cons, c’est juste une impression...

Signaler Répondre

avatar
Quentin g le 07/03/2021 à 22:40
Pourquoi se priver ? a écrit le 07/03/2021 à 22h12

Et personne n’est verbalisé. Tout va bien !

Y a-t-il un juriste pour nous préciser à partir de quel niveau de revenus ou de notoriété, la loi ne s’applique plus ?
Merci d’avance.

Bien d accord c'est lamentable...

Signaler Répondre

avatar
Morgane le 07/03/2021 à 22:36

Honteux!! Alors que les préconisations sont à 6 personnes dans les rassemblement, certains s'octroient des passe droit sous prétexte de posséder un restaurant (et large: 30 personnes!!) ? La justice est vraiment à 2 vitesses alors? Les infirmiers vont bosser même quand ils ont le covid mais les restaurateurs qui se font arroser depuis un an peuvent faire la fête avec leurs amis en toute impunité (et payés par nos impôts)? Sérieusement ?

Signaler Répondre

avatar
Pourquoi se priver ? le 07/03/2021 à 22:12

Et personne n’est verbalisé. Tout va bien !

Y a-t-il un juriste pour nous préciser à partir de quel niveau de revenus ou de notoriété, la loi ne s’applique plus ?
Merci d’avance.

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 07/03/2021 à 22:07

C'est quoi ces passes droits ? C'est à la tête du client. ? C'est quand même pas normal. ...il pognon donne tous les droits .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.