GL Events : un nouveau fonds d'investissement pour "accélérer le développement du Matmut Stadium"

GL Events : un nouveau fonds d'investissement pour "accélérer le développement du Matmut Stadium"
Lyonmag

L'entreprise spécialisée dans l'événementiel et l'actionnaire majoritaire du Lou a ouvert son capital sport au fond de Montefiore Investment.

Avec cette entrée d'argent, GL Events promet "une augmentation de capital réservée de 10 millions d'euros sera réalisée sur la base d'une valorisation pré-money des activités à 50 millions". A ces 10 millions d'euros s'ajouteront 10 de plus, proposés par les actionnaires historiques de la société. De quoi lui permettre "d'accélérer le développement des activités du site du Matmut Stadium". 

Par ailleurs, GL Events a dévoilé ses résultats pour le premier trimestre 2021. Comme on pouvait s'y attendre, la crise sanitaire a entrainé une chute du chiffre d'affaires : l'entreprise enregistre un total consolidé de 96,3 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, contre les 213,3 millions en 2020. Une baisse de 54,9% donc, alors que GL avait déjà connu un recul de 37,3% entre les premiers trimestres de 2019 et 2020.

Petite lueur d'espoir tout de même puisque l'activité semble reprendre sur le continent asiatique, avec des chiffres supérieurs à ceux de l'exercice de 2019.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
money le 22/04/2021 à 13:32

Notre rugby va devenir comme le foot dégoulinant de fric.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/04/2021 à 16:43
Comme d'hab a écrit le 21/04/2021 à 12h17

L'article parle d'accélérer les activités du site, loué par GL Event.
La municipalité n'a rien octoryé à Ginon, de plus qu'à Aulas
Tu racontes quoi ???

Olivier Ginon = GL Events

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/04/2021 à 12:53
Comme d'hab a écrit le 21/04/2021 à 12h17

L'article parle d'accélérer les activités du site, loué par GL Event.
La municipalité n'a rien octoryé à Ginon, de plus qu'à Aulas
Tu racontes quoi ???

Je parle des travaux et des activités autorisées pour Ginon et refusées pour Aulas à l'époque.

Le tort d'Aulas était de ne pas pas tremper dans les contrats de délégation de service public, alors que Ginon est en affaire avec les décideurs des collectivités !

Cela change beaucoup de choses.

Tout cela remonte à une 20aine d'années, donc forcement, les gens ont la mémoire courte ..... A la base, Aulas voulait faire à Gerland ce que GInon y fait actuellement. Les élus ne l''ont jamais autorisé, Aulas est parti monter sont projet en dehors de la ville !

Et finalement, il a bien fait.

Signaler Répondre

avatar
Comme d'hab le 21/04/2021 à 12:17
Yo a écrit le 21/04/2021 à 11h13

C'est amusant, tout ce qu' Olivion Ginon veut faire à Gerland (propriété de la municipalité) est possible, alors que pour Aulas, cela ne l'était pas.

Ginon a le bras long ....... Il est vrai qu'il travaille beaucoup dans le cadre de délégation de services publics, cela aide .......

L'article parle d'accélérer les activités du site, loué par GL Event.
La municipalité n'a rien octoryé à Ginon, de plus qu'à Aulas
Tu racontes quoi ???

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/04/2021 à 11:13

C'est amusant, tout ce qu' Olivion Ginon veut faire à Gerland (propriété de la municipalité) est possible, alors que pour Aulas, cela ne l'était pas.

Ginon a le bras long ....... Il est vrai qu'il travaille beaucoup dans le cadre de délégation de services publics, cela aide .......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.