Violences du 1er mai : un homme placé en détention provisoire

Violences du 1er mai : un homme placé en détention provisoire
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, trois personnes ont été présentées à la justice lyonnaise. 

Toutes avaient été interpellées ce samedi en marge du défilé du 1er mai à Lyon. Pour rappel, de nombreux black blocs avaient investi le cortège, provoquants des affrontements avec les forces de l’ordre mais aussi avec des membres de la CGT. 

Ce lundi en comparution immédiate, deux sœurs âgées de 18 et 20 ans domiciliées à Mornant ont demandé le renvoi de leur audience afin de préparer leur défense. Poursuivies notamment pour "participation à un groupement formé en vue de la préparation d’un délit" et dégradations en réunion pour l’une d’elles, les deux ont été placées sous contrôle judiciaire en attendant leur procès prévu le 17 juin. 

Par ailleurs, un trentenaire a lui été placé en détention provisoire après avoir également demandé un délai pour préparer sa défense. Il sera jugé le 20 mai pour des faits de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique avec arme par destination et participation à un attroupement malgré les sommations de se disperser. 

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bis repetita le 05/05/2021 à 07:19
juges rouges a écrit le 04/05/2021 à 08h09

La justice est sévère !! Je vous rappelle qu'ils ont attaqués des cégétistes.
Le syndicat de la magistrature ne laissera pas faire.

Voilà l’occasion pour le syndicat des magistrats de créer un autres mur des cons. Avec cette fois autre chose d’affiché que le malheureux père d’une victime. Eh oui lorsqu’on en arrive a traiter de con les victimes et a se moquer du malheur d’un père dont la fille avait été assassinée par un récidiviste dans un RER on se dit que nous avons touché le fond depuis très longtemps

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 05/05/2021 à 06:56

18 et 20 ans : la métropole s'en occupe : ces 2 filles vont bénéficier d'un revenu !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Sélective ? le 05/05/2021 à 06:33

Tiens..tiens.. la justice est rapide et ferme quand la CGT est concernée,Juges et Cégétistes tous unis camarades !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 04/05/2021 à 08:29
De la lâcheté ou un dessin politique? a écrit le 04/05/2021 à 08h15

3 interpellations pour.... dégradations ou participations à un groupe bla-bla-bla
On se moque de qui?

Il y a des vidéos qui circulent, ou ´ on voit des gars s attaquer à des policiers..... qui ne les interpellent pas!!!!!!
Par contre, le pauvre neuneu qui tag, là oui, on sait l’embarquer!!!!!!
Ne me faites pas croire que les responsables de la police n ont pas pour ordre de laisser pourrir les défilés pour brouiller le message et les revendications sociales.... on l a bien vu pendant les manifs GJ

Comme toujours, cette police sait interpeller les aspirants vandales, mais incapable de s occuper des éléments violents!!!!!! Enfin, incapable, plutôt « ne souhaite pas »!!!!

5 interpellations pour 200-250 black block identifiés, c est ridicule!
C est pareil avec la racaille!!! Ces délinquants peuvent dealer ou enfreindre des lois devant les flics, et ils n ont rien!!!!! (Allez faire un tour place bahadourian, du pont, terreaux, pradel , bellecour, carnot....)

Votre pseudo serait intéressant si vous changiez le mot " dessin " par " DESSEIN "

Signaler Répondre

avatar
De la lâcheté ou un dessin politique? le 04/05/2021 à 08:15

3 interpellations pour.... dégradations ou participations à un groupe bla-bla-bla
On se moque de qui?

Il y a des vidéos qui circulent, ou ´ on voit des gars s attaquer à des policiers..... qui ne les interpellent pas!!!!!!
Par contre, le pauvre neuneu qui tag, là oui, on sait l’embarquer!!!!!!
Ne me faites pas croire que les responsables de la police n ont pas pour ordre de laisser pourrir les défilés pour brouiller le message et les revendications sociales.... on l a bien vu pendant les manifs GJ

Comme toujours, cette police sait interpeller les aspirants vandales, mais incapable de s occuper des éléments violents!!!!!! Enfin, incapable, plutôt « ne souhaite pas »!!!!

5 interpellations pour 200-250 black block identifiés, c est ridicule!
C est pareil avec la racaille!!! Ces délinquants peuvent dealer ou enfreindre des lois devant les flics, et ils n ont rien!!!!! (Allez faire un tour place bahadourian, du pont, terreaux, pradel , bellecour, carnot....)

Signaler Répondre

avatar
juges rouges le 04/05/2021 à 08:09
kikou a écrit le 04/05/2021 à 08h02

La justice sévirait-elle à présent ? Que sont devenus les deux autres mis en cause ? 5 arrestations et je ne vois que trois qui sont poursuivis ?

La justice est sévère !! Je vous rappelle qu'ils ont attaqués des cégétistes.
Le syndicat de la magistrature ne laissera pas faire.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 04/05/2021 à 08:02

La justice sévirait-elle à présent ? Que sont devenus les deux autres mis en cause ? 5 arrestations et je ne vois que trois qui sont poursuivis ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.