Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand propose déjà de "former une belle équipe" avec Laurent Wauquiez

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand propose déjà de "former une belle équipe" avec Laurent Wauquiez
Xavier Bertrand et Laurent Wauquiez - Montage DR

On attendait une allusion, voire un discours totalement orienté vers 2022 dimanche soir de la part de Laurent Wauquiez.

Finalement, le président réélu de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a préféré se concentrer sur le scrutin du jour.

Plus au nord, dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand lui ne s'est pas fait prier. Déjà déclaré candidat à la présidentielle, l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy a appelé à "redresser notre pays" et a évoqué le "chemin de l'espoir" qui "vient du coeur des territoires, depuis cette France fière, digne, courageuse et qui va reprendre en main son destin".

Ce lundi matin, Xavier Bertrand a évidemment été interrogé sur la concurrence de droite à sa candidature. Il y a Laurent Wauquiez, mais aussi Valérie Pécresse, également réélue en Ile-de-France. Au micro de BFM-TV, il a d'abord dit être "très heureux" des victoires aux régionales de ces derniers.

Et de lancer un appel : "Formons une belle équipe parce que j'ai absolument la conviction - et je ne dis pas ça parce que nous sommes lundi jour d'un grand match - c'est que quand il y a une grande et belle équipe de France, je suis persuadé qu'elle l'emporte. Pas pour elle et pour avoir un palmarès, parce qu'elle rend fier et parce qu'elle peut faire de belles choses pour la France".

Laurent Wauquiez, qui rend visite à la police ferroviaire ce lundi matin à la gare de la Part-Dieu, sera évidemment interrogé sur cette proposition. Il aura eu quelques heures pour peaufiner sa meilleure réponse possible.

Valérie Pécresse, invitée de BFM-TV dans la matinée de lundi, a tempéré, estimant que le scrutin des régionales a fait "émerger une très belle équipe de France de la droite et du centre, mais pas un homme providentiel". Selon elle, "il y a des talents en dehors des Républicains". Une pique à Laurent Wauquiez qu'elle déteste cordialement. L'élue francilienne a ajouté qu'elle comptait "réfléchir pendant l'été, consulter" au sujet de la présidentielle.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Foxy69 le 28/06/2021 à 16:21

et la Miss alors ? pauvreValérie...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 28/06/2021 à 14:38
Droite républicaine. a écrit le 28/06/2021 à 14h18

Une alliance des ténors de la droite et un candidat à la présidentielle élu par les militants leur donnera la VICTOIRE en 2022 .

Mais la droite est déjà au pouvoir !
Donc ceux à qui vous pensez ça ne fonctionnera pas...

Signaler Répondre

avatar
Droite républicaine. le 28/06/2021 à 14:18

Une alliance des ténors de la droite et un candidat à la présidentielle élu par les militants leur donnera la VICTOIRE en 2022 .

Signaler Répondre

avatar
J'me voyais déjà... le 28/06/2021 à 14:17

Permettez moi ces paroles tirées d'une chanson d'Aznavour:

Je m'voyais déjà en haut de l'affiche
En dix fois plus gros que n'importe qui mon nom s'étalait
Je m'voyais déjà adulé et riche
Signant mes photos aux admirateurs qui se bousculaient

Signaler Répondre

avatar
gueguerre le 28/06/2021 à 13:35

Les mecs vont se livrer à une guerre des tranchées avec tout les coups bas permis et lorsque la primaire à droite n'en retiendra qu'un seul, ils vont tous se mettre à lui cirer les pompes et à chanter ses louanges, comme par magie.
C'est exactement ce que l'on ne souhaite plus voir, toute cette tambouille politique d'hypocrisie généralisée.
D'autant qu'ils sont du même parti, ils ont théoriquement les mêmes idées et pourtant ca va être moche, très moche, comme d'habitude.

Signaler Répondre

avatar
De lyon le 28/06/2021 à 12:04

Une belle équipe de bras "cassée"

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 28/06/2021 à 11:20

Comme au jeu d'échec: on place ses pions, on avance d'un tour , pas fou on fait pas cavalier seul mais à plusieurs pour prendre la case du roi

Signaler Répondre

avatar
Mdr69 le 28/06/2021 à 11:14

Voilà LR et le PS, sont partis dans le même mode que EELV après les municipales, hors EELV est aux abonnés absents dans ces élections... Risquent d'avoir une très grosse déception aux présidentielles...

Signaler Répondre

avatar
Pile le 28/06/2021 à 10:26
gone69_7 a écrit le 28/06/2021 à 10h09

"Bertrand, tu te mets une balle dans le pied en disant cela...." c'était pour la plupart un vote par défaut !?!

vote par défaut ...plus nouvelle victoire de l'abstention !

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 28/06/2021 à 10:15

Eh oui... 2 choses... alors OK il a une certaine carrure ce Bertrand mais là il montre que cette élection ne lui sert que de tremplin pour la présidentielle... et sa région? pas importante? il s'en fiche des "Hauts de France"? sympa pour ses électeurs...
Et quant à jouer les rassembleurs LR pour la présidentielle... c'est surtout une façon de dire "OK vous avez gagné vous êtes "bankable" mais le leader c'est moi, donc avec moi mais moi devant et vous derrière".
Bof.

Signaler Répondre

avatar
gone69_7 le 28/06/2021 à 10:09

"Bertrand, tu te mets une balle dans le pied en disant cela...." c'était pour la plupart un vote par défaut !?!

Signaler Répondre

avatar
Les régions.... le 28/06/2021 à 09:53
Queune a écrit le 28/06/2021 à 08h31

Ces élections servent de tremplin pour les plus hautes sphères, je comprends mieux pourquoi les gens ne se sont pas déplacés. Moi, je croyais élire un président pour une région et ses spécificités, aucun rapport avec les présidentielles

Vu la taille démesurée que cette entité administrative, cela devient difficile de trouver des spécificités communes....

Signaler Répondre

avatar
Phil. le 28/06/2021 à 09:38
EricdeLyon a écrit le 28/06/2021 à 09h24

Clairement Bertrand a fait un discours de candidat aux presidentiels, le grand absent cest sa region Wauquiez a eu la decence de ne pas faire ca

Wauquiez est d'une autre envergure que ce petit coq de Bertrand .

Signaler Répondre

avatar
ouaf ouaf le 28/06/2021 à 09:35

L'UMPS, le parti sans conviction ni état d'âme, refuse toujours de partager le gâteau. Ils ne seront pas a second tour en 2022

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 28/06/2021 à 09:24

Clairement Bertrand a fait un discours de candidat aux presidentiels, le grand absent cest sa region Wauquiez a eu la decence de ne pas faire ca

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 28/06/2021 à 09:13

chacun va charger son 6 coups....pour le RV à OK Corral ,prélude des élections d'avril 2022

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 28/06/2021 à 09:02

Une belle équipe derrière lui ?? Peut-être Que V. Pécresse et L. Vauquier ont leu mot à dire.

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 28/06/2021 à 08:53

Voilà voilà, les 2 présidentiables, et la Valérie il l'oublie le béber mégalo ?
Donc ça en fait 2 qui vont se mettre des baffes pour être celui qui sera candidat, ou alors il y aura scission et on va se retrouver avec 2 partis type UDF RPR...
Conclusion, que de divisions en perspective, et macro va repasser les doigts dans le nez.

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 28/06/2021 à 08:48

Une personne élue par les Français ne devrait pas pouvoir se présenter à une autre élection ou rendre son mandat pour le faire (donc élection de nouveau) car la plupart des gens ne votent pas pour un programme mais pour une personne, voilà pourquoi je ne vote plus. Certains utilisent cette élection comme tremplin et d'autres chamboulent leur programme pour s'allier afin de gratter des voix.

Signaler Répondre

avatar
Queune le 28/06/2021 à 08:31

Ces élections servent de tremplin pour les plus hautes sphères, je comprends mieux pourquoi les gens ne se sont pas déplacés. Moi, je croyais élire un président pour une région et ses spécificités, aucun rapport avec les présidentielles

Signaler Répondre

avatar
le gone de Lyon le 28/06/2021 à 08:30

Je pense cette initiative est bonne et constructive car chacun ce projette sur la Presidentielle ( c’est bientot !) donc creer une dynamique et une synergie ne peut-etre que positif! Bravo

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 28/06/2021 à 08:24

Sauf erreur, les électeur des Hauts de France, IDF, et Auvergne Rhône Alpes viennent d'élire des Présidents de régions pour gérer la politique locale. Mais sitot élus, ces mêmes présidents de régions vont passer toute leur énergie des 10 prochains mois à se positionner sur la Presidentielle (officiellement ou en coulisses selon les profils)...ça ressemble à un vice caché....

Signaler Répondre

avatar
Stop! le 28/06/2021 à 08:19

C est pas un peu tôt??
Faire cela, c est exactement ce que les français rejettent et ne veulent plus voir!!!!!! En gros, on a des types qui s engagent pour un mandat auprès d électeurs, mais qui en fait s en moquent parce qu ils visent d autres mandats, …. Le mandat local devient un sous-mandat « au cas où », par défaut

Y en a marre!!!!!!

Ces personnages politiques ont été élus localement, pour un mandat local!!!

Perso, j ai voté « contre » et pas « pour » à ces élections, et j aimerai au moins une fois depuis 20ans, voter « pour » et pas « contre »!!!!!

Je ne veux voir aucun personnage des régionales/départementales/municipales aux élections présidentielles

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.