Canicule : la Métropole de Lyon teste une nouvelle peinture anti-chaleur

Canicule : la Métropole de Lyon teste une nouvelle peinture anti-chaleur
La peinture a été appliquée rue Béchevelin, dans le 7e arrondissement de Lyon - LyonMag

Alors que l'été arrive et que la canicule risque de frapper à nouveau la capitale des Gaules, la Métropole de Lyon a décidé d'expérimenter une nouvelle peinture anti-chaleur.

Baptisée "Climat'ROAD" ce nouveau revêtement est fait d'un mélange de microscopiques billes de céramique constituées de vide et intégrées dans une peinture à l'eau. Il permet de réduire de 10°C la température du sol où il est appliqué.

"Cette peinture nous permet aujourd'hui de passer de 45°C à 35°C", a démontré le président de la Métropole de Lyon venu constater l'application de "Climat'ROAD" rue Béchevelin, dans le 7e arrondissement de Lyon. "C'est notre responsabilité d'innover pour voir si ce sont des solutions pérennes pour gagner sur la chaleur dans la Métropole", a poursuivi Bruno Bernard.
L'enjeu est donc de lutter contre le phénomène des îlots de chaleur. Ces derniers sont provoqués par la multiplication des matériaux, souvent sombre, utilisés dans les aménagements urbains ou sur les façades des bâtiments. Par exemple, le béton et le goudron ont ce défaut de garder presque toute l'énergie qu'ils reçoivent des rayons du soleil.

La chaleur s'y accumule, à tel point que les écarts de température atteignent les 4°C entre la ville et sa périphérie rurale.

La peinture anti-chaleur a été pensée pour remplacer la végétalisation, autre arme utile dans la lutte contre la chaleur, aux endroits où il n'est pas possible de l'appliquer.

Le test de la nouvelle technologie devrait durer un an et permettra d'en voir le fonctionnement en condition réelle dans un quartier très fréquenté.

D'autres expérimentations à moindre échelle ont déjà eu lieu sur les sols parisiens. L'usage traditionnel de cette technologie concerne essentiellement la couverture des toits de la capitale. Son application sur route coûte un peu moins de 20 euros au m² et n'engendre aucun chantier d'envergure.

L.M.

37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Robin des bois le 08/07/2021 à 20:50
Greenwashing a écrit le 07/07/2021 à 20h59

Quand Doucet aura créé autant d'espaces verts que Collomb on en reparlera (berges du Rhône, berges de la Saone, parc Blandan, vegetalisation de la rue Garibaldi, etc etc...).
Pour le moment on a juste droit à du greenwashing pour bobos (potagers, bacs à compost, expos photos pour le climat, etc..)

Tiens, à propos d'espaces verts, elles sont où les fameuses forêts urbaines promises par Doucet sensées rafraichir Lyon?... oups...

Ah ouiiii les soit-disantes forêts urbaines, haha! Sacré Greg, quel farceur!!!

Signaler Répondre

avatar
BidenVousParle le 08/07/2021 à 19:34
Greenwashing a écrit le 07/07/2021 à 20h59

Quand Doucet aura créé autant d'espaces verts que Collomb on en reparlera (berges du Rhône, berges de la Saone, parc Blandan, vegetalisation de la rue Garibaldi, etc etc...).
Pour le moment on a juste droit à du greenwashing pour bobos (potagers, bacs à compost, expos photos pour le climat, etc..)

Tiens, à propos d'espaces verts, elles sont où les fameuses forêts urbaines promises par Doucet sensées rafraichir Lyon?... oups...

Avec plus de 100 années de mandat cumulé , heureusement qu'il a fait quelque chose ...

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 08/07/2021 à 12:53
Tomlegone a écrit le 07/07/2021 à 23h30

C'est un peu con d'avoir fait ce test à côté d'un arbre qui en faisant de l'ombre va forcément fausser les résultats

Avez vous vu la surface d'ombre au mois d'août ?
https://www.google.fr/maps/@45.7533516,4.8427082,3a,27.5y,245.24h,84.73t/data=!3m6!1e1!3m4!1s1jWAx96FEM4HCsokD9j8gA!2e0!7i16384!8i8192

Signaler Répondre

avatar
Mat le 08/07/2021 à 12:25
Foxy69 a écrit le 08/07/2021 à 09h06

climatiser les villes seraient plus logique ,d'autant que c'est réversible pour l'hiver.....

Climatiser...... Ou comment créer encore plus de chaleur pour créer du froid ! Le pire contre sens possible pour faire baisser la température en ville.... Avant d'avancer de tel propos il pourrait être intéressant de se renseigner sur le mode de fonctionnement des solutions proposées

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 08/07/2021 à 10:55

Sur tweeter des habitants (spoilé sans doute) demandent, je cite « mais alors pourquoi detruire des maisons avec jardin pour faire passer le tramway et construire des immeubles a la place » Pour mettre de la peinture blanche peut-être, empêcher les voitures de passer ca c’est sur par contre

Signaler Répondre

avatar
Tintin69100 le 08/07/2021 à 10:14

Enfin de la peintures écossaise !!!!
La poussière de céramique aussi dangereuse pour la santé que de l'amiante ?
Il y en a qui vont s'en mettre plein les poches.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 08/07/2021 à 09:06

climatiser les villes seraient plus logique ,d'autant que c'est réversible pour l'hiver.....

Signaler Répondre

avatar
***FORZA EELV--- le 08/07/2021 à 08:03
Courage a écrit le 07/07/2021 à 16h27

Très !! une décennies aux commandes cela peut faire venir Lyon dans le cercle des néo métropoles Européennes comme Londres , Berlin , Amsterdam ... et ne pas rester une cité d'industrie chimique provinciale

C'est vrai que Londres a bouté la méchante finance hors de ses murs, qu'Amsterdam a fermé son port avec des cargos venant du monde entier pour se concentrer sur le commerce local de tulipes (le local c'est l'avenir) et que l'industrie de la chimie ( Bayer, BASF, Merck) n'a jamais fait la richesse de nombre de métropoles en Allemagne !

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 08/07/2021 à 07:57

Quand tu vois le salaires qu’ils se versent sur notre dos et qu’ils se deplacent a 10 pour regarder des gars passer de la peinture blanche au sol y’a de quoi halluciner

Signaler Répondre

avatar
Mega69 le 08/07/2021 à 07:15

Il y a 25 ans que la cour goudronnée de mon habitation est peinte en blanc avec de la peinture et des microbilles routières ... les pastèques ont de l imagination !!! Combien coût du test ? Pour chez moi 120 € ...

Signaler Répondre

avatar
Jp1973 le 08/07/2021 à 06:55

Bonjour à tous et message perso au vert, à cet endroit, je pense qu'il aurait été plus judicieux de replanter des arbres...... Le réchauffement climatique dans les grandes villes est principalement lié à un manque de végétalisation, trop de béton et surtout à cause des personnes qui pour avoir 10 degrés de moins avec des clim rejette un air chaud. Arrêtons de chercher des prétextes, arrêtons de faire de l'écologie à bon marché..... Mais hélas, droite-gauche écolo etc ne feront rien pour des raisons financières. À bon entendeur

Signaler Répondre

avatar
Galerius le 08/07/2021 à 05:10
Con Tribuables a écrit le 07/07/2021 à 17h24

Donc on communique parce qu'on a mis un coup de peinture...ça sert à ça la métropole?

Arrondissement/Commune/Communauté de communes/Métropole/Département/Région/Europe

Toutes ces strates qui s'amusent avec notre argent à jouer aux décideurs pour finalement nous parler de la couleur du sol ou du parcours du train du Parc de la Tête d'Or...

Au fou!

Bonjour,
C'est important de connaître le parcours du train de la tête d'or. Je vais pouvoir devenir écolo en allant travailler en train.

Signaler Répondre

avatar
Le monchrome de whiteman le 07/07/2021 à 23:34

Mais du coup, si le sol est blanc, on peint les marquages au sol en… noir? Où on reste ton sur ton histoire de ne rien voir?

Signaler Répondre

avatar
Tomlegone le 07/07/2021 à 23:30

C'est un peu con d'avoir fait ce test à côté d'un arbre qui en faisant de l'ombre va forcément fausser les résultats

Signaler Répondre

avatar
Mannix le 07/07/2021 à 21:58
Greenwashing a écrit le 07/07/2021 à 20h59

Quand Doucet aura créé autant d'espaces verts que Collomb on en reparlera (berges du Rhône, berges de la Saone, parc Blandan, vegetalisation de la rue Garibaldi, etc etc...).
Pour le moment on a juste droit à du greenwashing pour bobos (potagers, bacs à compost, expos photos pour le climat, etc..)

Tiens, à propos d'espaces verts, elles sont où les fameuses forêts urbaines promises par Doucet sensées rafraichir Lyon?... oups...

Mais non t inquiète pas tu pourras te peindre.

Signaler Répondre

avatar
Cege69 le 07/07/2021 à 21:52
Greenwashing a écrit le 07/07/2021 à 20h59

Quand Doucet aura créé autant d'espaces verts que Collomb on en reparlera (berges du Rhône, berges de la Saone, parc Blandan, vegetalisation de la rue Garibaldi, etc etc...).
Pour le moment on a juste droit à du greenwashing pour bobos (potagers, bacs à compost, expos photos pour le climat, etc..)

Tiens, à propos d'espaces verts, elles sont où les fameuses forêts urbaines promises par Doucet sensées rafraichir Lyon?... oups...

Elles sont à St-Priest, Sathonay-Camp et Caluire…

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 07/07/2021 à 21:47

Je vois toujours des constructions d'immeubles
Les uns à côté des autres, Craponne par exemple sans arbres, que du béton, je trouve cela assez incroyable, la verdure apporte un véritable bien-être et rafraîchi, on se demande s'il y a une cohérence dans ce pays.

Signaler Répondre

avatar
technique le 07/07/2021 à 21:06
nim a écrit le 07/07/2021 à 20h09

@technique

Une surface sombre converti plus de lumière (des photons) en température (agitation des particules). Une surface claire renvoie plus de lumière.

Tant qu’aucune autre surface ne converti la lumière renvoyée en chaleur cette lumière ne chauffe pas. Ce qui est renvoyé vers le ciel sera jamais converti en chaleur (sauf de manière marginale par les molécules d’aire).

En outre la lumière propage beaucoup plus vite que la chaleur, donc l’évacuation d’énergie sous forme de lumière est beaucoup plus rapide que l’évacuation sous forme de chaleur.

OK c'est clair. Merci

Signaler Répondre

avatar
Greenwashing le 07/07/2021 à 20:59
Kepler a écrit le 07/07/2021 à 19h36

Voilà la diff avec Colomb et la droite :
Les écolos préparent la ville au gigantesque rechauf. Clim.
Colomb et la droite continuent à pédaler dans le vide alors qu'ils sont hors sol.

Quand Doucet aura créé autant d'espaces verts que Collomb on en reparlera (berges du Rhône, berges de la Saone, parc Blandan, vegetalisation de la rue Garibaldi, etc etc...).
Pour le moment on a juste droit à du greenwashing pour bobos (potagers, bacs à compost, expos photos pour le climat, etc..)

Tiens, à propos d'espaces verts, elles sont où les fameuses forêts urbaines promises par Doucet sensées rafraichir Lyon?... oups...

Signaler Répondre

avatar
Ben pourquoi t'habite en ville? le 07/07/2021 à 20:50
Courage a écrit le 07/07/2021 à 15h39

Très bonne idée ...enfin
Des arbres et arbustes dans les rues avec des îlots de verdure entre les immeubles ..

La campagne quoi...

Signaler Répondre

avatar
nim le 07/07/2021 à 20:09
technique a écrit le 07/07/2021 à 17h26

OK merci pour la réponse. Autant je comprends l'intérêt de mettre de la peinture qui absorbe moins de chaleur sur un bâtiment afin de préserver la fraicheur à l'intérieur, autant badigeonner le sol me laisse perplexe. Cette partie du sol sera moins chaude, mais l'énergie des rayons du soleil ne disparaitra pas, elle doit bien aller ailleurs...
Sans compter le bilan écologique de production de cette peinture additionnelle, qui doit être loin d'être neutre

@technique

Une surface sombre converti plus de lumière (des photons) en température (agitation des particules). Une surface claire renvoie plus de lumière.

Tant qu’aucune autre surface ne converti la lumière renvoyée en chaleur cette lumière ne chauffe pas. Ce qui est renvoyé vers le ciel sera jamais converti en chaleur (sauf de manière marginale par les molécules d’aire).

En outre la lumière propage beaucoup plus vite que la chaleur, donc l’évacuation d’énergie sous forme de lumière est beaucoup plus rapide que l’évacuation sous forme de chaleur.

Signaler Répondre

avatar
Kepler le 07/07/2021 à 19:36

Voilà la diff avec Colomb et la droite :
Les écolos préparent la ville au gigantesque rechauf. Clim.
Colomb et la droite continuent à pédaler dans le vide alors qu'ils sont hors sol.

Signaler Répondre

avatar
gloup le 07/07/2021 à 19:19

MDR ! Les écolos ont une énorme longueur de retard ! Ça fait X années que la peinture anti chaleur existe ....Pauvres "vers"

Signaler Répondre

avatar
kikou le 07/07/2021 à 17:50
@technique a écrit le 07/07/2021 à 17h00

Ce qui chauffe l'air, c'est essentiellement l'effet des rayons du soleil sur des matières sombres. En se réfléchissant sur une matière claire, la lumière n'est pas absorbée, et dégage bien moins de chaleur.

Un après-midi d'été, mettez donc votre main un peu au dessus du toit d'une voiture blanche, puis d'une voiture noire. Vous verrez qu'il existe bien une différence de température.

Je suis d'accord avec vous sur cette expérience, mais pas en ce qui concerne l'apposition de cette matière sur les routes où parties sombres. Pourquoi ? Car ces billes ne céramique repoussent la chaleur, mais cette chaleur existe encore, donc on refroidit la route et on réchauffe les murs des bâtiments clairs, donc plus de chaleur où elle était encore supportable. En fait ce procédé déplace les zones de chaleur.

Signaler Répondre

avatar
Prout the real one le 07/07/2021 à 17:29

Tant mieux.

Signaler Répondre

avatar
technique le 07/07/2021 à 17:26
@technique a écrit le 07/07/2021 à 17h00

Ce qui chauffe l'air, c'est essentiellement l'effet des rayons du soleil sur des matières sombres. En se réfléchissant sur une matière claire, la lumière n'est pas absorbée, et dégage bien moins de chaleur.

Un après-midi d'été, mettez donc votre main un peu au dessus du toit d'une voiture blanche, puis d'une voiture noire. Vous verrez qu'il existe bien une différence de température.

OK merci pour la réponse. Autant je comprends l'intérêt de mettre de la peinture qui absorbe moins de chaleur sur un bâtiment afin de préserver la fraicheur à l'intérieur, autant badigeonner le sol me laisse perplexe. Cette partie du sol sera moins chaude, mais l'énergie des rayons du soleil ne disparaitra pas, elle doit bien aller ailleurs...
Sans compter le bilan écologique de production de cette peinture additionnelle, qui doit être loin d'être neutre

Signaler Répondre

avatar
Con Tribuables le 07/07/2021 à 17:24

Donc on communique parce qu'on a mis un coup de peinture...ça sert à ça la métropole?

Arrondissement/Commune/Communauté de communes/Métropole/Département/Région/Europe

Toutes ces strates qui s'amusent avec notre argent à jouer aux décideurs pour finalement nous parler de la couleur du sol ou du parcours du train du Parc de la Tête d'Or...

Au fou!

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 07/07/2021 à 17:13

Cette peinture n'est pas nouvelle, de nombreuses villes l'ont déjà adoptée. Les escrolos ne font que suivre.
Et c'est efficace, tout comme peindre aussi les toitures des bâtiments de couleur claire.
Il y a aussi les revêtement de bitume sur le même principe.
Par contre ça coûte une blinde ! Mais c'est pas grave les pastèques ont budgété des centaines de millions avec nos impôts...

Signaler Répondre

avatar
-Electeur EELV-. le 07/07/2021 à 17:11
Courage a écrit le 07/07/2021 à 16h27

Très !! une décennies aux commandes cela peut faire venir Lyon dans le cercle des néo métropoles Européennes comme Londres , Berlin , Amsterdam ... et ne pas rester une cité d'industrie chimique provinciale

Nous avons aussi l'ambition en interdisant les entreprises, les logement non sociaux et en légalisant les squats, de devenir un bidonville capable de rivaliser avec Calcutta ou Bombay.

Signaler Répondre

avatar
@technique le 07/07/2021 à 17:00
Pas compris la technique a écrit le 07/07/2021 à 16h45

La chaleur qui n'est pas absorbée par le sol grâce à la peinture sera juste réverbérée dans l'air ambiant, qui va donc augmenter en température. Le sol sera moins chaud, l'air sera plus chaud. Quelqu'un peut-il m'expliquer où sera le gain ?

Ce qui chauffe l'air, c'est essentiellement l'effet des rayons du soleil sur des matières sombres. En se réfléchissant sur une matière claire, la lumière n'est pas absorbée, et dégage bien moins de chaleur.

Un après-midi d'été, mettez donc votre main un peu au dessus du toit d'une voiture blanche, puis d'une voiture noire. Vous verrez qu'il existe bien une différence de température.

Signaler Répondre

avatar
Pas compris la technique le 07/07/2021 à 16:45

La chaleur qui n'est pas absorbée par le sol grâce à la peinture sera juste réverbérée dans l'air ambiant, qui va donc augmenter en température. Le sol sera moins chaud, l'air sera plus chaud. Quelqu'un peut-il m'expliquer où sera le gain ?

Signaler Répondre

avatar
Courage le 07/07/2021 à 16:27
yes ! ***FORZA EELV--- yes ! a écrit le 07/07/2021 à 16h04

Alors heureux ?
Vous avez vu : il n'aura pas fallu un an pour qu'enfin des élus (éco)responsables fassent baisser la température de 10 degrés !!!
Je sais pas vous, mais moi je me sens breton tout d'un coup !

Très !! une décennies aux commandes cela peut faire venir Lyon dans le cercle des néo métropoles Européennes comme Londres , Berlin , Amsterdam ... et ne pas rester une cité d'industrie chimique provinciale

Signaler Répondre

avatar
Reste à connaître.... le 07/07/2021 à 16:18

Reste à connaître la longévité de cette peinture....

Quand on voit ce qu'il est advenu des routes "solaires"....

Signaler Répondre

avatar
yes ! ***FORZA EELV--- yes ! le 07/07/2021 à 16:04
Courage a écrit le 07/07/2021 à 15h39

Très bonne idée ...enfin
Des arbres et arbustes dans les rues avec des îlots de verdure entre les immeubles ..

Alors heureux ?
Vous avez vu : il n'aura pas fallu un an pour qu'enfin des élus (éco)responsables fassent baisser la température de 10 degrés !!!
Je sais pas vous, mais moi je me sens breton tout d'un coup !

Signaler Répondre

avatar
T'inquiètes le 07/07/2021 à 16:02
gla gla gla a écrit le 07/07/2021 à 15h21

je ne comprend pas.... on a un ecart de 4°C entre la ville et la campagne
et on veut mettre une peinture qui fait baisser la chaleur de 10°C

donc, si l ecart n est que de 4°C, cela veut peut etre dire que l ecart n est pas du au gondron, ou a la densité de la ville mais a un truc plus simple qui s appelle... les humains? (voire la meteo)

mais alors on va faire comment en hiver... si on empeche le sol de stocker de l energie, les rues en ville seront beaucoup plus glissantes qu a la campagne, non?
ainsi, le jour ou il fera 0°C dans la campagne lyonnaise, nous auront le privilege d atteindre les -10 en ville?

on, en tout cas, il y a au moins un projet, et c est deja ca!

au fait, avec le temps, n a t on pas assez de recul sur ce phenomene grace aux trottoirs villeubrannais? (qui sont de couleur clair depuis plusieurs années)

Déjà employé dans les grandes métropoles sur la planète

Signaler Répondre

avatar
Courage le 07/07/2021 à 15:39

Très bonne idée ...enfin
Des arbres et arbustes dans les rues avec des îlots de verdure entre les immeubles ..

Signaler Répondre

avatar
gla gla gla le 07/07/2021 à 15:21

je ne comprend pas.... on a un ecart de 4°C entre la ville et la campagne
et on veut mettre une peinture qui fait baisser la chaleur de 10°C

donc, si l ecart n est que de 4°C, cela veut peut etre dire que l ecart n est pas du au gondron, ou a la densité de la ville mais a un truc plus simple qui s appelle... les humains? (voire la meteo)

mais alors on va faire comment en hiver... si on empeche le sol de stocker de l energie, les rues en ville seront beaucoup plus glissantes qu a la campagne, non?
ainsi, le jour ou il fera 0°C dans la campagne lyonnaise, nous auront le privilege d atteindre les -10 en ville?

on, en tout cas, il y a au moins un projet, et c est deja ca!

au fait, avec le temps, n a t on pas assez de recul sur ce phenomene grace aux trottoirs villeubrannais? (qui sont de couleur clair depuis plusieurs années)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.