Lyon : il ne porte pas de masque dans la gare et menace de mort deux agents

Lyon : il ne porte pas de masque dans la gare et menace de mort deux agents
Photo d'illustration- LyonMag

Les faits ont eu lieu ce vendredi soir.

Un homme d'une trentaine d'années se trouvait dans la gare de Lyon-Perrache sans masque de protection. Deux agents de la sécurité ferroviaire lui ont alors demandé de partir, ce qui a énervé l'individu. Il a ensuite menacé de mort des deux agents, avant de les insulter, selon Le Progrès.

L'homme est sans domicile fixe. Il a été placé en garde à vue.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mouloud5599 le 18/07/2021 à 16:18

Ah ! Bon, il faut un masque mais pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
pffff le 18/07/2021 à 14:30
What ? a écrit le 18/07/2021 à 08h04

Veux-tu bien préciser ta pensée ? lier le matriarcat et la violence est bien hasardeux, expérience personnelle douloureuse ?

ce n'est qu'une erreur de frappe le M est juste sous le P... guignol

Signaler Répondre

avatar
Bigard president le 18/07/2021 à 09:22

Bravo à ce que résistant qui je l'espère sera le premier ministre du gouvernement de libération du Général Bigard.

Signaler Répondre

avatar
What ? le 18/07/2021 à 08:04
Société deLa reine mère . a écrit le 17/07/2021 à 19h51

Ont vie dans une société matriarcale très violente où chacun a la science infuse et refuse toute oppositions .

Veux-tu bien préciser ta pensée ? lier le matriarcat et la violence est bien hasardeux, expérience personnelle douloureuse ?

Signaler Répondre

avatar
kouki le 18/07/2021 à 07:56
Anti PASS et non pas Antivax a écrit le 17/07/2021 à 20h35

Attention de ne pas confondre les anti vaccins et ceux qui refusent le pass sanitaire.

- Qui est prêt a attendre 20 minutes pour aller faire ses courses ?
- Qui veut présenter sa pièce d'identité avec nom et domicile a une personne non assermenté ?
- Maintenant, en plus des regards insistant de certains, les femmes devront leur donner, prénom et adresse....
- Quand on sera contrôler à l'entré du camping, de l'hôtel, ou du restaurant, 2 jours de suite en semaine, que notre adresse est à 300 Km. Qu'est ce qui empêche le contrôleur non assermenté de prévenir une connaissance pour signaler la non occupation de votre logement ?

Le débat n'est plus au vaccin, il est rendu obligatoire.
Le débat est que je n'ai pas forcement envie de me balader avec ma carte d'identité autour du cou.

Le pass sanitaire indique uniquement nom et prénom, en aucun cas l'adresse
Et chacun doit être en mesure de prouver son identité, c'est déjà la règle

Signaler Répondre

avatar
Bailando le 18/07/2021 à 00:41

La misère n'est pas que chez les riches !

Signaler Répondre

avatar
Anti PASS et non pas Antivax le 17/07/2021 à 20:35

Attention de ne pas confondre les anti vaccins et ceux qui refusent le pass sanitaire.

- Qui est prêt a attendre 20 minutes pour aller faire ses courses ?
- Qui veut présenter sa pièce d'identité avec nom et domicile a une personne non assermenté ?
- Maintenant, en plus des regards insistant de certains, les femmes devront leur donner, prénom et adresse....
- Quand on sera contrôler à l'entré du camping, de l'hôtel, ou du restaurant, 2 jours de suite en semaine, que notre adresse est à 300 Km. Qu'est ce qui empêche le contrôleur non assermenté de prévenir une connaissance pour signaler la non occupation de votre logement ?

Le débat n'est plus au vaccin, il est rendu obligatoire.
Le débat est que je n'ai pas forcement envie de me balader avec ma carte d'identité autour du cou.

Signaler Répondre

avatar
Société deLa reine mère . le 17/07/2021 à 19:51

Ont vie dans une société matriarcale très violente où chacun a la science infuse et refuse toute oppositions .

Signaler Répondre

avatar
Trui le 17/07/2021 à 18:40
Merci aux agents ! a écrit le 17/07/2021 à 17h47

Un grand merci à ces deus agents de la sécurité ferroviaire, et a leurs collègues qui continuent de faire correctement leur boulot !!

Invités les chez toi,pour passer la soirée……..

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 17/07/2021 à 18:19

Ça s'est passé vers 21h30, j'y suis passé en sortant du train. C'était un mec costaud (type caucasien, pour les mauvaises langues)
Il accusait aussi les militaires de lui avoir "adressé la parole en premier", il faisait presque pitié.
Bon, en rejet de la société, des vaccins contre la covid, etc.
Il y a environ 800 autres déséquilibrés qui défilent à Lyon cet après midi...

Signaler Répondre

avatar
Divers le 17/07/2021 à 17:54
Mouhaha 0,001 a écrit le 17/07/2021 à 15h52

J’ai l’impression qu’il y’a de plus en plus de personnes déséquilibrées, pour un oui pour un non soit ils menacent de mort soit ils tuent tout simplement :-(

C'est la diversité tant voulue par la gauche non ?

Signaler Répondre

avatar
Merci aux agents ! le 17/07/2021 à 17:47

Un grand merci à ces deus agents de la sécurité ferroviaire, et a leurs collègues qui continuent de faire correctement leur boulot !!

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 17/07/2021 à 15:52

J’ai l’impression qu’il y’a de plus en plus de personnes déséquilibrées, pour un oui pour un non soit ils menacent de mort soit ils tuent tout simplement :-(

Signaler Répondre

avatar
pypatche le 17/07/2021 à 15:43

Il n'avait peut-être pas de sous pour s'acheter ce sésame si précieux aux yeux du gouvernement....

Signaler Répondre

avatar
Waouuu le 17/07/2021 à 15:42

Ah le criminel !!!!

Signaler Répondre

avatar
Mour le 17/07/2021 à 15:27

Un qi de poule ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.