Lyon : un Voeu des Echevins sans maire, 2e édition

Lyon : un Voeu des Echevins sans maire, 2e édition
Grégory Doucet - LyonMag

Ce mercredi, à l'occasion du 8 septembre, le gratin lyonnais va se presser à Fourvière.

Le Voeu des Echevins débutera à 17h30 avec la célébration dans la basilique et la remise de l'écu de la ville.

Puis le nouvel archevêque de Lyon, Olivier de Germay, dont c'est le premier Voeu des Echevins, sortira sur l'esplanade pour bénir la capitale des Gaules.

S'en suivront des discours du président de la Fondation Fourvière, du maire de Lyon, du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l'archevêque.

Une tradition qui prend vie au XVIIe siècle, lorsque la peste décimait Lyon. Le prévôt des marchands et ses quatre échevins s'était rendu en procession à Fourvière avant d'offrir à la Vierge un écu d'or et un cierge de sept livres de cire blanche pour que la ville soit épargnée. Leur promesse de revenir chaque année si leur voeu s'exauçait a été tenue.

La tâche de remettre l'écu à l'archevêque revient traditionnellement au maire de Lyon. Et elle était respectée scrupuleusement depuis Louis Pradel. Mais après son élection à l'été 2020, Grégory Doucet s'est refusé à entrer dans la basilique pour participer à la cérémonie. Au nom de la laïcité, l'édile écologiste se contente donc d'un discours sur le parvis. Cette année, il devrait innover et se rendre sur le balcon de la basilique pour assister à la bénédiction de sa ville. Il a également fait passer le message au sein de sa majorité pour tenter de convaincre un maximum d’élus de l’assister.

Quant à la remise de l'écu, qui ne s'était pas faite en 2020 car le diocèse avait été pris de court face aux hésitations de Grégory Doucet, elle sera bien réalisée cette année. Le diocèse a fait appel à "une personnalité emblématique" de la ville pour remplacer le maire.

50 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le GaGa le 09/09/2021 à 18:33

Greg « le sectaire » nous la joue laïcard de base. Rien à dire… il est en accord avec ses idées. À respecter!

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 09/09/2021 à 00:20
Untel69 a écrit le 08/09/2021 à 14h49

Dans nos origines et notre culture il y a aussi l'athéisme, le laïcisme, 1905..

Tout à fait. Edouard Herriot, considéré comme un grand Maire de Lyon, bien que né à Troyes, n'y allait pas.
Ses prédécesseurs non plus.
Suivez son exemple et faites de même, Monsieur Doucet.

Signaler Répondre

avatar
Certes … le 08/09/2021 à 21:44
Pigé a écrit le 08/09/2021 à 17h51

Entier soutien au maire : les bondieuseries n'ont rien à faire avec la laïcité, la vie publique républicaine.
Que les grenouilles de bénitier et les hypocrites poursuivent leurs simagrées seuls.

Mais il est plus facile de le dire au sujet de la religion chrétienne… C’est assez surprenant, dans un pays chrétien, non ?

Signaler Répondre

avatar
Histoire niveau CE2 le 08/09/2021 à 17:52
Untel69 a écrit le 08/09/2021 à 16h40

Pas de bol, c'est précisément début IVeme que les Romains deviennent chrétiens sous Constantin..
Pour le reste effectivement, ça commence quand les racines de la France ?

Non les Romains ne "dviennent pas chrétiens", cet événement c'est uniquement la conversion sur son lit de mort d'un empereur romain, le premier à adopter cette religion. De nombreux soldats avaient adopté le christianisme avant, d'autres après. Vous confondez avec l'Edit de Théodose de 380 qui n'est même pas ce qu'on a essayé de faire qu'il soit (imposition du christianisme comme religion d'état).

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Édit_de_Thessalonique

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 08/09/2021 à 17:51

Entier soutien au maire : les bondieuseries n'ont rien à faire avec la laïcité, la vie publique républicaine.
Que les grenouilles de bénitier et les hypocrites poursuivent leurs simagrées seuls.

Signaler Répondre

avatar
Histoire niveau CE2 le 08/09/2021 à 17:08
réalité2 a écrit le 08/09/2021 à 16h43

vous parlez de nos origines indo-europénne, c'est 50 siecles !! pas 5 ... votre échelle chronologique est mouillé jusqu'au coude monsieur l'historien,
à ma convenance se sera le XIe siècles, la fin des grandes invasions,
mais on peut facilement remonté ses "racines" aux 17e en cherchant un peu...

A votre convenance ? Pas très scientifique tout ça.
Justifiez-vous alors et commencez par définir "racine" appliquée à une entité territoriale aux frontières mouvantes, aux langues changeantes et aux modes de gouvernement dissemblables. Vous savez pourquoi les historiens eux-mêmes ne savent pas le définir ? Parce que ça n'existe pas, c'est une ficelle nationaliste, pas un fait historique.

Signaler Répondre

avatar
réalité2 le 08/09/2021 à 16:43
Histoire niveau CE2 l a écrit le 08/09/2021 à 16h08

Ah, le Ve siècle ça va mais pas le polythéisme romain du IVe siècle ? Et vous la placez comment "la racine de la France" sur la frise chronologique, au doigt mouillé ? Ou selon votre convenance ?
Encore une fois, des Germains immigrés converti à une religion du Proche-Orient. Les faits sont têtus. ;)

vous parlez de nos origines indo-europénne, c'est 50 siecles !! pas 5 ... votre échelle chronologique est mouillé jusqu'au coude monsieur l'historien,
à ma convenance se sera le XIe siècles, la fin des grandes invasions,
mais on peut facilement remonté ses "racines" aux 17e en cherchant un peu...

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 08/09/2021 à 16:40
Histoire niveau CE2 l a écrit le 08/09/2021 à 16h08

Ah, le Ve siècle ça va mais pas le polythéisme romain du IVe siècle ? Et vous la placez comment "la racine de la France" sur la frise chronologique, au doigt mouillé ? Ou selon votre convenance ?
Encore une fois, des Germains immigrés converti à une religion du Proche-Orient. Les faits sont têtus. ;)

Pas de bol, c'est précisément début IVeme que les Romains deviennent chrétiens sous Constantin..
Pour le reste effectivement, ça commence quand les racines de la France ?

Signaler Répondre

avatar
Histoire niveau CE2 l le 08/09/2021 à 16:08
réalité a écrit le 08/09/2021 à 15h35

mais bien sur... 5000ans av. jc !!! pourquoi pas Lucy pendant qu'on y est ??? je vous demande de vous calmer monsieur !

Ah, le Ve siècle ça va mais pas le polythéisme romain du IVe siècle ? Et vous la placez comment "la racine de la France" sur la frise chronologique, au doigt mouillé ? Ou selon votre convenance ?
Encore une fois, des Germains immigrés converti à une religion du Proche-Orient. Les faits sont têtus. ;)

Signaler Répondre

avatar
Haha le 08/09/2021 à 15:57
réalité a écrit le 08/09/2021 à 15h35

mais bien sur... 5000ans av. jc !!! pourquoi pas Lucy pendant qu'on y est ??? je vous demande de vous calmer monsieur !

Lucy n'existe pas c'est un fake inventé par les scientifiques, l'Homme descend d'Adam et Eve.

Signaler Répondre

avatar
réalité le 08/09/2021 à 15:35
Histoire niveau CE2 a écrit le 08/09/2021 à 15h06

Niez vous vos origines indo-europénne ? Je ne vous vois pas beaucoup sacrifier à Dyaus Pitar... Vos origines, c'est une religion née au Proche Orient, calmez vous.

mais bien sur... 5000ans av. jc !!! pourquoi pas Lucy pendant qu'on y est ??? je vous demande de vous calmer monsieur !

Signaler Répondre

avatar
Histoire niveau CE2 le 08/09/2021 à 15:06
Zem a écrit le 08/09/2021 à 14h10

Nier nos origines, notre culture

Niez vous vos origines indo-europénne ? Je ne vous vois pas beaucoup sacrifier à Dyaus Pitar... Vos origines, c'est une religion née au Proche Orient, calmez vous.

Signaler Répondre

avatar
MDRR le 08/09/2021 à 15:02
Zem a écrit le 08/09/2021 à 14h10

Nier nos origines, notre culture

On est des gros Païens d'origine !!

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 08/09/2021 à 14:49
Zem a écrit le 08/09/2021 à 14h10

Nier nos origines, notre culture

Dans nos origines et notre culture il y a aussi l'athéisme, le laïcisme, 1905..

Signaler Répondre

avatar
Zem le 08/09/2021 à 14:10

Nier nos origines, notre culture

Signaler Répondre

avatar
Ah bon? le 08/09/2021 à 14:04
SARL victimologie a écrit le 08/09/2021 à 11h31

Il ne faudrait surtout pas oublier que les églises sont désertées depuis bien longtemps....

toi tu ne dois pas y aller souvent pour dire ça

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 08/09/2021 à 13:55
Grotesque a écrit le 08/09/2021 à 08h51

Vraiment une position grotesque de la part du maire. La laïcité ne justifie en rien une telle attitude et c'est tout le contraire du vivre ensemble. J'ai perdu récemment un ami proche et lors de la cérémonie à l'Église étaient présents catholiques, juifs, musulmans, athéistes, ...

Voilà. Vous avez tout dit.

Signaler Répondre

avatar
Greg l’insignifiant! le 08/09/2021 à 13:16

Et dire que ce monsieur a été élu maire de Lyon, un inconnu de l’extrême gauche élu alors que Mr Collomb et ses anciens alliés se sont fait une guerre fratricide! Ce monsieur a sûrement mieux à faire que de respecter cette tradition! Il va sûrement poser la 2eme pierre d’une mosquée après la 1ère l’année dernière! Dans 4 ans, il faut voter massivement pour éjecter ces élus gauchistes qui pourrissent notre quotidien!

Signaler Répondre

avatar
SARL victimologie le 08/09/2021 à 11:31
Jemlyon a écrit le 08/09/2021 à 11h07

Tout le monde râle mais n'oublions pas le chiffre record de l'abstentionnisme! Il fallait aller voter!

Il ne faudrait surtout pas oublier que les églises sont désertées depuis bien longtemps....

Signaler Répondre

avatar
Jemlyon le 08/09/2021 à 11:07

Tout le monde râle mais n'oublions pas le chiffre record de l'abstentionnisme! Il fallait aller voter!

Signaler Répondre

avatar
Taratata le 08/09/2021 à 11:04

CENSURÉ, merci Lyon mag

Signaler Répondre

avatar
B69006 le 08/09/2021 à 10:53
popuvoir en 1943 a écrit le 08/09/2021 à 09h36

qui était au pouvoir en 1943 ?

Il faut arrêter tous ces raisonnements idéologiques et prises de position absurdes.
Ce qui soude un peuple, c'est son Histoire, sa culture,, ses traditions.
En détruisant tout cela nous entrons dans un individualisme où chacun se regarde le nombril.
Là Société n'existe plus, l'intérêt général non plus c'est un retour vers un monde primitif.
Notre maire obnubilé par son idéologie n'a pas compris ça et c'est dommage.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 08/09/2021 à 10:49
Tout simplement a écrit le 08/09/2021 à 10h08

Parce que le jardin est ouvert au public

De 1864 à 1995...il a toujours été ouvert au public...

Signaler Répondre

avatar
traditions45 le 08/09/2021 à 10:45
Cege69 a écrit le 08/09/2021 à 10h09

Vous voulez parler de décennies de superstition ?
Parce que donner un écu pour être sous la protection de Marie, ça s’appelle comment ?

C'est juste une tradition Lyonnaise. Quand on est maire de Lyon, c'est le minimum.
Vous allez aussi remettre en question le fait qu'il y ait des églises partout en France, que la France est bâti sur un socle chrétien ?

Doucet ne va pas prendre feu s'il rentre dans la basilique, encore que lui finalement c'est possible que oui ;)

Signaler Répondre

avatar
Cege69 le 08/09/2021 à 10:09
HadeS a écrit le 08/09/2021 à 08h15

Concrètement posez-vous les bonnes questions . A quoi sert-il? Pour qui bosse-t-il ? Qui est-il pour bouleverser des décennies de traditions ?

Vous voulez parler de décennies de superstition ?
Parce que donner un écu pour être sous la protection de Marie, ça s’appelle comment ?

Signaler Répondre

avatar
Tout simplement le 08/09/2021 à 10:08
Grand gognand a écrit le 08/09/2021 à 09h36

Séparation république et religion...OK
Mais pourquoi depuis maintenant 25 ans est ce la ville qui se charge (mal c'est vrai) de l'entretien des jardins du Rosaire,pourtant propriété privée de la Fondation de Fourvière...?

Parce que le jardin est ouvert au public

Signaler Répondre

avatar
mormon le 08/09/2021 à 09:56

Porté par ses groupies, l'humble mormon se fait plaisir. Se croyant chef d'église, il pense être éternel !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 08/09/2021 à 09:36

Séparation république et religion...OK
Mais pourquoi depuis maintenant 25 ans est ce la ville qui se charge (mal c'est vrai) de l'entretien des jardins du Rosaire,pourtant propriété privée de la Fondation de Fourvière...?

Signaler Répondre

avatar
popuvoir en 1943 le 08/09/2021 à 09:36
Zig (censuré ?) a écrit le 08/09/2021 à 06h48

Pour rappel, à ceux qui disent que c'est une tradition "ancestrale" (Qui remonte à un passé très lointain) :

"... . La Révolution française a mis fin à la présence des Elus municipaux, à ce qu’il faut appeler un rite clérical de soumission des Elus. C’est le régime de Vichy, en 1943, puis le maire M. Pradel en 1970 qui ont rétabli la participation des Elus. ... "

1970, c'est pas très anciens (moins que moi).

Ci dessus, je cite Monsieur Pierre Girod Président de la Fédération du Rhône de la Libre Pensée qui s'adresse au G Doucet par courrier en juillet 2020.

Il faut le reconnaître, Lyon est très attaché à Fourviere, son catholicisme rigoureux et réactionnaire à l'image de son nouveau cardinal (ex para).

Autre extrait pertinent
"... Monsieur le Maire, la place d’un élu de la République n’est pas au vœu des Échevins, pas plus qu’elle ne l’est dans une quelconque cérémonie religieuse..."

qui était au pouvoir en 1943 ?

Signaler Répondre

avatar
réalité le 08/09/2021 à 09:33
Zig (censuré ?) a écrit le 08/09/2021 à 06h48

Pour rappel, à ceux qui disent que c'est une tradition "ancestrale" (Qui remonte à un passé très lointain) :

"... . La Révolution française a mis fin à la présence des Elus municipaux, à ce qu’il faut appeler un rite clérical de soumission des Elus. C’est le régime de Vichy, en 1943, puis le maire M. Pradel en 1970 qui ont rétabli la participation des Elus. ... "

1970, c'est pas très anciens (moins que moi).

Ci dessus, je cite Monsieur Pierre Girod Président de la Fédération du Rhône de la Libre Pensée qui s'adresse au G Doucet par courrier en juillet 2020.

Il faut le reconnaître, Lyon est très attaché à Fourviere, son catholicisme rigoureux et réactionnaire à l'image de son nouveau cardinal (ex para).

Autre extrait pertinent
"... Monsieur le Maire, la place d’un élu de la République n’est pas au vœu des Échevins, pas plus qu’elle ne l’est dans une quelconque cérémonie religieuse..."

non non non, argumentaire tronqué, biaisé...
pas de lien pour les sources. à refaire...
http://museedudiocesedelyon.com/MUSEEduDIOCESEdeLYONvoeuechevins.htm

Signaler Répondre

avatar
Révisez votre histoire le 08/09/2021 à 08:58
Zig (censuré ?) a écrit le 08/09/2021 à 06h48

Pour rappel, à ceux qui disent que c'est une tradition "ancestrale" (Qui remonte à un passé très lointain) :

"... . La Révolution française a mis fin à la présence des Elus municipaux, à ce qu’il faut appeler un rite clérical de soumission des Elus. C’est le régime de Vichy, en 1943, puis le maire M. Pradel en 1970 qui ont rétabli la participation des Elus. ... "

1970, c'est pas très anciens (moins que moi).

Ci dessus, je cite Monsieur Pierre Girod Président de la Fédération du Rhône de la Libre Pensée qui s'adresse au G Doucet par courrier en juillet 2020.

Il faut le reconnaître, Lyon est très attaché à Fourviere, son catholicisme rigoureux et réactionnaire à l'image de son nouveau cardinal (ex para).

Autre extrait pertinent
"... Monsieur le Maire, la place d’un élu de la République n’est pas au vœu des Échevins, pas plus qu’elle ne l’est dans une quelconque cérémonie religieuse..."

Les révolutionnaires? Ces jacobins qui ont instauré le centralisme parisien, massacré Lyon et la France sous la terreur et détruit la ville de Lyon pour lui retiré son nom et ériger son statut de ville affranchie?

Et vous osez présentez ça comme quelque chose de bien? Que vos chers révolutionnaires paré de la vertu des droits de l'homme n'ont pas hésité à faire couler le sang et massacrer leur opposants sur l'autel de leur humanisme?

Signaler Répondre

avatar
foutraques le 08/09/2021 à 08:57

Pour diriger une grande ville, on n'a pas besoin d'un maire et de sa fratrie, idéologues, abstracteurs, grotesques, foutraques et clownesques.
Qu'ils partent fonder une secte au fonds fin d'une forêt et arrêtent de dégouter les lyonnais de l'écologie pourtant indispensable à la protection de notre planète.

Signaler Répondre

avatar
eglise etat le 08/09/2021 à 08:54

Ok il y a la séparation de l'église et de l'Etat en 1905, mais une cérémonie liée à une tradition d'une ville dont le socle catholique est profondément marqué n'est pas de l'ingérence politico-religieuse !

Par contre faire venir des centaines d'afghans dans un pays a socle catholique sans politique d'intégration et d'assimilation à la culture Française est clairement une ingérence du politique dans le religieux sous couvert de misérabilisme.

Quel catholique à envie de voir une mosquée à la place de l'église du village ? Aucun.
Faut arrêter de nous prendre pour des idiots.

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 08/09/2021 à 08:52

Le jour où ce parisien fera quelque chose de bié à Lyon n’est pas près d’arriver

Signaler Répondre

avatar
Grotesque le 08/09/2021 à 08:51

Vraiment une position grotesque de la part du maire. La laïcité ne justifie en rien une telle attitude et c'est tout le contraire du vivre ensemble. J'ai perdu récemment un ami proche et lors de la cérémonie à l'Église étaient présents catholiques, juifs, musulmans, athéistes, ...

Signaler Répondre

avatar
Pire maire de Lyon le 08/09/2021 à 08:50

C'est pas un Lyonnais c'est un parisien internationaliste il n'a que faire de nos traditions et coutumes.

Signaler Répondre

avatar
Extrémiste le 08/09/2021 à 08:46
HadeS a écrit le 08/09/2021 à 08h15

Concrètement posez-vous les bonnes questions . A quoi sert-il? Pour qui bosse-t-il ? Qui est-il pour bouleverser des décennies de traditions ?

Ceux qui ont cru voter écologie se sont retrouvé avec l'extrême gauche.
Même Danton et Robespierre ont fini guillotiné à la demande de leur pairs !

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 08/09/2021 à 08:45

Vous saoulez avec vos superstitions sans fondements!

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 08/09/2021 à 08:45
Ni_Ni a écrit le 08/09/2021 à 07h46

Pas de religion en politique, pas de politique en religion.

Ça laisse le passage libre un certain art de vivre ....du au réchauffement climatique

Signaler Répondre

avatar
Preston le 08/09/2021 à 08:28

Quoi qu'il en soit : Ce maire est mauvais sur tout Il n'y a rien à rajouter

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 08/09/2021 à 08:25

A jamais dans un monde imaginaire.

Signaler Répondre

avatar
A vrai dire le 08/09/2021 à 08:20
Wallah., a écrit le 08/09/2021 à 06h19

Il a mieux à faire.
Il y a sûrement une mosquée où il pourrait poser les pierres comme l'année dernière.
On voit ses priorités.

Poser une pierre à l'inauguration d'un chantier n'est pas participer à une cérémonie religieuse, mais est faire preuve du respect de liberté de culte.
D'ailleurs il ne l'a pas posé seul cette première pierre, mais aussi avec Thomas Rudigoz, le député La Rem

Signaler Répondre

avatar
HadeS le 08/09/2021 à 08:15

Concrètement posez-vous les bonnes questions . A quoi sert-il? Pour qui bosse-t-il ? Qui est-il pour bouleverser des décennies de traditions ?

Signaler Répondre

avatar
lyon 69 le 08/09/2021 à 08:10

parce que nous avons un maire?

Signaler Répondre

avatar
Maire de Lyon ? le 08/09/2021 à 08:04

Pourquoi s'est-t-il présenté à Lyon ? Pour remettre en cause toutes les traditions et priver les gosses ( filles et garçons) de cages de foot à la récré.

Signaler Répondre

avatar
De quoi le 08/09/2021 à 08:02
Wallah., a écrit le 08/09/2021 à 06h19

Il a mieux à faire.
Il y a sûrement une mosquée où il pourrait poser les pierres comme l'année dernière.
On voit ses priorités.

De quoi interroger le citoyen lambda en effet.

Signaler Répondre

avatar
Ni_Ni le 08/09/2021 à 07:46

Pas de religion en politique, pas de politique en religion.

Signaler Répondre

avatar
Zig (censuré ?) le 08/09/2021 à 06:48

Pour rappel, à ceux qui disent que c'est une tradition "ancestrale" (Qui remonte à un passé très lointain) :

"... . La Révolution française a mis fin à la présence des Elus municipaux, à ce qu’il faut appeler un rite clérical de soumission des Elus. C’est le régime de Vichy, en 1943, puis le maire M. Pradel en 1970 qui ont rétabli la participation des Elus. ... "

1970, c'est pas très anciens (moins que moi).

Ci dessus, je cite Monsieur Pierre Girod Président de la Fédération du Rhône de la Libre Pensée qui s'adresse au G Doucet par courrier en juillet 2020.

Il faut le reconnaître, Lyon est très attaché à Fourviere, son catholicisme rigoureux et réactionnaire à l'image de son nouveau cardinal (ex para).

Autre extrait pertinent
"... Monsieur le Maire, la place d’un élu de la République n’est pas au vœu des Échevins, pas plus qu’elle ne l’est dans une quelconque cérémonie religieuse..."

Signaler Répondre

avatar
Wallah., le 08/09/2021 à 06:19

Il a mieux à faire.
Il y a sûrement une mosquée où il pourrait poser les pierres comme l'année dernière.
On voit ses priorités.

Signaler Répondre

avatar
Anto le 08/09/2021 à 05:53

Bonne fêtes de la nation (1735)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.