La piste cyclable la plus fréquentée de France se trouve à Lyon !

La piste cyclable la plus fréquentée de France se trouve à Lyon !
photo d'illustration - Lyonmag.com

Voilà une nouvelle qui devrait conforter Bruno Bernard dans son idée de développer les Voies Lyonnaises.

La piste cyclable des quais du Rhône (haut et bas) est, depuis le début de l'année, l'axe cyclable le plus fréquenté de France, devant la rue de Rivoli et le boulevard Sébastopol à Paris.

Depuis le 1e janvier dernier, ce sont 2 522 250 cyclistes qui ont été comptabilisés sur la piste entre le pont Wilson et le pont Lafayette, selon les données relevées par Eco-counter. Le 7 septembre dernier, pas moins de 16 244 passages à vélo ont été enregistrés.  

"La fréquentation de cet axe, situé sur la rive gauche du fleuve, est aussi largement supérieure à celles de pistes de villes cyclables aussi réputées que Constance ou Fribourg en Allemagne ou Strasbourg en France", se vante la Métropole de Lyon qui a présenté mercredi son projet des Voies Lyonnaises.

"Le record que la Métropole vient d’enregistrer sur cet axe qui sera élargi avec une piste de 4 mètres et aménagé entre mars et décembre 2022 dans le cadre des travaux de la ligne 1 des Voies Lyonnaises illustre et justifie la politique de mobilité que nous menons", a souligné Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon.

X
0-50 sur 69 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Alex le 25/09/2021 à 19:18
Intersection a écrit le 24/09/2021 à 19h01

Un piéton doit traverser une route, ou Larcher sur l'accotement. Ce n'est pas un raisonnement, c'est comme ça. Tout comme il est écrit que le piéton doit réfléchir avant de traverser ett donc tenir compte de la situation. Avec les écouteurs, tu n'es pas ds les bonnes conditions pour circuler.

Je pense qu'on avait un petit quiproquo sur le fond.
le problème présent sur les berges, ne sont pas les personnes qui traversent (ou alors ceux qui regardent pas avant de traverser effectivement) mais qui marchent en plein milieu de la zone où les cyclistes circulent, et ce n'est d'ailleurs pas un problème que c'est les berges, mais sur TOUTES les pistes cyclable.

Je n'ai fait que reporter le même comportement de certains piétons vis à vis des pistes cyclables à la route... étrangement, je vois jamais personne avoir ce comportement de personne se baladant sans regarder au milieu de la route.
ça va prendre du temps, mais on finira par s'habituer à avoir les mêmes réflexes/usages qu'on a avec les voitures/routes pour les vélos/pistes cyclable, j'ai passé par mal de temps côté Pays-Bas ou Danemark, clairement, au début c'est usant de faire toujours attention avant de traverser une piste cyclable, après on s'habitue.
Et la-bas, je sais pas dans la théorie, mais dans la pratique c'est le vélo qui est prioritaire, et peu de chance que ça se passe différemment ici

Signaler Répondre

avatar
Alex le 25/09/2021 à 19:05
roulette russe a écrit le 24/09/2021 à 23h49

Bonjour @Alex,
'ai participé aux ateliers de concertation vers 2001/2002 et l'idée qui a dominé la conception à l'époque c'était bien de faire un espace de promenade, SANS marquer des espaces réservés pour les divers utilisateurs.
Donc pas de piste cyclable, pas de zone piéton. Il était souhaité que tout le monde s'oblige à vivre en bonne intelligence et adapte ses comportements à la multiplicité des usages, en fonction des heures et des lieux.

Merci pour ton retour, et les informations sur cette concertation. Je sais pas de quand date l'infrastructure actuelle et si ça a évolué depuis cette concertation, mais la "piste cyclable" sur les berges en bas, même si non indiqué comme tel est bel et bien prévu pour en être une, personnellement je n'ai jamais vu de chemin autre qu'une route ou piste cyclable délimité au milieu pour séparer 2 voies (par des petits rond au sol par endroit, voire même un chemin lumineux au niveau de la piscine), et qui fait comme par hasard, la largueur d'une piste cyclable.
Quant à la "bonne intelligence" c'est utopique malheureusement ... surtout avec autant de monde, la concertation étant y a 20 ans, une génération presque, il n'était peut être pas prévu / pensé d'avoir une fréquentation / usage de ce type 20 ans plus tard. Toute la difficulté des travaux d'urbanisme, de réussir à se projeter aussi loin dans le temps et s'adapter aux contraintes actuelles et futures

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 24/09/2021 à 23:49

Bonjour @Alex,
'ai participé aux ateliers de concertation vers 2001/2002 et l'idée qui a dominé la conception à l'époque c'était bien de faire un espace de promenade, SANS marquer des espaces réservés pour les divers utilisateurs.
Donc pas de piste cyclable, pas de zone piéton. Il était souhaité que tout le monde s'oblige à vivre en bonne intelligence et adapte ses comportements à la multiplicité des usages, en fonction des heures et des lieux.

Signaler Répondre

avatar
Intersection le 24/09/2021 à 19:01
Alex a écrit le 24/09/2021 à 08h39

Donc avec ce raisonnement, je peux marcher en plein milieu d'une route, téléphone à l'oreille, les voitures auront seulement à rouler à la vitesse de marche sans rien dire?

Un piéton doit traverser une route, ou Larcher sur l'accotement. Ce n'est pas un raisonnement, c'est comme ça. Tout comme il est écrit que le piéton doit réfléchir avant de traverser ett donc tenir compte de la situation. Avec les écouteurs, tu n'es pas ds les bonnes conditions pour circuler.

Signaler Répondre

avatar
Alex le 24/09/2021 à 16:46
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 15h21

En effet. Merci, j'ai tord.

Au contraire, j'ai vérifié sur Google Maps / Street view entre temps, on voit bien par endroit (pas tous) avant les descentes, des panneaux, parfois taggués, d'autres mal orientiés concernant la réglementation des berges. Et effectivement c'est bien une voie verte d'après ces panneaux, avec une limitation à 10km/h... Mea culpa !

Je serais maintenant que je risque une amende de 68€ quand je vais courir sur les quais ... ou une amende de 135€ dès quand je prend mon vélo ... de devoir accomplir un stage en sensibilisation à la sécurité routière les jours où je suis pressé, voir même une confiscation du vélo les jours de grand vent (dans le dos)...
Le jour où ils décideront d'appliquer ça, pas grave, je finirai sur la route à emmerder au final les voitures.

ça n'enlève rien à nos propos qui vont dans le même sens : c'est très mal signalé, et tout le monde fait n'importe quoi ou presque.

Signaler Répondre

avatar
Desespérant le 24/09/2021 à 15:21
Alex a écrit le 24/09/2021 à 12h17

Lavilleavelo n'est pas vraiment une instance officielle pour définir ce qu'est une voie verte ou non.

Quant au second lien, ça confirme bien que la partie que l'on parle ici, de la tête d'or à Gerland n'est pas une voie verte mais un "aménagement cyclable double sens", ce qui ne veut strictement rien dire, ça peut être le cas, d'une route, d'une piste cyclable obligatoire ou non, d'une voie verte, d'une zone partagée ou de je ne sais qu'elle autre type d'aménagement de voirie.
Y a t-il au moins des panneaux à l'entrée/sortie des berges ? perso je me souviens pas d'en avoir vu, s'ils sont présent, il faudrait revoir leur disposition pour qu'ils soient plus visible.
Quant à une limitation à 10km/h par heure, c'est un non-sens, autant interdire les vélos, même mamie en promenade roule plus vite que ça... je fais même mes footings plus rapidement que ça... les piétons n'étant pas exempts des réglementations de vitesse à ma connaissance, je risque donc une amende une amende à chaque fois que je vais courir ?

Je ne suis pas contre que ça soit une voie verte (ou autre statut), au contraire, mais que cela soit clairement défini, que les pistes cyclables soit clairement défini en tant que tel ou non avec la signalisation horizontal/vertical qui va bien (et pas seulement aux entrées/sorties mais régulièrement le long des berges), l'infrastructure est pensée pour un côté piéton, et un côté cycliste, mais il y a aucune indication à ce niveau, ce qui prête à confusion, surtout pour les touristes (mais qui s'écartent rapidement quand ils ont compris ça pour la plupart) ou nouveaux arrivants (toujours plus problématique en septembre que plus tard dans l'année), les Lyonnais ont pour la plupart compromis le fonctionnement.
Quant aux cycliste inconscients qui roule trop vite aux heures d'affluences il y en a effectivement beaucoup, je ne roule pas doucement (25 à 30km/h, parfois plus si les conditions le permettent) mais je fais particulièrement attention sur les parties dangereuse et/ou ralenti fortement selon les circonstances, par contre quand j'en vois certains me doubler aux heures de pointes / zone dangereuse (à plus de 30 ou 35km/h même) je me dis que c'est clairement des inconscients.
Tout comme les piétons qui reste sur cette même "partie cyclable" alors qu'ils voient arriver en face d'eux des dizaines de cycliste qui les frôlent, mais ne bougent pas, on dirait qu'ils aiment emmerder les cyclistes ou simplement avoir peur, je ne sais pas. Les vélos sur la "partie piétons" sont par contre beaucoup plus rare...
Sans parler des propriétaires de chien qui prennent les berges pour leur jardin et "oublient" de les attacher, le jour où l'un se prendra un coup de pédale, perso je m'arrêterai pas ...

Le problème de cohabitation risque de perdurer encore un bon moment si rien n'est fait sur cette partie basse, les aménagements prévues par Lyon sont sur le haut des berges si j'ai bien compris.

En effet. Merci, j'ai tord.

Signaler Répondre

avatar
Alex le 24/09/2021 à 12:17
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 11h13

Je vous invite à lire la paragraphe sur la voie verte, les berges du Rhône sont citées.
https://lavilleavelo.org/pratique/velo-et-code-de-la-route/les-differents-amenagements-cyclables/

Les parties orange de ce plan notamment...
https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/deplacements/20140310_gl_planpistescyclableslyon.pdf

Le problème est justement là, il y a un manque de signalisation sur les berges. Chacun fait comme ça lui chante.

Lavilleavelo n'est pas vraiment une instance officielle pour définir ce qu'est une voie verte ou non.

Quant au second lien, ça confirme bien que la partie que l'on parle ici, de la tête d'or à Gerland n'est pas une voie verte mais un "aménagement cyclable double sens", ce qui ne veut strictement rien dire, ça peut être le cas, d'une route, d'une piste cyclable obligatoire ou non, d'une voie verte, d'une zone partagée ou de je ne sais qu'elle autre type d'aménagement de voirie.
Y a t-il au moins des panneaux à l'entrée/sortie des berges ? perso je me souviens pas d'en avoir vu, s'ils sont présent, il faudrait revoir leur disposition pour qu'ils soient plus visible.
Quant à une limitation à 10km/h par heure, c'est un non-sens, autant interdire les vélos, même mamie en promenade roule plus vite que ça... je fais même mes footings plus rapidement que ça... les piétons n'étant pas exempts des réglementations de vitesse à ma connaissance, je risque donc une amende une amende à chaque fois que je vais courir ?

Je ne suis pas contre que ça soit une voie verte (ou autre statut), au contraire, mais que cela soit clairement défini, que les pistes cyclables soit clairement défini en tant que tel ou non avec la signalisation horizontal/vertical qui va bien (et pas seulement aux entrées/sorties mais régulièrement le long des berges), l'infrastructure est pensée pour un côté piéton, et un côté cycliste, mais il y a aucune indication à ce niveau, ce qui prête à confusion, surtout pour les touristes (mais qui s'écartent rapidement quand ils ont compris ça pour la plupart) ou nouveaux arrivants (toujours plus problématique en septembre que plus tard dans l'année), les Lyonnais ont pour la plupart compromis le fonctionnement.
Quant aux cycliste inconscients qui roule trop vite aux heures d'affluences il y en a effectivement beaucoup, je ne roule pas doucement (25 à 30km/h, parfois plus si les conditions le permettent) mais je fais particulièrement attention sur les parties dangereuse et/ou ralenti fortement selon les circonstances, par contre quand j'en vois certains me doubler aux heures de pointes / zone dangereuse (à plus de 30 ou 35km/h même) je me dis que c'est clairement des inconscients.
Tout comme les piétons qui reste sur cette même "partie cyclable" alors qu'ils voient arriver en face d'eux des dizaines de cycliste qui les frôlent, mais ne bougent pas, on dirait qu'ils aiment emmerder les cyclistes ou simplement avoir peur, je ne sais pas. Les vélos sur la "partie piétons" sont par contre beaucoup plus rare...
Sans parler des propriétaires de chien qui prennent les berges pour leur jardin et "oublient" de les attacher, le jour où l'un se prendra un coup de pédale, perso je m'arrêterai pas ...

Le problème de cohabitation risque de perdurer encore un bon moment si rien n'est fait sur cette partie basse, les aménagements prévues par Lyon sont sur le haut des berges si j'ai bien compris.

Signaler Répondre

avatar
Desespérant le 24/09/2021 à 11:13
Alex a écrit le 24/09/2021 à 10h35

Où avez-vous vu que c'est voie verte ? Il y aucune signalisation dans ce sens (panneau C115), de plus, voici la définition d'une voie verte selon le grand Lyon :
Définition : voie bidirectionnelle exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés, des piétons voire des cavaliers (si un panonceau le stipule expressément).
hors les véhicules motorisés y ont accès (livraison, ou même habitation pour les péniches, sans parler véhicule d'entretiens communaux qu'on y voit tous les matins)

Page 96 :
https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/voirie/20190621_guide-amenagement-cyclable.pdf

Si vous trouvez l'arrêté de circulation définissant cette partie comme une voie verte ça m'intéresse fortement, aux dernières nouvelles qu'un ami c'était intéressé à la question (il y a quelques années certes, mais depuis rien à changer d'un point vu infrastructure), c'était tout simplement une route... limité à 50km/h donc faute d'information contraire, même si c'est pas une raison pour rouler à cette vitesse :D

Je vous invite à lire la paragraphe sur la voie verte, les berges du Rhône sont citées.
https://lavilleavelo.org/pratique/velo-et-code-de-la-route/les-differents-amenagements-cyclables/

Les parties orange de ce plan notamment...
https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/deplacements/20140310_gl_planpistescyclableslyon.pdf

Le problème est justement là, il y a un manque de signalisation sur les berges. Chacun fait comme ça lui chante.

Signaler Répondre

avatar
Désespérant le 24/09/2021 à 11:06
Donc pas de limite a écrit le 24/09/2021 à 10h57

De manière implicite...
OK, il n'y a donc pas de limitation.

Ah oui, tu as raison. Merci, mea culpa. Il est vrai que je n'ai pas forcément toujours une vision objective des cyclistes.

Signaler Répondre

avatar
dim6939 le 24/09/2021 à 11:05
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 10h45

Les berges ne sont pas autorisées aux engins motorisés et à certains endroits, il n'y a pas de double sens cycliste.

Ce n'est pas une zone de rencontre mais une voie verte. C'est généralement moins de 20 km/h. La vitesse est limitée de manière implicite, ce n'est malheureusement jamais indiqué. Tout le monde n'a pas de compteur sur son vélo.
Les cyclistes doivent faire preuve de prudence vis-a-vis des piétons et c'est pas tout le temps le cas.

Une piste cyclable est matérialisée au sol, dans les deux sens, au moins de Guillotière au Parc de la Tête d'Or (à vérifier pour la suite). Dans ces cas précis, les piétons n'ont rien à faire sur la voie.

Signaler Répondre

avatar
Donc pas de limite le 24/09/2021 à 10:57
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 10h45

Les berges ne sont pas autorisées aux engins motorisés et à certains endroits, il n'y a pas de double sens cycliste.

Ce n'est pas une zone de rencontre mais une voie verte. C'est généralement moins de 20 km/h. La vitesse est limitée de manière implicite, ce n'est malheureusement jamais indiqué. Tout le monde n'a pas de compteur sur son vélo.
Les cyclistes doivent faire preuve de prudence vis-a-vis des piétons et c'est pas tout le temps le cas.

De manière implicite...
OK, il n'y a donc pas de limitation.

Signaler Répondre

avatar
Desespérant le 24/09/2021 à 10:45
dim6939 a écrit le 24/09/2021 à 10h30

La limitation pour une zone de rencontre est 20km/h déjà.

Les berges ne sont pas autorisées aux engins motorisés et à certains endroits, il n'y a pas de double sens cycliste.

Ce n'est pas une zone de rencontre mais une voie verte. C'est généralement moins de 20 km/h. La vitesse est limitée de manière implicite, ce n'est malheureusement jamais indiqué. Tout le monde n'a pas de compteur sur son vélo.
Les cyclistes doivent faire preuve de prudence vis-a-vis des piétons et c'est pas tout le temps le cas.

Signaler Répondre

avatar
Alex le 24/09/2021 à 10:35
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 09h40

Au vu des commentaires de certains cyclistes, et avec l'augmentation du trafic pour ce mode dans les années à venir... Nous avons du souci à se faire avec les incivilités et ceux ne connaissant même pas le code de la route.

Je rappelle que la partie basse des quais (Berges) est une voie verte. Les piétons sont PRIORITAIRES. La vitesse est d'ailleurs limitée. Aucune signalisation en ce sens, ça a l'air de faire la sourde oreille parmi les élus pour renforcer la sécurité sur les berges. C'est plus facile de caresser dans le sens du poil les utilisateurs de vélos et trottinettes en tout genre.

Si certains veulent faire du rallye, c'est sur la partie haute des quais.

Où avez-vous vu que c'est voie verte ? Il y aucune signalisation dans ce sens (panneau C115), de plus, voici la définition d'une voie verte selon le grand Lyon :
Définition : voie bidirectionnelle exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés, des piétons voire des cavaliers (si un panonceau le stipule expressément).
hors les véhicules motorisés y ont accès (livraison, ou même habitation pour les péniches, sans parler véhicule d'entretiens communaux qu'on y voit tous les matins)

Page 96 :
https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/voirie/20190621_guide-amenagement-cyclable.pdf

Si vous trouvez l'arrêté de circulation définissant cette partie comme une voie verte ça m'intéresse fortement, aux dernières nouvelles qu'un ami c'était intéressé à la question (il y a quelques années certes, mais depuis rien à changer d'un point vu infrastructure), c'était tout simplement une route... limité à 50km/h donc faute d'information contraire, même si c'est pas une raison pour rouler à cette vitesse :D

Signaler Répondre

avatar
dim6939 le 24/09/2021 à 10:30
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 10h16

10km/h... Autant dire que ce n'est jamais respecté.

La limitation pour une zone de rencontre est 20km/h déjà.

Signaler Répondre

avatar
cykl le 24/09/2021 à 10:28
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 09h40

Au vu des commentaires de certains cyclistes, et avec l'augmentation du trafic pour ce mode dans les années à venir... Nous avons du souci à se faire avec les incivilités et ceux ne connaissant même pas le code de la route.

Je rappelle que la partie basse des quais (Berges) est une voie verte. Les piétons sont PRIORITAIRES. La vitesse est d'ailleurs limitée. Aucune signalisation en ce sens, ça a l'air de faire la sourde oreille parmi les élus pour renforcer la sécurité sur les berges. C'est plus facile de caresser dans le sens du poil les utilisateurs de vélos et trottinettes en tout genre.

Si certains veulent faire du rallye, c'est sur la partie haute des quais.

J'ai jamais compris les cyclistes qui roulent à fond de balle sur les quais, ça me semble pourtant clair que oui, c'est avant tout pour les piétons, et qu'en vélo, on y est juste "toléré". Ce serait vraiment dommage qu'à cause de ça, les quais finissent par être interdit aux vélos, quand on s'y promène à vitesse modérée, c'est très agréable.
Amis cyclistes, si vous voulez bombarder, allez sur la piste haute ! (et laissez passer les piétons sur les passages cloutés)

Signaler Répondre

avatar
Quel panneau le 24/09/2021 à 10:27
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 10h16

10km/h... Autant dire que ce n'est jamais respecté.

Merci pour ce retour, j'y passe souvent et je n'ai jamais vu de panneau.
Les voies vertes n'ont par défaut pas de limitation de vitesse, où avez vous vu cette limitation ?

Signaler Répondre

avatar
dim6939 le 24/09/2021 à 10:27

Il serait bon de rappeler aux anti-vélos que :
- il y a bien une piste cyclable sur les quais du Rhône ET les piétons n'ont pas à y marcher et encore moins s'y arrêter
- Aux feux rouges les vélos bénéficient d'une autorisation de passer (en laissant bien sur la priorité aux voitures au vert) quand le petit panneau triangulaire l'y indique (un vélo avec une flèche indiquant la direction autorisée pour le franchissement au rouge)
- aucune raison de se plaindre qu'un cycliste ralentit la vitesse d'une longue file de voiture. Lorsqu'il n'y a pas de piste cyclable, la route est partagée, les cyclistes y ont autant de droit que les automobilistes.

La route se partage. rappelez-vous que chaque cycliste est aussi piéton et automobiliste à d'autres moments.

Signaler Répondre

avatar
Desespérant le 24/09/2021 à 10:16
Combien a écrit le 24/09/2021 à 09h55

Quelle est cette vitesse limite ?

10km/h... Autant dire que ce n'est jamais respecté.

Signaler Répondre

avatar
Combien le 24/09/2021 à 09:55
Desespérant a écrit le 24/09/2021 à 09h40

Au vu des commentaires de certains cyclistes, et avec l'augmentation du trafic pour ce mode dans les années à venir... Nous avons du souci à se faire avec les incivilités et ceux ne connaissant même pas le code de la route.

Je rappelle que la partie basse des quais (Berges) est une voie verte. Les piétons sont PRIORITAIRES. La vitesse est d'ailleurs limitée. Aucune signalisation en ce sens, ça a l'air de faire la sourde oreille parmi les élus pour renforcer la sécurité sur les berges. C'est plus facile de caresser dans le sens du poil les utilisateurs de vélos et trottinettes en tout genre.

Si certains veulent faire du rallye, c'est sur la partie haute des quais.

Quelle est cette vitesse limite ?

Signaler Répondre

avatar
Oconnor le 24/09/2021 à 09:43
Faf la rage a écrit le 24/09/2021 à 07h49

Ça rage sévère ici !

Mais les chiffres tombent parfaitement avec la présentation des voies lyonnaises, caution s'il en fallait une du projet. N'en déplaise aux nostalgiques originaires de l'ouest lyonnais qui ont des difficultés à venir en presqu'île le samedi dans leur SUV pour faire leurs emplettes rue Herriot...

Quel rapport avec l'ouest. par contre vous semblez avoir un petit brin de jalousie

Signaler Répondre

avatar
Desespérant le 24/09/2021 à 09:40

Au vu des commentaires de certains cyclistes, et avec l'augmentation du trafic pour ce mode dans les années à venir... Nous avons du souci à se faire avec les incivilités et ceux ne connaissant même pas le code de la route.

Je rappelle que la partie basse des quais (Berges) est une voie verte. Les piétons sont PRIORITAIRES. La vitesse est d'ailleurs limitée. Aucune signalisation en ce sens, ça a l'air de faire la sourde oreille parmi les élus pour renforcer la sécurité sur les berges. C'est plus facile de caresser dans le sens du poil les utilisateurs de vélos et trottinettes en tout genre.

Si certains veulent faire du rallye, c'est sur la partie haute des quais.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 24/09/2021 à 09:27
Alex a écrit le 24/09/2021 à 08h39

Donc avec ce raisonnement, je peux marcher en plein milieu d'une route, téléphone à l'oreille, les voitures auront seulement à rouler à la vitesse de marche sans rien dire?

Oui. ^^

Signaler Répondre

avatar
Alex le 24/09/2021 à 08:39
Intersection a écrit le 23/09/2021 à 22h46

Tout usager de la route (pieton, cycliste, motorisés) ne doit pas continuer sur son chemin mais attendre
(ou ajuster son allure) si son chemin est déjà occupé et qu'un autre usager y est déjà engagé ( à tord ou à raison).

Donc avec ce raisonnement, je peux marcher en plein milieu d'une route, téléphone à l'oreille, les voitures auront seulement à rouler à la vitesse de marche sans rien dire?

Signaler Répondre

avatar
Les épithètes sortent quand on a rien d autre le 24/09/2021 à 07:59
Greenbike a écrit le 24/09/2021 à 05h42

Allez en avant les aigris de la vie ....BLa bla bla ...et moi ..et eux ... et moi ...les pastèques ...les cyclistes ...et la ville est à moi ...et les ...

Très très faible argumentation …….

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 24/09/2021 à 07:54

Les problèmes de cohabitation entre les modes de déplacements viennent moins du mode lui même que du comportement individuels. Il y a ceux qui sont prudents ou tout du moins conscients de là où ils sont, qu'ils soient en vélo, voiture, piéton....et il y a les autres....

Signaler Répondre

avatar
Faf la rage le 24/09/2021 à 07:49

Ça rage sévère ici !

Mais les chiffres tombent parfaitement avec la présentation des voies lyonnaises, caution s'il en fallait une du projet. N'en déplaise aux nostalgiques originaires de l'ouest lyonnais qui ont des difficultés à venir en presqu'île le samedi dans leur SUV pour faire leurs emplettes rue Herriot...

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 24/09/2021 à 07:32
Justemoi a écrit le 23/09/2021 à 19h53

Tiens c’est amusant… un cycliste qui parle comme ces dinosaures d’automobilistes du XXEME siècle… c’est MA PISTE CYCLABLE et y’a des cons qui viennent dessus… impatient de voir le jour où les « modes doux » auront pris le dessus!!! Le BOBO ÉCOLO est aussi con que (moi) le blaireau dans son auto!!!
Allez Greg on y croit fort au vivre ensemble!!!

En voiture, vous trouvez dangereux que les autres automobilistes, les cyclistes et les piétons fasse n'importe quoi. Vous avez raison!
Mais faire n'importe quoi sur une piste cyclable est aussi dangereux!

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 24/09/2021 à 07:24
Momo77 a écrit le 23/09/2021 à 21h55

Quand tu traverses une route, tu passes pas 3 heures à le faire en discutant avec ton collègue. Tu le fais vite pour pas de faire écraser…. Et bien la c’est pareil, tu n’as pas à regarder 4 fois pour le faire, un coup à gauche, un coup à droite et c’est bon, tu vas du côté piéton et tu n’auras pas de problème avec les vélo! C’est une piste cyclable, pas une piste piéton. On pourrait autant en dire sur les piétons avec téléphone et casque qui ne savent pas qu’ils sont sur une piste cyclable!!! Et incapable d’entendre ou de voir le danger arrivé !!!

Et voilà... les cyclistes sont pires que les automobilistes en fait. "C'est ma route, je passe..."
Bon, en fait les pistes cyclables existent pour protéger les cyclistes des automobiles... non pour leur donner la priorité sur les piétons. (vu qu'un vélo est un véhicule, il est soumis au code de la route et sa place est sur la chaussée)
Quelle ironie, on fait la part belle aux vélos, parce que c'est mieux que la voiture et les cyclistes n'hésitent pas à lever le front par fierté, mais ca se fait le plus souvent au détriment des piétons... cette piste là, c'est une autoroute pour vélo, faites du même goudron, et qui passe en plein milieu d'une zone piétonne et de détente.

Signaler Répondre

avatar
Greenbike le 24/09/2021 à 05:42
Olivier Variant a écrit le 23/09/2021 à 18h19

Mon ami dont la fille a failli mourir percuté par un cycliste est très heureux de l'apprendre. Merci Bruno, merci les délinquants !

Allez en avant les aigris de la vie ....BLa bla bla ...et moi ..et eux ... et moi ...les pastèques ...les cyclistes ...et la ville est à moi ...et les ...

Signaler Répondre

avatar
Sandek le 24/09/2021 à 05:39
Olivier Variant a écrit le 23/09/2021 à 18h19

Mon ami dont la fille a failli mourir percuté par un cycliste est très heureux de l'apprendre. Merci Bruno, merci les délinquants !

Et ?? Tout les jours il y a des gens de tout age qui frôlent la mort sur la route
2 fois cette année par un automobiliste sur un passage piétons (feu rouge grillé)
par un camion 40 t qui sort à gauche dans un virage
Il faut interdire les autos et les camions sur les routes .....hi han !!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/09/2021 à 04:19

12 ans que je suis dans la Métropole, et très fréquemment je fais du vélo sur les berges.
Vous non, et alors ?
Vous n'êtes pas une référence, moi non plus.

Pourtant les faits sont là, Eco-counter fait du comptage et donne ses résultats, ça permet juste de faire certaines comparaisons entre différentes pistes cyclables.

Mise à part cela, ce n'est pas une réalité absolue car toutes les pistes cyclables ne sont pas "Éco-comptées".

D'autres études annoncent "villes cyclables" des villes comme Strasbourg, Bordeaux, Paris, Nantes, Grenoble avant Lyon.

A ce propos, le titre de l'article annonce bien la couleur "La piste cyclable la plus fréquentée de France se trouve à Lyon !", ce n'est que l'histoire d'une piste lyonnaise.

On ne va pas s'etriper pour cela tout de même !

Signaler Répondre

avatar
Intersection le 23/09/2021 à 22:46
Momo77 a écrit le 23/09/2021 à 21h55

Quand tu traverses une route, tu passes pas 3 heures à le faire en discutant avec ton collègue. Tu le fais vite pour pas de faire écraser…. Et bien la c’est pareil, tu n’as pas à regarder 4 fois pour le faire, un coup à gauche, un coup à droite et c’est bon, tu vas du côté piéton et tu n’auras pas de problème avec les vélo! C’est une piste cyclable, pas une piste piéton. On pourrait autant en dire sur les piétons avec téléphone et casque qui ne savent pas qu’ils sont sur une piste cyclable!!! Et incapable d’entendre ou de voir le danger arrivé !!!

Tout usager de la route (pieton, cycliste, motorisés) ne doit pas continuer sur son chemin mais attendre
(ou ajuster son allure) si son chemin est déjà occupé et qu'un autre usager y est déjà engagé ( à tord ou à raison).

Signaler Répondre

avatar
Hmm le 23/09/2021 à 22:42
Momo77 a écrit le 23/09/2021 à 22h02

Je suis triste pour la jeune fille mais malheureusement la proximité de certaines zone de jeu et des pistes cyclable n’est pas assez sécurisé. Maintenant il y a aussi beaucoup de parent qui laisse leur enfant marcher et courir dans tous les sens. Ils n’ont pas la même vision que les grands, ni la conscience du danger! Au parent d’assurer la sécurité. Quand je roule sur la piste et que ke vois un enfant, je me méfie dix fois plus pour cette raison. Mais certains en effet n’ont peut être pas cette attention la… il faut espérer que ses pistes soient plus sécurisées à l’avenir afin que piétons et vélo puissent cohabiter sereinement sur ses magnifiques berges du Rhone

La ville est à tout le monde donc tt le monde de doit faire attention. Sur une piste cyclable, tu peux avoir des gars à 20 ou 50 kms qui se croient un cyclo drome et foncent comme des beaux sans ajuster leur conduite à l'arrivée d'intersection, de passages protègés lors de dépassements ou de croisements avec d'autres cyclistes.

20 ans que je suis à Lyon et jamais eu envie d'y faire du velo. À la campagne, en vélo, je respectais même les stops en côte. Là, en ville, il faut faire attention aux libertés illégales prises par les cyclistes, trotinetteurs ....

Signaler Répondre

avatar
rmenard2014 le 23/09/2021 à 22:40
via Rhona a écrit le 23/09/2021 à 22h33

Non seulement il y a bien une piste cyclable sur les quais bas, maos elle fait partie d'une route internationale qui relie la Suisse à la mer Mediterranée ; route qui s'appelle Via Rhôna.

Non, c'est une voie verte. Regardez les grands panneaux rectangulaires à chaque entrée depuis les quais

Signaler Répondre

avatar
Velov le 23/09/2021 à 22:39
Gone69_7 a écrit le 23/09/2021 à 18h24

Elle existait bien avant votre arrivée…. On a pas attendu les verts pour faire du vélo le long des quais du parc de la tête d’Or jusqu’à Gerland depuis les années 90….c’est juste une évolution normale…..Lyon a toujours été innovant avec les premiers velib….

Lyon a inventé le Vélov... Les parisiens ont copié en l'appelant Velib. Les choses existent déjà avant que les parisiens s'y intéressent.

Signaler Répondre

avatar
via Rhona le 23/09/2021 à 22:33
justePourInfo a écrit le 23/09/2021 à 19h04

Un petit rappel salutaire, il n'y a pas de piste cyclable sur les quais, il n'y a aucune signalisation en ce sens, cf. Le code de la route que certains cyclistes aiment tant ignorer. Ça ne coûterait rien de le rappeler à ceux qui se sentent totalement prioritaires sur cet espace.

Non seulement il y a bien une piste cyclable sur les quais bas, maos elle fait partie d'une route internationale qui relie la Suisse à la mer Mediterranée ; route qui s'appelle Via Rhôna.

Signaler Répondre

avatar
Momo77 le 23/09/2021 à 22:02
Olivier Variant a écrit le 23/09/2021 à 18h19

Mon ami dont la fille a failli mourir percuté par un cycliste est très heureux de l'apprendre. Merci Bruno, merci les délinquants !

Je suis triste pour la jeune fille mais malheureusement la proximité de certaines zone de jeu et des pistes cyclable n’est pas assez sécurisé. Maintenant il y a aussi beaucoup de parent qui laisse leur enfant marcher et courir dans tous les sens. Ils n’ont pas la même vision que les grands, ni la conscience du danger! Au parent d’assurer la sécurité. Quand je roule sur la piste et que ke vois un enfant, je me méfie dix fois plus pour cette raison. Mais certains en effet n’ont peut être pas cette attention la… il faut espérer que ses pistes soient plus sécurisées à l’avenir afin que piétons et vélo puissent cohabiter sereinement sur ses magnifiques berges du Rhone

Signaler Répondre

avatar
Momo77 le 23/09/2021 à 21:55
Barnum Circus a écrit le 23/09/2021 à 19h56

Malheureusement, il faudrait parler du danger permanent pour les distraits et surtout pour les enfants
Certains cyclistes sont encore pires que les automobilistes et foncent en mode "tour de France" avec leur casque et petits maillots collants, ne tolérant aucun importun qui viendrait les ralentir
Malheur à celui qui s'aventure sur la piste cyclable sans regarder 4 fois avant de traverser

Quand tu traverses une route, tu passes pas 3 heures à le faire en discutant avec ton collègue. Tu le fais vite pour pas de faire écraser…. Et bien la c’est pareil, tu n’as pas à regarder 4 fois pour le faire, un coup à gauche, un coup à droite et c’est bon, tu vas du côté piéton et tu n’auras pas de problème avec les vélo! C’est une piste cyclable, pas une piste piéton. On pourrait autant en dire sur les piétons avec téléphone et casque qui ne savent pas qu’ils sont sur une piste cyclable!!! Et incapable d’entendre ou de voir le danger arrivé !!!

Signaler Répondre

avatar
phibou69110 le 23/09/2021 à 21:40

on veut pas de centrale nucléaire mais quand on installe des éoliennes le Français râle. on veut pas de pollution mais quand on veut promouvoir la voiture électrique ou à hydrogène le Français râle. quand on crée de vraies pistes cyclables pour se déplacer proprement à bicyclette sans être coincé entre file de voitures à contresens et file de voitures garées le Français râles encore. heureusement que ce sont les politiques que nous avons élus qui tranchent. merci pour ces aménagements pour lesquels nous sommes très en retard dans notre beau pays râleur. le Français ne manque pas a sa réputation. malheureusement

Signaler Répondre

avatar
Un peu comme sur une route le 23/09/2021 à 21:32
Barnum Circus a écrit le 23/09/2021 à 19h56

Malheureusement, il faudrait parler du danger permanent pour les distraits et surtout pour les enfants
Certains cyclistes sont encore pires que les automobilistes et foncent en mode "tour de France" avec leur casque et petits maillots collants, ne tolérant aucun importun qui viendrait les ralentir
Malheur à celui qui s'aventure sur la piste cyclable sans regarder 4 fois avant de traverser

Cet endroit est particulièrement dangereux, il n'y a que très peu de signalisation, les vélos pensent être comme sur une une route qui leur est réservée sauf que la signalisation laisse le doute à tout le monde et rien n'est clair. Les voies lyonnaises vont peut être améliorer cette situation.

Signaler Répondre

avatar
can69 le 23/09/2021 à 20:56

bon, les pastèques sont entrain de tuer notre ville si belle.

Signaler Répondre

avatar
cyclo le 23/09/2021 à 20:15
Barnum Circus a écrit le 23/09/2021 à 19h56

Malheureusement, il faudrait parler du danger permanent pour les distraits et surtout pour les enfants
Certains cyclistes sont encore pires que les automobilistes et foncent en mode "tour de France" avec leur casque et petits maillots collants, ne tolérant aucun importun qui viendrait les ralentir
Malheur à celui qui s'aventure sur la piste cyclable sans regarder 4 fois avant de traverser

les piétons se permettent sur les voies cyclable se qu'il ne se permetrait pas sur la route.Les voies cyclable sont pour les vélos et la voie piétons sont pour les joggers et les piétons.Chacun à sa place,merci

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 23/09/2021 à 20:04
ramène ta science a écrit le 23/09/2021 à 19h55

Non non, c'est indiqué dans l'article et sur le site de la Métropole, c'est bien le quai haut et bas, donc route et berges.

Mais au niveau des terrains de volley sur le bas port (entre pt Université et Galliéni), la piste en haut n'existe plus.
Le projet "voie lyonnaise n° 1" est justement de créer une piste en haut.

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 23/09/2021 à 19:56

Malheureusement, il faudrait parler du danger permanent pour les distraits et surtout pour les enfants
Certains cyclistes sont encore pires que les automobilistes et foncent en mode "tour de France" avec leur casque et petits maillots collants, ne tolérant aucun importun qui viendrait les ralentir
Malheur à celui qui s'aventure sur la piste cyclable sans regarder 4 fois avant de traverser

Signaler Répondre

avatar
ramène ta science le 23/09/2021 à 19:55
Asté Risque a écrit le 23/09/2021 à 19h16

C'est la piste des quais (raspail, augagneur, claude bernard) pas celle des berges, je sais c'est compliqué il y a un doublon . ;-).
Bon retablissement.

Non non, c'est indiqué dans l'article et sur le site de la Métropole, c'est bien le quai haut et bas, donc route et berges.

Signaler Répondre

avatar
Justemoi le 23/09/2021 à 19:53
ls a écrit le 23/09/2021 à 19h09

cette piste cyclable est très dangereuse . Elle n'est pas sécurisée car les piétons n'y font pas attention, ni les jeunes au niveau des terrains de volley. J'ai eu un accident de vélo en voulant en éviter un qui a surgi pour rattraper son ballon. Bilan : fracture plateau tibial et perforation d'un ligament du poignet. 4 mois d'arrêt de travail. Il faudra que cette piste cyclable soit mieux signalée si elle est plus fréquentée.

Tiens c’est amusant… un cycliste qui parle comme ces dinosaures d’automobilistes du XXEME siècle… c’est MA PISTE CYCLABLE et y’a des cons qui viennent dessus… impatient de voir le jour où les « modes doux » auront pris le dessus!!! Le BOBO ÉCOLO est aussi con que (moi) le blaireau dans son auto!!!
Allez Greg on y croit fort au vivre ensemble!!!

Signaler Répondre

avatar
brol le 23/09/2021 à 19:47
Bom a écrit le 23/09/2021 à 18h42

Et là, on dit à tous les droitards rageux de Lyon Mag : cheh !

Et là, on dit à tous les gauchos haineux de Lyon Mag : shit !

Signaler Répondre

avatar
Vroum le 23/09/2021 à 19:36
ls a écrit le 23/09/2021 à 19h09

cette piste cyclable est très dangereuse . Elle n'est pas sécurisée car les piétons n'y font pas attention, ni les jeunes au niveau des terrains de volley. J'ai eu un accident de vélo en voulant en éviter un qui a surgi pour rattraper son ballon. Bilan : fracture plateau tibial et perforation d'un ligament du poignet. 4 mois d'arrêt de travail. Il faudra que cette piste cyclable soit mieux signalée si elle est plus fréquentée.

Roulez en voiture c'est moins dangereux . vous êtes dans un fauteuil, vous écoutez la musique dans une atmosphère filtrée et climatisée!

Signaler Répondre

avatar
"Avant, Avant, Lion le melhor" le 23/09/2021 à 19:32
double ! a écrit le 23/09/2021 à 19h09

Curieux ! je n'y vais qu'une fois par semaine et on est pas si nombreux.

Déjà que la piste-est running du parc de la Tête d'Or serait une des plus fréquentée de France !

Signaler Répondre

avatar
hubris567 le 23/09/2021 à 19:27
Bom a écrit le 23/09/2021 à 18h42

Et là, on dit à tous les droitards rageux de Lyon Mag : cheh !

Et là, on dit à tous les gauchos rageux de Lyon Mag : woke !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.