Le marché de Noël de Lyon annulé cette année ?

Le marché de Noël de Lyon annulé cette année ?
Le Marché de Noël de la place Carnot - LyonMag

Ça sent le sapin.

Le 3 septembre dernier, une mise en concurrence a été publiée sur le site internet de la Ville de Lyon. Cette dernière, accessible à tous, évoque les conditions à remplir pour l'organisation du marché de Noël de Lyon, qui reste officiellement prévu du 4 au 24 décembre prochain, place Carnot dans le 2e arrondissement.

Le texte proposait aux potentiels candidats de déposer leurs dossiers avant le 24 septembre pour "environ 90 chalets accompagnés de la mise en place de décorations ainsi que de diverses animations". Un évènement au rabais, comparé aux 140 emplacements ouverts en 2019.

Depuis de nombreuses années, c'est l'association Auvergne Rhône-Alpes Gourmand qui s'occupe de la mise en place du grand rendez-vous hivernal des Lyonnais. Le comité avait été sélectionné lors d'un appel d'offre qui courait sur les trois dernières éditions. La dernière en date, en 2020, avait finalement été annulée à cause de la crise sanitaire du Covid-19, privant les Lyonnais du village éphémère.

Mais pour l'édition 2021, la direction d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand souhaitait revenir en force aux abords de la gare Perrache, pour accueillir des milliers de personnes chaque jour de 10h30 à 20h minimum.

Les membres avaient pour cela déposé un dossier au service d'Occupation temporaire de l'espace public. Ce dernier a finalement été retiré puisqu'aucune réponse claire n'aurait été apportée, ni par l'OTEP, ni par la municipalité écologiste.

Du vin chaud au vinaigre

Contactée, la directrice générale d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand Sylvie Marino, explique que la proposition d'organiser le marché "a été publiée beaucoup trop tard, puisque l'organisation débute d'habitude dès le mois d'avril. Aujourd'hui, nous ne sommes techniquement pas en mesure de mettre en place le marché de Noël".

D'autant que, selon Sylvie Marino, la crise sanitaire a "tout particulièrement touché le secteur", et qu'un coup de pouce a été réclamé aux équipes de Grégory Doucet.

Alors que l’organisateur doit normalement assumer la totalité de la prise en charge de l’organisation du marché de Noël, y compris " la sécurisation du site" (dispositifs anti béliers, anti intrusions, gardiennage, agents de sécurité ndlr) selon la mise en concurrence, le comité a demandé à la municipalité de mettre la main au porte-monnaie.

Car les frais nécessaires pour garantir la sécurité de la place Carnot avaient drastiquement augmenté après l'attaque du marché de Noël de Strasbourg en décembre 2018 où 5 personnes avaient été tuées, d'autres blessées.

A Lyon, une somme de 120 000 euros environ, est évoquée en coulisses pour le budget sécurité de l'événement 2021. Et personne ne semble aujourd'hui prêt à la payer.

Reste à savoir si une solution sera prochainement trouvée ou si le Père Noël va devoir rester au Pôle Nord cet hiver, à défaut de pouvoir poser avec les enfants lyonnais.

J.D.

X
50-100 sur 60 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ChristmasBike le 29/09/2021 à 17:46
Mouhaha 0,001 a écrit le 29/09/2021 à 16h50

Le marché de noël c’est polluant c’est pour les beaufs c’est pas laïc il va falloir changer vos rêves les loulous, allez hop problème réglé, next :-)

Fête de noël une fête païenne associée au solstice d'hiver
Le rapprochement de la fête de Noël avec celle des Saturnales dans la Rome antique a été fait depuis longtemps. Marquées par de grandes réjouissances populaires, les Saturnales voyaient les barrières sociales disparaître : on organisait des repas, on échangeait des cadeaux, on offrait des figurines aux enfants et on plaçait des plantes vertes dans les maisons, notamment du houx, du gui et du lierre...

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 29/09/2021 à 17:21

Pour la Propagande sur les panneaux decau, le publipostage, et les revues, GG & BB trouvent de l'argent. Mais pas pour la sécurité (comme le reste de l'année ou sortir et se balader à lyon devient de plus en plus risqué).

Signaler Répondre

avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 29/09/2021 à 17:20
debe a écrit le 29/09/2021 à 17h00

en quoi le Père Noël n'est-il pas laïc ?

C'est Le père de "fêtes de fin d'année" qui est laïc !

D'ailleurs l'année dernière Greg, pour le 25 décembre, avait bien souhaité aux Lyonnais de bonnes fêtes d'une semaine avant la fin d'année.

Alors, c'est qui le courageux défenseur de la laïcité ?
Qui défend avec courage et grande lucidité la laïcité gravement mise en péril par cette fête du 25 décembre que certains osent encore appeler "Noël" (désolé d'avoir prononcé ce mot impie) et par ce réactionnaire voeux des échevins ?

Signaler Répondre

avatar
Finalement C'est une bonne idée le 29/09/2021 à 17:16

On ne va pas demander a notre bon Maire de mettre la main au portefeuille pour 120 000 euros supplémentaires.
Tout cela pour un marché d'Artisan Français ou Francophone qui viennent avec leur camionnette diesel polluer notre belle ville .Ce serait de l artisan Lyonnais , passe encore ! mais les Français ou Francophones on les .....
Et puis de toute façon , Noel d'une maniere générale emmerde notre bon Maire :
Faire croire des choses aux enfants en allant en loucedé acheter des jouets chinois dans les magasins c'est insupportable.
Lui meme avait fait croire au Père Noel a ses électeurs mais le réveil a été brutal .(pour eux et pour lui)
Et puis 120 000 euros ...il va en avoir bien besoin pour ses agents de la ville de Lyon .. qui peut etre pour le coup croient encore au Père Doucet : l avenir nous le dira.
En attendant une papillote et une clémentine

Signaler Répondre

avatar
Incompétents, incultes et tristes le 29/09/2021 à 17:07

On attend aussi avec impatience le sketch de Doucet pour le 8 décembre, et que Zinck nous dévoile avec une fierté non dissimulée ses créations niveau 6-8 ans pour les décos de Noël.

On en a pris pour 6 ans, les gones et les fenottes… Encore 5.

Signaler Répondre

avatar
debe le 29/09/2021 à 17:00

en quoi le Père Noël n'est-il pas laïc ?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 29/09/2021 à 16:50
Ex Précisions a écrit le 29/09/2021 à 16h35

Mais si Mr doucet va trouver le pépettes, avec les milliards que les écolos se sont attribué en budget...

Le marché de noël c’est polluant c’est pour les beaufs c’est pas laïc il va falloir changer vos rêves les loulous, allez hop problème réglé, next :-)

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 29/09/2021 à 16:35

Mais si Mr doucet va trouver le pépettes, avec les milliards que les écolos se sont attribué en budget...

Signaler Répondre

avatar
Hypocrite le 29/09/2021 à 16:30

"Reste à savoir si une solution sera prochainement trouvée ou si le Père Noël va devoir rester au Pôle Nord cet hiver, à défaut de pouvoir poser avec les enfants lyonnais."

Ouais, enfin l'objectif principal c'est surtout que des boutiquiers vendent des produits et engrangent de la maille. C'est pas une œuvre de charité pour les enfants lyonnais, le marché de Noël. ;)

Signaler Répondre

avatar
EX NOEL le 29/09/2021 à 16:14

finalement, assurer la sécurité du marché de noel coutait 2 fois moins cher que de faire un teasing insoutenable sur la création des pistes cyclables...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.