Le marché de Noël de Lyon annulé cette année ?

Le marché de Noël de Lyon annulé cette année ?
Le Marché de Noël de la place Carnot - LyonMag

Ça sent le sapin.

Le 3 septembre dernier, une mise en concurrence a été publiée sur le site internet de la Ville de Lyon. Cette dernière, accessible à tous, évoque les conditions à remplir pour l'organisation du marché de Noël de Lyon, qui reste officiellement prévu du 4 au 24 décembre prochain, place Carnot dans le 2e arrondissement.

Le texte proposait aux potentiels candidats de déposer leurs dossiers avant le 24 septembre pour "environ 90 chalets accompagnés de la mise en place de décorations ainsi que de diverses animations". Un évènement au rabais, comparé aux 140 emplacements ouverts en 2019.

Depuis de nombreuses années, c'est l'association Auvergne Rhône-Alpes Gourmand qui s'occupe de la mise en place du grand rendez-vous hivernal des Lyonnais. Le comité avait été sélectionné lors d'un appel d'offre qui courait sur les trois dernières éditions. La dernière en date, en 2020, avait finalement été annulée à cause de la crise sanitaire du Covid-19, privant les Lyonnais du village éphémère.

Mais pour l'édition 2021, la direction d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand souhaitait revenir en force aux abords de la gare Perrache, pour accueillir des milliers de personnes chaque jour de 10h30 à 20h minimum.

Les membres avaient pour cela déposé un dossier au service d'Occupation temporaire de l'espace public. Ce dernier a finalement été retiré puisqu'aucune réponse claire n'aurait été apportée, ni par l'OTEP, ni par la municipalité écologiste.

Du vin chaud au vinaigre

Contactée, la directrice générale d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand Sylvie Marino, explique que la proposition d'organiser le marché "a été publiée beaucoup trop tard, puisque l'organisation débute d'habitude dès le mois d'avril. Aujourd'hui, nous ne sommes techniquement pas en mesure de mettre en place le marché de Noël".

D'autant que, selon Sylvie Marino, la crise sanitaire a "tout particulièrement touché le secteur", et qu'un coup de pouce a été réclamé aux équipes de Grégory Doucet.

Alors que l’organisateur doit normalement assumer la totalité de la prise en charge de l’organisation du marché de Noël, y compris " la sécurisation du site" (dispositifs anti béliers, anti intrusions, gardiennage, agents de sécurité ndlr) selon la mise en concurrence, le comité a demandé à la municipalité de mettre la main au porte-monnaie.

Car les frais nécessaires pour garantir la sécurité de la place Carnot avaient drastiquement augmenté après l'attaque du marché de Noël de Strasbourg en décembre 2018 où 5 personnes avaient été tuées, d'autres blessées.

A Lyon, une somme de 120 000 euros environ, est évoquée en coulisses pour le budget sécurité de l'événement 2021. Et personne ne semble aujourd'hui prêt à la payer.

Reste à savoir si une solution sera prochainement trouvée ou si le Père Noël va devoir rester au Pôle Nord cet hiver, à défaut de pouvoir poser avec les enfants lyonnais.

J.D.

X
0-50 sur 60 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lexy le 20/10/2021 à 19:07
JEFF200 a écrit le 19/10/2021 à 09h34

le marche de Noel aura finalement lieu.
Nouvelle organisation, nouveaux chalets.

Sources?

Signaler Répondre

avatar
JEFF200 le 19/10/2021 à 09:34

le marche de Noel aura finalement lieu.
Nouvelle organisation, nouveaux chalets.

Signaler Répondre

avatar
kisipit1 le 03/10/2021 à 10:29
Mont Monnet a écrit le 02/10/2021 à 22h20

Le covid sera peut être là aux alentours de Noël. Des calculs comptables ont du être faits et montrer qu'en cas de pandémie, la ville perdrait beaucoup d'argent. Personne ne veux financer le déficit. Les Lyonnais fêteront Noël à la maison, plutôt que dans les rues et les places commerçantes.

Monnet encore un abonné et mordu d’amazon qui , j’èspère au dire de ses propos , ne fréquente ni confluence ni la pardieu et reste à la maison … au risque de faire travailler un artisan ou un commerçant qui a besoin de la fin de l’année pour vivre et pour réaliser ses ventes …

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 02/10/2021 à 22:20

Le covid sera peut être là aux alentours de Noël. Des calculs comptables ont du être faits et montrer qu'en cas de pandémie, la ville perdrait beaucoup d'argent. Personne ne veux financer le déficit. Les Lyonnais fêteront Noël à la maison, plutôt que dans les rues et les places commerçantes.

Signaler Répondre

avatar
Cordonbleu le 02/10/2021 à 16:21
Incompétents, incultes et tristes a écrit le 29/09/2021 à 17h07

On attend aussi avec impatience le sketch de Doucet pour le 8 décembre, et que Zinck nous dévoile avec une fierté non dissimulée ses créations niveau 6-8 ans pour les décos de Noël.

On en a pris pour 6 ans, les gones et les fenottes… Encore 5.

J'espère que ça tiendra pas jusque là

Car actuellement la gestion de la sécurité et de la salubrité sont carrément absente

Rôles premiers d'un maire

Signaler Répondre

avatar
Cordonbleu le 02/10/2021 à 16:16

Incompetence c'est sur

Mais de toute façon y aura pas de cordons bleus 😜

Signaler Répondre

avatar
C.lefort le 02/10/2021 à 15:46
Lolipop a écrit le 30/09/2021 à 08h52

Un toit pour les sans-papiers.. le RSA jeune pour rester coucher... les pistes cyclables pour nous empêcher de circuler : les nouvelles priorités des écolos !

Vous avez raison, ça suffit les suvs et autres 4X4 venus d'on se sait où empêcher les vrais lyonnais de circuler à vélo

Signaler Répondre

avatar
Le presquilien le 01/10/2021 à 15:35

Pour résumé, les sbires de Waurien voulait faire raquer Lyon et donc les lyonnais pour organiser une fête commerciale qui n'est pas de tradition lyonnaise mais de l'est de l’Europe avec des produits qui ne viennent pas de la région (alors que le but d'auvergne rhône-alpes gourmand est de promouvoir les produits régionaux) comme l’îlot de santons, tradition de Provence, mais aucun chalet promouvant les papillotes lyonnaises. Un des seuls rares chalet régional était les marrons glacés d'Ardèche que l'on trouve moins chère à Detou.

Signaler Répondre

avatar
Prato le 01/10/2021 à 11:26

Halte à Noël !

Signaler Répondre

avatar
Kestan C. le 01/10/2021 à 08:59
DOUCET NOEL a écrit le 01/10/2021 à 07h21

IL faut supprimer le marché de noël et arrêter de faire rêver nos enfants avec cette indigestion inique de la société de consommation; Nos enfants doivent déjà apprendre la décroissance pour le jour ou ils devront retourner vivre dans les grottes de Lascaux

Les préhistoriques ne vivaient pas dans les grottes qu'ils ornaient mon brave, il est temps de vous mettre à la page. Et le marché de Noël n'est pas une œuvre de bienfaisance pour les "enfants lyonnais" mais un centre commercial à ciel ouvert déguisés sous l'apparence de chalets et de guirlandes. Ce ne sont que de commerçants qui veulent se faire de la maille en écoulant leur production. Ils le savent, nous aussi : ne faisons pas semblant que ce soit autre chose.

Signaler Répondre

avatar
DOUCET NOEL le 01/10/2021 à 07:21

IL faut supprimer le marché de noël et arrêter de faire rêver nos enfants avec cette indigestion inique de la société de consommation; Nos enfants doivent déjà apprendre la décroissance pour le jour ou ils devront retourner vivre dans les grottes de Lascaux

Signaler Répondre

avatar
Kisipit1 le 30/09/2021 à 20:27
kisipit1 a écrit le 30/09/2021 à 19h46

j'èspère que facebook tourne à fond sur ce sujet de noel .... Et que les Lyonnais grognent

Peut-être qu’une action communication envers la mairie des exposants serait la bienvenue !!

Signaler Répondre

avatar
kisipit1 le 30/09/2021 à 19:46

j'èspère que facebook tourne à fond sur ce sujet de noel .... Et que les Lyonnais grognent

Signaler Répondre

avatar
Haha le 30/09/2021 à 17:37
LOL a écrit le 30/09/2021 à 09h54

Et si on supprimait simplement la prime de Noël ?

Et le jour de Noël ferié.

Signaler Répondre

avatar
jeff 200 le 30/09/2021 à 14:02
Mireille a écrit le 30/09/2021 à 10h43

Si ce n'est pas le rôle de la mairie d'organiser un évènement 100 % commercial, elle pourrait ne pas mettre les bâtons dans les roues des organisateurs habituels et autres postulants en publiant un appel d'offre à une date qui laissent le temps aux structures de s'organiser et présenter un dossier conséquent. Trois semaines, c'est hyper short ! pas de place à d'éventuelles négociations... Réduire la taille du marché dans le cahier des charges en passant de 120 à 90 chalets soit d'un quart et exiger la prise en charge de la sécurité... comment voulez vous financer un tel évènement ?
Les exposants pour leur part se retrouvent le bec dans l'eau, et ça personne ne s'en soucie.

La mairie de Lyon a changé les conditions;
réduit le nombre de chalets et diminué la durée du marché de 1O jours.
Si les conditions avaient été les mêmes comme depuis des années pourquoi Arag , l organisateur aurait t il refusé de l organiser?
Depuis déjà 3 ans il faut filtrer le public en raison des possibilités d attentat plus cette année contrôle Covid.
Si l affaire était si juteuse , pourquoi aucun candidat ne s est porté volontaire pour organiser cet événement.
Beaucoup de légèreté de la part de al mairie, qui soi-disant n était même pas au courant que l organisateur historique refuserait la Marche de Noel cette année.
Le maire de Lyon une fois de plus va cultiver son impopularité.

Signaler Répondre

avatar
Cégé69 le 30/09/2021 à 10:46

L'association "Rhône-Alpes Gourmand" étant financée par le Conseil Régional, elle n'a qu'à demander à Lolo Wauquiez de financer les 120 000 euros du budget sécurité. Ce monsieur a suffisamment parler de sécurité pendant la campagne des élections régionales pour trouver une solution à ce "problème".

Signaler Répondre

avatar
Mireille le 30/09/2021 à 10:43
Zig a écrit le 30/09/2021 à 02h40

On vous fau avaler des couleuvrantu ecolos, et vous le faites avec zèle.

Comme indiqué dans l'article d'origine
"...pour l'édition 2021, la direction d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand souhaitait revenir en force aux abords de la gare Perrache, pour accueillir des milliers de personnes chaque jour de 10h30 à 20h minimum...".

Mais par respect de la loi, une entrepriseoou aassociation privée ne peut bénéficier de l'espace public à sa guise.

Il faut, pour ce genre d'événement, une mise en concurrence,donc un appel d'offre.

Et comme indiqué par LM, la direction d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand n'a pas accepté ce principe a retiré son dossier, et personne n'a déposé de candidature.

C'est donc faux de dire
"Le marché de Noël de Lyon annulé cette année ?" alors qu'en fait c'est plutôt que aucun candidat ne s'est proposé pour l'organiser, et ce n'est pas à la municipalité à jouer le rôle d'organisateur d'événement 100% commercial.

Si ce n'est pas le rôle de la mairie d'organiser un évènement 100 % commercial, elle pourrait ne pas mettre les bâtons dans les roues des organisateurs habituels et autres postulants en publiant un appel d'offre à une date qui laissent le temps aux structures de s'organiser et présenter un dossier conséquent. Trois semaines, c'est hyper short ! pas de place à d'éventuelles négociations... Réduire la taille du marché dans le cahier des charges en passant de 120 à 90 chalets soit d'un quart et exiger la prise en charge de la sécurité... comment voulez vous financer un tel évènement ?
Les exposants pour leur part se retrouvent le bec dans l'eau, et ça personne ne s'en soucie.

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 30/09/2021 à 10:22

Pas fan de ce genre d'évènement
Mais bon c'est sûr que ça serait bien pour les commerçant d'arriver à le faire quand même

Signaler Répondre

avatar
Jihos le 30/09/2021 à 09:58

Grégory Doucet ne va pas aider le marché de Noël, par contre pour le marché de la Guillotière, aucun problème. Le communautarisme est devenu la règle, l'égalité l'est encore sur le papier, mais dans les faits certaines communautés sont "plus égales que d'autres".

Signaler Répondre

avatar
LOL le 30/09/2021 à 09:54

Et si on supprimait simplement la prime de Noël ?

Signaler Répondre

avatar
Ssophie le 30/09/2021 à 08:58

Laissez le marché de Noël aux artisans avec de l artisanat local et des vrais produits de terroir et non aux revendeurs
Louez des places aux prix accessibles et non à prix d or ! Choisir des petits chapiteaux blancs en plastique moins chers que les chalets et remballer chaque soir pour un gardiennage limité. Tout est à refaire...
Pour retrouver une vraie ambiance de Noël et pas des chalets fermés en semaine ou à 17h

Signaler Répondre

avatar
Lolipop le 30/09/2021 à 08:52

Un toit pour les sans-papiers.. le RSA jeune pour rester coucher... les pistes cyclables pour nous empêcher de circuler : les nouvelles priorités des écolos !

Signaler Répondre

avatar
walllah'. le 30/09/2021 à 08:14

Pas le temps et pas assez d'argent, c'est compréhensible : les fonctionnaires ne travaillent pas 35h et ils ont été augmentés.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 30/09/2021 à 05:13
Marie Gabrielle a écrit le 29/09/2021 à 18h45

Dommage, les gens, les enfants ont besoin de rêves, de sacré, ce qui manque cruellement à notre société du vide, restaurer ces moments magiques est vital afin que l'homme qui ne croit plus en rien soit à nouveau connecté
Et ça avec les verts gauchos c'est mal parti.

Noël n’a rien de « sacré », et encore moins le marché qui l’entoure. Les millions de Français qui le fêtent tous les ans ne sont pas tous catholiques. N’inversons pas les choses : l’Eglise s’est réapproprié une fête païenne et populaire, non l’inverse. La foi, quelle qu’elle soit, est une affaire privée ; la société du prosélytisme, qu’il soit chrétien, musulman ou hindou, et l’ingérence des religions dans les affaires publiques, la plupart des Français (toutes origines confondues, croyants ou non) n’en peuvent plus !!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 30/09/2021 à 02:40

On vous fau avaler des couleuvrantu ecolos, et vous le faites avec zèle.

Comme indiqué dans l'article d'origine
"...pour l'édition 2021, la direction d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand souhaitait revenir en force aux abords de la gare Perrache, pour accueillir des milliers de personnes chaque jour de 10h30 à 20h minimum...".

Mais par respect de la loi, une entrepriseoou aassociation privée ne peut bénéficier de l'espace public à sa guise.

Il faut, pour ce genre d'événement, une mise en concurrence,donc un appel d'offre.

Et comme indiqué par LM, la direction d'Auvergne Rhône-Alpes Gourmand n'a pas accepté ce principe a retiré son dossier, et personne n'a déposé de candidature.

C'est donc faux de dire
"Le marché de Noël de Lyon annulé cette année ?" alors qu'en fait c'est plutôt que aucun candidat ne s'est proposé pour l'organiser, et ce n'est pas à la municipalité à jouer le rôle d'organisateur d'événement 100% commercial.

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 29/09/2021 à 23:18

doucexit metropolexit

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 29/09/2021 à 21:56

Un joli goulag écolo a la place juste pour rire ..
Triste. ..

Signaler Répondre

avatar
kisipit1 le 29/09/2021 à 20:57
JEFF 200 a écrit le 29/09/2021 à 20h33

Il faut savoir que la mairie de Lyon a dans le contrat de l appel d offre supprimé 40 chalets motif : pas de chalets sur les espaces vert.
On privilégie les pelouses .
D autre part dans cet appel d offre 10 jours avait ete supprime.
Les verts sont dans leur bulle verte , l économie le marche de Noel plébiscité par les Lyonnais ils s en foutent.
J espere qu un groupe va être créé sur Facebook et que cette histoire va faire beaucoup de bruit comme l histoire du sapin de Bordeaux et celle du tour de France.
Les lyonnais manifestez vous,
Merci

Entierement d'accord . Lyon va etre la seule grande ville à etre privée de son marché de noel !! une abération lorsque l'on connait l'engouement qu'ont les lyonnaises et Lyonnais pour cet évenement tant attendu ... ont t ils pensé à l'impact économique désastreux pour les Artisans et Commerçants non sédentaires , déjà bien éprouvé de l'année Covid , fidèle au marché et aux commerces de proximités tel que bar, restaurant , hotellerie , logement entre particulier .. etc ...
J'incite tout les nostalgiques du marché de noel à faire du bruit et à répandre la décision prise par la mairie , ainsi que sa mauvaise foi qui est néfaste à nos relations humaines et traditionnelles . Je n'ose pas imaginer Lyon sans son marché de noel ...

Signaler Répondre

avatar
hubris le 29/09/2021 à 20:56
JMSC69 a écrit le 29/09/2021 à 19h43

pour cette année il y as plein de marchés de Noël dans les villages et moyenne ville venez a la campagne

Si tu peux rouler en voiture. Sinon !

Signaler Répondre

avatar
JEFF 200 le 29/09/2021 à 20:33

Il faut savoir que la mairie de Lyon a dans le contrat de l appel d offre supprimé 40 chalets motif : pas de chalets sur les espaces vert.
On privilégie les pelouses .
D autre part dans cet appel d offre 10 jours avait ete supprime.
Les verts sont dans leur bulle verte , l économie le marche de Noel plébiscité par les Lyonnais ils s en foutent.
J espere qu un groupe va être créé sur Facebook et que cette histoire va faire beaucoup de bruit comme l histoire du sapin de Bordeaux et celle du tour de France.
Les lyonnais manifestez vous,
Merci

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 29/09/2021 à 20:29
Optimisme a écrit le 29/09/2021 à 19h44

Un peu d'optimisme: 4 ans 1/2...

Merci pour la bonne nouvelle, mais j’ai l’impression que les années comptent double tellement ils sont pesants :-)

Signaler Répondre

avatar
le gone de Lyon le 29/09/2021 à 20:11

Doucet et sa troupe islamo gauchiste se rejouissent de cette annonce ... Normal cest eux qui l’ont provoque ..

Signaler Répondre

avatar
Orwell le 29/09/2021 à 19:51

La mafia extrême gauche-écolo a frappé; tour de France, sapins, avion, voiture.. fini de rire. On y est !

Signaler Répondre

avatar
Optimisme le 29/09/2021 à 19:47
Hypocrite a écrit le 29/09/2021 à 16h30

"Reste à savoir si une solution sera prochainement trouvée ou si le Père Noël va devoir rester au Pôle Nord cet hiver, à défaut de pouvoir poser avec les enfants lyonnais."

Ouais, enfin l'objectif principal c'est surtout que des boutiquiers vendent des produits et engrangent de la maille. C'est pas une œuvre de charité pour les enfants lyonnais, le marché de Noël. ;)

Personne n'a dit le contraire... C'est bien une activité marchande, avec un aspect festif et qui participe à l'activité économique de la ville et des entreprises.
Mais il est vrai que tout ce qui a un rapport avec le capitalisme est banni par EELV.
Sauf que tout le monde ne peut pas vivre de l’argent du contribuable, et que pour que le contribuable ait de l’argent il faut de l'activité économique....

Signaler Répondre

avatar
Optimisme le 29/09/2021 à 19:44
Mouhaha 0,001 a écrit le 29/09/2021 à 18h30

Chère Mireille, l’équipe écolo préfère légaliser les marchés noirs et s’investir dans le traitement holistique des racailles, investir dans l’accueil des clandestins, vous vous n’êtes que des blancs privilégiés non déconstruit, vous n’êtes pas une minorité opprimée donc vous n’intéressez pas EELV, votre pouvoir de nuisance est nul donc facilement gerable vous faites parti des gueux qui roulent en diesel et en plus Noël ne cadre pas avec leurs dogmes :-)

Courage à vous il faut tenir 6 ptn d’années

Un peu d'optimisme: 4 ans 1/2...

Signaler Répondre

avatar
JMSC69 le 29/09/2021 à 19:43

pour cette année il y as plein de marchés de Noël dans les villages et moyenne ville venez a la campagne

Signaler Répondre

avatar
Cayenne le 29/09/2021 à 19:37
Incompétents, incultes et tristes a écrit le 29/09/2021 à 17h07

On attend aussi avec impatience le sketch de Doucet pour le 8 décembre, et que Zinck nous dévoile avec une fierté non dissimulée ses créations niveau 6-8 ans pour les décos de Noël.

On en a pris pour 6 ans, les gones et les fenottes… Encore 5.

5 ans de bagne. Merde encore !

Signaler Répondre

avatar
tête d'œuf ! le 29/09/2021 à 19:36

Le goulag pour celui qui lancerait un œuf de Pâques sur la tête de Grégory !

Signaler Répondre

avatar
Yo le 29/09/2021 à 19:22
Charly69 a écrit le 29/09/2021 à 18h49

Le marché de Noël existe existe toute l'année. Y a qu'à voir toutes les subventions distribuées aux associations de Lyon (non pas toutes)

Non, ça c'est le marché de la Guillotière !

LOL

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 29/09/2021 à 19:22
kiko a écrit le 29/09/2021 à 19h15

Vus n'avez pas compris.Plus de sapin de noel !!!! on vous l'a déjà dit
interdiction d'être joyeux , on vous l'a déjà dit

Et Simplet on peut ?

Signaler Répondre

avatar
kiko le 29/09/2021 à 19:15

Vus n'avez pas compris.Plus de sapin de noel !!!! on vous l'a déjà dit
interdiction d'être joyeux , on vous l'a déjà dit

Signaler Répondre

avatar
AntiVerts le 29/09/2021 à 19:08

La mairie EELV doit être heureuse d'avoir une excuse pour annuler le marcher de Noël.
Ils détestent les chrétiens et veulent détruire toutes nos traditions.

Signaler Répondre

avatar
Charly69 le 29/09/2021 à 18:49

Le marché de Noël existe existe toute l'année. Y a qu'à voir toutes les subventions distribuées aux associations de Lyon (non pas toutes)

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 29/09/2021 à 18:45

Dommage, les gens, les enfants ont besoin de rêves, de sacré, ce qui manque cruellement à notre société du vide, restaurer ces moments magiques est vital afin que l'homme qui ne croit plus en rien soit à nouveau connecté
Et ça avec les verts gauchos c'est mal parti.

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV.,. le 29/09/2021 à 18:42

Notre Greg a statué. Il préfère souhaiter un bon ramadan qu'un joyeux Noël.
Question de sociologie électorale.

Signaler Répondre

avatar
Saturnus le 29/09/2021 à 18:37
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 29/09/2021 à 17h20

C'est Le père de "fêtes de fin d'année" qui est laïc !

D'ailleurs l'année dernière Greg, pour le 25 décembre, avait bien souhaité aux Lyonnais de bonnes fêtes d'une semaine avant la fin d'année.

Alors, c'est qui le courageux défenseur de la laïcité ?
Qui défend avec courage et grande lucidité la laïcité gravement mise en péril par cette fête du 25 décembre que certains osent encore appeler "Noël" (désolé d'avoir prononcé ce mot impie) et par ce réactionnaire voeux des échevins ?

On comprend rien à ton discours de Troll et à la longue ...

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 29/09/2021 à 18:30
Mireille a écrit le 29/09/2021 à 18h11

Bonjour, en tant qu'artisan exposant depuis près de 20 ans au marché de Noël de Lyon, nous voilà pour la deuxième année consécutive sans marché de Noël... donc sans travail.
Publier un appel à candidature début septembre est un affront tant pour les organisateurs que pour les exposants, une façon de pouvoir dire aux mécontents "on aurait aimé un marché de Noel à Lyon mais personne n'a voulu l'organiser" c'est complétement irrespectueux.

Chère Mireille, l’équipe écolo préfère légaliser les marchés noirs et s’investir dans le traitement holistique des racailles, investir dans l’accueil des clandestins, vous vous n’êtes que des blancs privilégiés non déconstruit, vous n’êtes pas une minorité opprimée donc vous n’intéressez pas EELV, votre pouvoir de nuisance est nul donc facilement gerable vous faites parti des gueux qui roulent en diesel et en plus Noël ne cadre pas avec leurs dogmes :-)

Courage à vous il faut tenir 6 ptn d’années

Signaler Répondre

avatar
Radin le 29/09/2021 à 18:24

Doucet préfère envoyer notre argent au Liban ou à son ancien employeur humanitaire que faire profiter les lyonnais du marché de noël.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 29/09/2021 à 18:24
//+++ FORZA EELV +++// a écrit le 29/09/2021 à 17h20

C'est Le père de "fêtes de fin d'année" qui est laïc !

D'ailleurs l'année dernière Greg, pour le 25 décembre, avait bien souhaité aux Lyonnais de bonnes fêtes d'une semaine avant la fin d'année.

Alors, c'est qui le courageux défenseur de la laïcité ?
Qui défend avec courage et grande lucidité la laïcité gravement mise en péril par cette fête du 25 décembre que certains osent encore appeler "Noël" (désolé d'avoir prononcé ce mot impie) et par ce réactionnaire voeux des échevins ?

Excellent :)

LOL

Signaler Répondre

avatar
Mireille le 29/09/2021 à 18:11

Bonjour, en tant qu'artisan exposant depuis près de 20 ans au marché de Noël de Lyon, nous voilà pour la deuxième année consécutive sans marché de Noël... donc sans travail.
Publier un appel à candidature début septembre est un affront tant pour les organisateurs que pour les exposants, une façon de pouvoir dire aux mécontents "on aurait aimé un marché de Noel à Lyon mais personne n'a voulu l'organiser" c'est complétement irrespectueux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.