Visite de Jean Castex dans un lycée de Vénissieux : la CGT dénonce un manque de moyens

Visite de Jean Castex dans un lycée de Vénissieux : la CGT dénonce un manque de moyens
photo d'illustration - Lyonmag.com

A la veille du déplacement de Jean Castex au lycée Jacques Brel de Vénissieux, la CGT Educ'Action demande des moyens et des actes.

Si la venue du premier ministre doit mettre en valeur les cités éducatives, le syndicat entend montrer "la triste réalité du service public d'éducation". Selon la CGT, les effectifs en classe explosent et certains postes ne sont pas assurés : "Depuis deux mois, les élèves du lycée professionnel Seguin n'ont toujours pas de prof de maintenance soit 18h de cours en moins par semaine".

Le syndicat affirme que "les fonds attribués à chaque cité éducative sont dérisoires au regard des besoins, notamment en termes de personnels et de formation".
Dans un communiqué, la CGT Educ'action du Rhône réclame "le maintien et l'élargissement aux lycées des dispositifs d'éducation prioritaire REP/REP+" mais aussi une limitation des effectifs, un renforcement des moyens vie scolaire et médicaux sociaux et le pourvoi sans délai de l'ensemble des postes.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bwajdi le 12/11/2021 à 08:44

Est-ce qu'il n'y aurait pas une autre réunion, beaucoup plus discrète, de prévue lors de ce déplacement ?

Signaler Répondre

avatar
En Marche . le 12/11/2021 à 08:33
Gerard et Roland de Lyon a écrit le 12/11/2021 à 05h53

.CGT : desmecs a moustache qui ne fouttent rien.
La plupart sont en echec scolaire.
Faudrait leur mettre une prime d’handicap

Ils représentent la France . Le capitalisme c’est l’exploitation de l’homme par l’homme. Le Syndicalisme c’est le contraire , Coluche avait déjà tout compris . Ils sont les faux culs et les mythomanes du monde du travail tout comme les politiciens qui eux aussi , leur ont appris à vivre de leurs mensonges. Le pire c’est que cela Marche .

Signaler Répondre

avatar
Gerard et Roland de Lyon le 12/11/2021 à 05:53

.CGT : desmecs a moustache qui ne fouttent rien.
La plupart sont en echec scolaire.
Faudrait leur mettre une prime d’handicap

Signaler Répondre

avatar
mdr 69 le 12/11/2021 à 00:07

le 1 er ministre et les profs perdent leur temps. pour trouver un job il suffit « de traverser la rue « 

Signaler Répondre

avatar
Locaux le 11/11/2021 à 22:09

Il vient visiter un lycée refait à neuf. On ne va pas le voir dans les collèges vétustes juste à côté bizarrement

Signaler Répondre

avatar
Zak 10 le 11/11/2021 à 22:06
le gone de Lyon a écrit le 11/11/2021 à 20h41

Jamais autant de politique ne sont venu dans notre ville bravo !

Macron se rend sûrement compte qu'il a perdu bcp de voix à Lyon :
donc , il envoit les fayots de service , avec grosse et forte escorte de CRS partout dans Lyon !
Et qui raque pour tout ce cirque ?
Devinez !.......

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 11/11/2021 à 21:05

Et alors ! il irait pas faire une visite dans le quartier de la guille ? Il serait le bien venu.

Signaler Répondre

avatar
le gone de Lyon le 11/11/2021 à 20:41

Jamais autant de politique ne sont venu dans notre ville bravo !

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 11/11/2021 à 19:34

Alors le censeur vous avez bloquez mes post parce que mes informations sont fondées? Le recteur vous félicitera, fayot

Signaler Répondre

avatar
Chinga le 11/11/2021 à 19:19

Même les vénissiants vont devoir aller dans le privée pour avoir une éducation scolaire "normale"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.