Davy Tissot, président d’honneur du Bocuse d’Or France : "Que le meilleur gagne !"

Davy Tissot, président d’honneur du Bocuse d’Or France : "Que le meilleur gagne !"
Davy Tissot - LyonMag

Six candidats vont disputer à Reims le volet tricolore du prestigieux concours culinaire.

Qui représentera la France au Bocuse d’Or 2023 ? La réponse sera connue ce mardi en fin d’après-midi. Sous les yeux de Davy Tissot, président d’honneur du concours, les six candidats en lice pour décrocher le titre vont être départagés au cours d’une toute nouvelle épreuve de 4 heures (contre 5 heures auparavant) où ils vont devoir imaginer un amuse-bouche mais aussi un plateau dont les ingrédients indispensables seront les oignons, la laitue et le brochet.

"En gros, il y a trois notes", explique le dernier gagnant du Bocuse d’Or. "Une note où il y a un entretien individuel où les jurés ont des questions à poser aux candidats. C’est une note où il ne faut pas perdre de points.  Il y a ensuite la note sur la partie cuisine. C’est la manière dont vous travaillez et comment vous appréhendez les choses. Après il y a la partie dégustation où vous avez le jury face à vous. Souvent on ne focalise que sur le goût mais ce sont bien ces trois notes où il faut être bon", précise Davy Tissot qui ne pourra pas noter les plats afin de garantir l’impartialité du concours.

Et si Lyon était d’ailleurs de nouveau à l’honneur au sein de la Team France ? Naïs Pirollet, originaire de la région et diplômée de l'Institut Paul Bocuse de Lyon, tentera de succéder à celui avec qui elle a remporté la prestigieuse récompense en septembre dernier à Eurexpo en tant que chargée du développement des recettes. "Elle a appris et vécu des choses à cette occasion. Il faut qu’elle les mette en pratique. Aujourd’hui c’est son concours", assure Davy Tissot. "Ce qui m’intéresse est qu’il y ait le meilleur représentant pour la France et qu’on arrive encore une fois sur le podium. Que le meilleur gagne", ajoute-t-il.

Le nom du grand gagnant sera connu aux alentours de 17h30.

A.D.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.