Téléphérique Lyon-Francheville : les écologistes ont la main au-dessus du frein

Téléphérique Lyon-Francheville : les écologistes ont la main au-dessus du frein
Photo d'illustration - LyonMag

Comment préparer l'abandon d'un projet en cinq étapes.

Progressivement, les écologistes adoptent de nouvelles approches quand il faut évoquer le téléphérique prévu entre Lyon et Francheville.

La semaine dernière, Grégory Doucet, le maire de Lyon, indiquait à LyonMag qu'il n'aurait pas de regrets si le téléphérique était jeté à la poubelle "pour de bonnes raisons".

Ce mardi soir, c'est Jean-Charles Kohlhaas, vice-président de la Métropole chargé des Transports, qui a également fait un pas dans cette direction.

A l'occasion d'une réunion publique consacrée à Sainte-Foy-lès-Lyon, l'élu écologiste faisait face à plus de 600 personnes en visio-conférence. Face aux critiques, il a fait une promesse : "Les craintes exprimées par les citoyens et les associations, lors de la réunion, dans les contributions et dans les interventions sur le site du Sytral ont été entendues".

Jean-Charles Kohlhaas est même allé plus loin puisqu'il a également précisé que les résultats des référendums réalisés par les mairies de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière seront aussi pris en compte. Pour rappel, fin novembre, plus de 95% des habitants s'étaient exprimés contre le transport par câble.

Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, avait pourtant jusque-là préféré moquer le mode de scrutin choisi par les maires LR Véronique Sarselli et Véronique Déchamps.

Il reste désormais quatre visioconférences à réaliser d'ici début février sur les quatre territoires potentiellement impactées par un éventuel téléphérique : Lyon 2e, Lyon 7e, La Mulatière et Francheville.

Puis le Sytral tranchera avant l'été pour un coup d'envoi rapide des travaux en cas d'avis favorable. Pour rappel, l'objectif initial des Verts était d'inaugurer le téléphérique avant la fin du mandat. Mais compte-tenu du rejet des habitants, de la nouvelle tactique de repli des élus et du calendrier qui s'alourdirait avec d'éventuels recours, il ne reste plus beaucoup de place pour le doute dans cette affaire qui semble déjà entendue.

X

Tags :

telepherique

45 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Matuvu le 13/01/2022 à 23:46

on devrait remplacer les routes par des tapis roulants comme ça tout le monde serait content !

Signaler Répondre

avatar
C'est dit le 13/01/2022 à 17:30
Liberté de circuler a écrit le 13/01/2022 à 01h41

Ok donc moi qui suis capitaine de char d'assaut et je vais librement circuler dans la rue, détruire le revêtement, écraser quelques véhicules au passage et peut-être faire quelques morts mais après tout je suis libre de circuler non?

Votre souhait de liberté de circuler est impossible SI il s'agit de liberté de circuler dans le véhicule de notre choix.
D'une part chacun ne choisi pas son véhicule (malheureusement je ne suis en fait pas capitaine de char) et surtout même si chacun choisissais cela rendrai impossible d'autres libertés.

Par exemple:
J'aurai aimé avoir la liberté de promener ma fille en poussette sans qu'elle respire des poussières toxiques qui font qu'elle a désormais de l'asthme a 3ans!!!!!!
J'aimerai qu'elle ai la liberté d'aller en vélo à l'école seule quand elle aura 7-8ans, puisqu'elle ne risquerait pas de se faire renverser.
j'aurai aimé avoir la liberté d'entendre mes clients dans mon commerce sans devoir dépenser 12 000€ en vitrine accoustique.
J'aurai aimé avoir des clients qui puissent flâner devant ma vitrine sans être bousculés parce que le trottoir est trop étroit à cause des stationnements qui empiètent dessus
J'aurai aimé avoir l'espoir d'atteindre les 70ans comme mes parents sans que le monde ne soit en guerre à cause des ressources épuisées.

Bref la "liberté de circuler en voiture" de certains annule la liberté de beaucoup de personnes dont eux même!

Donc il est normal, tout comme on mets des limites aux armes à feux, de limiter raisonnablement l'usage de la voiture.
En ville dense, le raisonnable ce serait une attestation dérogatoire limitée à des motifs précis de déplacement impérieux pour chaque déplacement en voiture, sur le modèle de ce qu'on faisait l'année dernière, avec en pièces justificatives une attestation médicale établissant notre sénilité physique incompatible avec l'usage de nos jambes.

Ce n'est pas par 5 qu'il faut réduire le traffic en ville mais beaucoup plus.

Votre proposition d'utilisation de la voiture uniquement pour des motifs précis et avec une dérogation a le mérite d'être claire.
Par contre je ne vois aucune proposition alternative pour tous ceux qui n'entreront pas dans ces critères et encore moins pour ceux qui n'habitent pas dans cette zone "protégée" mais qui doivent s'y rendre pour travailler, se soigner, sortir au restaurant ou pour les loisirs, ... en clair vivre tout simplement.
Comme souvent les habitants des centres urbains oublient un peu vite que pour les approvisionner ou pour qu'ils puissent sortir hors de leur ville des véhicules motorisés traversent des espaces moins peuplés mais où chaque habitant a aussi les mêmes souhaits qu'un citadin et qu'eux aussi subissent une dégradation de leur cadre de vie dont ils ne sont pas les seuls responsables.

Signaler Répondre

avatar
cbalokanmeme le 13/01/2022 à 11:35

En fait le téléphérique n'est bon que pour une chose : le transport vers les hauteurs de petites quantités sur des espaces naturels escarpés. Il rivalise sur ce point avec le funiculaire par exemple.
Je l'ai utilisé dans de nombreuses villes ayant déployé ce mode de transport, c'est lent et inefficace comme mode de transport en commun de masse.
Comme d'habitude on est tellement incapable de se mettre d'accord entre administrations (SYTRAL et SNCF, REGION, METROPOLE) que l'on n'oublie les infrastructures existantes qui pourraient décongestioner durablement la métropole.

Quid des lignes SNCF existantes où il ne manque que des parcs relais dignes de ce nom, des fréquences dignes d'un métro ou RER, des bus permettant de se rendre de ces arrêts vers les villes etc.

Il est temps que cette question des transports devienne transpartisane et que chacun arrête de prêcher ses propres utopies afin que l'intérêt général l'emporte : le vélo ne deviendra pas un mode de transport principal, la voiture (équivalent du smartphone mais côté mobilité) restera le moyen de transport le plus utilisé, il y a un véritable sujet concernant la santé et l'insécurité dans les transports en commun, la ville restera un endroit pollué par nature du fait de la concentration de population, si passage à 30 voire 25km/h pourquoi différencier les voies de circulation entre vélos, trottinettes, electriques et voitures à part dépenser les économies des Français ?

Signaler Répondre

avatar
Tousaufecologiste le 13/01/2022 à 11:29
Zig a écrit le 13/01/2022 à 08h03

Cette personne vous parle de liberté, et vous, en bon automobiliste respectueux de celles des autres (automobilistes), vous lui proposes Cayenne!

On avait l'habitude de la part des automobilistes qui nous pourissent la vie et la ville!

Arrêtez de venir donnez des leçons, allez voir sous d'autre cieux, je vous propose Madagascar vous pourrez circulez en charge à bœufs, cordialement

Signaler Répondre

avatar
Anonymous le 13/01/2022 à 11:12
ZEMZEM a écrit le 13/01/2022 à 10h42

Votre rêve existe il s'appelle la campagne !

Barre toi dans la creuse on vivra mieux sans toi le petit bobo descendu de paris

Signaler Répondre

avatar
ZEMZEM le 13/01/2022 à 10:42
Liberté de circuler a écrit le 13/01/2022 à 01h41

Ok donc moi qui suis capitaine de char d'assaut et je vais librement circuler dans la rue, détruire le revêtement, écraser quelques véhicules au passage et peut-être faire quelques morts mais après tout je suis libre de circuler non?

Votre souhait de liberté de circuler est impossible SI il s'agit de liberté de circuler dans le véhicule de notre choix.
D'une part chacun ne choisi pas son véhicule (malheureusement je ne suis en fait pas capitaine de char) et surtout même si chacun choisissais cela rendrai impossible d'autres libertés.

Par exemple:
J'aurai aimé avoir la liberté de promener ma fille en poussette sans qu'elle respire des poussières toxiques qui font qu'elle a désormais de l'asthme a 3ans!!!!!!
J'aimerai qu'elle ai la liberté d'aller en vélo à l'école seule quand elle aura 7-8ans, puisqu'elle ne risquerait pas de se faire renverser.
j'aurai aimé avoir la liberté d'entendre mes clients dans mon commerce sans devoir dépenser 12 000€ en vitrine accoustique.
J'aurai aimé avoir des clients qui puissent flâner devant ma vitrine sans être bousculés parce que le trottoir est trop étroit à cause des stationnements qui empiètent dessus
J'aurai aimé avoir l'espoir d'atteindre les 70ans comme mes parents sans que le monde ne soit en guerre à cause des ressources épuisées.

Bref la "liberté de circuler en voiture" de certains annule la liberté de beaucoup de personnes dont eux même!

Donc il est normal, tout comme on mets des limites aux armes à feux, de limiter raisonnablement l'usage de la voiture.
En ville dense, le raisonnable ce serait une attestation dérogatoire limitée à des motifs précis de déplacement impérieux pour chaque déplacement en voiture, sur le modèle de ce qu'on faisait l'année dernière, avec en pièces justificatives une attestation médicale établissant notre sénilité physique incompatible avec l'usage de nos jambes.

Ce n'est pas par 5 qu'il faut réduire le traffic en ville mais beaucoup plus.

Votre rêve existe il s'appelle la campagne !

Signaler Répondre

avatar
La bataille de Lugdunum ! le 13/01/2022 à 10:23
Vx a écrit le 13/01/2022 à 09h09

juste une question : vous habitez dans quel secteur ?

"Les gens sont addicts à la voiture" Jean-Charles Kohlhaas. Ceux qui sont obnubilés par ce transport, le disent, pas ceux qui l'ont abandonné depuis longtemps, bien avant l'arrivé des khmers . Comme le cheval, la charrette, la diligence, le carrosse.. la voiture va se décarboner et continuer sa route ! CQFD

Signaler Répondre

avatar
Bricoleur_nocturne le 13/01/2022 à 10:15

Donc on aura juste les rétrécissements des routes pour nous inciter à prendre des transports en commun toujours aussi rares....

Signaler Répondre

avatar
Vx le 13/01/2022 à 09:09
Liberté de circuler a écrit le 13/01/2022 à 01h41

Ok donc moi qui suis capitaine de char d'assaut et je vais librement circuler dans la rue, détruire le revêtement, écraser quelques véhicules au passage et peut-être faire quelques morts mais après tout je suis libre de circuler non?

Votre souhait de liberté de circuler est impossible SI il s'agit de liberté de circuler dans le véhicule de notre choix.
D'une part chacun ne choisi pas son véhicule (malheureusement je ne suis en fait pas capitaine de char) et surtout même si chacun choisissais cela rendrai impossible d'autres libertés.

Par exemple:
J'aurai aimé avoir la liberté de promener ma fille en poussette sans qu'elle respire des poussières toxiques qui font qu'elle a désormais de l'asthme a 3ans!!!!!!
J'aimerai qu'elle ai la liberté d'aller en vélo à l'école seule quand elle aura 7-8ans, puisqu'elle ne risquerait pas de se faire renverser.
j'aurai aimé avoir la liberté d'entendre mes clients dans mon commerce sans devoir dépenser 12 000€ en vitrine accoustique.
J'aurai aimé avoir des clients qui puissent flâner devant ma vitrine sans être bousculés parce que le trottoir est trop étroit à cause des stationnements qui empiètent dessus
J'aurai aimé avoir l'espoir d'atteindre les 70ans comme mes parents sans que le monde ne soit en guerre à cause des ressources épuisées.

Bref la "liberté de circuler en voiture" de certains annule la liberté de beaucoup de personnes dont eux même!

Donc il est normal, tout comme on mets des limites aux armes à feux, de limiter raisonnablement l'usage de la voiture.
En ville dense, le raisonnable ce serait une attestation dérogatoire limitée à des motifs précis de déplacement impérieux pour chaque déplacement en voiture, sur le modèle de ce qu'on faisait l'année dernière, avec en pièces justificatives une attestation médicale établissant notre sénilité physique incompatible avec l'usage de nos jambes.

Ce n'est pas par 5 qu'il faut réduire le traffic en ville mais beaucoup plus.

juste une question : vous habitez dans quel secteur ?

Signaler Répondre

avatar
Ouiauxvoituresnonauxverts le 13/01/2022 à 09:02

Les téléphériques défigurent le paysage. Ce sont les écolos eux-mêmes qui l'ont dit. Alors pourquoi cette idée saugrenue d'avoir eu ce projet pour l'ouest lyonnais, alors que le métro est la solution la plus simple et la plus intelligente ??
Rien dans la cervelle chez les écolos.

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 13/01/2022 à 08:57

Il serait intéressant de faire l'inventaire des territoires perdus de la République et d'y enfermer tous les écolos avec leurs électorat islamo gauchiste. Ils pourrait expérimenter ce qu'ils veulent entre animaux et construire des périphériques avec des cordes et du carton.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 13/01/2022 à 08:03
Tousaufecologiste a écrit le 13/01/2022 à 06h32

Hello, je connais une jolie île où vous pourrez respirer à pleins poumons et ouvrir un commerce de vente de poissons en plein air cordialement.

Cette personne vous parle de liberté, et vous, en bon automobiliste respectueux de celles des autres (automobilistes), vous lui proposes Cayenne!

On avait l'habitude de la part des automobilistes qui nous pourissent la vie et la ville!

Signaler Répondre

avatar
Tousaufecologiste le 13/01/2022 à 06:32
Liberté de circuler a écrit le 13/01/2022 à 01h41

Ok donc moi qui suis capitaine de char d'assaut et je vais librement circuler dans la rue, détruire le revêtement, écraser quelques véhicules au passage et peut-être faire quelques morts mais après tout je suis libre de circuler non?

Votre souhait de liberté de circuler est impossible SI il s'agit de liberté de circuler dans le véhicule de notre choix.
D'une part chacun ne choisi pas son véhicule (malheureusement je ne suis en fait pas capitaine de char) et surtout même si chacun choisissais cela rendrai impossible d'autres libertés.

Par exemple:
J'aurai aimé avoir la liberté de promener ma fille en poussette sans qu'elle respire des poussières toxiques qui font qu'elle a désormais de l'asthme a 3ans!!!!!!
J'aimerai qu'elle ai la liberté d'aller en vélo à l'école seule quand elle aura 7-8ans, puisqu'elle ne risquerait pas de se faire renverser.
j'aurai aimé avoir la liberté d'entendre mes clients dans mon commerce sans devoir dépenser 12 000€ en vitrine accoustique.
J'aurai aimé avoir des clients qui puissent flâner devant ma vitrine sans être bousculés parce que le trottoir est trop étroit à cause des stationnements qui empiètent dessus
J'aurai aimé avoir l'espoir d'atteindre les 70ans comme mes parents sans que le monde ne soit en guerre à cause des ressources épuisées.

Bref la "liberté de circuler en voiture" de certains annule la liberté de beaucoup de personnes dont eux même!

Donc il est normal, tout comme on mets des limites aux armes à feux, de limiter raisonnablement l'usage de la voiture.
En ville dense, le raisonnable ce serait une attestation dérogatoire limitée à des motifs précis de déplacement impérieux pour chaque déplacement en voiture, sur le modèle de ce qu'on faisait l'année dernière, avec en pièces justificatives une attestation médicale établissant notre sénilité physique incompatible avec l'usage de nos jambes.

Ce n'est pas par 5 qu'il faut réduire le traffic en ville mais beaucoup plus.

Hello, je connais une jolie île où vous pourrez respirer à pleins poumons et ouvrir un commerce de vente de poissons en plein air cordialement.

Signaler Répondre

avatar
Veilleurdevie le 13/01/2022 à 06:28
Liberté de circuler a écrit le 13/01/2022 à 01h41

Ok donc moi qui suis capitaine de char d'assaut et je vais librement circuler dans la rue, détruire le revêtement, écraser quelques véhicules au passage et peut-être faire quelques morts mais après tout je suis libre de circuler non?

Votre souhait de liberté de circuler est impossible SI il s'agit de liberté de circuler dans le véhicule de notre choix.
D'une part chacun ne choisi pas son véhicule (malheureusement je ne suis en fait pas capitaine de char) et surtout même si chacun choisissais cela rendrai impossible d'autres libertés.

Par exemple:
J'aurai aimé avoir la liberté de promener ma fille en poussette sans qu'elle respire des poussières toxiques qui font qu'elle a désormais de l'asthme a 3ans!!!!!!
J'aimerai qu'elle ai la liberté d'aller en vélo à l'école seule quand elle aura 7-8ans, puisqu'elle ne risquerait pas de se faire renverser.
j'aurai aimé avoir la liberté d'entendre mes clients dans mon commerce sans devoir dépenser 12 000€ en vitrine accoustique.
J'aurai aimé avoir des clients qui puissent flâner devant ma vitrine sans être bousculés parce que le trottoir est trop étroit à cause des stationnements qui empiètent dessus
J'aurai aimé avoir l'espoir d'atteindre les 70ans comme mes parents sans que le monde ne soit en guerre à cause des ressources épuisées.

Bref la "liberté de circuler en voiture" de certains annule la liberté de beaucoup de personnes dont eux même!

Donc il est normal, tout comme on mets des limites aux armes à feux, de limiter raisonnablement l'usage de la voiture.
En ville dense, le raisonnable ce serait une attestation dérogatoire limitée à des motifs précis de déplacement impérieux pour chaque déplacement en voiture, sur le modèle de ce qu'on faisait l'année dernière, avec en pièces justificatives une attestation médicale établissant notre sénilité physique incompatible avec l'usage de nos jambes.

Ce n'est pas par 5 qu'il faut réduire le traffic en ville mais beaucoup plus.

Un conseil allez vivre à la campagne.

Signaler Répondre

avatar
Liberté de circuler le 13/01/2022 à 01:41
Veilleurdevie a écrit le 12/01/2022 à 21h04

Non merci je suis pour la liberté de circuler de tous les individus

Ok donc moi qui suis capitaine de char d'assaut et je vais librement circuler dans la rue, détruire le revêtement, écraser quelques véhicules au passage et peut-être faire quelques morts mais après tout je suis libre de circuler non?

Votre souhait de liberté de circuler est impossible SI il s'agit de liberté de circuler dans le véhicule de notre choix.
D'une part chacun ne choisi pas son véhicule (malheureusement je ne suis en fait pas capitaine de char) et surtout même si chacun choisissais cela rendrai impossible d'autres libertés.

Par exemple:
J'aurai aimé avoir la liberté de promener ma fille en poussette sans qu'elle respire des poussières toxiques qui font qu'elle a désormais de l'asthme a 3ans!!!!!!
J'aimerai qu'elle ai la liberté d'aller en vélo à l'école seule quand elle aura 7-8ans, puisqu'elle ne risquerait pas de se faire renverser.
j'aurai aimé avoir la liberté d'entendre mes clients dans mon commerce sans devoir dépenser 12 000€ en vitrine accoustique.
J'aurai aimé avoir des clients qui puissent flâner devant ma vitrine sans être bousculés parce que le trottoir est trop étroit à cause des stationnements qui empiètent dessus
J'aurai aimé avoir l'espoir d'atteindre les 70ans comme mes parents sans que le monde ne soit en guerre à cause des ressources épuisées.

Bref la "liberté de circuler en voiture" de certains annule la liberté de beaucoup de personnes dont eux même!

Donc il est normal, tout comme on mets des limites aux armes à feux, de limiter raisonnablement l'usage de la voiture.
En ville dense, le raisonnable ce serait une attestation dérogatoire limitée à des motifs précis de déplacement impérieux pour chaque déplacement en voiture, sur le modèle de ce qu'on faisait l'année dernière, avec en pièces justificatives une attestation médicale établissant notre sénilité physique incompatible avec l'usage de nos jambes.

Ce n'est pas par 5 qu'il faut réduire le traffic en ville mais beaucoup plus.

Signaler Répondre

avatar
Guignolesque le 12/01/2022 à 21:59

Et une bonne tyrolienne , ça serait sympa non?

Signaler Répondre

avatar
Lyonmag madame Irma ? le 12/01/2022 à 21:52

L'auteur de cet article aurait-il hérité des dons de voyance de madame Irma ?

Car, il faut en avoir une sacré couche (de voyance) pour déduire que les propos du chargé des transports, constitue une phase de replis des pastèques et islamogauchistes !

N'oubliez jamais, que les pastèques et islamogauchistes sont des roublards et des menteurs !!
(la branche verte de la macronie...)

Je n'ai aucun don de voyance en revanche je sait prendre du recul (oui je sait pas trop...mdr).

La proximité de la présidentielle et le médiocre, le pitoyable score dans les sondages du candidat de ces roublards, leur fait adopter la posture mielleuse de l'arracheur de dents !

Il faudra passer les législatives, pour que ces dangereux individus tombent le masque !!

Signaler Répondre

avatar
Veilleurdevie le 12/01/2022 à 21:04
roulette russe a écrit le 12/01/2022 à 17h00

Ou bien faire de Sainte Foy-les-Lyon une ZTL (zone à trafic limité) à l'italienne :
Aucun véhicule motorisé n'a le droit d'y entrer et rouler sauf ceux qui obtiennent une dérogation : services publics (collecte des déchets, bus, police, pompiers) + les voitures des habitants entre leur garage et la limite de la zone, les livreurs aux commerces, les docteurs ou infirmiers allant vers leurs patients. Ça permet de diviser la circulation par 3, 4 ou 5.

Non merci je suis pour la liberté de circuler de tous les individus

Signaler Répondre

avatar
Le Bernarphérique, vous l'aurez quand même le 12/01/2022 à 20:59
Sandy roussot a écrit le 12/01/2022 à 16h01

Pourtant, ce téléphérique non genré était un très beau projet. J'espère qu'il se réalisera quand même...

De toute façon au final c'est Bruno qui décidera s'il veut son jouet ou pas.

Signaler Répondre

avatar
VALENTIA le 12/01/2022 à 20:46

Le téléphérique est un projet stupide pour une agglo comme Lyon.
Si il y a nécessité de désenclavé l'Ouest Lyonnais le métro E est la meilleure solution.
Certes, l'investissement est lourd. Une ligne qui n'a de sens que si elle viens jusqu'au Médipôle pour être rentable.
Radiale Ouest / Est.
Sinon perso je maintien qu'il est possible de désenclavé le plateau vers Rilleux, sur une emprise déjà éxistante (regardez Google Map) en prolongant le C sur Caluire / Rilleux.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 12/01/2022 à 20:44

Pourtant, même si ce n'est pas en direction de Francheville, une expérimentation du transport par cable est nécessaire en région lyonnaise, dans une autre direction.

Signaler Répondre

avatar
toutou le 12/01/2022 à 20:35

@je suis écolo merci pour ton commentaire, alors je propose une piste cyclable entre Feyzin, Saint fons et Jean Macé mais une piste cyclable ou je peux utiliser mon 4x4, les écolos sont complètement déconnectée de certaine réalité et les gens de l'ouest avec.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 12/01/2022 à 19:59
toutou a écrit le 12/01/2022 à 19h01

je propose un téléphérique entre Feyzin,Saint-Fons et Jean Macé à Feyzin on preneur.

Feyzin "le Haut" ou Les Razes ?

Signaler Répondre

avatar
mirou69 le 12/01/2022 à 19:54

super, on va faire reculer les ecolos et leurs projets debiles

Signaler Répondre

avatar
Je suis écolo le 12/01/2022 à 19:21

Et je trouve ce projet complètement idiot.

Signaler Répondre

avatar
toutou le 12/01/2022 à 19:01

je propose un téléphérique entre Feyzin,Saint-Fons et Jean Macé à Feyzin on preneur.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 12/01/2022 à 18:55
Linkinitouille a écrit le 12/01/2022 à 15h29

Si vous suiviez les concertations, vous noterez que même si le métro est évoqué, la majorité des habitants concernés par le téléphérique considèrent que la meilleure alternative reste l'amélioration du réseau de bus existant avec de meilleures dessertes pour rejoindre Tassin et Oullins, et mieux utiliser les nouveaux couloirs bus de Choulans. Ajoutez à ça les bus à hydrogène et/ou électriques, avec un meilleur confort, et l'ouest lyonnais sera très satisfait dans l'attente de la ligne E qui pourrait voir le jour en 2033 si le Sytral ne tarde pas trop à remettre le projet sur les rails.

Le sujet du vélo pourrait aussi être mieux traité, avec un nombre famélique de stations Vélo'v sur les fuseaux proposés.

Beaucoup, énormément d'avis évoquent tout de même le métro E, en oubliant qu'il ne sera pas nécessairement en service dès 2033, et que de toute façon, il ne sera pas là, mais à plusieurs kilomètres.
Ils posent la question du manque de place pour des parkings relais aux stations du téléphérique, alors que ce sera encore plus difficile de caser de tels parkings à proximité des stations du métro E, prévues dans des secteurs plus denses.

Signaler Répondre

avatar
Pas triste ! le 12/01/2022 à 18:51
RedBob a écrit le 12/01/2022 à 15h34

Les écologistes ont un mérite, ils vont fédérer les non votants de 2020 aux prochaines élections de 2026, pour voter contre bien évidemment. Qu'ils profitent d'appliquer toutes leurs âneries tant qu'ils le peuvent, cela ne va pas durer éternellement.

L'avantage de l'élection des verts à la mairie et à la métropole est que les citoyens voient leur manière de gérer le pouvoir. Et c'est pas triste !

Signaler Répondre

avatar
toutou le 12/01/2022 à 18:44

@re. entièrement d'accord avec ton commentaire

Signaler Répondre

avatar
Re le 12/01/2022 à 18:10

Les vroomers sont contents alors pas de métro car ils ne l'utiliseront ils ne connaissent même pas le prix du ticket de métro. A l est mettez le téléphérique et récupérez le périphérique à l'ouest ça rééquilibre

Signaler Répondre

avatar
Gab le 12/01/2022 à 17:53

Il reste le TTOL qui aprés quelques travaux sera bien plus opérationnel qu'un téléphérique

Signaler Répondre

avatar
bien vu le non genré!! le 12/01/2022 à 17:27
Sandy roussot a écrit le 12/01/2022 à 16h01

Pourtant, ce téléphérique non genré était un très beau projet. J'espère qu'il se réalisera quand même...

on pouvait aussi bien dire" un "telepherique ,qu" une "telepherique!!

Signaler Répondre

avatar
toutou le 12/01/2022 à 17:13

par contre il faudra leur dire qu'ils pourront toujours attendre pour un métro beaucoup trop cher.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 12/01/2022 à 17:00
Daniel45 a écrit le 12/01/2022 à 15h13

Je suis contre le téléphérique mais la solution du metro n'a aucun sens. La meilleure solution pour ce communes est le statut quo car ils n'utilisent pas les transports en commun.

Ou bien faire de Sainte Foy-les-Lyon une ZTL (zone à trafic limité) à l'italienne :
Aucun véhicule motorisé n'a le droit d'y entrer et rouler sauf ceux qui obtiennent une dérogation : services publics (collecte des déchets, bus, police, pompiers) + les voitures des habitants entre leur garage et la limite de la zone, les livreurs aux commerces, les docteurs ou infirmiers allant vers leurs patients. Ça permet de diviser la circulation par 3, 4 ou 5.

Signaler Répondre

avatar
EevlOUT le 12/01/2022 à 16:44

Ils n’auront qu’à dire que si ce projet ubuesque à la gloire de ces gens d’eevl ne se fait pas, ce sera à cause de Fidesiens… Nous, nous assumerons.. eux en sortiront grandi !!! C’est par où la sortie de secours ???

Signaler Répondre

avatar
Sandy roussot le 12/01/2022 à 16:01

Pourtant, ce téléphérique non genré était un très beau projet. J'espère qu'il se réalisera quand même...

Signaler Répondre

avatar
Lisak le 12/01/2022 à 15:56

Très bien ils se sont rendus compte de l'erreur
Maintenant qu'ils mettent les bouchés doubles pour la réalisation du métro E . Il y a urgence!

Signaler Répondre

avatar
VALENTIA le 12/01/2022 à 15:49

...que de temps perdu !!!

Pour la peine on fait tirer le métro E jusqu'à Médipôle.

Signaler Répondre

avatar
c est la norme desormais le 12/01/2022 à 15:44
RedBob a écrit le 12/01/2022 à 15h34

Les écologistes ont un mérite, ils vont fédérer les non votants de 2020 aux prochaines élections de 2026, pour voter contre bien évidemment. Qu'ils profitent d'appliquer toutes leurs âneries tant qu'ils le peuvent, cela ne va pas durer éternellement.

les sortants aussi avaient deja reussi a féderer contre eux lors des dernieres municipales!

le peu de gens que je connais qui est allé voter, l a fait dans l esprit du degagisme apres une campagne chaotique, un entre 2 tours méprisant/méprisable et un bilan franchement mauvais

Signaler Répondre

avatar
RedBob le 12/01/2022 à 15:34

Les écologistes ont un mérite, ils vont fédérer les non votants de 2020 aux prochaines élections de 2026, pour voter contre bien évidemment. Qu'ils profitent d'appliquer toutes leurs âneries tant qu'ils le peuvent, cela ne va pas durer éternellement.

Signaler Répondre

avatar
Linkinitouille le 12/01/2022 à 15:29
Amoureux de Lyon a écrit le 12/01/2022 à 14h47

Les opposant.es au projet ont une solution: plutôt qu'une solution téléphérique rapide à mettre en route, très économique et démontable à long terme si besoin, ils veulent une solution métro, 10 fois plus chère, infinançable sans obliger les jeunes générations à payer pendant des décennies, et qui se fera au détriment des autres projets du Sytral, et qui ne sera opérationnelle qu'en 2035 quand tout les Lyonnais.es circuleront en BHNS et vélo (év. VAE)

Mais évidemment il est facile de préférer le métro au téléphérique quand c'est pas nous qui payons et que ça reste une position théorique.

Les écolos sont pragmatiques: métro=impossible, les gens ne veulent pas du téléphérique... et bien ielles se mettront toustes au vélo alors. En VAE on grimpe les collines.
Après tout c'est le moins cher et le plus rapide et en plus ça soutiendra l'emploi.

Si vous suiviez les concertations, vous noterez que même si le métro est évoqué, la majorité des habitants concernés par le téléphérique considèrent que la meilleure alternative reste l'amélioration du réseau de bus existant avec de meilleures dessertes pour rejoindre Tassin et Oullins, et mieux utiliser les nouveaux couloirs bus de Choulans. Ajoutez à ça les bus à hydrogène et/ou électriques, avec un meilleur confort, et l'ouest lyonnais sera très satisfait dans l'attente de la ligne E qui pourrait voir le jour en 2033 si le Sytral ne tarde pas trop à remettre le projet sur les rails.

Le sujet du vélo pourrait aussi être mieux traité, avec un nombre famélique de stations Vélo'v sur les fuseaux proposés.

Signaler Répondre

avatar
Daniel45 le 12/01/2022 à 15:13

Je suis contre le téléphérique mais la solution du metro n'a aucun sens. La meilleure solution pour ce communes est le statut quo car ils n'utilisent pas les transports en commun.

Signaler Répondre

avatar
Amoureux de Lyon le 12/01/2022 à 14:47

Les opposant.es au projet ont une solution: plutôt qu'une solution téléphérique rapide à mettre en route, très économique et démontable à long terme si besoin, ils veulent une solution métro, 10 fois plus chère, infinançable sans obliger les jeunes générations à payer pendant des décennies, et qui se fera au détriment des autres projets du Sytral, et qui ne sera opérationnelle qu'en 2035 quand tout les Lyonnais.es circuleront en BHNS et vélo (év. VAE)

Mais évidemment il est facile de préférer le métro au téléphérique quand c'est pas nous qui payons et que ça reste une position théorique.

Les écolos sont pragmatiques: métro=impossible, les gens ne veulent pas du téléphérique... et bien ielles se mettront toustes au vélo alors. En VAE on grimpe les collines.
Après tout c'est le moins cher et le plus rapide et en plus ça soutiendra l'emploi.

Signaler Répondre

avatar
Matuvu le 12/01/2022 à 14:34

Pourquoi ils n’abandonnent pas maintenant au lieu de dépenser l’argent du contribuable !

Signaler Répondre

avatar
Compréhensible le 12/01/2022 à 14:04

Ce projet caractérise tellement le rejet que sont capables de provoquer les "écologistes" de l'agglomération lyonnaise...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.