Petit Paumé : Un restaurant lyonnais ne digère pas les critiques

Petit Paumé : Un restaurant lyonnais ne digère pas les critiques

Les gérants du restaurant Carte Blanche, dans le 1er arrondissement, vont attaquer en justice les responsables du guide gratuit. Ils n’ont pas apprécié la critique consacrée à leur établissement.

Le restaurant apparaît en tête du palmarès de la « plus grosse chiasse après le repas ». Plus que la critique, ce sont les termes qui ne passent pas pour Christophe Felix (photo), le directeur adjoint du restaurant : « On peut ne pas aimer, mais là c’est aller un peu loin, c’est diffament. Il faut savoir que ce sont des gamins qui écrivent et ils ne savent pas nécessairement faire de critique. Le problème c’est que ce guide est lu par énormément de gens à Lyon. » Pour les gérants de l’établissement, cette mauvaise appréciation s’est peut-être déjà faite ressentir, l’affluence ayant été très mauvaise ce week-end. Leur avocat, Gilles Dumont-Latour, a tenté de contacter le Petit Paumé pour obtenir un démenti. Mais en l’absence de réponse, pour le moment, il veut entamer deux actions. « Une première au civil pour demander un droit de réponse, et une seconde devant le tribunal correctionnel pour diffamation afin d’obtenir une indemnisation pour le préjudice ».



Liberté d’expression

De leur côté, les responsables du Petit Paumé évoquent la liberté d’expression. Mais le président du Petit Paumé 2010, Sylvain Quirin, souhaite tempérer la polémique. Si le jour de la visite dans le restaurant sa testeuse a eu indigestion, « les termes employés correspondent au thème de la critique, explique t-il. Mais surtout il faut prendre du recul, car les Lyonnais connaissent bien quel est le ton du Petit Paumé ». Pas sûr que les responsables des restaurants mal-notés partagent cet humour.

Yoann Laurent

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jéjé le 21/10/2009 à 02:36

etant dans la restauration j'estime que ce n'est pas a de simple etudiants qui ne connaissent rien a la restauration de critiquer,de juger,et de faire la pluie et le beaux temps dans la gastronomie......surtout si le restaurant en souffre....chacun son metier et chacun a sa place....

Signaler Répondre

avatar
Timmy le 17/10/2009 à 12:15

Effectivement, il y a la libre expression et le droit à la libre critique. Cela dit, parler de "dysenterie corsée" dans l'article, puis enfoncer le clou quelque pages avant avec le prix de la "Plus grosse chiasse après le repas" relève de l'insulte gratuite et grossière. Question hygiène,le restaurant "Carte Blanche" a la particularité d'avoir une cuisine "ouverte", cad que n'importe qui peut vérifier les conditions de cuisine du chef, et force est de reconnaitre qu'elle sont tout à fait acceptable. Et pour revenir au petit paumé, je trouve que le ton utilisé ces 2 dernières années pour toutes les critiques confondues devient de plus en plus vulgaire voire ordurier et l'humour de plus en plus gras et nauséabond. Les étudiants de l'EM Lyon sont-ils en train de régresser vers l'âge pipi-caca ?

Signaler Répondre

avatar
snlisa le 16/10/2009 à 20:59

je ne vois pas l'intéret de lire que de la bonne critique même pour les endroits qui n'en valent pas la peine. Si ce représentant du petit paumé à eu une indigestion, qu'il le dise !!! c'est ça le petit paumé. Pour nous les nouveaux clients, quel intéret d'avoir que de la bonne critique sur tout et n'importe quoi?? Que les choses soient dites d'ou l'interêt du petit paumé !!!!!!!!!!!!!!!! vive le petit paumé

Signaler Répondre

avatar
licarta le 16/10/2009 à 12:10

gone 69 Cmt expliques tu le fait que la carte blanche ait de la pub dans le guide est qu'elle ait qd mm une mauvaise critique? Tout ce que j'ai a dire c'est que c'est toujours plus simple de se plaindre après mais en attendant je suis sure que vs avez tous des Petit Paumé chez vous!!! Merci au Petit Paumé pour sa franchise et bon courage!On est aussi nbx a vous soutenir...

Signaler Répondre

avatar
mouarf le 15/10/2009 à 22:18

Pour répondre à Gone69 qui apparemment se permet de parler sans avoir pris la peine d'ouvrir le guide... La critique soi-disant calomnieuse de ce resto est située juste au-dessus de son joli encart pub qu'il a payé. Donc le resto en question a pris de la pub mais a eu quand mm une mauvaise critique La preuve une fois de plus que le Petit Paumé est LE SEUL guide indépendant de toute influence financière! Merci à ces étudiants bénévoles qui travaillent d'arrache pied toute l'année pour les Lyonnais!

Signaler Répondre

avatar
bf le 15/10/2009 à 05:11

T'es à l'EM? T'as déja parlé à un testeur? Parlé à un sponsor? Réalisé que c'était un guide gratuit et que chacun avait le choix de l'acquérir?

Signaler Répondre

avatar
gl.restauration le 14/10/2009 à 12:51

Pffffff, comment peut-on appeller cela une critique ! Se rater sur un plat d'accord mais de la à écrire ce genre de commentaire n'est pas digne d'une critique et comprend complétement le mécontentement du gérant ! C'est du coulage, pas de la critique ! http://www.gl-restauration.com

Signaler Répondre

avatar
Serge le 14/10/2009 à 11:40

Ce Mr n'accepte pas la critique voilà tout. Le Guide est libre de dire ce qu'il veut, et surtout si c'est vrai. Les etudiants qui realisent se guide n'ont pas forcement envie de raconter des histoires. Ce restaurateur aurait du la mettre en veilleuse, et personne n'aurait vu sa critique, maintenant tout le monde saura qu'il a quelques manques niveau hygiene ! merci le petit paume !!

Signaler Répondre

avatar
gone69 le 14/10/2009 à 09:24

Je suis pas surpris de cela, de toute les façon le petit paumé c'est une grosse arnaque. Si le restaurant ne met pas la main à la poche il est mal noté, derriere le petit paumé ce cache une grosse machine à fric...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.