Un artisan taxi accusé d’escroquerie auprès de la Caisse d’assurance maladie

Un artisan taxi accusé d’escroquerie auprès de la Caisse d’assurance maladie

L’homme est accusé d’avoir fraudé pour 193 784 euros auprès de la CPAM entre 2006 et 2008. Il était censé transporter des assurés sociaux vers leurs médecins mais problème le gérant trentenaire s’était vu retirer sa carte de taxi professionnel en 2005 pour des problèmes d’alcool au volant, il avait même perdu son permis de conduire pour les mêmes raisons. Il sera jugé par le tribunal correctionnel le 24 février prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.