500 personnes réunies en hommage à Amar

500 personnes réunies en hommage à Amar

Le cortège a défilé dans le calme, lundi soir, dans le quartier Mermoz. Amar, 12 ans, a été tué alors qu'il marchait dans la rue de son quartier dimanche après-midi. Quatre personnes ont été interpellées entre lundi et mardi.

Il a reçu dix balles. Les tireurs sont toujours recherchés. Il y aurait eu cinq personnes dans le véhicule d'où sont partis les tirs. Deux armes, dont un fusil mitrailleur, ont été utilisées. Lundi à la mi-journée, une personne de 23 ans a été interpellée à Bron et placée en garde à vue. Il s’agit d’un témoin important des faits qui ne semble pas impliqué directement dans la fusillade. Sa garde à vue a été prolongée. Il est impliqué dans une des bagarres ayant précédé les coups de feu. Aussi, trois jeunes, âgés de 16 et 19  et 20 ans, ont été interpellés mardi matin. Pour le moment, aucun d'entre eux n'est soupçonné d'être le tireur. Ces trois adolescents sont impliqués dans les rixes qui ont précédé la fusillade.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
quelqu'un le 16/12/2009 à 23:46

que ton ame soit en paix... un quartier une ville est en deuil une pensée à lafamille et ses amis

Signaler Répondre

avatar
lita le 16/12/2009 à 00:27

on t aime amar on toublira jamais...

Signaler Répondre

avatar
Une proche de la famille le 15/12/2009 à 20:30

Amar na reçu que 3 balles. Paix sur lui. Tu nous manque tellement Pti ours...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.