L’enquête se poursuit après la fusillade de Mermoz

L’enquête se poursuit après la fusillade de Mermoz

Brice Hortefeux, en visite mardi après-midi à Lyon, a déclaré que cette enquête avançait à grand pas.

Le ministre de l’intérieur a annoncé que les enquêteurs analysaient des images provenant d'une caméra de vidéo-surveillance. Brice Hortefeux a rencontre les parents du jeune Amar, 12 ans, décédé dimanche à la suite de la fusillade. Il a également pu discuter avec des responsables associatifs dans le quartier. Le ministre a indiqué que le ou les auteurs des coups de feu mortels pourrait écoper de la peine maximale, la réculsion criminelle à perpétuité, pour "tentative d'assassinat". Au total, ce sont quatre jeunes qui sont actuellement en garde à vue. Ils seraient liés aux bagarres qui ont précédé la fusillade.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.