Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Modem : les listes presque bouclées dans un climat de désordre général

La liste du Rhône a été validée hier par le bureau exécutif extraordinaire du Modem. Pour autant, les tensions intestines ne se sont pas estompées.

Le vote s’est fait sous pression. Depuis le début de la campagne et la nomination d’Azouz Begag en tant que chef de file de Rhône-Alpes par François Bayrou, rien ne va plus au sein de la fédération régionale. Et même au-delà, puisque les deux hommes ne se parlent plus selon un militant. A force de plaintes à répétition de certains candidats aux régionales, « François Bayrou décroche son téléphone et appelle Azouz Begag, qui était en réunion avec ses soutiens. Il lui demande de mettre le haut-parleur puis le tance sans ménagements. S’ensuit un échange verbal très musclé ; Azouz Begag menace de quitter le Modem… et la campagne » décrit-il. Quelques jours après, François Bayrou se rend à Lyon pour un tête à tête avec son chef de file Rhônalpin. Azouz Begag explique qu’il ne veut pas de Cyrile Issac-Cybile, le président de la fédération de Rhône-Alpes, ni d’Eric Lafond, vice-président, sur sa liste.

Mardi 26 janvier, Marielle de Sarnez est à Lyon. Elle est envoyée par François Bayrou pour auditer une vingtaine de candidats. Un premier choix s’était opéré au préalable puisque tous ne sont pas convoqués. Azouz Begag, comme les autres candidats, présente sa liste. Il place Cyrile Isaac-Cybile en dernière position à la demande de Marielle de Sarnez mais celui-ci refuse. Il relativise : « je respecte cette décision mais ne la comprends pas ». Ce même jour, il est question de remplacer son directeur de campagne, Dominique Chambon. Et de renforcer son équipe technique pour la campagne. Un nouveau directeur de campagne devrait être désigné lundi.

Si Azouz Begag et François Bayrou se boudent encore, c’est la liste de l’écrivain qui a été approuvée à cette différence près que Florence Mardirossian n’occupera pas la seconde place mais la sixième. C’est Anne-Sophie Condemine qui secondera la tête de liste, sans doute grâce à l’appui de ses proches auprès de François Bayrou, suivie d’Eric Desbos, d’Anne Pellet, de Richard Morales, de Florence Mardirossian et de Gilles Vescot à la septième place. Dans l’Isère, Morad Bachir-Cherif mènera la liste au détriment de Philippe de Longevialle qui refuse la seconde place. Les listes de la Savoie et de Haute-Savoie ne sont pas encore établies, faute d’accord. Ces places, dites « éligibles », seront soumises aux votes des militants les 2 et 3 février.

Abdelwahid Djaballah



Tags : Modem | begag |

Commentaires 28

Déposé le 10/02/2010 à 12h00  
Par steph Citer

@patrick boguta >(et j'en parle d'autant plus facilement que je ne suis "que" sympathisant) Ha oui ? tient, ce n'est pas ce qu'on peut voir sur le site officiel de la campagne... mince alors, vous ne seriez pas aussi transparent que vous le dites ! vous êtes candidat, donc pleinement objjectif bien entendu ! A propos de transparence, essayer 123people sur votre nom, c'est assez dingue et c'est ça la magie internet... >ne magouillez pas, comme savent si bien le faire quelques personnes proches de la présidence du MoDem Rhône ? ha oui, bouh "eux méchants, nous gentils", éléctions de la fédé = pas la démocratie, validation de Bégag seul candidat avec très faible participation = démocratie Logique... "moi beau et integre" / "eux magouilleurs", "moi, democrate.fr" "eux se disent démocrates mais en fait pas démocrates" >Intervenez de manière constructive et non destructrice. Ce mouvement est jeune, il a besoin d'apprendre. Nous avons besoin d'apprendre les un(e)s des autres, mais en toute transparence, avec un certain respect de l'autre. ce mouvement est agonisant, bon courage puisque vous y faites encore de la politique. Double discours, quand tu nous tiens !

Déposé le 10/02/2010 à 11h39  
Par steph Citer

@citoyen42 > 1) La candidateure de Begag à confirmée par à 75% par les militants! non, par les votants, vous noterez une nuance, car j'estime au doigt levé qu'à peine 10% des militants ont voté (si la participation avait été supérieure, elle aurait fait l'objet d'un plan dee com). De plus, c'était Bégag ou Bégag, donc dingue, c'est Bégag qui a gagné !! Dans un autre vie, il y a eu un vote pour désigner les fédérations. Ce vote, même entaché de saloperies de chaque côté à eu le mérite de faire apparaître une majorité. Le démocratie avait pour ainsi dire parler. Mais au final, c'est la minorité qui est représenté dans les listes de Bégag... alors non, on arrête de faire de la méthode Coue et on se demande si Bégag représente ce pour quoi on s'est engagé, non pas pour avoir une place, mais pour les valeurs mises en avant. Quid de Bégag sur ce plan... c'est un peu la rase campagne, il me fait rire à chaque intervention, comme quoi, on peut être maître de conférences et être creux... >3) Allez voir ailleurs comment ca se passe à l'UMP et au PS: demandez cmment s'ets passé leur dernier conseil national tiens! Mais on s'en fout de savoir comment ca se passe ailleurs. Vouloir faire de la politique avec du fond demande une certaine exigeance intellectielle. Beaucoup, parmi les candidats ne l'ont pas, j'en connais trop hélas... >Alors maintenant les aigreurs de certains ou les vapeurs de quelques unes on en a rien à faire! haaa, bah oui, c'est facile, mais mon brave monsieur, il s'agit, non pas de vapeurs, mais bien de valeurs qui sont en jeu. Si la question est d'avoir des élus à tout prix, c'est la porte ouverte >Alors maintenant, des faits, rien que des faits! et pas de rumeur! Et quelque soit ses opinions, on respecte le choix des militants et on se met tous derrrière Azouz Begag et on le soutient. bah voyons, que celles et ceux sur la liste qui se sont soumis au résultat du vote de la fédé lève la main... >Vincent, militant Modem, candidat sur la liste départementale Modem de la Loire steph, ancien militant MoDem, déçu par l'état d'esprit qui règne dans un petite partie, mais fortement influente du MoDem

Déposé le 05/02/2010 à 15h20  
Par citoyen42 Citer

1) La candidateure de Begag à confirmée par à 75% par les militants! 2) Il est prouvé que dernièrement des rumeurs infondées ont été colportées: toutes les têtes de liste répondent présent!! 3) Allez voir ailleurs comment ca se passe à l'UMP et au PS: demandez cmment s'ets passé leur dernier conseil national tiens! Alors maintenant les aigreurs de certains ou les vapeurs de quelques unes on en a rien à faire! Et quant à ceux qui attendent que Beag craque ou se casse la gueule pour dire je prend la relève, c'est debectant!! Alors maintenant, des faits, rien que des faits! et pas de rumeur! Et quelque soit ses opinions, on respecte le choix des militants et on se met tous derrrière Azouz Begag et on le soutient. Vincent, militant Modem, candidat sur la liste départementale Modem de la Loire

Déposé le 02/02/2010 à 12h18  
Par Patrick Boguta Citer

Bonjour. Ce qui est toujours sidérant à chaque élection, et dans n'importe quel parti politique, c'est la force d'inertie et de contre-vérités des râleurs. Râleurs qui , vous l'aurez remarqué, sont toujours "bien au chaud" sous leur anonymat protecteur ? En tout cas dans le Rhône (le commentaire du petit " steph" est à ce titre assez pitoyable), car dans les autres départements les "opposant(e)s" ont le courage de se nommer et, même si je ne suis pas de leur avis, je respecte leur point de vue. Ceci dit, rien n'est parfait c'est certain, mais 75 % des adhérents ont accepté le choix d'Azouz Begag comme tête de liste. Accepter M.Begag, c'est lui faire confiance, le bilan se fera à l'issue des élections. Alors, si vous appréciez ce mouvement (et j'en parle d'autant plus facilement que je ne suis "que" sympathisant), aidez-le, aidez M.Begag et l'ensemble de la liste. Si vous n'êtes pas d'accord, et c'est votre droit le plus absolu, ne magouillez pas, comme savent si bien le faire quelques personnes proches de la présidence du MoDem Rhône ? Intervenez de manière constructive et non destructrice. Ce mouvement est jeune, il a besoin d'apprendre. Nous avons besoin d'apprendre les un(e)s des autres, mais en toute transparence, avec un certain respect de l'autre. Cordialement.

Déposé le 01/02/2010 à 16h53  
Par toto Citer

Aux dernières nouvelles, la tête de liste Modem de la haute-savoie véronique drouai s'est retirée et la tête de liste de l'Ain F. faure s'est retirée aussi. Que reste t'il du modem ???

Déposé le 01/02/2010 à 15h49  
Par J. Lamartine Citer

Que de haines recuites au sein de ce parti d'humaniste. C'est triste à pleurer !!! A quand la paix des braves ?

Déposé le 01/02/2010 à 15h33  
Par AM Citer

Ce qu'a posté Olivier Dodinot est très preocoupant : "Tois ans d'investissement des militants afin de construire un parti démocratique! trois d'investissement anéanti"

Déposé le 01/02/2010 à 08h43  
Par Rhône Alpes Citer

Azouz a cassé son jouet. Il est pas content. C'est la faute que tout les autres y sont pas assez gentils avec lui. Que c'est des méchants racistes et que la nullité cosmique qu'il nous propose comme campagne et comme projet n'est pour rien dans l'affaire.

Déposé le 01/02/2010 à 00h10  
Par steph Citer

Voyons, voyons, 1 - Azouz Bégag Bon, déjà, ça part mal 2 - Anne-Sophie Condemine Bah mince alors, elle fait encore partie du MoDem ? Elle qui s'est réfugiée sous l'aile de Collomb AU 1ER TOUR des municipales... Celles et ceux qui ont rejoint Royal en Poitou Charente se sont pourtant fait exclure ! 3 - Eric Desbos Haa les amis d'Azouz... 4 - Anne Pellet Bien seule dans ce panier de crabe... Elle ferait même intruse dans cette liste... Dommage qu'elle ait accepté, elle baisse dans mon estime 5 - Richard Morales Ha, voila du lourd... et de l'opportunisme. Heureusement pour lui qu'il n'a pas fait le score nécessaire pour s'associer à Chabert à Villeurbanne aux dernières municipales, sans quoi il ne pourrait pas passer pour le chevalier blanc irréprochable et défenseur des intérêts du MoDem 6 - Florence Mardirossian Tient, c'est qui ? A part quelqu'un sur une liste pour les européennes ? Allez savoir... Du coup, la question est : elle connait qui pour être à cette place ? 7 - Gilles Vescot Arf, encore un défroqué du 1er tour des municipales... Bref, une bien belle brochette de vainqueur !

Déposé le 31/01/2010 à 15h47  
Par tit Citer

on rangera apres

Déposé le 31/01/2010 à 15h46  
Par demo Citer

on rangera après

Déposé le 31/01/2010 à 15h46  
Par démocrate Citer

on rangera après

Déposé le 31/01/2010 à 12h54  
Par asra wassfi Citer

L'analyse d'un personnage ou l'erreur d'un casting pour le MODEM Par Asra WASSFI, élue de Saint Martin d'Hères-Isère blog http://s266945992.onlinehome.fr/ 1. Au niveau national, Le bureau exécutif est entré dans une dynamique d'armée mexicaine où tout devient désigné par la tête. Le MODEM, étant le symbole d'un renouveau de la prise en compte de la base d'une manière générale, finalement tombe dans les travers des systèmes politiques en devenant à son échelle une dictature partiale et sans recul critique. Premier couperet : les Européennes. Nous pouvons rappeler à ce sujet que le syndicat des sortants régionaux avait préparé son coup en cherchant à être présent aux Européennes et soit disant asseoir une légitimité factice. L'ascenseur émotionnel de cette pseudo-campagne a fait réagir en faisant des gens déçus du MODEM qui ont préféré donné leur vote ailleurs et faisant fuir des militants. Le même plan d'actions destructeur est appliqué pour ces régionales où la tête cherche à « sauver le soldat sortant ». 2. Le phénomène Azouz Begag : J'ai toujours trouvé étrange un individu qui fanfaronne s'être fait "adoubé" au sein d'un mouvement prônant la démocratie. Quels honneurs et gloires peut-on tirer de n'être courtisé par un seul et non par un peuple entier? Monsieur Begag souffre des stigmates accumulés durant sa vie et surtout au début de sa vie. La domination : Après des souffrances à l'école d'être différent, rejeté par les copains puis les filles enfin les videurs des boites de nuit, Azouz Begag comme beaucoup de ses semblables ...lire la suite ici http://s266945992.onlinehome.fr/2010/01/31/regionales-2010-azouz-begag-derriere-le-costume-et-les-mots%e2%80%a6/

Déposé le 31/01/2010 à 09h32  
Par Sylvain Citer

Le scénario du Modem écrit par Azouz Begag se révèle pire qu'un mauvais vaudeville.

Déposé le 31/01/2010 à 07h52  
Par Olivier Dodinot Citer

Cher Philippe, La très grande majorité des adhérents et militants, ont cru que le MODEM aurait accepté un choix démocratique par le vote des militants, pour désigner sa tête de liste aux régionales; Ceci aurait garanti la légitimité du choix du candidat. Lors de la nomination de Azouz Beggag, nous avons eu l'illusion que celui-ci serait le garant de la démocratie dans notre parti. C'est avec beaucoup d'amertune que nous devons constater qu'en fait de démocratie, nous sommes confrontés à présent à de l'autocratie approuvée par un petit noyau composé de Morad et de quelques personnes facilement identifiables...Celles-ci se protègent derrière ce comportement afin de résoudre des conflits d' intérêt personnel mesquins. La presse régionale commente cette situation et la confirme par d'autres informations tout aussi inquiétantes. Beaucoup de candidats (75 %) pour l' Isère, se sont présentés et t'ont apporté leur soutien en s'inscrivant sur la liste. Cela a été mon cas. J'aurais maintenu ma candidature si la tête de liste avait été votée démocratiquement; j'aurais par la même occasion soutenu ainsi le candidat légitime. Force est de constater que cette démocratie, fondement de notre mouvement, a été bafouée par chantage et menaces dignes des méthodes Sarkosystes que nous avons toujours dénoncées et combattues. Tois ans d'investissement des militants afin de construire un parti démocratique! trois d'investissement anéanti. J'ose espérer toutefois que nous pourrons restaurer cette confiance au Modem en nous mobilisant et en refusant l'arbitrage anti-démocratique de ces décisions et en votant contre la liste proposée aux adhérents par Azouz Beggag. Que Chacun de nous se mobilise pour défendre la liberté et le choix du peuple. Nous ne pouvons accepter qu'il en soit autrement. Amitiés

Déposé le 30/01/2010 à 14h34  
Par bof Citer

bof bof bof azouz

Déposé le 30/01/2010 à 13h25  
Par Marc O Citer

C'est plié. Victoire par le KO de la bêtise. Azouz Begag ira bien chercher ses électeurs, qui ne sont pas inscrit sur les listes électorales, mais sans nous. Bon courage grand fou.

Déposé le 30/01/2010 à 10h54  
Par Marie Citer

Au moins on ne se posera pas longtemps la question de savoir pour qui on votera. Je sens que je vais devoir m'acheter un permis pour la pêche ;-)

Déposé le 30/01/2010 à 10h41  
Par Christian Citer

Aïlle ! Le médiateur national n'a rien pu ou su faire. C'est bête.

Déposé le 29/01/2010 à 22h00  
Par Jean Citer

C'est triste de voir cela. Effectivement il y a tous les collombos vendus, c'est pathétique. Et dire que le bon sénateur maire d'Arras était venu prêcher la bonne parole et le rassemblement et qu'il lui ont craché dessus !

Déposé le 29/01/2010 à 21h37  
Par Memory Citer

@ Karim concernant Anne Pellet, vous tenez le meme discours que Vesco lors des municipales.

Déposé le 29/01/2010 à 21h06  
Par Zorro Citer

@Phil, tu te trompes : je n'étais pas candidat, et ça ne m'empêche pas d'halluciner sur cette liste. 3 adjoints de Collomb dans une liste de 7, c'est incroyable ! Personne ne l'a noté ou quoi ?

Déposé le 29/01/2010 à 20h38  
Par Maxim Citer

J'ai vraiment pensé qu'Azouz Begag pouvait être bon. Mais je me suis bien planté. C'est catastrophique, laborieux et pénible. On va encore se prendre une belle tôle avec cette liste d'opportunistes.

Déposé le 29/01/2010 à 20h17  
Par Karim Citer

La pauvre Anne Pellet perdue ou égarée dans une liste de 100% loosers

Déposé le 29/01/2010 à 19h43  
Par St Brice Citer

Le modem ne sait pas ce qu'il perd en expulsant Florence Mardirossian à la sixième place. Voici quelqu'un qui a les qualités pour organiser des ateliers de réflexion sur « la souffrance au travail » sans avoir jamais travaillé de sa vie (33 ans et vie encore chez papa-maman). Cela vient peut-être de son expérience à faire souffrir les autres. Les « potins d'Angèle » avait déjà soulevé pendant la campagne des européennes (elle était 6ème sur les listes Modem) ses tendance de « caporal chef » fort « apprécié » ou « ses ambitions sont d'ailleurs loin de faire l'unanimité au sein de son parti ». Dommage que l'élan créé par François Bayrou lors des dernières présidentielles se soit brisé par le parasitage du modem par des mercenaires et des carriéristes.

Déposé le 29/01/2010 à 19h12  
Par PHIL Citer

Dans les commentaires, on est sûr de retrouver tous les aigris qui n'ont pas été retenus dans les premières places. ceux qui passent leur temps à baver sur azouz et à alimenter les rumeurs diverses et variées;

Déposé le 29/01/2010 à 17h35  
Par Madame Irma Citer

Hallucinant. Une liste ridicule, peuplée de traîtres et d'aventuriers. Mené par Azouz Begag qui déclare "aimer les communistes". Qui se fâche avec tous ses soutiens. On va commencer à rire. Moins de 5% programmé. Azouz menace de dire que le Modem est un parti raciste si on lui refuse quoi que se soit (alors que les propos qu'il tient lui sont à minima communautariste). Bayrou sait qu'il a fait une grosse connerie mais ne veut pas d'un scandale national. Le modem tombe bien bas. Et l'électorat ne suivra pas. Certains ont annoncé cette situation depuis plus de 6 mois.

Déposé le 29/01/2010 à 17h11  
Par AM Citer

Voila le démocratie dans le Mouvement Démocrate. Il faudra choisir pour ceete élection une autre option !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.