30 ans de réclusion criminelle requis contre le meurtrier présumé du gendarme Ambrosse

30 ans de réclusion criminelle requis contre le meurtrier présumé du gendarme Ambrosse

C’est ce qu’a demandé jeudi matin le procureur à l’encontre de Florent Morat qui est jugé depuis lundi devant la cour d’assises du Rhône.

5 ans de prison, dont 3 avec sursis, sont également requis contre ces co-accusés. Les 4 hommes sont poursuivis pour le meurtre du gendarme Ambrosse en juin 2007, alors qu’ils étaient en train de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château. Jeudi après-midi, les avocats devront plaider la cause de leurs clients. Le verdict est attendu vendredi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.