106 salariés de la fonderie Florence et Peillon licenciés

106 salariés de la fonderie Florence et Peillon licenciés

Celle-ci basée à Vaulx-en-Velin est une nouvelle fois en vente et des propositions sont attendues avant la fin du mois.

Les salariés, qui s’étaient mis en grève en novembre dernier, ont obtenu des primes de départ de 30 000 euros. Une centaine d’entre eux sur les 350 que compte au total la fonderie ont donc déjà quitté l’entreprise.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.